Journal Télévisé

Vue : 889 fois

Le retour de Kemi Seba, l'enfant terrible du panafricanisme


Vue : 1263 fois

Un Jeune Etudiant malmené par la Police


Vue : 1488 fois

Kemi Seba parle du développement africain des Bilderberg de Gbagbo Khadafi


Vue : 1262 fois

Cheikh Bamba Dieye précise pourquoi il quitte le gouvernement de Macky Sall


Vue : 1404 fois

Sénégal : Aminata Touré reconnaît sa défaite


Vue : 1418 fois

Ziguinchor: affrontements entre gardes et au salon d'honneur à l'arrivée de Youssou Ndour


Vue : 1323 fois

Dakar les coupures de courant, cauchmar des populations.


Vue : 1125 fois

Documentaire Histoire des sérères du Sénégal


Vue : 1269 fois

Match de préparation pour la Coupe du Monde 2014 Kosovo Vs Senegal 1-3


Vue : 880 fois

Le président Macky entame en fin son programme Sénégal Émergent


Vue : 1178 fois

ENTRETIEN THIERRY NGOGANG REÇOIT L'ÉCONOMISTE IVOIRIEN NICOLAS AGBOHOU


Vue : 1637 fois

Laurent Gbagbo Devoir de vérité.


Vue : 2989 fois

Les Noirs vont disparaitre s'ils ne se reveillent pas !


Vue : 2727 fois

La réponse du Président Macky Sall sur l'homosexualité


Vue : 2549 fois

Voici les images de la Visite de Barack Obama à Gorée


Vue : 2128 fois

Moustapha Niasse Invite Les Sénégalais à Souhaiter La Bienvenue à Barack Obama


Vue : 2052 fois

L'Interview sur AFRICA 24,avec Amadou Kané :
Minsitre de l'Economie et des Finances du Senegal


Vue : 2266 fois

Culture:
Kocc Barma, le plus grand philosophe Sénégalais de tous les temps


Vue : 2042 fois

Macky Sall:
"Aucun pays n'est à l’abri de la menace terroriste"


Vue : 1917 fois

50 ans de l'UA:
Le Point reçoit le Pr Mamadou Aliou Diallo


Vue : 3235 fois

Le J.T 20h du 08 Aout.


Vue : 2857 fois

Le J.T 13h du 08 Aout.


Vue : 2669 fois

Le J.T 20h du 04 Aout.


Vue : 3089 fois

Le J.T 20h du 29 Juil.


Vue : 9483 fois

Nouvel An 2011 : Discours de Wade à la NAtion


Vue : 16916 fois

France Afrique
Comment La France fait et defait les Presidents Africains Documentaire Exclusif France 3


Vue : 9024 fois

Cinquantenaire du Sénégal:
Le grand défilé.


Vue : 7015 fois

Cinquantenaire du Sénégal:
Discours du Pdt Wade.


-

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 
Recherche avancée
 

En réponse au Front des leaders de l’opposition, Serigne Mbacké Ndiaye préconise plutôt une alliance entre Macky Sall, Karim Wade et Malick Gackou. Mais, selon le coordonnateur de la Convergence libérale et patriotique, la réalisation de cette «alliance de pensées» passe par la libération

En réponse au Front des leaders de l’opposition, Serigne Mbacké Ndiaye préconise plutôt une alliance entre Macky Sall, Karim Wade et Malick Gackou. Mais, selon le coordonnateur de la Convergence libérale et patriotique, la réalisation de cette «alliance de pensées» passe par la libération

Outre les nominations contenues dans le communiqué du Conseil des ministres, le Président de la République, Macky Sall, a pris hier d'autres décrets. Ainsi, le guide religieux, Serigne Modou Kara, est nommé ambassadeur itinérant chargé des affaires religieuses.Kara est connu comme



L'ex-sénatrice libérale, Aida Ndiongue, et ses trois coprévenus, Abdoul Aziz Diop, Amadou Ndiaye et Mamadou Sall, seront fixés sur leur sort aujourd'hui. Le tribunal correctionnel de Dakar va rendre son verdict dans l'affaire de détournement sur “des produits phytosanitaires”.

Cour Suprême: Les dessous de la crise  ( EnquetePlus,28/05/2015)
Les contours de la crise qui secoue la Cour suprême deviennent de jour en jour plus clairs. Si c’est seulement maintenant qu’il se fait jour, le problème existe depuis Me Abdoulaye Wade, au moment même de la fusion du Conseil d’Etat et de la Cour de Cassation dans une seule et même

La Société nationale d’électricité (SENELEC) a signé mercredi à Dakar avec la société qatarie Nebras et la société japonaise Mitsui un protocole d’accord dans le cadre d’un Projet d’investissement, de construction et d’exploitation d’unités flottantes de stockage et de regazéification (FSRU).

Alors que le tribunal correctionnel de Dakar n'a pas encore statué sur la première citation directe servie à l'expert Papa Alboury Ndao par Karim Wade pour faux et usage de faux et escroquerie, l'ex-ministre d'Etat vient de servir une autre plainte à l'administrateur provisoire de Dp World.Karim Wade réclame 2 milliards

Alors que le tribunal correctionnel de Dakar n'a pas encore statué sur la première citation directe servie à l'expert Papa Alboury Ndao par Karim Wade pour faux et usage de faux et escroquerie, l'ex-ministre d'Etat vient de servir une autre plainte à l'administrateur provisoire de Dp World.Karim Wade réclame 2 milliards

Face à la presse, hier, Serigne Mbacké Ndiaye, président du mouvement convergence libérale et patriotique, s'est attaqué à ses frères du Parti démocratique sénégalais (Pds). Selon lui, “le Pds est en train d'être corporalisé par un groupuscule”. Les libéraux, pense-t-il, “sont des gens très forts en stratégie

Dans le cadre du démarrage de ses activités de mobilisation et d’animation du Parti socialiste (Ps), en perspective des prochaines joutes électorales, le Mouvement national des jeunesses féminines a organisé une rentrée politique, le samedi 23 mai, sous la présidence d’Ousmane Tanor Dieng. Au secrétaire général

Dans ses questionnements, lors de la cérémonie officielle du pèlerinage marial de Poponguine, Monseigneur Benjamin Ndiaye n’a pas caché son émotion quant à la situation que traverse l’école sénégalaise. «Quand aurons-nous une année scolaire normale ? », s’interroge-t-il. Pour lui, la recherche de solutions incombe à tous

604 sénégalais rapatriés de la Libye  (Seneweb,27/05/2015)
Trois avions en provenance de la Libye, avec a son bord 197 sénégalais, ont atterri sur le tarmac de l'aéroport Léopold Sédar Senghor, ce mardi. Ce qui porte à 604 le nombre de Sénégalais extirpés de l'enfer libyen, révèle Souleymane Jules Diop, le Secrétaire d'Etat aux Sénégalais de l'extérieur.“Nous avons assuré toute

Le taux de croissance du Sénégal est en hausse par rapport à 2013, mais il est plus faible que prévu pour atteindre les objectifs du Pse. Mais le pays est en dessous de la moyenne de l’Uemoa, et surtout des pays les moins bien lotis de la sous-région. Pour ne pas parler des autres…Ce n’est pas encore l’emballement attendu

En visite à Pikine, samedi, Khalifa Sall a juré que le Parti socialiste aura son candidat à la prochaine présidentielle. “Nous avons une culture d'Etat. Lorsque nous sommes dans un gouvernement, nous sommes solidaires de ce qu'il fait. Les ministres socialistes abattent un excellent travail et nous sommes solidaires

En visite à Pikine, samedi, Khalifa Sall a juré que le Parti socialiste aura son candidat à la prochaine présidentielle. “Nous avons une culture d'Etat. Lorsque nous sommes dans un gouvernement, nous sommes solidaires de ce qu'il fait. Les ministres socialistes abattent un excellent travail et nous sommes solidaires

Ousmane Tanor Dieng, le patron du Parti socialiste (Ps), a profité du lancement officiel des activités du mouvement national des jeunesses féminines pour solder des comptes, pour répondre aux détracteurs du Parti socialiste. Aux jeunes du Ps, il demande de travailler et de ne pas se fier aux déclarations des autres car

Hier dimanche, après une rencontre avec la coordination de Pikine, Khalifa Sall a fait face à la presse. Entre autres questions, les journalistes ont demandé au maire de Dakar la situation de Aissata Tall Sall au sein du PS. Khalifa Sall a précisé que la maire de Podor continue d’être une grande responsable du parti.

Amadou Tidiane Wone, le Directeur de Cabinet du Président sortant Wade est formel. L’ancien chef de l’Etat et secrétaire général national du Pds ne sera pas le candidat de son parti en 2017, contrairement aux assertions de Souleymane Ndéné Ndiaye qui affirmait avant-hier, jeudi, que Me Wade était le Plan B des libéraux

C’est Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères du Sénégal qui en donne l’information. Ce lundi, le Maroc et le Sénégal vont mettre en place un groupe d’impulsion économique qui, dit-il, va couvrir des secteurs extrêmement importants et divers. L’invité du Grand Jury estime que la visite de Mouhamed VI au Sénégal

Conduisant la délégation officielle à cette 127e édition du pèlerinage de Popenguine, sur instruction du président de la République, Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’intérieur, a manifesté, une fois de plus, la sollicitude de l’Etat du Sénégal à l’endroit de la communauté chrétienne. Ce que le chef de l’église catholique

A moins de deux ans de la Présidentielle, les alliances se dessinent. L’opposition tente de se regrouper contre Macky Sall et Benno bokk yaakaar ou ce qu’il en restera si le Ps choisit son candidat. Ça pourrait ressembler à un Benno siggil senegaal avec l’équation d’une candidature unique ou plurielle. La campagne a commencé.

A moins de deux ans de la Présidentielle, les alliances se dessinent. L’opposition tente de se regrouper contre Macky Sall et Benno bokk yaakaar ou ce qu’il en restera si le Ps choisit son candidat. Ça pourrait ressembler à un Benno siggil senegaal avec l’équation d’une candidature unique ou plurielle. La campagne a commencé.

Deux mois après son exclusion de l’Alliance des Forces du progrès (Afp), El Hadj Malick a mis hier sur pied sa propre formation politique : ‘’Grand parti : suxxali Sénégal’’. Et déclare déjà sa candidature à la prochaine présidentielle.Exclu avec ses onze autres camarades de l’Alliance des forces de progrès

Me El Hadj Amadou Sall, avocat de Karim Wade dans le dossier de la traque des biens supposés mal acquis et ancien ministre de la Justice sous Me Wade, devra encore prendre son mal en patience en prison. Pour cause, la Chambre d’accusation du tribunal de Dakar a rejeté hier, jeudi 21 mai, la demande de liberté provisoire

La Coalition internationale pour l'accès à la terre a choisi cette année le Sénégal pour abriter la 7e édition du forum foncier mondial qui se tient tous les deux ans. Du 12 au 16 mai, environ 700 organisations de la société civile, des organisations paysannes, des experts, également des bailleurs et des hommes politiques

Mercredi dernier, plusieurs leaders de l opposition se sont retrouvés chez Mamadou Diop “Decroix” pour discuter des modalités de mettre en place un grand cadre de l opposition devant faire face au régime de Macky Sall. Oumar Sarr, le coordonnateur du Pds, Djibo Leyti Kâ, patron de l Union pour le renouveau

Mercredi dernier, plusieurs leaders de l opposition se sont retrouvés chez Mamadou Diop “Decroix” pour discuter des modalités de mettre en place un grand cadre de l opposition devant faire face au régime de Macky Sall. Oumar Sarr, le coordonnateur du Pds, Djibo Leyti Kâ, patron de l Union pour le renouveau

Le ministre du Tourisme et des Transports aériens, maire de Yoff, pense que Idrissa Seck est déconnecté des réalités du pays, sinon il n'allait pas faire sa dernière sortie suite à la première partie de sa tournée politique à l'intérieur du pays “Idrissa Seck est le candidat battu deux fois à l'élection présidentielle et doit

La déclaration de Barthélémy Dias soutenant que le Parti socialiste (Ps) n’assumera pas le bilan du Président Macky Sall a fait sortir de ses gonds le mouvement «Tout va mal». Cette structure considère que l’attitude du Ps consistant à «vouloir attendre les élections pour le présenter aux Sénégalais alors

Le chef de l’Etat, Macky Sall a parlé en chef suprême des armées à ceux qui vont dans tous les sens concernant l’envoi des soldats en Arabie Saoudite. C’est la forte conviction du Parti socialiste, qui s’est réjoui du fait que la décision soit légitime, régulière et légale. Le porte-parole du Ps, Abdoulaye Wilane, qui s’exprimait

Le Grand Cadre des syndicats de l’enseignement propose au gouvernement le prolongement des cours jusqu’à la fin juillet et la tenue des examens du Bac et du Bfem en deux sessions. Ce «sacrifice» est assujetti au paiement des heures supplémentaires.Le Grand cadre des syndicats de l’enseignement n’a pas complètement

La Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat sénégalais viennent de signer une convention de financement d’un montant de 18,104 milliards de francs Cfa. Cette somme servira à renforcer la résilience du pays face à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle indique les parties signataires.«Ce projet permettra d’éradiquer

Le président de la République, Macky Sall, va bientôt faire face à une forte opposition. Ce ne sera plus que le Front démocratique pour la défense de la République (Fdpr) qui regroupe le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés, mais un front plus large qui regroupe la quasi-totalité des leaders de l'opposition.

Le président de la République, Macky Sall, va bientôt faire face à une forte opposition. Ce ne sera plus que le Front démocratique pour la défense de la République (Fdpr) qui regroupe le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés, mais un front plus large qui regroupe la quasi-totalité des leaders de l'opposition.



Dans cette reconfiguration de l’espace politique qui se profile en perspective de la présidentielle de 2017, le Ps d’Ousmane Tanor Dieng pose mécaniquement les empreintes d’une réactivation des ses diverses instances, du sommet à la base, en vue de remobiliser les troupes, tout en réitérant contre vents et marées sa volonté

La coloration politique du ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, membre de l’Alliance pour la République (Apr), dérange des opposants comme Ousmane Faye de Leeral askanwi. Intervenu sur Walf Tv, l’opposant membre du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) a réclamé le départ d’Abdoulaye

Plus de 15 accords de coopération seront signés entre Dakar et Rabat, au cours de la visite du Roi Mohammed VI au Sénégal, où il débute ce mercredi une tournée africaine qui le conduira ensuite en Côte d’Ivoire, au Gabon et en Guinée-Bissau, a annoncé, mardi soir à Dakar, le président Macky Sall.

A quelques mois du sommet de Paris pour les changements climatiques, peut-on s’attendre à des retombées financières pour résoudre des problèmes dus au changement climatique au Sénégal ?Vous me donnez l’occasion de féliciter le centre de suivi écologique qui est accrédité pour recevoir le financement des fonds verts

L’Association des consommateurs du Sénégal (ASCOSEN) a relevé dans le cadre d’investigations menées dans les écoles sénégalaises qu’il y a actuellement un ''fort taux de fumeurs'' chez les élèvs, a indiqué mercredi son représentant régional à Kaolack, Abdoulaye Badio.‘’Le tabagisme a fini d’occuper

Le 47emme session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO démarré aujourd’hui à Accra, capitale du Ghana, a vu le Président Macky Sall succéder au chef d’Etat ghanéen John Dramani Mahama, qui avait remplacé le samedi 29 mars 2014 à Yamoussoukro le chef d Etat

Le 47emme session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO démarré aujourd’hui à Accra, capitale du Ghana, a vu le Président Macky Sall succéder au chef d’Etat ghanéen John Dramani Mahama, qui avait remplacé le samedi 29 mars 2014 à Yamoussoukro le chef d Etat

Modou Diagne Fada a initié une pétition pour pousser Abdoulaye Wade à restructurer le Parti démocratique sénégalais (Pds). La décision a été prise au cours d'une réunion restreinte à son domicile avec des responsables du Pds, avant-hier, informe “L'As”.L'objectif est de collecter 200 signatures de grands responsables

Dans une déclaration parvenue hier à EnQuête, le mouvement Tekki nie toute condamnation du député Mamadou Lamine Diallo par le tribunal régional de Dakar, pour complicité de diffamation le 2 avril 2015. Cela, ‘’pour avoir relevé dans une campagne électorale locale les ambitions présidentielles d’un ex-baye fall de Wade

L’opposition de Abdoulaye Baldé à la nomination d’un «ambassadeur» des Etats-Unis d’Amérique en Casamance a fait réagir l’ambassade des Etats-Unis au Sénégal. La chancellerie américaine a précisé hier que la mission du Conseiller spécial pour la Casamance a pris fin en novembre 2014 et ses fonctions

Plus de 250 partis légalement constitués pour moins de 13 millions de citoyens et seulement 05 millions d’électeurs : la prolifération des formations politiques a fini de relever le paradoxe du modèle démocratique sénégalais, même si cette profusion est loin d’être atypique dans le continent africain. Pis, ces partis presque

Le nouveau Musée de l'Homme, qui rouvrira en octobre prochain à Paris, présentera dans ses collections un « car rapide » sénégalais. Les cars rapides, ce sont des fourgonnettes jaune et bleu, décorées à la main, qui sillonnent les rues des grandes villes du Sénégal. Des milliers de Sénégalais les empruntent chaque jour.

Après la première étape de sa tournée politique à l'intérieur du pays, Idrissa Seck et son parti, Rewmi, ont fait un diagnostic sans complaisance de la situation du pays. “Loin du débat sur l'émergence suscité par les tenants du pouvoir et qui ne recoupe aucune réalité, le président Idrissa Seck a eu l'occasion de mesurer par lui-même

Après la première étape de sa tournée politique à l'intérieur du pays, Idrissa Seck et son parti, Rewmi, ont fait un diagnostic sans complaisance de la situation du pays. “Loin du débat sur l'émergence suscité par les tenants du pouvoir et qui ne recoupe aucune réalité, le président Idrissa Seck a eu l'occasion de mesurer par lui-même

Le Parti socialiste aura un candidat à la prochaine présidentielle. Ça, il n'y a pas de doute là-dessus, soutient le maire de Dakar, Khalifa Sall. Cette décision étant prise, il ne reste qu'à trouver le bon candidat. “Le parti (socialiste) va avoir un candidat, mais qui le sera n'est pas à l'ordre du jour. Le plus important est d'aller à la rencontre

Les relations entre le Sénégal et la Mauritanie sont bonnes. Et ce n’est pas la découverte de gaz entre les deux pays qui va créer des frictions, à en croire le président Mauritanien Abdel Aziz qui rassure quant à l’existence de "procédures de partage entre les deux pays" pour régler des questions de cette nature, informe

Le Roi Mohammed VI est attendu mercredi au Sénégal, première étape de sa tournée africaine qui le conduira en Côte d’Ivoire, au Gabon et en Guinée Bissau, a appris APA lundi de source sureMercredi dernier, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, avait informé le conseil

Le Sénégal à l’honneur au pays des helvètes. En effet l’Assemblée mondiale de la santé qui a démarré ses travaux ce 18 mai, à Genève (Suisse), siège de l’OMS, a élu par acclamation le Sénégal au poste de vice-Président de son Bureau présidé désormais par l’Inde.Selon Seneweb le Sénégal préside également

Désigné "personnalité la plus influente du Sénégal en 2015", le président du MDES* confie sa vision de l'Afrique et de ses défis.Qui êtes-vous Mbagnick Diop ?Je suis un Sénégalais qui a vécu longtemps en Europe, qui a fait ses études au Sénégal et qui est aujourd’hui entrepreneur, président d’une des principales organisations

Le maire de Ziguinchor (sud), Abdoulaye Baldé, a manifesté dimanche son opposition à la nomination d’un "ambassadeur" des Etats-Unis d’Amérique en Casamance et a estimé que cette décision était "à revoir"."Il y a une pluralité d’acteurs dont la communauté Sant’Egidio et les Etats-Unis, qui ont nommé un ambassadeur

Le maire de Ziguinchor (sud), Abdoulaye Baldé, a manifesté dimanche son opposition à la nomination d’un "ambassadeur" des Etats-Unis d’Amérique en Casamance et a estimé que cette décision était "à revoir"."Il y a une pluralité d’acteurs dont la communauté Sant’Egidio et les Etats-Unis, qui ont nommé un ambassadeur

Alors que le Sénégal s'apprête à envoyer un contingent de 2 100 soldats en Arabie saoudite, les familles des soldats disparus en Arabie saoudite pendant la première guerre du Golfe appellent toujours l'Etat du Sénégal à les rétablir dans leurs droits. Cela fait 24 ans, et elles n'ont toujours pas de réponse

Comparer Aliou Sall et Karim Wade, c'est “comparer pomme de terre et Angleterre”, déclare l'ancien Premier ministre, Aminata Touré, dans un entretien avec “L'Observateur”. “Il y a beaucoup de fantasme et d'exagération sur cette question. Ceux à qui vous faites référence (les proches du chef de l'Etat) sont des élus

 


Karim Wade et Bibo Bourgi vont déposer séparément leurs recours devant la Cour suprême au plus tard mercredi prochain, informe “L'Observateur” qui cite des sources proches du dossier.Ce sera deux documents volumineux renfermant des pièces et actes avec “des preuves irréfutables des violations des droits

Après l’annonce de l’ouverture du procès de Hissein Habré pour le 20 juillet prochain, les avocats de l’ex-président tchadien continuent de vouer aux gémonies les Chambres africaines extraordinaires (Cae). Ils estiment que leur client est victime de ses positions sur la Françafrique et sur les questions pétrolières.



Moins de deux semaines après la levée du mot d’ordre de grève des syndicats d’enseignants, le ministre de l’Education nationale Serigne Mbaye Thiam a annoncé hier un réaménagement du calendrier scolaire des élèves. C’est ainsi que les épreuves du Bac général sont maintenant programmées pour le 20 juillet

Pour le maire de Dakar, on est en train de faire un mauvais procès à son collègue de Guédiawaye. Car, à en croire Khalifa Sall, Aliou Sall a été élu à la tête de l’Uael parce qu’il est le président de l’Association des maires du Sénégal (Ams).

Pour le maire de Dakar, on est en train de faire un mauvais procès à son collègue de Guédiawaye. Car, à en croire Khalifa Sall, Aliou Sall a été élu à la tête de l’Uael parce qu’il est le président de l’Association des maires du Sénégal (Ams).

La Commission de protection des données personnelles (Cdp) organise les 19 et 20 mai prochains, le premier forum africain sur la protection des données personnelles. 300 délégués venus de 14 pays africains, d’Europe et du Canada y sont attendus.

L’ambiance n’est pas au travail et à la sérénité à la Cour des Comptes. Il nous revient que les magistrats de la structure veulent le départ du Président de cette Institution. L’Union des magistrats a été saisie de la question par le Comité de juridiction de la cour des

Mbaye Jacques Diop suspendu de sa formation, le parti pour le progrès et la citoyenneté (Ppc. C’est la décision qui a sanctionné la réunion du bureau politique de la formation de l’ancien président du CRAES. Une décision qui fait suite à la volonté de leur

On aurait pu penser, à l’entame, que le concert allait vite tourner au fiasco. Mais c’était sans compter avec le charisme naturel du jeune chanteur d’origine rwandaise. Car Stromae a su triompher des coupures de courant et autres couacs qui ont failli plomber le

Le ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a annoncé, vendredi, que les dates des examens de fin d'année ont été repoussées, suite aux perturbations qui ont marqué l'année scolaire 2014-2015.

Le Président de la République, Macky Sall, a rendu visite, ce jeudi 14 mai 2015, à la famille religieuse des Layènes à Yoff en prélude à l'appel des Layènes qui se déroulera les 19 et 20 mai prochain. Après s'être longuement entretenu avec le Khalife Général des Layènes, El Hadji Abdoulaye Thiaw Laye et recueilli ses  prières

Le Président de la République, Macky Sall, a rendu visite, ce jeudi 14 mai 2015, à la famille religieuse des Layènes à Yoff en prélude à l'appel des Layènes qui se déroulera les 19 et 20 mai prochain. Après s'être longuement entretenu avec le Khalife Général des Layènes, El Hadji Abdoulaye Thiaw Laye et recueilli ses  prières


C’est un appel à l’apaisement des relations entre alliés de la mouvance présidentielle que le Secrétariat Exécutif Permanent de Bennoo Bokk Yakaar (Bby) a lancé hier, mardi 12 mai, dans un communiqué. Cela fait suite aux «échanges contradictoires et heurtés, par voie de presse interposée, souvent désordonnés

Après Abdoulaye Baldé, le maire de Ziguinchor, c est au tour du maire de Dakar, de voler au secours d Aliou Sall, président de l Association des maires du Sénégal (Ams). Selon Khalifa Sall, le maire de Guédiawaye ne devrait pas démissionner après son élection à la tête de l Union des associations des élus locaux

Aliou Sall président de l’Uael, cela n’a duré que le temps d’une rose. Face au tollé suscité par sa dernière nomination, le maire de Guédiawaye a préféré jeter l’éponge. Avant de se plaindre des conséquences de ses liens familiaux avec le président de la République.Finalement, Aliou Sall n’aura été le président de l’Union des

A la fin de l'année dernière, la société britannique, Cairn Energy, avait annoncé la découverte d'un important gisement de pétrole au large du Sénégal, sur un bloc appelé “Sangomar profond”. A l'époque, les capacités étaient estimés entre 250 millions et 2,5 milliards de réserves de barils.Le Directeur de Cairn Energy, Simon Thomson

Le concert de l’artiste belge d’origine rwandaise Stromae, mercredi soir au pied du Monument de la Renaissance africaine, à Dakar, n’a pas été aussi ‘’formidable’’ – pour reprendre le titre d’un de ses succès -, que le laissait présager la grosse campagne de communication qui a précédé et accompagné

Karim Wade a reçu plusieurs visiteurs, hier, à la Maison d'arrêt de Rebeuss (Mar). Mais il a tenu particulièrement à s'entretenir avec le Secrétaire général adjoint de l'Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), Fabouly Gaye, informe “L'As”.Karim lui a alors tenu un discours engagé pour qu'il remobilise les jeunes

Karim Wade a reçu plusieurs visiteurs, hier, à la Maison d'arrêt de Rebeuss (Mar). Mais il a tenu particulièrement à s'entretenir avec le Secrétaire général adjoint de l'Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), Fabouly Gaye, informe “L'As”.Karim lui a alors tenu un discours engagé pour qu'il remobilise les jeunes

«Nous sommes en train de confectionner le programme de la tournée (nationale). Il y a des villes qui ont déjà demandé la présence du Président Abdoulaye Wade. Mais, même s’il doit être dans certaines étapes, Wade ne sera pas dans toutes les étapes de la tournée», avait déclaré Oumar Sarr face

L'ancien maire de Rufisque, Mbaye Jacques Diop, va bientôt se retirer de la politique. Il compte confier le Parti pour le progrès et la citoyenneté, sa formation politique, à Seydou Diouf, son fidèle compagnon de tout temps, informe “L'As”. Seydou Diouf sera bientôt intronisé au cours d'une assemblée générale qui se déroulera

Le président de la République, Macky Sall a estimé mardi à Dakar que la dépénalisation des délits de presse constitue un ‘’vrai problème’’, invitant les parlementaires et les professionnels des médias à trouver une ''modalité'' pour la reprise des discussions sur le projet de Code de la presse.''Je suis d’accord avec

Les étudiants de l’université de Thiès exigent de l’Etat l’évacuation en France de Kéba Diallo, l’étudiant blessé par un véhicule de police lors des affrontements de jeudi dernier, après une marche non autorisée du Saes. Admis au centre hospitalier Amadou Sakhir Ndiéguène, il souffre de contusions, de plusieurs fractures

Après l’évaluation de leur premier plan d’actions qui a perturbé le secteur de la santé, le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas) a décidé d’appuyer sur la pédale pour déclencher une grève générale de 48 heures les mardi 19 et mercredi 20 mai prochains. Les travailleurs menacent

Le Parti socialiste veut que le président de la République, Macky Sall, édifie clairement l'opinion sur la date exacte du référendum en vue de la réduction de la durée de son mandat. “Qu'il (Macky Sall) dise clairement si l'élection aura lieu ou non en 2017, parce que c'est le flou total”, déclare Abdoulaye Wilane, le porte-parole

Le Parti socialiste veut que le président de la République, Macky Sall, édifie clairement l'opinion sur la date exacte du référendum en vue de la réduction de la durée de son mandat. “Qu'il (Macky Sall) dise clairement si l'élection aura lieu ou non en 2017, parce que c'est le flou total”, déclare Abdoulaye Wilane, le porte-parole

Paul Faye ne digère toujours pas son limogeage de la Direction générale de la Société d'aménagement et de promotion des cotes et zones touristiques du Sénégal (Sapco).“Je sais qu'au palais, il y a cinq faucons, dont Mahmoud Saleh, qui font et défont des responsabilités politiques”, dit-il dans l'émission “toute la vérité” de Sen tv.

Karim Wade ne compte pas baisser les bras. Il veut y croire jusqu'au bout et compte épuiser toutes les voies de recours qui s'offrent à lui.Condamné à 6 ans de prison ferme et à une amende de 138 milliards de Fcfa, il n'abandonne pas pour autant. La “lettre du continent” informe qu'il vient d'étoffer sa défense. En clair

L’ancien Premier ministre s’est lui aussi épanché sur l’envoi de troupes en Arabie Saoudite pour faire face à la crise qui secoue le Yémen. S’il est d’accord sur le principe puisque estimant que l’Arabie Saoudite est un pays ami, Abdoul Mbaye fait quand même remarquer « qu’il ne s’agit pas d’une simple mission de maintien de la paix

Le leader de l’Union des centristes du Sénégal (UCS, opposition), Abdoulaye Baldé, a entamé, samedi, à Kaolack, une tournée destinée à préparer ses militants aux prochaines phases de la structuration de son parti.‘’Nous allons vers les phases de structuration du parti. Donc c’est important qu’à l’occasion de cette tournée

La gestion des collectivités locales est devenue un casse-tête en l’absence de ressources pérennes et suffisantes. Après la première phase de l’Acte 3 de la décentralisation qui a permis de définir une nouvelle carte territoriale, la deuxième phase s’intéresse aux mécanismes de financement à mettre en place

Avant même de l’annoncer à l’Assemblée nationale, Macky Sall avait informé de sa décision d’envoyer des soldats sénégalais en Arabie Saoudite à toutes les grandes familles religieuses du Sénégal. Abdoulaye Daouda Diallo a rencontré les dirigeants des principales confréries musulmanes pour leur exposer les tenants

Le tonitruant avocat politicien, Me El Hadj Diouf, secrétaire général du Parti des travailleurs et du peuple (Ptp) a tiré à boulets rouges sur les partis membres de Bennoo Bokk Yaakaar (Bby), qui veulent présenter un candidat à l’élection présidentielle prochaine. En conférence de presse hier, jeudi 07 mai, le député leader du

Manifestation des étudiants : Thiès en feu  ( Le Quotidien,09/05/2015)
C’est un cri du cœur que les étudiants de l’Université de Thiès ont lancé hier à l’endroit du gouvernement. Irrités par leurs mauvaises conditions d’étude, ils réclament tout simplement et dans les meilleurs délais la construction et l’équipement de l’Université de Thiès.Enième sortie des étudiants de Thiès. Cette fois

Au total, 10.500 pèlerins sont prévus pour cette édition 2015 du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam, dont 8.500 réservés aux opérateurs privés, pour seulement 2000 à la mission officielle. La révélation a été faite hier, jeudi 07 mai, par Amadou Tidiane Dia, Commissaire général au pèlerinage, en visite au niveau de l’aérogare

Dès son accession à la magistrature suprême en 2012, le chef de l’Etat, Macky Sall, dans le cadre de sa vision stratégique et ses orientations, avait procédé à la suppression de moult agences, dont l’Agence nationale de promotion du Tourisme (Anpt), ainsi qu’à l’instauration d’un visa payant pour l’entrée au Sénégal.

Dès son accession à la magistrature suprême en 2012, le chef de l’Etat, Macky Sall, dans le cadre de sa vision stratégique et ses orientations, avait procédé à la suppression de moult agences, dont l’Agence nationale de promotion du Tourisme (Anpt), ainsi qu’à l’instauration d’un visa payant pour l’entrée au Sénégal.

Idrissa Seck ne s'y trompe plus. Pour diriger le Sénégal, il faut connaître le pays. Il faut se faire connaître des populations. Aussi, entame-t-il une tournée politique. Un périple qui l'a mené à Matam, Bakel et maintenant à Kidira où il se trouve présentement. Périple qu'il va continue jusqu'au 16 mai prochain, pour revenir participer

La décision du gouvernement du Sénégal d’envoyer 2 100 soldats en Arabie Saoudite continue de susciter des réactions. La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho), dans un communiqué, a exprimé «sa vive inquiétude face à cette décision du gouvernement». Selon cette organisation

Le système de rémunération des fonctionnaires n’est pas transparent au Sénégal, où l'Etat octroie "toutes sortes d’indemnités" à ses employés, a déclaré, jeudi, à Dakar, un fonctionnaire du Fonds monétaire international (FMI), Ali Mansoor."Le système n’est pas transparent, avec toutes sortes d’indemnités, qui ne sont

Cinq matelots d origine asiatique sont morts au Port autonome de Dakar (Pad). Selon “La Tribune”, leurs embarcations, 2 des chalutiers, venaient d accoster au Môle 3.C est aux environs de 17 heures, hier, que les autorités portuaires ont été informées du drame. Les éléments de la Brigade nationale des sapeurs-pompiers

Le Japon a accordé au Sénégal un don de 3,9 milliards de francs CFA pour la construction des forages, aux termes d’un accord signé jeudi entre les deux parties, a constaté l’APS.L’accord portant sur ce don a été paraphé par le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, et l’ambassadeur

Le chef de l’Etat a invite hier l’administration sénégalaise à se départir de sa ‘’logique de commandement’’ et à intégrer une ‘’nouvelle dynamique de développement’’. Le président de la République qui s’exprimait hier, à l’ouverture du forum international sur le financement des projets de type partenariat public-privé

Le chef de l’Etat a invite hier l’administration sénégalaise à se départir de sa ‘’logique de commandement’’ et à intégrer une ‘’nouvelle dynamique de développement’’. Le président de la République qui s’exprimait hier, à l’ouverture du forum international sur le financement des projets de type partenariat public-privé

L’Alliance des forces de progrès (AFP) travaille à "redevenir une formation politique extrêmement attrayante", a déclaré son administrateur, Marcel Ndiana Ndiaye, mercredi, à Ziguinchor (sud)."Nous venons d’installer des cellules de communication et d’animation, qui vont servir au fonctionnement du parti (…). Ce que nous voulons

Ousmane Tanor Dieng a convaincu le Secrétariat exécutif du Parti socialiste de la justesse de la mesure prise par le chef de l'Etat, Macky Sall, d'envoyer 2100 soldats en Arabie Saoudite. “Il nous a livré des informations que nous ne connaissions pas et une analyse exhaustive de la situation. Il a convaincu l'écrasante

Les libéraux de la ville sainte de Touba ont trouvé absurde la décision prise par le Gouvernement du Sénégal d’envoyer 2100 soldats Sénégalais à la frontière du Yémen pour aider l’Arabie Saoudite dans la guerre qui l’oppose à la rébellion Houthite. Au cours d’une conférence de presse à Touba sous la houlette de Sokhna

Le major Khadim Diop, gendarme à la retraite et ancien casque bleu des Nations unies, a appelé, mercredi à Louga (nord), à l'arrêt des critiques contre la décision du président de la République d'envoyer des soldats sénégalais en Arabie Saoudite, invoquant la nécessité de soutenir les armées

La mise à l’échelle nationale de l’enseignement bilingue à l’école élémentaire est estimée à 17 milliards FCfa sur une durée de 6 ans. C’est le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, qui l’a fait savoir hier, mardi 5 mai. C’était à l’occasion du lancement du partenariat pour l’utilisation du bilinguisme dans

La maire de Podor et députée à l’Assemblée nationale lance une croisade contre l’envoi de soldats sénégalais en soutien à l' Arabie Saoudite. Souhaitant entendre à nouveau les ministres des Affaires étrangères et des Forces armées, à l’hémicycle, elle a expliqué les raisons pour laquelle «tous les sénégalais doivent se mobiliser

La maire de Podor et députée à l’Assemblée nationale lance une croisade contre l’envoi de soldats sénégalais en soutien à l' Arabie Saoudite. Souhaitant entendre à nouveau les ministres des Affaires étrangères et des Forces armées, à l’hémicycle, elle a expliqué les raisons pour laquelle «tous les sénégalais doivent se mobiliser

L'armée rassure l'opinion sur la décision du Président de la République d'envoyer 2100 soldats au Yémen. Le colonel Abou Thiam, patron de la Direction de l'information et des relations publiques des armées (Dirpa) est monté au créneau pour rassurer. “Nous sommes des militaires et le chef suprême des armées a étudié

Limogé de son poste de Directeur de cabinet par le ministre Khoudia Mbaye, son camarade de parti, le porte-parole de la Ligue démocratique (Ld) dit prendre acte de la décision des autorités.“J'ai pris acte du limogeage. On me l'a notifié lundi et j'ai pris acte. Les raisons du limogeage sont connues, et le ministre (Khoudia Mbaye)

Macky Sall, chef de l'Etat, assume la suppression du visa entrant dans notre pays. Il a expliqué, ce mardi, les raisons qui l'ont amené à prendre une telle mesure: "Nous venons de prendre des actes majeurs en faveur du secteur du tourisme. La suppression du visa. Moi, lorsque j'initie une politique, si je me rends compte

La société américaine, Kosmos Energy, aurait découvert au Sénégal un gisement pétrolier qui serait le plus important aussi bien aux larges du Sénégal que dans l’ensemble des côtes de l’Afrique de l’Ouest, a rapporté samedi l’agenceafrique.Selon Kosmos Energy, ce gisement s’étendrait quasiment de Kayar à Saint-Louis à la limite

Après les syndicats d’enseignants, c’est au tour de l’intersyndicale des travailleurs de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor d’annoncer les couleurs d’un vaste mouvement d’humeur.L’intersyndicale des travailleurs de l’aéroport international Léopold Sédar Senghor, qui regroupe l’agence des aéroports

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, juge inacceptable le blocage par le gouvernement du Sénégal de l’emprunt obligataire de 20 milliards de francs Cfa que sa municipalité voulait lancer dans le marché sous-régional.«Pour la suspension de l’emprunt, ils (les membres du gouvernement) ont dit que c’est des raisons techniques

Le maire de Dakar, Khalifa Sall, juge inacceptable le blocage par le gouvernement du Sénégal de l’emprunt obligataire de 20 milliards de francs Cfa que sa municipalité voulait lancer dans le marché sous-régional.«Pour la suspension de l’emprunt, ils (les membres du gouvernement) ont dit que c’est des raisons techniques

Me Oumar Youm, ministre de la Gouvernance locale et par ailleurs porte-parole du gouvernement est formel. La consolidation de la coalition présidentielle Bby nécessite que ses différents leaders sachent raison garder dans leurs appréciations critiques de l’action du régime et du Président Macky Sall. Lequel les a fournis

Ministre de la Promotion de l'investissement, des Partenariats et du Développement des téléservices, Khoudia Mbaye a limogé son Directeur de cabinet, Moussa Sarr, porte-parole de la Ld, son camarade du même parti. Moussa Sarr avait vertement critiqué le régime de Macky Sall.



Avec la chute du lutteur Mohamed Ndao Tyson, qui n’a pas montré grand-chose ce dimanche contre Gris Bordeaux, l'arène tire vers le renouvellement des générations, avec la fin du parcours des quadragénaires.En plus de n’avoir pas fait le poids face à Gris Bordeaux, Tyson n’est que l’ombre de l’ancienne star de la lutte

La décision de MAcky Sall d’envoyer des soldats Sénégalais au Yemen continue de faire débat.Réagissant à ce sujet le général Mansour Seck a affiché ses craintes.Selon ancien Chef d’Etat major général des armées (Cemga)pourrait s’attirer les foudres des terroristes qui pourraient l’avoir dans le viseur.

Le Saemss-Cusems a décidé de jouer la carte de l’apaisement dans la crise qui secoue le système éducatif depuis 3 mois maintenant. Les camarades de Mamadou Lamine Dianté, qui ont tenu une réunion extraordinaire hier, ont décidé de suspendre provisoirement leur mot d’ordre de grève «pour voir si le gouvernement

Me Abdoulaye Wade a démontré, vendredi dernier, qu’il n’entendait pas céder la direction du Pds à un autre libéral, tant qu’il lui restera un souffle de vie. Au cours d’un comité directeur qu’il a présidé, le Pape du Sopi a tenté de remettre à leur place, Modou Diagne Fada, Aïda Mbodj et Habib Sy qui manifestaient leur volonté

Me Abdoulaye Wade a démontré, vendredi dernier, qu’il n’entendait pas céder la direction du Pds à un autre libéral, tant qu’il lui restera un souffle de vie. Au cours d’un comité directeur qu’il a présidé, le Pape du Sopi a tenté de remettre à leur place, Modou Diagne Fada, Aïda Mbodj et Habib Sy qui manifestaient leur volonté

L’homme ne fait pas dans la langue de bois. Lui, c’est Mamadou Ndoye. Dans cet entretien accordé à EnQuête, ‘’Mendoza’’ qui estime que les changements attendus par le peuple sénégalais n’ont pas encore eu lieu, invite ses alliés du pouvoir à continuer de travailler au lieu de se lancer dans une campagne électorale.

Depuis leur disparition le 28 dernier, Aly Nar Ndiaye, Mortalla Diop,  Mourtalla Thiam et  Amadou Wone sont restés introuvables. Ces membres du " Mouvement Libérez Karim" étaient partis prendre part à la  56eme commission africaine des Droits de l'homme. Selon Ahmadou Bamba Thioune,  actuel secrétaire général

Le leader de Rewmi poursuit sa tournée nationale. Un communiqué indique que jeudi, Idrissa Seck a débuté une visite de proximité dans la région de Matam avec Thierno Bocoum et Yankhoba Diattara.«A son arrivée, Idrissa Seck s’est rendu chez le chef religieux Thierno Samassa qui lui a formulé des prières pour la réussite

Le président Macky avait soutenu qu'il allait envoyer 2000 soldats en Arabie Saoudite, il vient de passer à l'acte. La décision étant définitivement prise, Macky Sall a envoyé le ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, qui fera face aux députés ce lundi, pour expliquer l'engagement du Sénégal auprès

Le gouvernement sénégalais a réduit les salaires des enseignants du primaire et du secondaire, en grève cyclique depuis décembre pour des revendications liées notamment à l'indemnité de logement, a-t-on appris vendredi de source syndicale et auprès d'enseignants."Les salaires de beaucoup de nos camarades ont effectivement

Abdoulaye Wade restera à la tête de son parti le Parti démocratique sénégalais jusqu'à la prochaine présidentielle. Le congrès qui devait se tenir en août pour renouveler la direction du parti est annulé. La décision a été annoncée jeudi 30 avril par le comité directeur. Le PDS réaffirme également que Karim Wade

Abdoulaye Wade restera à la tête de son parti le Parti démocratique sénégalais jusqu'à la prochaine présidentielle. Le congrès qui devait se tenir en août pour renouveler la direction du parti est annulé. La décision a été annoncée jeudi 30 avril par le comité directeur. Le PDS réaffirme également que Karim Wade

La signature d’un accord entre le gouvernement et le Grand cadre des enseignants, intervenue hier soir, connait un rebondissement. En effet, la suspension de la grève par les enseignants, annoncée peu après la signature, a été rejetée par la base qui déclare ne pas se retrouver dans le protocole d’accord

A partir de ce 1er mai, plus besoin de visa d'entrée pour venir au Sénégal. Le visa biométrique avait été introduit le 1er juillet 2013 au nom de la réciprocité et de la souveraineté. Une mesure populaire, mais qui a eu d'importantes répercussions sur le secteur du tourisme qui traverse cette année une crise particulièrement

L’affaire Karim Wade s’est invitée mercredi 27 avril dans les débats de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP), dont la 56e session se déroule jusqu’au 10 mai en Gambie Les experts de la CADHP se sont dits surpris de n’avoir vu mentionné nulle part dans le rapport du Sénégal, le contentieux 


Même si Macky Sall a demandé à ses collaborateurs de ne plus évoquer la réduction ou non de son mandat présidentiel, le débat n’est toujours pas clôt. M23 qui s’invite au débat s’inquiète, pour sa part, de la note d’un éventuel référendum qui risque d’être salée . Dans une déclaration qu’elle a faite, ce mercredi

Même si Macky Sall a demandé à ses collaborateurs de ne plus évoquer la réduction ou non de son mandat présidentiel, le débat n’est toujours pas clôt. M23 qui s’invite au débat s’inquiète, pour sa part, de la note d’un éventuel référendum qui risque d’être salée . Dans une déclaration qu’elle a faite, ce mercredi

Les fédérations du Pds, évoluant à l’extérieur du Sénégal, sont convaincues qu’Abdoulaye Wade doit accompagner le parti en sa qualité de secrétaire général jusqu’à la prochaine élection présidentielle. En conférence de presse organisée hier, mardi 28 avril, Papa Saer Gueye et cie ont estimé que c’est la seule

Le rassemblement pacifique prévu jeudi à 10 heures devant l'ambassade de la RD Congo a été interdit par le préfet de Dakar, a appris l'APS auprès des organisateurs.La section Sénégal d’Amnesty International, le mouvement Y en a marre et plusieurs organisations de défense des droits humains avaient appelé

Pour mieux lutter contre le terrorisme, 200 magistrats du monde entier sont en conclave à Paris. Le Sénégal est représenté par trois magistrats de renom, en l'occurrence Lansana Diabé, Procureur général près la Cour d'appel de Dakar, Serigne Bassirou Guèye, Procureur de la République du tribunal régional hors classe de Dakar

Les délégués du personnel de Sénégal Airlines ont, en conférence de presse ce matin, révélé que l’idée de plan social agité par la Direction générale de la compagnie est en fait juste sous tendue par une volonté de « caser une clientèle politique ». « Le plan social est inopportun, car si l’effectif était de réduire la masse

En réunion le 26 avril 2015, le Comité central du Pit (Parti de l’indépendance et du travail) a évoqué les naufrages en Méditerranée, qui ont vu la mort de centaines de jeunes africains. Maguette Thiam et ses camarades ont fustigé les politiques qui continuent, encore en Afrique, à créer les conditions d’une émigration

En réunion le 26 avril 2015, le Comité central du Pit (Parti de l’indépendance et du travail) a évoqué les naufrages en Méditerranée, qui ont vu la mort de centaines de jeunes africains. Maguette Thiam et ses camarades ont fustigé les politiques qui continuent, encore en Afrique, à créer les conditions d’une émigration

L’Alliance pour la République (Apr) peine toujours à digérer la cinglante défaite face au maire de Dakar, Khalifa Sall, lors des dernières locales de 2012. En effet, Abdoulaye Diouf Sarr et les cadres de l’Apr ont entamé une vaste campagne de démolition du socialiste Khalifa Sall dans l’optique de récupérer la ville

Les avocats sénégalais se mobilisent pour la défense de Maître Amadou Sall. L'ancien ministre de la Justice et avocat de Karim Wade avait fait, quelques jours avant l'énoncé du verdict, des déclarations mettant en cause le président Macky Sall. Il est incarcéré depuis plus d'un mois et inculpé d'offense au chef de l'Etat

Racine Talla, Directeur général de la RTS 1,  a décidé d’utiliser la manière forte dans le bras de fer qui l’oppose aux  journalistes Ndeye Ndella Diouf et René Massiga Diouf. « Walfadjiri » rapporte que les deux journalistes  de la rédaction du journal télévisé  ont été avertis que leur salaire du mois d’avril ne leur sera pas versé

Les négociations entre gouvernement et syndicats d’enseignants se sont soldées par un échec, mardi, les deux parties n’ayant pas trouvé un accord sur la question de l’indemnité de logement, principal point d’achoppement des discussions.

Le ministre de la Jeunesse pense que les gens ne doivent pas dire qu'avec le régime de Macky Sall, les jeunes embarquent dans des bateaux pour émigrer et meurent en mer. “Les gens ne doivent pas dire que les jeunes sont en train d'embarquer en ce moment. Ceux qui sont cités dans ces voyages regrettables so

Abdoulaye Wade : “Je me sens trahi”  (Seneweb,28/04/2015)
L'ancien président de la République cache mal son amertume. Il se serait confié à des proches à qui il a déclaré : “Je me sens trahi”. Même s'il le cache bien, il est ébranlé par la vague de départs d'ex-ténors libéraux, dont son ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. “Le Sg du Pds a connu dans le passé

Abdoulaye Wade : “Je me sens trahi”  (Seneweb,28/04/2015)
L'ancien président de la République cache mal son amertume. Il se serait confié à des proches à qui il a déclaré : “Je me sens trahi”. Même s'il le cache bien, il est ébranlé par la vague de départs d'ex-ténors libéraux, dont son ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. “Le Sg du Pds a connu dans le passé

Il ne restait, hier, que Sindiély et Viviane pour que la dynastie Wade soit au complet. En effet, renseigne “Enquête”, la famille Wade s'est regroupée, hier, à Rebeuss. Abdoulaye Wade est allé à la Maison d'arrêt de Rebeuss (Mar), en compagnie des trois filles de Karim Wade, pour échanger avec le détenu. Ils se sont

Un attentat à la bombe a eu lieu samedi à la frontière de l'Irak avec la Jordanie. Trois voitures piégées ont explosé au poste frontière, occasionnant la mort de quatre soldats irakiens.. Selon le site de renseignement américain Intelligence Group, l'attaque a été menée par trois personnes : Abu Abdullah al-Beljiki de Belgique

Le ministère de la Santé et de l'action sociale, qui voulait lancer un marché par entente directe pour un montant de 9,6 milliards de francs Cfa, a vu la Direction centrale des marchés publics et l'autorité de régulation des marchés publics, opposer leur veto.  En effet, Seneweb a appris que Ministre de la Santé et de l'Action sociale

Opérateur de téléphonie à licence universelle pour la région de Matam, Hayo appartient à 100% à des Sénégalais. Pourtant, alors que son réseau permet de réduire la fracture numérique à Matam et de désenclaver la région, son arrivée ne fait pas que des heureux, et la législation actuelle ne le protège pas suffisamment.

Dakar a célébré officiellement lundi la fin de la traite négrière, pour la première fois depuis l’instauration il y a cinq ans d’une Journée de commémoration, la mairie inaugurant une plaque en hommage à l’abolition de l’esclavage, a constaté l’AFP. Jusqu’à présent, seules des initiatives privées avaient marqué

La maire socialiste de Podor pourrait bien avoir ses chances à la présidentielle de 2017 ou 2019. Telle est la conviction de compatriotes établis à l’étranger, dans la capitale française. Des responsables politiques socialistes qui ont pour noms Doro Sy et Birahim Camara. En effet, lors d’une réunion tenue

La maire socialiste de Podor pourrait bien avoir ses chances à la présidentielle de 2017 ou 2019. Telle est la conviction de compatriotes établis à l’étranger, dans la capitale française. Des responsables politiques socialistes qui ont pour noms Doro Sy et Birahim Camara. En effet, lors d’une réunion tenue

Un nouveau membre pour l’Apr, et pas des moindres. Le maire de Pout, Moustapha Sarr, a finalement rejoint les rangs de l’Alliance pour la République (Apr) de Macky Sall. Dans le cadre de la massification du parti présidentiel, Moustapha Sarr, a accepté la main tendue du responsable départemental de l’Apr

Le séjour à Paris du ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, fait grincer des dents. Plusieurs Sénégalais vivant à Paris ont été sidérés de voir que pour des activités politiques, le ministre soit doté de la logistique de l'ambassade du Sénégal en France. Ce qui, selon eux, jure d'avec la "gouvernance sobre et vertueuse"

Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) estime que l’Arabie Saoudite n’est pas victime d’une agression externe et que rien ne justifie l’envoi de 2000 soldats sénégalais dans ce pays où les bombardements ont cessé. Face à la presse hier, vendredi 24 avril, Mamadou Diop Decroix

Le Sénégal a remporté trois médailles dont une en or lors des 3-èmes Championnats d’Afrique d’athlétisme qui ont eu lieu à Port Louis (23 au 26 avril) en Ile Maurice, a appris l’APS auprès de la Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA).L’athlète Fatou Badji a remporté la médaille d’or au triple saut

Le Cadre unitaire syndical des enseignants du moyen et du secondaire (CUSEMS) compte observer un débrayage lundi à partir de 10h dans le cadre de son 10e plan d’action.Ce plan d’action prévoit une grève totale mardi et mercredi et une rétention des notes du second semestre, souligne le regroupement

Pour la deuxième fois depuis le début de l’année, le gouvernement conduit par le Premier ministre Mouhamed Boun Abdallah Dionne a fait face aux députés de la représentation nationale. Au menu de cette séance de questions / réponses communément appelé "questions d’actualités", la crise de l’éducation nationale

Pour la deuxième fois depuis le début de l’année, le gouvernement conduit par le Premier ministre Mouhamed Boun Abdallah Dionne a fait face aux députés de la représentation nationale. Au menu de cette séance de questions / réponses communément appelé "questions d’actualités", la crise de l’éducation nationale

Idy prépare ses «Assises nationales»  ( Le Quotidien,24/04/2015)
Le parti Rewmi veut donner un nouveau souffle à sa vie politique. Tirant le bilan des dernières élections locales, son président Idrissa Seck tient à l’idée de bâtir une nouvelle coalition pour battre le Président Macky Sall. Il veut aussi effectuer une tournée nationale doublée de consultations citoyennes. Cependant

Après les plaidoiries des avocats de Karim Wade qui ont réclamé 47 milliards à l'expert Alboury Ndao que le fils de l'ancien président poursuit pour “faux, usage de faux en écritures et escroquerie” et le réquisitoire du Procureur, qui a demandé au juge du tribunal correctionnel de relaxer l'expert, c'était au tour, hier

La Cour d'assises de Thiès va tenir sa première session 2015 de la Cour d'assises. Vingt deux affaires sont inscrites au rôle. Mais on remarque que l'affaire du double meurtre de Médinatoul Salam, impliquant Cheikh Béthio Thioune et quelques-uns de ses talibés, ne fait pas partie des cas à juger, informe “

Le gouvernement travaille à la restauration de "toutes les capacités" de la compagnie nationale Sénégal Airlines,, a assuré, jeudi à Dakar, le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne."On ne peut pas investir autant de milliards de francs CFA dans un aéroport sans avoir un pavillon sénégalais. Sénégal

Condamné à six (6) mois assortis du sursis dans l'affaire de tentative d'extorsion de fonds l'opposant au ministre-conseiller, Mor Ngom, le journaliste Ibrahima Ngom “Damel” s'attendait à être libéré. Mais, il est toujours cloué à la prison centrale Rebeuss puisqu'il avait récolté un autre mandat de dépôt suite à une plainte

L’ancien Président qu’on accusait d’avoir pillé les ressources du pays jusqu’aux objets d’art du palais est maintenant dans la dèche au point de vendre une partie de son patrimoine mobilier et immobilier ?Abdoulaye Wade, le secrétaire général national du Pds, semble être dans la dèche. En tout cas

L’ancien Président qu’on accusait d’avoir pillé les ressources du pays jusqu’aux objets d’art du palais est maintenant dans la dèche au point de vendre une partie de son patrimoine mobilier et immobilier ?Abdoulaye Wade, le secrétaire général national du Pds, semble être dans la dèche. En tout cas

Après la sortie controversée de Macky Sall à Kaffrine, donnant pratiquement sa caution à la transhumance, et la levée de boucliers quasi générale de la classe politique (opposition comme alliés du camp au pouvoir), voilà que les responsables du parti présidentiel (Apr) sonnent la contre-attaque. À la suite du porte-parole adjoint

Serigne Mbaye Thiam a beau être dans un gouvernement de Macky Sall, il ne partage pas pour autant la position du président de la République sur la transhumance, et il le dit haut et fort. Dans cette deuxième et dernière partie de l’entretien accordé à EnQuête, le responsable des élections du Ps par ailleurs ministre

Le Chef de l’Etat a présidé hier le Conseil présidentiel sur le Plan d’actions du pacte national de stabilité sociale et d’émergence économique (PNSSEE). Une occasion pour le président Macky Sall de donner une leçon de patriotisme aux enseignants tout en se montrant ferme. Il a aussi écarté les risques d’une année blanche.

La région de Tambacounda est endeuillée. Treize de ses fils font partie des 800 migrants noyés le week-end dans les eaux de la Méditerranée, informe “Le Quotidien”.Plusieurs localités de cette région sont touchées par ce drame. De Fayda à Sao en passant par Sambangaye, Demboubé et Sitacourou, plusieurs victimes

Le naufrage du chalutier chargé au large de la Libye, la semaine dernière ne laisse pas indifférent le gouvernement sénégalais. Car, parmi les victimes se trouvaient des compatriotes qui tentaient de joindre les côtes italiennes. La confirmation a été donnée, hier, par le secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur

 


Jean Paul Dias n'est pas d'accord avec le président Macky Sall qui défend la transhumance. Selon lui, elle ne doit pas être encouragée. “Elle n'a pas permis la réélection de ceux qui l'ont encouragée. Je suis contre parce que l'élite doit donner le bon exemple. Je suis d'autant plus contre que l'élite qui transhume arrive

Jean Paul Dias n'est pas d'accord avec le président Macky Sall qui défend la transhumance. Selon lui, elle ne doit pas être encouragée. “Elle n'a pas permis la réélection de ceux qui l'ont encouragée. Je suis contre parce que l'élite doit donner le bon exemple. Je suis d'autant plus contre que l'élite qui transhume arrive

L'ancien chef de l'Etat, Me Abdoulaye Wade, a rencontré, hier, des membres du Forum libéral et démocratique. Il leur a fait comprendre qu'il ne désespère pas de voir la Cour suprême casser la décision de condamnation de Karim Wade prise par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). “Le juge Henri

Malgré l'appel de Macky Sall d'enterrer le débat sur la réduction de son mandat, Moustapha Cissé Lô revient à la charge et tacle Abdoulaye Wade, Ousmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse et Abdou Diouf. “Si on veut nous faire croire que tout ce que Macky Sall a dit ou a promis, il va le faire, moi je ne crois pas à ça et je le dis.

Compagnonnage Apr- Ps: Mékhé lâche Tanor  ( EnquetePlus,21/04/2015)
Samedi à Ngaye Mékhé, le responsable politique du Ps dans la commune a publiquement indiqué qu’il est en phase avec le président de la République. C’était à l’occasion du meeting départemental organisé par le responsable politique de l’Alliance pour la république, Mamadou Mbengue Guèye, pour la vulgarisation

C’est une forte délégation composée d’au moins quatre membres du gouvernement que Macky Sall a envoyée, vendredi nuit, au grand rassemblement des Cantacun dont le guide est en attente d’un jugement devant la Cour d’assises. Preuve, pour beaucoup d’observateurs, que le

Dakar - Les enfants mendiants dans les écoles coraniques au Sénégal, les "talibés", sont toujours plus nombreux à souffrir de violations de leurs droits, malgré une loi adoptée il y a dix ans, estiment des ONG dans un rapport publié lundi à Dakar."Le Sénégal n’a porté devant la justice qu’un petit nombre d’affaires concernant

La sortie du président de la République, Macky Sall, défendant la transhumance a poussé certaines personnalités et formations politiques du pays à réagir.Le Parti socialiste (Ps) d'Ousmane Tanor Dieng se démarque de Macky Sall en lui faisant comprendre que “les Sénégalais répugnent la transhumance” et que la mobilité

La sortie du président de la République, Macky Sall, défendant la transhumance a poussé certaines personnalités et formations politiques du pays à réagir.Le Parti socialiste (Ps) d'Ousmane Tanor Dieng se démarque de Macky Sall en lui faisant comprendre que “les Sénégalais répugnent la transhumance” et que la mobilité

L'ancien président Abdoulaye Wade a dénoncé l'apologie de la transhumance politique faite par le président Macky Sall. Pour Abdoulaye Wade, cette pratique est sans morale et n'est pas digne. "Tout homme politique est libre d'aller dans le parti qu'il souhaite, mais quand même la transhumance est un acte indigne et sans éthique"

Jean-Felix Paganon, l’ambassadeur de France au Sénégal, était hier à la Chambre de commerce sur invitation de Sup de Co pour échanger avec ses étudiants. Au menu des échanges, un dialogue de sourds entre ces derniers qui, armés de défiance à l’égard de la politique africaine de la France, ont opposé leur rhétorique

Le Secrétaire général national de l'Union pour le renouveau démocratique (Urd), Djibo Kâ, pense que Macky Sall n'a pas d'échappatoire et qu'il doit respecter son engagement de réduire son mandat de 7 à 5 ans.“C'est une promesse de campagne faite aux sénégalais sans aucune pression quelconque de qui que ce soit.

Suspendu pour trois mois, Me El Hadji Diouf garde toujours sa verve et son indépendance d'esprit. Il dit n'avoir aucunement senti la solidarité du Barreau et que l'affaire Hissène Habré lui a valu beaucoup d'animosités, d'adversités, de coups. “On a saccagé mon bureau, on a voulu incendier ma maison, on m'a

Le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur, Mankeur Ndiaye, entame, lundi, une visite officielle, en Pologne, à l’invitation de son homologue, Grzegorz Schetyna, annonce un communiqué reçu à l’APS.Au cours de son séjour de quatre jours, M. Ndiaye participera, à Katowice, mardi, au

«Yaya Jammeh sait très bien que le Sénégal n’est pas dans les dispositions de faire quelque action que ce soit pour essayer de déstabiliser son régime, nous avons d’autres chats a fouetter», a réitéré le chef de l’Etat Macky Sall au cours d’une conférence de presse en cours. Toutefois, «le Sénégal est une terre d’accueil»

«Yaya Jammeh sait très bien que le Sénégal n’est pas dans les dispositions de faire quelque action que ce soit pour essayer de déstabiliser son régime, nous avons d’autres chats a fouetter», a réitéré le chef de l’Etat Macky Sall au cours d’une conférence de presse en cours. Toutefois, «le Sénégal est une terre d’accueil»

C’est un président Macky Sall manifestement tendu qui s’est adressé à la presse qu’il a sermonnée sur le traitement de l’information sur le conflit casamançais.A l’endroit des journalistes, le chef de l’Etat a d’abord lancé un appel à la responsabilité, après avoir qualifié les derniers accrochages entre l’armée sénégalaise

C’est à bord d’un Pick-up de couleur blanche que l’ancien ministre Karim Wade a été aperçu, après avoir quitté la prison de Rebeuss pour se rendre dans un immeuble situé au centre-ville. Rien d'extraordinaire toutefois, Karim n’est pas sorti de prison, mais était autorisé à rencontrer son médecin. C'est ce que confirme

Le Sénégal a décidé d’adopter un nouveau modèle de développement pour accélérer sa marche vers l’émergence. Cette stratégie, dénommée Plan Sénégal Émergent (PSE), constitue le référentiel de la politique économique et sociale sur le moyen et le long terme.Adoptée en novembre 2012 par le Gouvernement

L’offensive diplomatique du Royaume d’Arabie Saoudite, richissime pétro-monarchie du Golf et partenaire de plusieurs pays africains, visant à impliquer les armées du continent dans la guerre contre la rébellion chiite houti au Yémen commence à produire ses fruits. Ainsi, le président Macky Sall «compte apporter son soutien

Le conseil des ministres, qui s'est tenu ce mercredi à Kaffrine, a été une occasion pour le chef de l'Etat, Macky Sall, de faire des réaménagements dans les postes diplomatiques. C'est ainsi que le remplaçant de Mankeur Ndiaye, actuel ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, à l'ambassade

Le conseil des ministres, qui s'est tenu ce mercredi à Kaffrine, a été une occasion pour le chef de l'Etat, Macky Sall, de faire des réaménagements dans les postes diplomatiques. C'est ainsi que le remplaçant de Mankeur Ndiaye, actuel ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, à l'ambassade

Le procureur Malick Dia a requis 10 ans de prison ferme, la confiscation de tous leurs biens et 5 millions de francs d’amende contre Aïda Ndiongue et ses co-prévenus, jugés, en audience spéciale, mercredi, pour ‘’escroquerie et détournement de deniers publics portant sur 20 milliards de francs CFA’’.



Le ‘’Pape du Sopi’’, Abdoulaye Wade n’a jamais dit qu’il restera le secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds) jusqu’en 2017. Cette précision est de l’ancien maire libéral de Khombole, Ababacar Bâ, qui a fait un contrepied à son frère de parti Mayoro Faye, non sans préciser que Me Wade a dit qu’il va

Au total 206 milliards 798 millions de francs seront investis à Kaffrine au cours des trois prochaines années (2015-2017), pour le développement de cette région, a annoncé, mercredi, le président de la République Macky Sall, soulignant que ce sont des investissements publics prioritaires validés par le gouvernement.

Le déploiement de la Télévision numérique terrestre (TNT) sera effectué, avant la fin du mois de mai, sur 80% du territoire sénégalais, dans le cadre du passage de l’analogique au numérique prévu le 17 juin prochain, a assuré, mercredi à Dakar, son directeur technique Pape Ciré Cissé.‘’Nous avons commencé

La grève totale de trois jours décrétée par le Grand cadre des enseignants, semble avoir perturbé le bon déroulement des cours dans certains établissements dakarois dont les responsables affirment redouter les répercussions de ces perturbations sur la suite de l’année scolaire.



Entre Abdoulaye Wade et Cheikh Béthio Thioune, le divorce est consommé. Au cours d’un point de presse organisé à Zack Mbao en prélude à la commémoration de sa rencontre avec le défunt khalife Serigne Saliou Mbacké, le guide religieux a soutenu qu’il a définitivement tourné la page avec l’ancien chef d’Etat

Entre Abdoulaye Wade et Cheikh Béthio Thioune, le divorce est consommé. Au cours d’un point de presse organisé à Zack Mbao en prélude à la commémoration de sa rencontre avec le défunt khalife Serigne Saliou Mbacké, le guide religieux a soutenu qu’il a définitivement tourné la page avec l’ancien chef d’Etat

Au-delà de Modou Diagne Fada qui s’intéresserait à la direction du Pds, Abdoulaye Wade a mis une croix sur les potentiels prétendants à son fauteuil en repoussant le congrès d’août. Il tue ainsi les derniers espoirs de ceux qui n’ont pu s’opposer à Karim pour la candidature libérale en 2017.«Me Abdoulaye Wade

On écrivait dans ces colonnes hier que Karim Wade avait introduit une demande pour voir ses enfants. Demande consignée et transmise à l’autorité judiciaire, l’administration pénitentiaire en l’occurrence. Mais aussitôt introduite, la demande a été traitée et l’accord, nous dit-on, a été donné pour que le fils du

Avec une dette de plus de 50 milliards de F CFA autour du coup, Sénégal Airlines continue de voler dans une zone de turbulence.La compagnie sénégalaise doit 5 mois d’arriérés de salaires à ses employés. Fatigués d’attendre, ces salariés sont passés à la vitesse supérieure en usant une forte

Une pétition circule en ligne pour exiger la libération des militants de la démocratie arrêtés en République démocratique du Congo. Cette requête est lancée par le mouvement Y’en a marre appuyé par des organismes de défense des droits humains qui comptent organiser des rassemblements

C’est un Abdoulaye Wade très taquin qui a reçu des militants et lancé, face à la presse, quelques piques à la Crei, mais aussi à son ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. Ce dernier, dit-il, «est libre de créer son parti, de se présenter à la présidence de la République». Par contre, «toi qui es là, qui ne

C’est un Abdoulaye Wade très taquin qui a reçu des militants et lancé, face à la presse, quelques piques à la Crei, mais aussi à son ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. Ce dernier, dit-il, «est libre de créer son parti, de se présenter à la présidence de la République». Par contre, «toi qui es là, qui ne


Il a sifflé la fin de la récréation, après les agitations notées ces derniers jours, sur la polémique autour du mandat présidentiel. Mais Macky Sall ne rassure point, et ses derniers propos entretiennent le flou dans l’esprit de certains de nos compatriotes. Le chef de l’Etat aurait-il renoncé au référendum qu’il avait

Le président de la République du Sénégal, S.E. Macky Sall, le président de la Banque Africaine de Développement, Dr. Donald Kaberuka et la ministre Émérite de l’Économie, des Finances et du Plan de l’Ouganda, Honorable Maria Kiwanuka seront fêtés le vendredi 17 avril 2015 à Washington DC, en

Le chef de l'Etat a encore frappé un grand coup ce lundi à Kaolack. En effet, il a encore usé de son habituel effet de surprise pour annoncer en pleine cérémonie de pose de première pierre, sa décision de donner le nom de Mawlana Cheikh Ibrahima NIasse à l'université du Sine Saloum de Kaolack.

En tournée économique dans le bassin arachidier, le président de la République Macky Sall s’est fait une idée sur la mauvaise campagne de commercialisation arachidière, tant décriée par les paysans. C’est pour étaler sa colère avant de promettre de sévir.Il est venu et il a constaté la souffrance et misère

Au plus fort du tintamarre de ses partisans qui souhaitent de manière non équivoque que Macky Sall revienne sur son engagement de réduire son mandat, pour accomplir les 7 années pour lesquelles il a été élu, les observateurs commençaient à se poser des questions sur la sincérité de l’engagement

Au plus fort du tintamarre de ses partisans qui souhaitent de manière non équivoque que Macky Sall revienne sur son engagement de réduire son mandat, pour accomplir les 7 années pour lesquelles il a été élu, les observateurs commençaient à se poser des questions sur la sincérité de l’engagement

Depuis deux ans qu'il est en prison, Karim Wade n'a pas vu ses trois filles, confiées à deux nourrices dans un appartement du 16ème arrondissement de Paris, en France. Selon “Enquête”, Karim Wade vient d’exprimer le souhait de voir ses enfants. La demande a été faite auprès de l’administration pénitentiaire.



Président du Mouvement pour l'action et la citoyenneté/Authentique (Mac/Authentique) et membre de la coalition “Macky 2012”, Ansoumana Danfa met en garde le chef de l'Etat contre un complot qui serait ourdi à l'intérieur même de la coalition “Benno Bokk Yaakaar”.“Ce qu'il faut comprendre, aujourd'hui

Depuis quelques temps le débat au sujet de la grâce présidentielle pour Karim Wade est agitée. Selon certains acteurs de la scène politique Macky Sall devrait accorder sa clémence à l’ex ministre d’Etat et installer ainsi une décrispation de l’atmosphère politique.Réagissant à ce débat Aida Mbodji invitée de l’émission

L'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) a frappé au coeur de Dakar. Selon “Libération”, cette entité de la police avait mis un dispositif de surveillance qui a été payant dans la soirée du vendredi. Le nommé Mehdi Ali Issa a été le premier à être intercepté à bord d'un véhicule de

Le Parti démocratique sénégalais ne démord pas. Après une petite période d’accalmie les libéraux vont reprendre les hostilités contre le régime de Macky Sall. LE parti dirigé par Wade prépare activement sa tournée nationale. Les camarades de Oumar Sarr sont présentement en train de dessiner le tracé de leur

Le Parti démocratique sénégalais ne démord pas. Après une petite période d’accalmie les libéraux vont reprendre les hostilités contre le régime de Macky Sall. LE parti dirigé par Wade prépare activement sa tournée nationale. Les camarades de Oumar Sarr sont présentement en train de dessiner le tracé de leur

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) soupçonne l’Etat et la Cour de répression de répression de l’enrichissement illicite (Crei) de modifier le jugement de condamnation de Karim Wade. «On raconte que le jugement de condamnation de Karim Wade, lu à l’audience, contient tellement de bourdes

Hissène Habré devra chercher d'autres voies et moyens pour mieux se pourvoir contre l'ancienne ministre de la Justice, devenue par la suite Premier ministre, Aminata Touré.Le tribunal correctionnel de Dakar s'est déclaré, hier, incompétent pour juger l'actuelle “envoyée spéciale” du Président de la République

Le représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (Fao) au Sénégal, Vincent Martin, affirme qu'il y a “des problèmes d'insécurité alimentaire chroniques” au Sénégal. “Chaque année, nous faisons des bilans, des synthèses avec d'autres partenaires et tout cela est porté au gouvernement

L'ex-international de football sénégalais Souleymane Diawara, défenseur du club français OGC Nice, a été écroué à la prison de Marseille, dans le sud de la France, a-t-on appris vendredi de source proche de l'enquête.Souleymane Diawara, 36 ans, a été interpellé dans le cadre d'une enquête judiciaire ouverte

Le Grand cadre des enseignants durcit sa détermination en mettant en branle son cinquième Plan d’actions. Il sera en grève totale les 15, 16 et 17 avril 2015.Les médiations entreprises par l’Association des parents d’élèves, le Grand Serigne de Dakar ou les déclarations pleines de promesses du chef de

C’est prévu dans deux ans seulement, ou au plus tard dans quatre ans, étant donné que les Sénégalais seront entre temps, appelés aux urnes pour réduire de deux ans ou maintenir le mandat présidentiel actuel, qui est de sept ans. Mais la bataille de la présidentielle a déjà commencé et la campagne électorale

C’est prévu dans deux ans seulement, ou au plus tard dans quatre ans, étant donné que les Sénégalais seront entre temps, appelés aux urnes pour réduire de deux ans ou maintenir le mandat présidentiel actuel, qui est de sept ans. Mais la bataille de la présidentielle a déjà commencé et la campagne électorale

Le bilan du Pse, jugé satisfaisant par le chef de l’Etat, Macky Sall lors de la réunion de partage des résultats dudit plan le mardi dernier, ne trouve pas l’assentiment de l’opposition, en l’occurrence le Parti démocratique sénégalais (Pds). Babacar Gaye, porte-parole dudit parti a trouvé incrédible les chiffres avancés

Les flèches commencent à être décochées entre le ministre du Tourisme, responsable de l'Apr, Abdoulaye Diouf Sarr, et le maire socialiste de Dakar, Khalifa Sall. C'est le ministre qui a déclenché les hostilités en déclarant que “Khalifa Sall n'a fait aucune réalisation concrète (à Dakar) si on le compare

La 3e chambre a renvoyé, ce jeudi, le dossier de Astou Ndiongue dite Aïda jusqu’au 15 avril prochain. Au motif que l’instance venait d’avoir le dossier en mains.  Ce sera donc la semaine prochaine que la prévenue va comparaitre au cours d’une audience spéciale pour répondre, entre autres, des faits d’«escroquerie

Un incendie s’est déclaré, ce jeudi 9 avril, aux environs de 12 h dans les locaux du Ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, sis derrière le Commissariat de Dieuppeul. Le feu s’est déclaré précisément dans le bureau du ministre Me Oumar Youm, au premier étage.

L’Etat du Sénégal vient d'acheter trois immeubles situés au centre-ville pour un montant de 18 milliards de francs Cfa.Selon “Enquête”, les trois immeubles appartiennent à la société d’assurance Amsa et sont tous les trois construits sur le périmètre de sécurité du Palais présidentiel, au 24 Avenue Léopold Sédar Senghor.



L’Etat du Sénégal vient d'acheter trois immeubles situés au centre-ville pour un montant de 18 milliards de francs Cfa.Selon “Enquête”, les trois immeubles appartiennent à la société d’assurance Amsa et sont tous les trois construits sur le périmètre de sécurité du Palais présidentiel, au 24 Avenue Léopold Sédar Senghor.

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, a appelé, mardi à Dakar, ses compatriotes à ne ‘’pas tomber dans le piège de l’autosatisfaction’’ vis-à-vis du Plan Sénégal émergent (PSE), même si, a-t-il souligné, la première année de sa mise en œuvre a donné ‘’des résultats probants’’.‘'Nous avons énormément de progrès

La gouvernance du Président Macky Sall n’a pas échappé à l’appréciation de l’ancien ambassadeur de France au Sénégal. Jean Christophe Ruffin fait état d’un «régime immobiliste», «défensif sur de nombreuses questions» et qui «prend peu d’initiatives».La gestion du pouvoir par le Président Macky Sall ne laisse

Le Pds constitue une menace réelle à ne pas négliger. C’est ce qui ressort de la décision du président d’organiser une prise d’armes à la place d’un défilé. Le Grand Serigne de Dakar, connaissant les agissements du parti de Wade dans le passé, salue la sagesse d’une telle mesure.Une prise d’armes à la

Le parti d'Idrissa Seck, Rewmi, a réussi un grand coup, en réussissant à débaucher des militants de l'Alliance pour la République (Apr), dans le fief même du maire de Guédiawaye, Aliou Sall, frère du Président de la République et de l'Apr.D'ex-militants de l'Apr de la commune d'arrondissement de Golf Sud, regroupés

Après la nomination  le 6 avril 2015, par la Présidente de la Commission de l’Union africaine, du juge Burkinabé Gberdao Gustave Kam, ancien juge au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), comme Président de la Chambre africaine extraordinaire d’Assises au sein des juridictions sénégalaises

Elles sont décédées suite à une asphyxie par inhalation de gaz butane, dans la nuit du 6 au 7 avril à Casablanca. Lessœurs Adja Arame et Sophie Guèye, et leur cousine Seynabou Ndoye, ont perdu la vie dans des circonstances atroces.
Les deux sœurs n’auront donc pas le temps de finir leurs études supérieures

Analysant sa victoire de 2012 dans un entretien accordé à Intelligence magazine, le président Macky Sall déclare qu'à un moment donné, le Sénégal avait besoin, surtout à la veille de l'élection de 2012, d'un changement. “Un changement était devenu nécessaire pour d'abord consolider les bases de la république

Analysant sa victoire de 2012 dans un entretien accordé à Intelligence magazine, le président Macky Sall déclare qu'à un moment donné, le Sénégal avait besoin, surtout à la veille de l'élection de 2012, d'un changement. “Un changement était devenu nécessaire pour d'abord consolider les bases de la république

Après la défaite le Balla Gaye 2, face à Eumeu Sène, le staff de “l'école de lutte Balla Gaye” s'est réuni pour un débriefing afin de voir où se trouve le problème et essayer de le corriger. Et la première décision prise est de revoir l'entourage du lutteur.Selon le président de l'école de lutte Balla Gaye, Moussa Ndiaye, il y a des intrus

Venu présenter ses condoléances à son camarade socialiste Yaya Diallo, qui a perdu son père à Tivaouane, le secrétaire général national du parti socialiste Ousmane Tanor Dieng a répondu aux multiples attaques contre son parti.Ousmane Tanor Dieng n’a pas mâché ses mots pour répondre aux attaques répétitives

La réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans "n’est pas justifiable", a déclaré dimanche à Fatick, Oumar Youm, ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire."Il faut qu’on pose le débat de la réduction du mandat au sein du parti (Alliance pour la République

La Plateforme politique Avenir ‘’Senegaal bi ñu bëgg (Le Sénégal que nous voulons bâtir)’’ estime que le chef de l’Etat a offert un ‘’support publicitaire’’ à son parti avec les nouveaux bus de la société de transport public Dakar Dem Dikk (DDD).''Au moment où le peuple sénégalais célèbre le 55ème anniversaire de l'accession

A la veille de la commémoration du 55e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté nationale, le président la République a sacrifié au traditionnel Discours à la Nation. Devant un décor particulièrement coloré par les couleurs nationales, le président Macky Sall a, d’emblée, dans son allocution abordé le choix

A la veille de la commémoration du 55e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté nationale, le président la République a sacrifié au traditionnel Discours à la Nation. Devant un décor particulièrement coloré par les couleurs nationales, le président Macky Sall a, d’emblée, dans son allocution abordé le choix

L’audience tenue secrète a été révélée par les confrères de L’Observateur, qui indiquent que l’ancien Premier ministre, Aminata Mimi Touré, nommée récemment envoyée spéciale du président de la République, a été dépêchée à Touba. Elle a été «reçue dans la plus grande discrétion, en audience à

Le visa d’entrée au Sénégal, instauré en juillet 2013 pour les voyageurs de tous les pays à l’exception de ceux d’Afrique de l’Ouest ou ayant des accords les en dispensant, sera supprimé à compter du 1er mai, a annoncé vendredi le président sénégalais Macky Sall.Cette décision fait partie d’une série de "mesures incitatives

Encore une nouvelle saisie de sucre frauduleux. La douane sénégalaise a mis la main sur 270 tonnes de sucre en provenance de Dubaï hier, jeudi 2 avril. Ce qui correspond à une valeur, sur le marché intérieur, de près de 300 millions de F Cfa.Cette fois, l’opération a été réalisée par les hommes du Colonel Hamidou

Le débat sur la réduction du mandat présidentiel refait surface dans l’espace politique, avec les sorties controversées du parti présidentiel, à savoir l’Alliance pour la République (Apr). Si d’aucuns estiment que Macky Sall doit revenir sur son engagement, d’autres en revanche, soutiennent le Chef de l’Etat, dans sa volonté

Le débat sur la réduction du mandat présidentiel refait surface dans l’espace politique, avec les sorties controversées du parti présidentiel, à savoir l’Alliance pour la République (Apr). Si d’aucuns estiment que Macky Sall doit revenir sur son engagement, d’autres en revanche, soutiennent le Chef de l’Etat, dans sa volonté

Souleymane Ndéné Ndiaye a révélé à l'émission « Faram Facce» de la Tfm qu'après le premier tour de la présidentielle de 2012, le président Abdoulaye Wade voulait que Macky Sall se désiste pour qu'il rempile. Le lendemain du premier tour de la Présidentielle de 2012, donc, Abdoulaye Wade a appelé Souleymane

L'ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, s'est rendu, hier, aux Maristes pour présenter ses condoléances à la famille de feu Amadou Clédor Sall. Il en a profité pour dire tout le bien qu'il pense de Me Aïssata Tall Sall qui est l'épouse d'Issa Sall, fils aîné de feu Amadou Clédor Sall. « Aïssata Tall Sall

Le président d'honneur du Parti de l'indépendance et du travail (Pit), par ailleurs ministre d'Etat auprès du chef de l'Etat, Amath Dansokho, a été condamné, hier, par le tribunal correctionnel de Dakar, à une peine de 3 mois assortis du sursis et à 10 millions de dommages et intérêts. Il était poursuivi pour diffamation par l'ancien Président

La cérémonie de levée du corps de l’ancienne présidente du conseil constitutionnel de Dakar s’est tenue hier mercredi 1er Avril à la morgue de l’hôpital principal de Dakar. Un moment fort qui a réuni toutes les personnalités politiques de notre pays et de la magistrature. Mireille Ndiaye a reçu

Trois soldats accusés d’être impliqués dans uncoup d’Etat manqué fin décembre 2014 en Gambie ont été condamnés à mort, ettrois à la prison à vie après leur procès tenu en secret devant un tribunal militaire, selon Amnesty International et des militaires gambiens jeudi. Annoncés par Amnesty dans un communiqué

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, en visite officielle en Arabie Saoudite, a reçu mercredi des mains du Roi Salman, la plus haute distinction du Royaume, le Wistam, ou décoration Roi Abdel Aziz, rapporte la présidence sénégalaise.Macky Sall a été reçu par le Roi Salman qui l’a accueilli en personne

Le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, en visite officielle en Arabie Saoudite, a reçu mercredi des mains du Roi Salman, la plus haute distinction du Royaume, le Wistam, ou décoration Roi Abdel Aziz, rapporte la présidence sénégalaise.Macky Sall a été reçu par le Roi Salman qui l’a accueilli en personne

La Rencontre africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (Raddho) estime que «le procès de M. Karim Wade et de ses co-prévenus n’a pas été équitable, tant du point de vue des règles qui l’ont régi que de celui de son déroulement». C’est ce qu’elle a affirmé dans une déclaration signée par son secrétaire

Babacar Gaye est de ceux qui réprouvent la transhumance politique. Le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds) soutient que Wade à l'habitude de ces “trahisons” et sait que ces défections ne seront pas les dernières.Mais il met en garde les hommes politiques qui en profitent, à commencer par le Président

Mamadou Lamine Massaly n'est pas sorti de prison, malgré la liberté provisoire accordée par le tribunal des flagrants délits de Dakar et confirmée, mardi, par la Cour d'appel de Dakar. La raison est que le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, s'est pourvu en cassation, clouant ainsi le jeune “wadiste” à la chambre

Le gouvernement du Sénégal a mis fin à l’expérimentation de la 4G. Les autorités entendent ainsi identifier les options possibles de mise en vente de cette licence, en prenant en compte les intérêts du Sénégal. Car, le Président Macky Sall a jugé dérisoires les offres de la Sonatel et de l’Artp respectives de 12 et 15 milliards de francs Cfa.



Au total 22 établissements de crédit sont recensés au Sénégal dont 20 banques et deux établissements financiers à compter de la fin du mois de mars 2015, indique une note d’informations sur la situation bancaire au Sénégal dont copie est transmise à l’APS.‘’A fin mars 2015, le système bancaire sénégalais

Ballotté entre l’étau de la Cour suprême qui a été saisie par sa défense afin de casser le verdict de la Crei, et l’enclume d’une grâce présidentielle relevant des prérogatives du chef de l’Etat, Karim Wade est parti pour passer encore six mois en prison. Dans l’attente du délibéré d’une institution juridictionnelle qui a un semestre

Ballotté entre l’étau de la Cour suprême qui a été saisie par sa défense afin de casser le verdict de la Crei, et l’enclume d’une grâce présidentielle relevant des prérogatives du chef de l’Etat, Karim Wade est parti pour passer encore six mois en prison. Dans l’attente du délibéré d’une institution juridictionnelle qui a un semestre

Le président de la République Macky Sall, qui est arrivé mardi à Djeddah, va être reçu mercredi à Ryad par le nouveau souverain saoudien Salman Ben Abdelaziz, dans le cadre d’une visite d’amitié qui permettra d'affermir les ‘’relations anciennes et confiantes d'amitié et de coopération multiformes entre les deux pays’

C'est un Balla Gaye 2, sûr de sa victoire sur Eumeu Sène, dimanche prochain, qui demande à son adversaire de tout faire pour ne pas faire reporter le combat. Lors de leur face à face interposé, l'ancien “roi des arènes” déclare : “Eumeu Sène a, maintes fois, fait renvoyer un combat pour blessures avec d'autres lutteurs.



Rien ne va plus à la mutuelle de la Fédération de groupements et associations des femmes productrices de la région de Saint-Louis. Alors que la colère gronde, la présidente s’explique et pointe un doigt accusateur sur le gouvernement.« Des débiteurs qui gèrent des exploitations familiales agricoles dans la vallée

Le gouvernement avait émis l'idée d'homologuer les prix des denrées de premières nécessité pour éviter les hausses. Mais, malgré cela, les prix augmentent. Les prix du riz parfumé, de l'huile, de la tomate, du sucre... ont tous connus une hausse, constate “L'Observateur”. Les 50 Kg de riz parfumé sont passés

Abidjan, Paris, La Haye. Sur cette route transcontinentale se croisent quelques figures de la vie politique ivoirienne, à commencer par certains candidats à l’élection présidentielle contre Alassane Ouattara. Il en va ainsi de deux des quatre « irréductibles » du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). Après avoir dîné dimanche 22 mars dans un restaurant discret de Neuilly-sur-Seine, l’ancien premier ministre Charles K

Le dernier Premier ministre d’Abdoulaye Wade a décidé de sortir du Parti démocratique sénégalais et de mettre sur pied sa propre formation politique. Souleymane Ndnéné Ndiaye qui voulait briguer le suffrage des Sénégalais en 2017 sous la bannière du Pds, estime n’avoir aucune chance d’être le candidat de ce parti

Le dernier Premier ministre d’Abdoulaye Wade a décidé de sortir du Parti démocratique sénégalais et de mettre sur pied sa propre formation politique. Souleymane Ndnéné Ndiaye qui voulait briguer le suffrage des Sénégalais en 2017 sous la bannière du Pds, estime n’avoir aucune chance d’être le candidat de ce parti

Le président de la Convergence libérale patriotique et membre du Parti démocratique sénégalais (Pds) soutient qu'il n'exclut pas de soutenir le président Macky Sall pour la prochaine présidentielle. Il était l'invité de l’émission politique « liberté de pensée » sur la radio top fm Horizons.“Le Pds a un candidat qui est Karim Wade.

Des grincements de dents se font entendre dans le commandement territorial. Les gouverneurs, préfets et sous-préfet ne sont pas contents du traitement qui leur est réservé avec leur hiérarchie. Ils ne sont pas contents de leur traitement salarial. Ils souffrent également de gescompte (limitation de consommation) de leurs téléphones

Le président de la République, Macky Sall, avait demandé à Bécaye Diop de le rejoindre dans les rangs de l'Alliance pour la République (Apr). L'ancien ministre de l'Intérieur sous Wade a fait le grand saut. Il a accepté la main-tendue du Président de l'Apr en quittant Bokk Gis Gis de Pape Diop. Désormais, Bécaye Diop est membre de l'Apr.

La maison de Me El Hadji Diouf, l'un des avocats de l'Etat dans l'affaire Karim Wade, à Hann Maristes, a été attaquée, hier, par des individus non encore identifiés. La devanture de la maison a été incendiée, informe “Le Quotidien”. Les pyromanes ont profité de l'absence du vigile “parti à la banque” pour agir. Les faits se sont déroulés

Même si elle compte défendre Karim Wade et Cie jusqu'à ce qu'ils sortent de prison, Aïda Mbodji se veut formelle : il n'est pas question qu'elle accepte la décision du Pds de faire de Karim Wade leur candidat à la présidentielle de 2017 ? Elle réitère également son appartenance au Pds.“Je ne peux pas concevoir certaines réflexions dans le Pds

Même si elle compte défendre Karim Wade et Cie jusqu'à ce qu'ils sortent de prison, Aïda Mbodji se veut formelle : il n'est pas question qu'elle accepte la décision du Pds de faire de Karim Wade leur candidat à la présidentielle de 2017 ? Elle réitère également son appartenance au Pds.“Je ne peux pas concevoir certaines réflexions dans le Pds

Abdoulaye Wade va-t-il se substituer à Karim Wade comme candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) ? Alors que son fils, investi par les libéraux, est en prison, le “pape du Sopi” compte faire une tournée politique à l'intérieur du pays pour “remobiliser les troupes” et “répondre politiquement aux assauts de Macky Sall”.Me Abdoulaye Wade

Dissolution de l’Elan : Sitor chute chez Macky  ( Le Quotidien,30/03/2015)
Elan n’existe plus. Son leader, Sitor Ndour, l’a dissous hier, dans l’Apr. C’est un retour à son ancienne formation, après avoir choisi Wade dans sa guerre contre son ancien Premier ministre.C’était attendu depuis quelque temps. Le parti Energie libérale pour une avancée nationale (Elan) vient de mourir de sa belle mort.

La dernière réunion du Conseil supérieur de la magistrature (Csm) a pris un certain nombre de mesures dont la nomination de Mamadou Badio Camara, procureur général près la Cour suprême depuis juillet 2013, comme Premier président de ladite juridiction. Cheikh Ahmed Tidiane Coulibaly devient procureur général de cette haute juridiction.

 


La tension politique qui s’est exacerbée avant et après le verdict de la Crei contre l’ex-ministre d’Etat Karim Wade, comme en témoignent le bras de fer ouvert entre l’opposition et le pouvoir et par ricochet l’interpellation de plus d’une vingtaine de membres et proches du Pds dont Me El Hadji Amadou Sall, ex-Garde

La tension politique qui s’est exacerbée avant et après le verdict de la Crei contre l’ex-ministre d’Etat Karim Wade, comme en témoignent le bras de fer ouvert entre l’opposition et le pouvoir et par ricochet l’interpellation de plus d’une vingtaine de membres et proches du Pds dont Me El Hadji Amadou Sall, ex-Garde

Son amitié avec l’ex-chef d’Etat ivoirien Laurent Gbagbo, Amath Dansokho l’assume contre vents et marées. Ayant introduit une demande de visite depuis longtemps, le président d’honneur du Parti de l’Indépendance et du Travail (PIT) a finalement reçu de la Cour Pénale Internationale (CPI) l’autorisation d’aller voir son

Dans 6 mois, la Cour suprême va se prononcer sur la peine ferme infligée à Karim Wade et Cie. Mais, la saisine de cette haute juridiction qui a, entre autres  pour mission de veiller à l’application stricte de la loi, pourrait fondre l’espoir des souteneurs du fils du prédécesseur de Macky Sall. C’est ce qu’a révélé, en tout cas «L’Obs».



Les avocats de Aïda Ndiongue et Cie ont sollicité hier, une demande de mise en liberté provisoire pour tous les prévenus. Une requête qu’ils ont tenté de motiver par l’argent de leur cliente saisi par le juge d’instruction.Pour la défense de l’ex-sénatrice libérale, cette somme de 20 milliards 688 millions 638 mille 967

A ce rythme, parents et éducateurs finiront par demander aux enfants de boucher leurs oreilles quand un politicien ouvre la bouche. Depuis quelques années, les acteurs de l’arène politique ne ménagent aucune arme pour solder leurs comptes. Après les photos et vidéos compromettantes, utilisées contre les adversaires politiques

A ce rythme, parents et éducateurs finiront par demander aux enfants de boucher leurs oreilles quand un politicien ouvre la bouche. Depuis quelques années, les acteurs de l’arène politique ne ménagent aucune arme pour solder leurs comptes. Après les photos et vidéos compromettantes, utilisées contre les adversaires politiques

Aida Mbodji et Souleymane Ndéné Ndiaye avaient rué dans les brancards pour dire que le choix de Karim Wade comme candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) ne s'est pas fait dans les règles de l'art.Le Comité directeur des libéraux semble leur apporter la réplique en se réjouissant de «la présence

Les élections présidentielles de 2017 seront, sans doute, âprement disputées avec la volonté de Macky Sall de rempiler pour un deuxième mandat. Ainsi, dans la diaspora, le combat est engagé pour relever le défi de réélire Macky Sall dès le premier tour.De sources concordantes, au sortir de l’Assemblée générale

Ancienne Directrice administrative et financière (Daf) de la société Ahs, Evelyne Riout Delatre a été condamnée par défaut à 10 ans de prison ferme et à 138 milliards d'amende par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). Cette cousine de Viviane Wade était accusée de virer systématiquement les revenus

Le tribunal correctionnel de Dakar a renvoyé au 9 avril prochain la confrontation de Karim Wade avec l’expert-comptable Pape Alboury Ndao, dans le cadre du procès dit du compte de Singapour.Le renvoi du procès s’explique par la nomination d’un nouveau procureur de la République, lequel doit prendre connaissance

Le président Macky Sall a baptisé jeudi la Deuxième université de Dakar (UNIDAK II) au nom du professeur Amadou Mahtar M'Bow, ancien ministre et directeur général de l’Unesco, a annoncé le gouvernement sénégalais.Cette université publique est en construction depuis le début de cette année, à Diamniadio

Les incontournables de Karim Wade qui rêvaient pour lui d’un avenir présidentiel ont dû certainement poussé un ouf de soulagement après la sorte du ministre de la justice. En effet, aussitôt après la condamnation de Karim à 6ans de prison, ce dernier a précisé que le juge n’avait pas mis en œuvre l’article 34 du code pénal

Les incontournables de Karim Wade qui rêvaient pour lui d’un avenir présidentiel ont dû certainement poussé un ouf de soulagement après la sorte du ministre de la justice. En effet, aussitôt après la condamnation de Karim à 6ans de prison, ce dernier a précisé que le juge n’avait pas mis en œuvre l’article 34 du code pénal

Contrairement aux années précédentes où la célébration de l’accesion de Macky Sall à la magistracture suprême occupait le devant de la scène médiatique à la veille du 25 mars, le verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) condamnant Karim Wade à 6 ans de prison ferme

L'ancien numéro 2 du parti de Moustapha Niasse ne veut plus qu'on lui parle de l'Alliance des forces de progrès (Afp). “J'accepte mon exclusion de l'Afp et j'en rends grâce à Dieu, même si j'estime que cette décision n'a pas été faite sur les formes requises. C'est fini. J'ai définitivement tourné la page de l'Afp et je ne veux

Le parti démocratique sénégalais a déclaré son meeting prévu vendredi prochain, renvoyé. Me Wade aurait reçu un appel de Touba et « sur instance le marabout a demandé le report de la manifestation « pour lui laisser le temps de voir comment aborder cette question ». Le porte-parole du Pds Babacar Gaye

Les travailleurs de la Senelec, affiliés au Sutelec, sont très remontés contre le directeur général Pape Dieng. En Assemblée générale hier dans les locaux de l’Agence principale de la Senelec de Thiès, ils ont dénoncé les recrutements «népotiques en cours à la Senelec» en citant l’exemple d’un neveu de Pape Dieng

Le procès des policiers identifiés comme ayant été à l'origine de la mort de l'étudiant Mamadou Diop devrait reprendre le 7 mai prochain, date à laquelle il a été renvoyé. Mais déjà, le père du défunt, Mama Diop, a refusé les 10 millions de Fcfa que l'agent judiciaire de l'Etat a proposé à la famille en guise d'indemnisation

Depuis samedi dernier, Karim Wade a été investi par le Parti démocratique sénégalais (Pds) comme étant son candidat à la Présidentielle de 2017. Même si le juge de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Henry Grégoire Diop, n'a pas prononcé à son encontre les dispositions de l'article 34 du Code pénal

Depuis samedi dernier, Karim Wade a été investi par le Parti démocratique sénégalais (Pds) comme étant son candidat à la Présidentielle de 2017. Même si le juge de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Henry Grégoire Diop, n'a pas prononcé à son encontre les dispositions de l'article 34 du Code pénal

L'ancien Premier ministre, sous Wade, Souleymane Ndéné Ndiaye, affiche ses ambitions. Il veut briguer le pouvoir en 2017 et battre Macky Sall. Dans un entretien avec “Sud Quotidien”, il déclare : “tout le mal que je souhaite à Macky Sall, c'est de le battre en 2017 et que je sois son successeur. Que ce soit Souleymane

La défense de l’ex-ministre sénégalais Karim Wade s’est pourvue devant la Cour suprême contre sa condamnation à six ans de prison, a appris l’AFP auprès de ses avocats, tandis que son père, l’ex-président Abdoulaye Wade, a appelé ses partisans à un rassemblement vendredi."Nous avons saisi hier (lundi)

L’annonce faite hier par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice après la peine de 6 ans prononcée contre Karim Wade, fait sortir de ses gonds Mame Adama Guèye, qui estime que même si le droit a été dit, l’idée selon laquelle Karim Wade puisse jouir encore de ses droits civiques, en dépit de la condamnation

Condamné « in absentia » à dix ans d’emprisonnement ferme par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) et à une amende de 138 milliards FCFA, Mamadou Aïdara dit Vieux est en fuite depuis décembre 2012. Dans un entretien accordé à Jeune Afrique au lendemain du verdict, le complice de Karim Wade

La Chine et le Sénégal ont signé un échange de notes censée assurer le financement de la prise en charge d’une mission technique chinoise intervenant dans des centres de formation en agriculture de Sangalkam (ouest) et Podor (nord), pour un montant de 877 millions de francs CFA, a constaté l’APS, mardi

 


La Chine et le Sénégal ont signé un échange de notes censée assurer le financement de la prise en charge d’une mission technique chinoise intervenant dans des centres de formation en agriculture de Sangalkam (ouest) et Podor (nord), pour un montant de 877 millions de francs CFA, a constaté l’APS, mardi

 


Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son verdict ce lundi 23 mars 2015. La sentence ne surprend guère. Karim Wade a été déclaré coupable et condamné à une peine de 6 ans ferme, plus une amende

Deux années après le déclenchement des poursuites contre Karim Wade et Cie, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) a rendu son verdict ce lundi 23 mars 2015. La sentence ne surprend guère. Karim Wade a été déclaré coupable et condamné à une peine de 6 ans ferme, plus une amende

Tout juste après avoir assisté au prononcé du verdict de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) contre son fils, Abdoulaye Wade a rencontré ses proches. Selon “La Tribune”, lors de cette rencontre, Me Madické Niang a pris la parole pour appeler au calme. Il a demandé aux uns et aux autres de rester sereins.

Karim Wade, fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, dont il a été ministre, garde ses droits civiques malgré sa condamnation lundi à six ans de prison ferme pour "enrichissement illicite", a affirmé le ministre sénégalais de la Justice Sidiki Kaba.La Cour spéciale qui a jugé Karim Wade, désigné samedi candidat du principal parti d’opposition

La défense de Karim Wade va se pourvoir devant la Cour suprême dès lundi contre le jugement condamnant à six ans de prison le fils et ancien ministre de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade pour "enrichissement illicite", a déclaré à l’AFP un de ses avocats.L’avocat, Me Mohamed Seydou Diagne, a par ailleurs contesté que cette condamnation

Ce n’est pas encore le bout du tunnel pour la famille Wade. Au moment où Karim Wade passe ses nuits à Rebeuss, loin du cocon familial, l’appareil d’Etat s’active à reprendre les terrains octroyés à sa mère Mme Viviane Wade. La fondation de Mme Wade « Education santé » et une société

Face à la situation politique délétère, le Khalife général des mourides a demandé aux jeunes Mbacké Mbacké de cesser le bavardage inutile. Pour se consacrer au travail et à l’apprentissage du Coran. C’était à l’occasion du Magal de Mbacké Kadior célébré vendredi dernier.Le Magal de Mbacké Kadior a vécu. L’édition 2015, célébrée

Karim Wade, fils de l’ex-président, en prison depuis deux ans, a été désigné, samedi à Dakar, candidat du Parti démocratique sénégalais (PDS) à la prochaine élection présidentielle.Ce choix n’est que virtuel. Car, Karim Wade doit connaître le sort que lui réserve la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). En procès pour enrichissement illicite présumé

Karim Wade, fils de l’ex-président, en prison depuis deux ans, a été désigné, samedi à Dakar, candidat du Parti démocratique sénégalais (PDS) à la prochaine élection présidentielle.Ce choix n’est que virtuel. Car, Karim Wade doit connaître le sort que lui réserve la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). En procès pour enrichissement illicite présumé

Dans un message adressé au Bureau politique lors de l'élection du candidat du Pds et lu par Babacar Gaye, Karim Wade fait savoir aux membres du Pds qu'il est le candidat idéal pour succéder à son père. “j'ai décidé, si le congrès m’investit, de prendre le flambeau que les bâtisseurs des cathédrales de la démocratie et des libertés publiques

La magistrature est endeuillée avec le décès de Mme Mireille Ndiaye, ancienne présidente du Conseil constitutionnel. Selon "Le Témoin", la magistrate est décédée à Lomé au Togo. Veuve de Fara Ndiaye, un ancien député, numéro deux et membre du Parti démocratique sénégalais (Pds), la défunte avait quitté son poste en avril 2010, atteinte par l’âge de la retraite.

Le secrétaire général du Parti socialiste (PS, majorité), Ousmane Tanor Dieng, a dénoncé, samedi à Dakar, les pressions auxquelles seraient soumis les magistrats chargés de juger l'ancien ministre Karim Wade dont le verdict du procès pour enrichissement illicite présumé sera prononcé lundi.Le fils de l'ancien président de la République est poursuivi pour enrichissement

La présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Tall, digère mal les attaques dont elle dit être victime ces derniers temps. Elle a reçu ce dimanche ses militants à son domicile à Diourbel et c'est pour les exhorter à la mobilisation pour que Macky Sall obtienne un second mandat, dès le premier tour.

Le gouvernement et le Saes ont signé le 13 mars dernier un Procès-verbal portant sur les points d’accord des deux parties concernant la Loi-cadre portant sur l’organisation des universités. Le Quotidien revient ainsi sur le contenu de certains articles parmi les 12 qui vont être modifiés, et sur le point relatif à la détermination des places disponibles

Invitée de l'émission “Pile ou Face” diffusée jeudi sur la 2stv, Aida Mbodj a soutenu que l'ancien président de la République, Abdoulaye Wade, est pris en otage par un groupuscule de responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui, “sans cesse, lui trouvent même des adversaires au sein du parti”.Elle estime que la candidature de Karim Wade est fomentée de toute pièce

Invitée de l'émission “Pile ou Face” diffusée jeudi sur la 2stv, Aida Mbodj a soutenu que l'ancien président de la République, Abdoulaye Wade, est pris en otage par un groupuscule de responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui, “sans cesse, lui trouvent même des adversaires au sein du parti”.Elle estime que la candidature de Karim Wade est fomentée de toute pièce

Il n’est pas connu du grand public comme Mansour ou Adama qui se sont engagés en politique aux côtés de leur beau-frère. Ibrahima Faye, puisque c’est de lui qu’il s’agit, sort de l’ombre et parle de l’actualité politique du pays. Dans un entretien au quotidien L’Observateur, ce week-end, il revient sur ses relations avec le chef de l’Etat Macky Sall, son épouse mais aussi ses frères et sœurs

Le mouvement ''Y en a Marre'' était parti en République Démocratique du Congo pour aider les jeunes de ce pays à "construire une citoyenneté africaine sans violence", a expliqué, vendredi à Dakar, son coordonnateur Fadel Barro."Nous avons été approchés par des jeunes, des Congolais, qui ont voulu mettre en place un mouvement citoyen apolitique du nom de Filimbi, qui veut dire en langue swahili

Ils ont été inculpés du délit d’atteinte à la sûreté de l’Etat puis envoyés en prison. Le lutteur Bathie Séras et la dame Aminata Nguirane, proche de Karim Wade, «ont été terrassés par l’Article 80 du Code pénal», écrit le quotidien L’Observateur qui donne l’information. Ils sont poursuivis pour recrutement de nervis, en vue de saboter le verdict du 23 mars dans l’affaire Karim Wade.

Verdict du procès Karim : Wade en guest star   ( Le Quotidien,20/03/2015)
Le Palais de justice aura un hôte de marque lundi. Abdoulaye Wade assistera au procès de son fils, Karim et commentera la décision de la Crei, selon le Comité directeur du Pds.Abdoulaye sera au Palais de justice lundi prochain, jour du verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) sur le dossier de son fils, Karim. C’est l’information donnée par le Comité

Verdict du procès Karim : Wade en guest star   ( Le Quotidien,20/03/2015)
Le Palais de justice aura un hôte de marque lundi. Abdoulaye Wade assistera au procès de son fils, Karim et commentera la décision de la Crei, selon le Comité directeur du Pds.Abdoulaye sera au Palais de justice lundi prochain, jour du verdict de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) sur le dossier de son fils, Karim. C’est l’information donnée par le Comité

Les partis qui réitèrent leur ancrage à Benno Bokk Yakaar (Bby), mouvance présidentielle, ne comptent probablement pas consommer leur rupture avec le pouvoir avant l’organisation du référendum. De l’avis de Ndiaga Sylla, analyste et consultant politique, la tenue du référendum est capitale par rapport à la posture des uns et des autres, dans la mesure où elle déterminera la date des élections, soit en 2017, soit en 2019.

4 avril : Pas de défilé cette année  (Seneweb,20/03/2015)
Le Sénégal ne va pas organiser de défilé civil et militaire cette année, à l'occasion de la cérémonie du 4 avril, commémorant l'accession du Sénégal à la souveraineté internationale. Une cérémonie de prise d'arme sera organisée à la place de l'Indépendance, annonce la Direction de l'information et des relations publiques des armées (Dirpa).

Déclarés persona non grata en République démocratique du Congo, ils sont enfin libres et chez eux. Les trois activistes du mouvement «Y en a marre» sont rentrés jeudi en fin d’après-midi à Dakar où un petit comité d’accueil les attendait à l’aéroport. Le militant du «Balai citoyen» a été lui aussi reçu avec enthousiasme par ses proches à Ouagadougou.

Les Lionceaux du Sénégal se dont qualifiés, jeudi, en finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) des moins de 20 ans, en battant (2-1) le Mali en demi-finale.Fiche technique :- Arbitres : Ibrahima Nour El Din (Egypte), Elvis Guy Noupue Nguegoue (Cameroun) et Hensley Danny Petrousse (Seychelles)- Avertissements : Racine Coly, Roger Gomis, Mouhameth Sané (Sénégal)

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) va porter contre plainte contre tous les Recteurs des 5 universités publiques du Sénégal, dans un délai court, après la constitution du dossier. L’annonce a été faite par Yancoba Seydi, coordonnateur du Saes au campus de Dakar. Mieux, il ajoute que chacune des 5 coordinations du Saes va porter plainte

Ce ne sont pas des «mid-term elections» comme au pays de l’Oncle Sam où le mandat présidentiel est de 4 ans. Au Sénégal, quatre consultations électorales, voire 5, vont se tenir sur une période de 5 ans, un record que risque de battre le président Macky Sall, qui en sera à sa troisième élection en 4 ans, avec le référendum qu’il prévoit d’organiser en 2016, sur la réduction du mandat présidentiel notamment.

Ce ne sont pas des «mid-term elections» comme au pays de l’Oncle Sam où le mandat présidentiel est de 4 ans. Au Sénégal, quatre consultations électorales, voire 5, vont se tenir sur une période de 5 ans, un record que risque de battre le président Macky Sall, qui en sera à sa troisième élection en 4 ans, avec le référendum qu’il prévoit d’organiser en 2016, sur la réduction du mandat présidentiel notamment.

Les inscriptions pour les élections primaires du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition), débutées samedi dernier, vont se poursuivre jusqu'au 20 mars, annonce la Commission nationale des investitures de la formation libérale."Pour satisfaire les nombreuses manifestations d'intérêt des militants et militantes du Parti démocratique sénégalais, la commission nationale des investitures, qui a déjà enregistré près d'une dizaine

La Ligue démocratique (LD) et le Parti socialiste (PS) annoncent avoir décidé de la mise en place d'un comité de suivi relatif à "la création d'un grand rassemblement" politique regroupant différentes forces nationales mues par l'avènement d'un Sénégal "meilleur et prospère".Dans un communiqué transmis à l'APS, mercredi, ces deux formations politiques se sont engagées à poursuivre leurs concertations pour arriver à cet objectif

L'avocat, Me El Hadji Amadou Sall, n'est plus détenu à la Maison d'arrêt de Rebeuss (Mar). Selon des sources pénitentiaires, il n'y a passé qu'une nuit avant d'être transféré au Cap Manuel, une prison qui compte un peu plus de 100 détenus et dont les conditions de détention sont meilleures. D'ailleurs Samuel Sarr, Bara Gaye, Cheikh Yérim Seck et Tamsir Jupiter Ndiaye, avaient tous été transférés là bas. Et Hissène Habré

On s’achemine vers une hausse du prix du pain qui avait connu une baisse effective depuis le 20 mai 2014. A Dakar, les boulangers ne décolèrent pas après avoir constaté une hausse de 3000 F Cfa sur le prix du sac de 50 kilos de farine., qui passe de 14000 FCfa à 17 200 FCfa en ville, jusqu’à atteindre 18000 FCfa dans certaines localités de la banlieue. «C’est l’Etat qui avait pris un arrêté ministériel, homologuant

Le Président sénégalais Macky Sall a accueilli, ce mardi matin, la presse étrangère lors d’un déjeuner au palais présidentiel. Le chef d’Etat a abordé plusieurs questions avec les journalistes dont l’éventuelle suppression du visa pour se rendre au Sénégal, le référendum pour la réduction du mandat présidentiel qui devrait avoir lieu en mai 2016 ou encore la situation de la compagnie Sénégal Airlines, à l’agonie.

Le Président sénégalais Macky Sall a accueilli, ce mardi matin, la presse étrangère lors d’un déjeuner au palais présidentiel. Le chef d’Etat a abordé plusieurs questions avec les journalistes dont l’éventuelle suppression du visa pour se rendre au Sénégal, le référendum pour la réduction du mandat présidentiel qui devrait avoir lieu en mai 2016 ou encore la situation de la compagnie Sénégal Airlines, à l’agonie.

Le président de la République, Macky Sall, pense que la candidature de Karim Wade est une fanfaronnade. Recevant la presse étrangère accréditée au Sénégal et répondant à une question d'un journaliste, il déclare : “Permettez-moi d'abord d'en rire. Je ne me permettrait pas d'apprécier des candidatures dans d'autres partis, ce n'est pas très élégant. Je suis avec beaucoup d'humour ce qui se passe”.

 


L’ambassadeur de la France au Sénégal, Jean-Félix Paganon, a été reçu, mardi à Mbacké Kadior (près de Touba), par le khalife général des mourides Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké avec qui il a eu ''une conversation très riche''.''J’ai rencontré un homme de religion, à l’évidence un grand mystique et un sage'', a dit à la presse le diplomate français à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec le guide de la confrérie mouride.



Me El Hadji Amadou Sall, avocat de l’ancien ministre Karim Wade poursuivi pour enrichissement illicite, a été placé sous mandat de dépôt, mardi, suite à son audition par le procureur au tribunal de Dakar.Me Sall, ancien ministre de la Justice sous Abdoulaye Wade, est poursuivi pour ‘’atteinte à la sûreté de l’Etat’’ et ‘’offense au chef de l’Etat’’, selon la RFM.Il a été convoqué lundi à la gendarmerie où il était gardé à vue

Les autorités sénégalaises sont déterminées à aller très vite dans l’application de la loi anti-tabac, a assuré, mardi à Dakar, le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, affirmant qu'il y va de la survie des populations.‘’C’est un travail qui va durer des années, car il nous faut une force organisée, institutionnalisée pour pouvoir réellement maintenir le cap et la pression qu’il faut pour sauver des vies

Le gouvernement et le syndicat autonome de l’Enseignement supérieur (Saes) ont signé hier, lundi 16 mars, le procès-verbal de la plénière des négociations qu’ils avaient engagées depuis les mouvements de contestation des enseignants. Les deux parties sont parvenues à trouver un accord sur la composition du Conseil d‘administration (CA) des universités qui constituait le principal point d’achoppement du dialogue.

L'Etat ne compte décidément pas fléchir devant le Parti démocratique Sénégalais (Pds) et de ses alliés. A quelques jours du verdict de Karim Wade, les services de répression du pays sont sur le qui-vive, surtout dans la banlieue. Aucun écart de langage, ni de comportement n'est toléré. L'Etat veut, visiblement tuer dans l'oeuf toute velléité de résistance. Les arrestations se multiplient et la surveillance ainsi que les filatures des « fauteurs de trouble »

L'Etat ne compte décidément pas fléchir devant le Parti démocratique Sénégalais (Pds) et de ses alliés. A quelques jours du verdict de Karim Wade, les services de répression du pays sont sur le qui-vive, surtout dans la banlieue. Aucun écart de langage, ni de comportement n'est toléré. L'Etat veut, visiblement tuer dans l'oeuf toute velléité de résistance. Les arrestations se multiplient et la surveillance ainsi que les filatures des « fauteurs de trouble »

L'ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, a rendu visite, hier, à son fils, Karim Wade, incarcéré à la prison de Rebeuss pour enrichissement illicite et en attente du verdict de son procès qui devrait tomber lundi 23 mars prochain. Selon “L'Observateur”, il est arrivé à la Maison d'arrêt de Rebeuss à 17 h 20 pour en ressortir à 18h 40 minutes. Vêtu d'un ensemble traditionnel de couleur blanche, d'une écharpe

Le Mouvement "Y en a marre" a fait face à la presse, à Dakar, pour dénoncer l’arrestation de ses membres à Kinshasa. Fadel Barro, Aliou Sané et Malal Talla (alias Fou Malade) ont été interpelés dans la capitale congolaise alors qu’il animaient une conférence en compagnie de mouvements de société civile burkinabé et congolaise."On est inquiet par rapport à leur situation physique et mentale. On a pas de contact d’eux depuis

«Nous serons le premier pays membre du Cames à mettre en œuvre la réforme du titre. Ce qui simplifie le titre des universités. Au 1er janvier 2016, la réforme va entrer en vigueur. Il n’y aura plus d’assistants et de maîtres-assistants. Nous aurons des maîtres de conférences de première et de deuxième classe», a soutenu le ministre de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane dans un entretien à L’Observateur, ce mardi

C’est unis comme un seul homme, que les travailleurs venus de tous les coins de la région se sont retrouvés à la bourse du travail de Saint-Louis pour écouter leurs responsables venus les informer de la situation. Selon Moussa Sow, mandataire syndical de la Cnts, qui conduisait la délégation, la mission avait pour principal but d’informer et de sensibiliser les membres du syndicat et l’opinion de façon générale sur la situation que traversent

Ousmane Tanor Dieng a tenu à dire que ce qui est arrivé aux autres (les progressistes de l'Afp : Ndlr) ne peut pas atteindre les socialistes. “Quand les gens ont parlé d'un syndrome qui est arrivé ailleurs puisse arriver chez nous, je leur ai dit que cela ne peut pas arriver au Parti socialiste, parce que nous sommes héritiers d'une longue tradition de démocratie”, déclare Ousmane Tanor Dieng, à l'occasion de la cérémonie

Ousmane Tanor Dieng a tenu à dire que ce qui est arrivé aux autres (les progressistes de l'Afp : Ndlr) ne peut pas atteindre les socialistes. “Quand les gens ont parlé d'un syndrome qui est arrivé ailleurs puisse arriver chez nous, je leur ai dit que cela ne peut pas arriver au Parti socialiste, parce que nous sommes héritiers d'une longue tradition de démocratie”, déclare Ousmane Tanor Dieng, à l'occasion de la cérémonie

“La fédération départementale du Pds investit, à l'unanimité, Karim Meïssa Wade, comme seul et unique candidat de Fatick à la prochaine présidentielle”, déclare les camarades de Bakhao Ndiongue dans un communiqué parvenu à la Rédaction de Seneweb.Bakhao Ndiongue, et ses camarades mettent en garde contre toute condamnation de l'ancien ministre d'Etat et fils de l'ex-chef de l'Etat, incarcéré depuis le 17 avril 2013

Le journaliste, enseignant et écrivain, Boubacar Boris Diop, est d'accord avec la traque des biens mal acquis. “C'est un aspect de la lutte contre la corruption”, dit-il dans un entretien avec “Le Populaire”. Selon lui, “les Sénégalais n'ont quand même pas la mémoire courte et tout le monde se souvient du temps où Karim Wade, sans talent particulier, par la seule volonté de son père, était l'homme le plus puissant du pays”.

Le meneur du groupe sénégalais "Y’en a marre", Fadel Barro, deux autres membres de son mouvement, et plusieurs activistes pour le changement en Afrique, burkinabè et congolais ont été arrêtés dimanche après-midi à Kinshasa alors qu’ils participaient à une réunion d’échange sur "l’engagement citoyen", ont constaté des journalistes del’AFP.Trois journalistes français - un photographe de l’AFP, une correspondanted

Le maire de Dakar a choisi son Conseil municipal pour porter la réplique aux membres du gouvernement. Khalifa Sall se dit convaincu que les arguments brandis par les services de Amadou Ba, pour bloquer l’emprunt obligataire de la ville de Dakar, ne sont pas solides.Le blocage par l’Etat du Sénégal de l’emprunt obligataire souscrit par la ville de Dakar est un acte «gênant» et «surprenant», selon le maire de Dakar Khalifa Sall.

Les travailleurs de la Suneor de Diourbel se sont prononcés sur le discours du chef du gouvernement, lors de son passage à l’Assemblée nationale. Ils déclarent être satisfaits de la ferme volonté de l’Etat de lutter contre la désorganisation de la filière arachide avec la balkanisation de l’usine de la Suneor.Le secrétaire général de la section locale du Syndicat national des industries et corps gras et ses camarades sont en phase le gouvernement

Malick Gakou exclu de l’AFP  (Seneweb,14/03/2015)
Le comité de discipline de l’Alliance des forces de progrès vient d’exclure Malick Gakou et Mamadou Goumbala du Parti. La mesure a été prise aujourd’hui. Moustapha Niasse se sépare ainsi d’un des membres fondateurs du parti. La mesure survient au lendemain de la diffusion de l’émission Pile ou Face où le désormais ex numéro 2

Malick Gakou exclu de l’AFP  (Seneweb,14/03/2015)
Le comité de discipline de l’Alliance des forces de progrès vient d’exclure Malick Gakou et Mamadou Goumbala du Parti. La mesure a été prise aujourd’hui. Moustapha Niasse se sépare ainsi d’un des membres fondateurs du parti. La mesure survient au lendemain de la diffusion de l’émission Pile ou Face où le désormais ex numéro 2

«Nous avons le sentiment d’une jeunesse qui a rempli sa mission par rapport aux représentations que nous avons dans nos appareils politiques. La mission d’une jeunesse politique n’est pas simplement de soutenir un leader, mais plutôt de transcender toutes ces questions et d’aller vers une représentation de tous les jeunes du Sénégal par un certain nombre de valeurs et de principes, afin que la génération politique de demain

Les convocations aux Lions pressentis pour les matches du Sénégal contre le Ghana, le 28 mars et le Congo probablement seront envoyées ce vendredi. Et à en croire Waasport, l’international sénégalais, Demba Bâ, ne fera pas les deux voyages.Il faudrait dans un premier temps vider le dossier Demba Bâ, avant de s’engager sur quoi que ce soit, selon certaines indiscrétions.Sur le cas de ce joueur, Boubacar Gadiaga, ex-adjoint

L’actionnaire principal de la Suneor Abbas Jaber est averti : Il doit poursuivre ses investissements ou partir. La sentence est du Chef du gouvernement. Mahammad Boun Abdallah Dionne qui était hier devant les députés pour répondre aux questions d’actualité n’a pas été tendre avec le repreneur de la Suneor.Parmi les sujets brûlants de l’actualité sur lesquels le Premier ministre était attendu pour son passage hier à l’Assemblée nationale

Aïda Mbodji ne serait pas d'accord avec la manière dont l'investiture au sein du Pds se déroule. Une investiture que d'aucuns qualifient de simulacre pour juste avaliser le choix porté sur Karim Wade par son père, Abdoulaye Wade, secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds).Selon “L'As”, Aïda Mbodji a d'ailleurs adressé une correspondance à Me Abdoulaye Wade pour lui dire le fond de sa pensée. Elle compte également

Aïda Mbodji ne serait pas d'accord avec la manière dont l'investiture au sein du Pds se déroule. Une investiture que d'aucuns qualifient de simulacre pour juste avaliser le choix porté sur Karim Wade par son père, Abdoulaye Wade, secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds).Selon “L'As”, Aïda Mbodji a d'ailleurs adressé une correspondance à Me Abdoulaye Wade pour lui dire le fond de sa pensée. Elle compte également

L'ambassadeur de la France au Sénégal, Jean Félix Paganon, pense que ceux qui critiquent ses propos sur l'affaire Karim ont fait de la mauvaise interprétation.“Je suis convaincu que les gens n'ont pas lu ce que j'ai dit. Ce qui me désole le plus, c'est ce procès d'intention sur l'ingérence. Je n'ai porté aucun jugement de valeur. J'ai simplement dit ce que pensent 90% des Sénégalais. La question qui était posée

Serigne Assane Mbacké ne semble pas ébranlé par la convocation qui lui a été servie suite à l'incendie des maisons de Moustapha Cissé Lô.Ayant improvisé un point de presse, hier, au palais de justice de Dakar, rapporte “Grand place”, il déclare : “Si Moustapha Cissé Lô répète ce qu'il avait dit dans l'enregistrement à l'origine de la mise à sac de ses maison, je ne parle pas d'incendie, mais je ferai de lui un défunt député”.

La suspension de l'emprunt obligataire de 20 milliards de francs CFA prévu par la mairie de Dakar n'est pas d'ordre "politique", elle s'explique par des raisons "techniques", a précisé jeudi le Premier ministre Mahammed Dionne."Concernant l’emprunt de la Ville de Dakar, on parle de dossier politique. Non, c’est un dossier technique", a-t-il dit en répondant aux "questions d’actualité" des députés, à l’Assemblée nationale.

Le gouvernement n’acceptera pas le démantèlement de la SUNEOR (principale huilerie du pays), a déclaré jeudi aux parlementaires sénégalais le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne.M. Dionne accompagné de son équipe gouvernementale, répondait à la première séance des questions d'actualité initiée par le parlement.« Ou Abbas Jaber (Directeur général de la SUNEOR) poursuit ses investissements ou il quitte.

La tâche n’est as aussi difficile, à en croire le député El Hadji Diouf, qui estime que la traque des biens mal acquis ne doit pas s’arrêter après le procès Karim Wade. Pour lui, il faut aller au-delà et auditer tous les milliardaires que compte le Sénégal, de Senghor à nos jours. Une manière pour lui de lever toute équivoque sur l’origine licite de leurs fortunes, et éviter ainsi aux personnes poursuivies, toute discrimination qui pourrait

Serait-il encore dans les liens de la détention, Karim Wade reste le joker favori du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour faire face à Macky Sall et revenir aux affaires. C’est du moins la conviction de plusieurs responsables et membres du parti, mais aussi de son fondateur, Abdoulaye Wade, un père qui ne désespère pas quand il s’agit de trouver des ambitions à un fils passible d’une condamnation par la Cour de répression

Serait-il encore dans les liens de la détention, Karim Wade reste le joker favori du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour faire face à Macky Sall et revenir aux affaires. C’est du moins la conviction de plusieurs responsables et membres du parti, mais aussi de son fondateur, Abdoulaye Wade, un père qui ne désespère pas quand il s’agit de trouver des ambitions à un fils passible d’une condamnation par la Cour de répression

Macky se lance dans tournées économiques à travers le pays, Idrissa Seck lui apporte la réplique en organisant des consultations citoyennes. En clair, le patron de Rewmi et président du Conseil départemental de Thiès veut organiser une série de rencontres avec les populations pour demander leurs avis sur la situation socio-économique du pays.“Nous allons très prochainement débuter la première phase des consultations citoyennes

La guerre commence au sein du Parti socialiste pour la candidature à la présidentielle de 2017. Si certains prennent fait et cause pour Khalifa Sall, d'autres le disqualifient pensant qu'Ousmane Tanor Dieng est le candidat naturel des socialistes.Le député Cheikh Seck, Secrétaire de l'Union régionale de Diourbel et maire de Ndindy, a fait une sortie pour dire que “si le Ps devrait aller à l'élection présidentielle, il est incontestable

Dakar, Les avocats de Karim Wade, fils et ancien ministre de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, en procès pour enrichissement illicite présumé, ont protesté mercredi contre des propos de l’ambassadeur de France au Sénégal qui a dit ne pas s’attendre à un non-lieu.Les déclarations de l’ambassadeur Jean Félix-Paganon le 8 mars à la radio privée RFM, 15 jours avant le verdict attendu au procès de Karim Wade devant une juridiction

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a servi une mise en demeure à la Sonatel suite aux dysfonctionnements constatés dans la fourniture des applications Viber et Whatsapp.Les explications fournies par la Sonatel par rapport à l’inaccessibilité des applications Viber et Wahts­app n’ont pas convaincu les responsables de l’Artp. A la suite des dysfonctionnements constatés pendant plusieurs jours

PDS : la guerre des lieutenants  (Dakaractu,11/03/2015)
Au Parti démocratique sénégalais (Pds), la bataille fait rage entre les lieutenants de Wade. Selon « EnQuête », tout le monde ou presque, au niveau du top management de ce parti, sait que le schéma de Gorgui ne peut pas se concrétiser, que les casseroles de Karim Wade sont telles qu’il est presque impossible de le tirer d’affaire, qu’il sera inéluctablement condamné. C’est en fait ce qu’a dit l’ambassadeur

PDS : la guerre des lieutenants  (Dakaractu,11/03/2015)
Au Parti démocratique sénégalais (Pds), la bataille fait rage entre les lieutenants de Wade. Selon « EnQuête », tout le monde ou presque, au niveau du top management de ce parti, sait que le schéma de Gorgui ne peut pas se concrétiser, que les casseroles de Karim Wade sont telles qu’il est presque impossible de le tirer d’affaire, qu’il sera inéluctablement condamné. C’est en fait ce qu’a dit l’ambassadeur

Même s'il n'est pas encore officiellement investi par le Parti socialiste, Khalifa Sall, le maire de Dakar, participera à la présidentielle de 2017. Il a été investi ce week-end par le mouvement “And doolel Khalifa (Adk), rappelle “Le Quotidien”, comme il l'a été lors des élections locales par la coalition “Taxawu Dakar”. Les initiateurs de ce mouvement, ont clairement dit avoir eu l'onction de Khalifa Sall avant de regrouper leurs militants

Les avocats de Karim Wade demandent des comptes au gouvernement français. Suite aux propos de Jean Félix Paganon, ambassadeur de France au Sénégal, concernant le verdict du procès Karim Wade, ses conseils veulent des garanties sur la neutralité de la France sur cette affaire. Dans un communiqué conjoint, ils condamnent les propos du diplomate. « Ne se contentant pas de généralités sur les principes que lui recommande

Venu répondre hier à l’invitation de l’ex-président de la République, Abdoulaye Wade, le numéro 2 de l’Alliance des forces du progrès (Afp), Malick Gackou, a levé toute équivoque quant à un quelconque financement par les Wade. ‘’Ni Karim Wade ni Abdoulaye Wade ne peuvent me financer’’, a-t-il déclaré pour couper court aux rumeurs distillées, selon lui, par un ministre de l’Afp.Que mijotent l’ancien président de la République

Le syndicat autonome de l’Enseignement supérieur (Saes) a décidé de suspendre sa grève pour une semaine, afin de démontrer sa bonne volonté de mener des négociations apaisées avec le gouvernement. D’ailleurs, une plénière sera tenue ce vendredi 13 mars.Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, les camarades de Seydi Ababacar Ndiaye, secrétaire général du Saes, informent de la suspension de leur mot d’ordre

Les opérations de révision ordinaire des listes électorales qui ont démarré le 02 février vont prendre fin le 10 juillet, a rappelé le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique.Dans un communiqué reçu à l’APS, mardi, Abdoulaye Daouda Diallo invite ‘’les citoyens non encore inscrits notamment les jeunes qui auront dix huit (18) ans révolus le 31 juillet 2015, à se rendre massivement dans les commissions administratives’’.

 


Nous écrivions dans ces colonnes que la France n’allait pas répondre à la missive que Me Wade avait envoyée au Président français François Hollande pour dénoncer de multiples violations des droits humains, particulièrement ceux de son fils Karim Wade, dans la cadre de la procédure spéciale enclenchée contre lui. C’est maintenant limpide que la France a choisi de s’éloigner d’Abdoulaye Wade dans son combat paternaliste pour obtenir

Nous écrivions dans ces colonnes que la France n’allait pas répondre à la missive que Me Wade avait envoyée au Président français François Hollande pour dénoncer de multiples violations des droits humains, particulièrement ceux de son fils Karim Wade, dans la cadre de la procédure spéciale enclenchée contre lui. C’est maintenant limpide que la France a choisi de s’éloigner d’Abdoulaye Wade dans son combat paternaliste pour obtenir

D’aucuns le redoutaient. Selon plusieurs observateurs de la politique Sénégalaise l’appel à candidature du Pds pour la présidentielle de 2017 n’est qu’une mascarade et que leur candidat est déjà trouvé en la personne de Karim Wade. Une «crainte» confirmée par Oumar Sarr qui est sorti de sa réserve pour soutenir publiquement et à haute et intelligible voix la candidature de Karim. Selon le coordnoateur du Pds Karim Wade

Au Sénégal, les propos de l’ambassadeur de France, Jean-Félix Paganon, sur le procès Karim Wade ont suscité, ce lundi 9 mars, de vives réactions. Le fils de l'ancien président, jugé pour enrichissement illicite présumé, sera fixé sur son sort le 23 mars. Invité, dimanche, de l’émission le Grand-Jury de la Radio Futurs Médias (RFM), le diplomate français a notamment observé qu’ « un non-lieu pour Karim Wade serait étonnant ».

Aïda Ndiongue a vu son dossier pendant devant la Commission d'instruction de la Cour de répression de l'enrichissement illicite prorogé pour la 2e fois. Le juge Cheikh Tidiane Bèye a, en effet, pris une ordonnance dans ce sens. Motif invoqué : l'attente des résultats d'expertise, informe “L'As”. En effet, le juge avait désigné l'expert comptable Abdoulaye Dramé pour retracer les avoirs bancaires dans les comptes d'Aïda Ndiongue

La nomination de Thérèse Faye Diouf à la tête de la Cojer nationale, n’est pas très appréciée des militants de l’Apr à Pikine, qui comptent investir la rue pour exprimer leur désapprobation. Leur demande d’autorisation de manifester déposée à la préfecture de Pikine, ils comptent marcher, vendredi dans l’après-midi, de la station Tally bou bu mak à Bountou Pikine, pour interpeller les autorités. Leur objectif : «amener le président Macky Sall

La coalition politique "Benno Siggiil Senegal" a fait le point de la situation politique et socio-économique du pays. Les leaders de (BSS), membres de "Benno Bokk Yakaar", se sont félicité de "l’organisation et de la re-dynamisation" de la coalition de la majorité présidentielle. Pour eux, la coalition "Benno Bokk Yakaar" va impulser et conduire l’agenda politique au service du peuple sénégalais.Maguette Thiam et ses amis ont

Redevenu opposant, Abdoulaye Wade a tant bien que mal essayé de jouer au démocrate. Il avait même annoncé un congrès pour le 8 août prochain afin de désigner un nouveau candidat et son successeur à la tête du Pds. Subitement, il chamboule le calendrier des épreuves. Des Libéraux l’accusent de tentative de violation des textes.Exit la date du 8 août initialement fixée pour la tenue d’un congrès. Abdoulaye Wade

Redevenu opposant, Abdoulaye Wade a tant bien que mal essayé de jouer au démocrate. Il avait même annoncé un congrès pour le 8 août prochain afin de désigner un nouveau candidat et son successeur à la tête du Pds. Subitement, il chamboule le calendrier des épreuves. Des Libéraux l’accusent de tentative de violation des textes.Exit la date du 8 août initialement fixée pour la tenue d’un congrès. Abdoulaye Wade

Ousmane Tanor Dieng s'éloigne peu à peu de Macky Sall. Et la participation du Parti socialiste à la présidentielle de 2017 n'est plus un secret. Présidant ce week-end une réunion de l'Union régionale des coordinations socialistes, il a dit aux militants : “il faut que chacun gagne chez lui et nous gagnerons partout”. “C'est bien de lancer des slogans au niveau national, mais il est certains que la meilleure stratégie s'appuie

L’ambassadeur de la République de la France au Sénégal, Jean-Félix Paganon, pense qu’ «un non-lieu (une relaxe plutôt :  Ndlr) sur le procès de Karim Wade serait vraiment étonnant. Il précise que «ce n’est pas un souhait, mais plutôt un sentiment» qu’il a.  De l’avis du diplomate, il ne peut avoir de troubles ou de manifestations suite à l’emprisonnement du fils de l’ancien président de la République.

Animant une conférence publique en marge de la Ziarra de Léona Niassène, le Président Directeur général (Pdg) du groupe Walfadjri a mis le président Macky Sall, l'ancien chef de l'Etat, Abdoulaye Wade, et le Président du Conseil départemental de Thiès, Idrissa Seck, dans le même sac. Selon lui, ils ont des comportements “irresponsables”. Macky Sall pour avoir marché aux côtés de personnes ayant insulté le prophète

Silèye Gorbal Sy, conseiller technique au ministère de la Femme, de la famille et de l’enfance a été arrêté par la Division des Investigations criminelles (Dic) et déféré au parquet pour escroquerie au visa portant sur la somme de 15 millions de FCfa.«Le commissaire Ndiarra Sène avait été assailli de plaintes déposées par des tiers, se plaignant tous d’avoir été escroqués par ce conseiller technique. Ce au motif de leur procurer des visas

La coordination du syndicat autonome de l’Enseignement supérieur (Saes) de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) se dit surprise du titre de Docteur Honoris Causa à Mme Valérie Pécresse. Yankhoba Seydi et ses camarades considèrent que l’ancien ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche symbolise la précarisation et la dégradation des universités françaises. Ils l’ont fait savoir hier, vendredi 6 mars

Les libéraux du Parti démocratique sénégalais (Pds) envisagent d’investir, le 20 mars prochain, Karim Wade candidat à la présidentielle de 2017. Cela, à trois jours du verdict annoncé par la Crei (23 mars), dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. L’enjeu est de présenter l’ancien ministre d’Etat, aux yeux de l’opinion, comme un «prisonnier politique». Et susciter des manifestations de rue pour sa libération.

Les libéraux du Parti démocratique sénégalais (Pds) envisagent d’investir, le 20 mars prochain, Karim Wade candidat à la présidentielle de 2017. Cela, à trois jours du verdict annoncé par la Crei (23 mars), dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis. L’enjeu est de présenter l’ancien ministre d’Etat, aux yeux de l’opinion, comme un «prisonnier politique». Et susciter des manifestations de rue pour sa libération.

Au parti démocratique sénégalais (Pds), l’heure est à la compétition pour le choix du futur porte étendard de la formation politique pour les échéances électorales de 2017. Ce jeudi, au sortir du comité directeur, le porte)parole du jour et cacique du parti, Babacar Gaye, a déclaré que même les militants du parti, aujourd’hui en prison, peuvent postuler pour la candidature. Cependant, au vu des conditions fixées par les statuts du Pds

La ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Coll Seck a entrepris une démarche visant à amener les populations à s’approprier la nouvelle loi antitabac et à soutenir son application.Pour y arriver, elle déroule une série de réunions d’information de certains secteurs d’activité, dont les médias, les associations de consommateurs et les élus locaux, afin qu’ils puissent faciliter la compréhension de cette loi votée en 2014

En marge de la rencontre-débat initiée par le Gredda (Groupe de recherche et d’étude pour la Démocratie et le Développement durable en Afrique), Valérie Pécresse, député français, sacrée Docteur Honoris Causa de l’Université de Dakar s’est prononcée sur les nouvelles réformes de l’enseignement supérieur qui secouent Cheikh Anta Diop. « Je ne pense pas que la majorité des universitaires soit foncièrement contre.

Les membres du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui désirent être le candidat de leur parti pour la prochaine élection présidentielle, peuvent dès maintenant postuler.Le comité directeur de la formation politique, qui s’est réuni ce jeudi, a officiellement ouvert la phase du dépôt des candidatures. «Nous avons donné à chaque prétendant, à chaque militant, une semaine pour déposer sa candidature. A partir de maintenant

Les membres du Parti démocratique sénégalais (Pds) qui désirent être le candidat de leur parti pour la prochaine élection présidentielle, peuvent dès maintenant postuler.Le comité directeur de la formation politique, qui s’est réuni ce jeudi, a officiellement ouvert la phase du dépôt des candidatures. «Nous avons donné à chaque prétendant, à chaque militant, une semaine pour déposer sa candidature. A partir de maintenant

L'affaire Abdou Adolph Dia, l'informaticien arrêté par la Division des investigations criminelles (Dic) pour violation du secret de délibération, commence à révéler ses secrets. Selon “Libération”, le monsieur, soupçonné d'avoir vendu des informations aux avocats de Karim Wade, planquait un dictaphone dans la salle de délibération et enregistrait ainsi tous les échanges entre les magistrats. Des enregistrements qui ont débuté en juillet 2014

Des émissaires de Abdoulaye Wade ont été reçus par le porte-parole du khalife général des tidianes de Tivaouane. Ils n’ont pas obtenu le soutien attendu. Abdoul Aziz Sy «Al Amine» leur a signifié son indignation par rapport aux déclarations de leur leader sur la famille de l’actuel président de la République.Abdoulaye Wade ne chôme pas. Il s’est engagé dans la bataille de l’opinion. Face au tollé suscité par ses déclarations dirigées vers les origines

Le président de l’Assemblée nationale séjourne à Niamey, au Niger, depuis ce mardi. Moustapha Niasse, est «accompagné du septième vice-président de l’Assemblée nationale, Aimé Assine», souligne un communiqué de la direction de la Communi­cation de l’Assemblée nationale, «va prendre part, (aujourd’hui) jeudi 5 mars 2015, sur invitation de son homologue du Niger, Amadou Salifou, à l’ouverture de la première session ordinaire

La compagnie Sénégal Airlines se trouve dans un gouffre financier. Elle traîne une dette de 60 milliards et les travailleurs courent derrière 4 mois d’arriérés de salaires.Selon nos sources, un seul avion est opérationnel ; la flotte qui dessert Libreville, Abidjan, Accra est immobilisée depuis plus un mois.Ce sera pénible pour le Gouvernement de redonner le souffle à la compagnie Sénégal Airlines. Car la compagnie nationale est dans le gouffre.

La Guinée Bissau et le Sénégal ont convenu de renforcer leur coopération en matière de surveillance et de protection des ressources halieutiques. La Direction de la Protection et de la Surveillance des Pêches du Sénégal et la partie Bissau-Guinéenne, ont procédé à la signature d’un contrat relatif aux opérations conjointes de surveillance, ce mercredi à Dakar. A cet effet, des opérations de surveillance des eaux de la Guinée Bissau

Ps : Que mijote Aïssata Tall Sall ?  (Seneweb,05/03/2015)
Depuis le dernier congrès qui l'a évincé de son poste de porte-parole, le maire de Podor, Aïssata Tall Sall s'éloigne peu à peu de son parti et la coalition de la majorité “Benno Bokk Yaakaar”. Elle se rapproche peu à peu de l'opposition.Elle ne participe plus à aucune réunion de sa formation politique, le Parti socialiste (Ps) et s'est également emmurée dans un silence assourdissant.Selon “Le Témoin”, ce silence ne signifie

Ps : Que mijote Aïssata Tall Sall ?  (Seneweb,05/03/2015)
Depuis le dernier congrès qui l'a évincé de son poste de porte-parole, le maire de Podor, Aïssata Tall Sall s'éloigne peu à peu de son parti et la coalition de la majorité “Benno Bokk Yaakaar”. Elle se rapproche peu à peu de l'opposition.Elle ne participe plus à aucune réunion de sa formation politique, le Parti socialiste (Ps) et s'est également emmurée dans un silence assourdissant.Selon “Le Témoin”, ce silence ne signifie

Evincée de la course pour le poste de secrétaire général du Parti socialiste (Ps), zappée de son fauteuil de porte-parole au profit d’Abdoulaye Wilane, Aïssata Tall Sall ne semble apparemment plus faire partie des plans des «Verts» de Colobane en pleine reconstruction. La mairesse de Podor qui brille, par ses absences répétées aux grandes rencontres du Ps, notamment lors de la première réunion du Secrétariat

Le Grand cadre déverse sa colère dans la rue   ( Le Quotidien,05/03/2015)
Le Grand cadre des syndicats de l’enseignement, qui déroule son plan d’action pour le respect du Protocole d’accord signé il y a un an et pour lutter contre les lenteurs administratives, ne se limite plus à observer des grèves et des débrayages. Hier, les enseignants ont marché pour se faire entendre et aussi prendre l’opinion à témoin par rapport au mépris et l’immobilisme du gouvernement face aux préoccupations du secteur

La décision du Comité d'urgence de nommer Aliou Cissé à la tête des “Lions” ne fait pas l'unanimité au sein de la Fédération sénégalaise de football. Beaucoup de membres de la fédération seraient, en effet, contre la nomination de l'ancien capitaine des “Lions”. “Ce n'est pas normal. Je respecte le Président Augustin Senghor, mais cette fois-ci, il s'est lourdement trompé en désignant Aliou Cissé. Car, les critères étaient clairs. Il nous fallait

Les demandes de liberté provisoire introduites par Aïda Ndiongue, Abdoul Aziz Diop, et Amadou Ndiaye, tous co-accusés de détournement de deniers publics, voire de complicité d’escroquerie portant sur des deniers publics, ont toutes été rejetées par le président de la chambre correctionnelle hier, mardi 03 mars. Les tentatives des avocats de la défense sont en effet restées vaines face à un agent judiciaire de l’Etat coriace

A Dakar, 168 bâtiments menacent de s'effondrer selon le dernier rapport publié dimanche par la direction de la protection civile. En pourcentage, cela pourrait paraître faible, mais c'est le dessus de l'iceberg : le risque est lui bien réel et un drame est vite arrivé. Un phénomène dû à l'absence d'entretien ou à des défauts de construction.Depuis qu'il est né, Cheikh vit dans le quartier Fass-Colobane dans l'un de ces nombreux immeubles

Au moment où beaucoup de gens se contentent de fustiger les propos de Me Wade contre le Président Macky Sall, le président du Conseil d'administration de Sn Hlm, Moustapha Fall “Ché”, lui, se lance dans des menaces. “Qu'il (Wade) arrête ses attaques perfides de bas étage contre le Président Macky Sall ou je me réserverais le droit de divulguer des secrets sur lui dont je suis détenteur, relativement à des évènements

Au moment où beaucoup de gens se contentent de fustiger les propos de Me Wade contre le Président Macky Sall, le président du Conseil d'administration de Sn Hlm, Moustapha Fall “Ché”, lui, se lance dans des menaces. “Qu'il (Wade) arrête ses attaques perfides de bas étage contre le Président Macky Sall ou je me réserverais le droit de divulguer des secrets sur lui dont je suis détenteur, relativement à des évènements

D’anciens ministres sous Abdoulaye Wade ont annoncé, mardi à Dakar, la mise sur pied de la Convergence libérale et patriotique (CPL), une organisation qui entend ‘’aider à la clarification de l’espace politique notamment le regroupement de la famille libérale’’.La CLP a été officiellement lancée à l'occasion d'une conférence de presse animée par Babacar Ndao et Serigne Mbacké Ndiaye, selon un communiqué transmis à l’APS.

L’appel aux retrouvailles de la famille libérale, en perspective de 2017, lancé par Pape Diop, le patron de la Convergence démocratique Bokk Gis Gis (Cd/BGG), ne suscite pas le grand enthousiasme, ni la grande adhésion de la part de ses frères libéraux. Interpelés sur le sujet, des responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds), formation mère des libéraux, ainsi que de certains de ses segments, ont indiqué

Le 23 mars prochain, la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), rendra son verdict dans l'affaire Karim Wade et ses présumés complices. En attendant ce verdict, Bibo Bourgi, l'un des coinculpés de l'ancien ministre d'Etat, a sollicité une autorisation de sortie du territoire national pour 15 jours, le temps qu'il se rende en France pour se soigner. Ses médecins avaient, en effet, demandé à ce qu'il revienne au plus tard en fin février

Les magistrats qui statueront au procès de l’ancien président tchadien seront désignés par le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba et non par l’Union Africaine, comme annoncé par le Procureur général des Chambres africaines extraordinaires (Cae). Du moins, c’est ce qui ressort d’un communiqué de la cellule de communication de Hissène Habré qui dénonce une campagne de désinformation menée par Mbacké Fall et Me Sidiki Kaba.

L'ancien entraîneur des “Lions” ne décolère pas depuis que son adjoint, Boubacar Gadiaga, a fait une sortie pour dire qu'il n'était pas tout le temps d'accord avec les choix du technicien français.“J'ai été étonné d'apprendre que mon adjoint a produit un rapport qu'il a présenté à la Fédération. Ce n'est pas de son ressort. C'est de la prétention. Il y a des paramètres et des informations qu'il ne maîtrise pas. Cela dénote de sa volonté de mal faire le travail

Bien sûr, Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck n'ont pas une goutte de sang en commun. Mais tous ont grandi dans l'ombre du "Vieux", rêvant de lui succéder. Abdoulaye Wade les a façonnés, soutenus, puis, au moins pour deux d'entre eux, lâchés. Depuis, c'est la guerre."Le destin d'un dauphin, c'est de s'échouer sur le rivage." Au moment où Abdoulaye Wade énonçait cet adage devant l'un de ses conseillers, début 2007, Idrissa Seck

Bien sûr, Macky Sall, Karim Wade et Idrissa Seck n'ont pas une goutte de sang en commun. Mais tous ont grandi dans l'ombre du "Vieux", rêvant de lui succéder. Abdoulaye Wade les a façonnés, soutenus, puis, au moins pour deux d'entre eux, lâchés. Depuis, c'est la guerre."Le destin d'un dauphin, c'est de s'échouer sur le rivage." Au moment où Abdoulaye Wade énonçait cet adage devant l'un de ses conseillers, début 2007, Idrissa Seck

Alors qu’elle rencontrait ce samedi les membres du Mouvement «Karim Président» dont elle est la coordonnatrice, Amina Sakho s’est ouverte à la presse, samedi, à la Cité Soprim, son fief, à la fin de la réunion dite d’évaluation.Toujours égale à elle-même pour défendre Karim Wade, Mme Sakho a laissé entendre que « le peuple Sénégalais qui espérait que le régime de Macky Sall détenait des preuves de ses accusations

Le Parti socialiste (Ps) sonne la charge contre l’Etat du Sénégal, dans l’affaire relative à l’emprunt obligataire de 20 milliards de Fcfa, émis par la ville de Dakar mais bloqué par les services du ministère de l’Economie et des finances dirigé par Amadou Bâ. A la sortie d’une réunion du secrétariat exécutif national tenu, ce samedi 28 février, le patron du Ps, Ousmane Tanor Dieng, a indiqué que sa formation est non seulement solidaire

Amath Dansokho est formel. Il jette l’éponge dans sa tentative de médiation pour rabonnir les rapports heurtés, ces derniers temps-ci, entre Me Abdoulaye Wade et son successeur Macky Sall. Invité de l’émission « Grand jury » de la Rfm d’hier, dimanche 01 mars, le ministre d’Etat auprès du Président Macky Sall a fait savoir qu’il renonçait à aller rencontrer Abdoulaye Wade, comme initialement prévu à l’orée du départ du chef

Emirates était bien décidé à suspendre sa ligne aérienne Dakar-Dubaï à partir du 27 mars prochain, malgré le démenti du ministre du Tourisme et des transports aériens, Abdoulaye Diouf Sarr.Selon “Libération”, le président de la République, Macky Sall, a du envoyer une mission à Dubaï pour sauver les meubles. Raison pour laquelle les autorités des émirats arabes unis sont revenus à de meilleurs sentiments.

Lutte : Yékini quitte l'arène  (Seneweb,03/03/2015)
Les amateurs de lutte n'auront plus jamais l'occasion de voir Yakhya Diop Yékini redescendre dans l'arène. L'ancien « roi des arènes » défait par Balla Gaye II a définitivement tourné le dos à la lutte, selon le manager général de l'écurie Ndakaru, Sawrou Fall, qui s'est confié au journal «Le Témoin».«Yékini a quitté l'arène. Il a, en accord avec son staff, pris la décision de mettre un terme à sa carrière. C'est regrettable certes

Le secrétaire général du Parti socialiste a fait la déclaration devant les caméras d’Africa 7, réagissant aux dernières attaques contre le président Macky Sall par son prédécesseur. A qui selon Ousmane Tanor Dieng « on doit faire des mises en garde » pour ne pas que ses « propos d’un autre âge se répètent ». Mais surtout faire en sorte que dans notre pays chacun ne puisse se lever et dire ce qu’il veut

Le secrétaire général du Parti socialiste a fait la déclaration devant les caméras d’Africa 7, réagissant aux dernières attaques contre le président Macky Sall par son prédécesseur. A qui selon Ousmane Tanor Dieng « on doit faire des mises en garde » pour ne pas que ses « propos d’un autre âge se répètent ». Mais surtout faire en sorte que dans notre pays chacun ne puisse se lever et dire ce qu’il veut

Moins d'un an après son brûlot “pour l'honneur de la gendarmerie”, qui lui avait valu un arrêt de rigueur de 60 jours, le colonel Abdoulaye Aziz Ndaw reprend sa plume. Il publie un ouvrage titré “sécurité pour l'émergence du Sénégal”. Selon “Enquête”, le colonel qui est parti à la retraite le mois dernier, réfléchit cette fois-ci sur la réforme globale de la Sécurité, à la lumière des nouveaux enjeux du monde.L'ouvrage est rédigé

La multitude de partis politiques au Sénégal qui frise l'anarchie et happe de plus en plus les maigres sous du contribuable n'agrée plus les autorités de l'Etat qui sont maintenant décidées à prendre le taureau par les cornes. C'est ainsi que le ministère de l'Intérieur a engagé jeudi dernier, à Saly Portudal, une réflexion sur un nouveau cadre juridique régissant les partis politiques au Sénégal.La facilité avec laquelle les partis politiques

Le Premier ministre Mahammad Dionne a réaffirmé l’ambition du gouvernement de produire 1. 600. 000 tonnes de riz paddy, pour atteindre l’autosuffisance en riz en 2017.‘’Vous avez dit autosuffisance en riz (…). Le président a visité le Fouta et le bassin de l’Anambé. Il a tenu un conseil présidentiel et a pris des mesures pour qu’on produise au Sénégal 1. 600. 000 tonnes de riz paddy en 2017’’ a-t-il déclaré.Le chef du gouvernement

Les rideaux se lèvent ce samedi sur l’édition 2015 du Fespaco. A Ouagadougou, l’absence à la cérémonie d’ouverture du dernier pays ayant remporté l’Etalon de Yennenga sera ressentie. Les officiels sénégalais, avec à leur tête le ministre de la Culture Mbagnick Ndiaye, ne seront pas dans les tribunes. Et pour cause : l’impréparation, l’absence de vision, la mauvaise coordination…Pays détenteur de l’Etalon d’or de Yennenga

La tournure «problématique et endémique» que prend certaines maladies qui sévissent en permanence dans la vallée du fleuve Sénégal et les profits que le Sénégal peut tirer des Tic, notamment favoriser la création d’emplois dans le secteur agricole en exploitant de manière «plus optimisée» les opportunités qu’ils offrent, ont été au menu d’une conférence organisée hier à Dakar par l’Académie national des sciences et techniques

10 choses à savoir sur Karim Wade  (Seneweb,28/02/2015)
Le 23 mars prochain, Karim Wade va être fixé sur son sort. Il saura si la Cour de répression de l'enrichissement illicite, présidée par Henry Grégoire Diop, suivra le réquisitoire du Procureur spécial, Cheikh Tidiane Mara, en le condamnant à 7 ans de prison ferme avec une amende de 250 milliards de francs CFA, oubien si la Cour passera outre cette volonté du parquet spécial.  Placé sous mandat de dépôt le 17 avril 2013, il est détenu

10 choses à savoir sur Karim Wade  (Seneweb,28/02/2015)
Le 23 mars prochain, Karim Wade va être fixé sur son sort. Il saura si la Cour de répression de l'enrichissement illicite, présidée par Henry Grégoire Diop, suivra le réquisitoire du Procureur spécial, Cheikh Tidiane Mara, en le condamnant à 7 ans de prison ferme avec une amende de 250 milliards de francs CFA, oubien si la Cour passera outre cette volonté du parquet spécial.  Placé sous mandat de dépôt le 17 avril 2013, il est détenu

Les partisans de la présidente du Conseil économique et environnemental de Diourbel ont fait face à la presse hier, jeudi, et ont mis en garde les responsables libéraux tels que Mamadou Lamine Massaly et Mme Aida Mbodji qui ont attaqué ces derniers temps leur responsable Mme Aminata Tall allant jusqu’à l’accuser de « prostituée politique ».Pour Mme Astou Samb, ceux qui le disent sont très mal placés pour tenir de tels propos

72 heures après la déclaration malencontreuse et malveillante de Me Abdoulaye Wade à l’encontre du chef de l’Etat Macky Sall, les réactions se poursuivent. La dernière en date, et pas des moindres, est celle du khalife général des mourides Cheikh Sidy Mactar Mbacké qui n’a eu écho de la sortie de Wade qu’hier. De sources proches de son entourage, le khalife a, par lui-même, visionné la vidéo de la déclaration de l’ancien chef de l’Etat.

Le corridor humanitaire ouvert par le Sénégal pour apporter une aide aux pays touchés par l’épidémie d'Ebola a prouvé son efficacité, a assuré, vendredi à Dakar, le Premier ministre Mahammad Dionne, invitant les acteurs à l’appropriation stricte des mesures conservatoires jusqu’à l’éradication de la maladie."La récente visite de la délégation gouvernementale sénégalaise en Sierra-Léone, au Liberia, en Guinée et au Ghana, dans le but d'évaluer

“On m'a rapporté les propos de mon prédécesseur. Je préfère ne pas les avoir entendus. Si ces propos avaient été émis par quelqu'un qui n'a jamais exercé les fonctions de président de la République, cela ne m'aurait nullement gêné. J'aurais juste mis cela sur le compte de la pression”. C'est la réponse que le Président de la République, Macky Sall, a donné au Directeur de publication du magazine belge “notre Afrik”, dans une interview

“On m'a rapporté les propos de mon prédécesseur. Je préfère ne pas les avoir entendus. Si ces propos avaient été émis par quelqu'un qui n'a jamais exercé les fonctions de président de la République, cela ne m'aurait nullement gêné. J'aurais juste mis cela sur le compte de la pression”. C'est la réponse que le Président de la République, Macky Sall, a donné au Directeur de publication du magazine belge “notre Afrik”, dans une interview

La coalition présidentielle a tenu à réagir formellement à la sortie de l’ancien Président à l’endroit de son successeur. Depuis le siège de l’Afp, les porte-paroles des partis composant Benno bokk yaakaar ont recommandé de ne point s’attarder sur des propos aux antipodes des valeurs sénégalaises.«Contre tout ce que le Peuple sénégalais garde jalousement dans son tréfonds culturel, contre tout ce que les religions enseignent

Les propos tenus par l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade, contre la famille de l’actuel président de la République, Macky Sall, s’expliquent par le contexte de violence verbale, policière et judiciaire créé par ce dernier. De l’avis du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr), il n’est pas question que les Sénégalais se laissent distraire par les prétentions «ridicules» de l’Apr et de ses alliés

Mamadou Lamine Massaly est mal en point. Mis en garde à vue en début de matinée à la Section de recherche de la gendarmerie de la Caserne Samba Diéry Diallo, le jeune libéral refuse de s’alimenter. Selon des sources qui requièrent l’anonymat, sa femme, en pleurs, a joint des responsables du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour dénoncer le traitement dont est victime son époux. A l’en croire, il a été totalement

Le Sénégal et la Grande Bretagne ont signé, jeudi à Dakar, une convention visant à éviter la double imposition des contribuables des deux pays et prévenir l’évasion fiscale en matière d’impôts sur le revenu et de gains en capital.Cet accord a été paraphé par le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, et l’ambassadeur de Grande Bretagne, John Marshall.Selon Mankeur Ndiaye, la signature

En réaction à la sortie d’Abdoulaye Wade contre le président Macky Sall, la député Sira Ndiaye, présente à Sédhiou dans le cadre du conseil des ministres délocalisé, a déclaré que Karim est Marocain. Et n’est pas donc le fils légitime d’Abdoulaye Wade. « Que Abdoulaye Wade nous dise qui est le père de Karim et qui est sa maman ? « De source sûre, nous savons tous que sa maman est Marocaine », a révélé Sira Ndiaye.

En réaction à la sortie d’Abdoulaye Wade contre le président Macky Sall, la député Sira Ndiaye, présente à Sédhiou dans le cadre du conseil des ministres délocalisé, a déclaré que Karim est Marocain. Et n’est pas donc le fils légitime d’Abdoulaye Wade. « Que Abdoulaye Wade nous dise qui est le père de Karim et qui est sa maman ? « De source sûre, nous savons tous que sa maman est Marocaine », a révélé Sira Ndiaye.

Aucune procédure judiciaire ne sera enclenchée contre Me Abdoulaye Wade pour les propos qu'il tient. Selon «Libération », le président Macky Sall a dit à son entourage que tant qu'il est à la tête du pays, aucune procédure judiciaire ne sera déclenchée contre Abdoulaye Wade, même s'il ne cesse de l'outrager. Macky aurait fait cette déclaration mardi soir, après avoir été informé des derniers propos du « pape du Sopi »

Si la direction de l’Afp accède à la demande des structures de jeunes, de femmes, de cadres et des instances départementales, Malick Gackou, Malick Guèye et Cie seront exclus du parti. Après les évènements du Terrou-bi qui ont vu Moustapha Niasse se faire copieusement conspué par des jeunes de son parti, les structures de l’Alliance des forces de progrès (Afp) demandent à la direction d’aller plus loin dans les sanctions.

«Seydi Gassama, Secrétaire exécutif d’Amnesty international Sénégal, a annoncé que malgré les engagements pris devant le Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies lors de l’examen périodique universel en mars 2014, «l’Etat du Sénégal continue de violer la liberté d’expression, notamment la liberté de rassemblement et de manifestation pacifique» proclamé par la Constitution du Sénégal et plusieurs traités régionaux

Le président de la République, Macky Sall, a annoncé mercredi une enveloppe de 200 milliards de francs CFA devant financer un programme public spécial d’investissement en faveur de la région de Sédhiou (sud) au cours des prochaines années."C’est une enveloppe pour le programme public d’investissement de 200 milliards de francs CFA qui vont être injectés entre 2015-2018", a-t-il dit à la fin du Conseil des ministres décentralisé

Le Sénégal souhaite, d’ici à 20 ans, disposer d’une ‘’école de la réussite‘’. C’est le consensus qui s’était dégagé lors des Assises de l’éducation et de la formation, tenues du 28 au 30 août 2014. Quelques mois après, cet objectif semble hypothéqué avec une panoplie de grèves à n’en plus finir.Jamais l’école sénégalaise n’a été aussi troublée que ces dernières semaines. Tout s’embrase ! Le Cadre unitaire syndical

La dernière sortie de Me Abdoulaye Wade, n'a pas plu au chef de l'Etat, Macky Sall. Abdoulaye Wade soutenait, hier, que Macky est un descendant d'esclaves. “Les villageois l'ont sorti de là-bas. Il n'était pas sorcier, mais ses parents étaient anthropophages (pratique qui consiste à consommer de la chair humaine). Ses parents mangeaient des bébés et on les a chassés du village.C'est progressivement

La dernière sortie de Me Abdoulaye Wade, n'a pas plu au chef de l'Etat, Macky Sall. Abdoulaye Wade soutenait, hier, que Macky est un descendant d'esclaves. “Les villageois l'ont sorti de là-bas. Il n'était pas sorcier, mais ses parents étaient anthropophages (pratique qui consiste à consommer de la chair humaine). Ses parents mangeaient des bébés et on les a chassés du village.C'est progressivement

Abdoulaye Wade n’a pas du tout été tendre avec Macky Sall. Face à la presse dans sa résidence à Fann, l’ancien chef d’Etat s’en est vertement pris à son successeur et n’a pas mis la pédale douce. « C'est un descendant d'esclaves (ndlr : Macky Sall). Les villageois l'ont sorti de là-bas. Il n'était pas sorcier, mais ses parents étaient anthropophages

Actuellement hors du pays, l'ancien Premier ministre et «Envoyée spéciale» du Président de la République, Aminata Touré réagit à la dernière sortie de Me Abdoulaye Wade. «C'est hélas l'image de notre pays qui s'en trouve écornée car les Sénégalais sont appréciés dans le monde entier pour notre sens de la modération et de la courtoisie. Une telle violence verbale de la part de l'ancien premier magistrat du pays

La sortie musclée d'Abdoulaye Wade n'est qu'une étape de la lutte que l'opposition compte mener contre le régime de Macky Sall.Déjà, le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr), qui regroupe le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés, a adopté “un programme de combat” présenté par le Président de la Commission chargée de l'organisation, Abdoulaye Mamadou Guissé.

 


Le maire de Dakar, Khalifa Sall,  par ailleurs candidat potentiel du Parti socialiste (Ps) à la présidentielle de 2017, a rencontré, hier en début de soirée vers 19 heures, le numéro 2 de l'Alliance des forces de progrès (Afp), Malick Gakou dans un hôtel de la place. Khalifa Sall était accompagné du député-maire de Mermoz-Sacré-coeur, Barthélémy Dias et Malick Gakou était flanqué de Mbaye Dionne. Rien n'a filtré de cette rencontre.

Lors de l'ouverture de la première session ordinaire du Conseil économique, social et environnemental (Cese), le Conseiller, Cheikh Ngaïdo Bâ, a proposé qu'une motion de soutien en faveur de la présidente de l'institution, Aminata Tall, soit inscrite à l'ordre du jour. Aminata Tall avait été taxée de “prostituée politique” par Mouhamadou Lamine Massaly. Ce qui avait valu au jeune wadiste d'être gardé à vue par la Section de recherches

Le Parti socialiste aura bien un candidat pour la présidentielle de 2017. Et ce ne sera pas Ousmane Tanor Dieng, mais Khalife Sall, le maire de Dakar. Est-ce ce qu'a compris l'Etat jusqu'à lui empêcher de lancer son emprunt obligataire pour moderniser Dakar ?En tout cas, selon “La lettre du continent”, “le secrétaire national à la vie politique du Parti socialiste sénégalais, Khalife Sall, devrait être désigné au second

Le Parti socialiste aura bien un candidat pour la présidentielle de 2017. Et ce ne sera pas Ousmane Tanor Dieng, mais Khalife Sall, le maire de Dakar. Est-ce ce qu'a compris l'Etat jusqu'à lui empêcher de lancer son emprunt obligataire pour moderniser Dakar ?En tout cas, selon “La lettre du continent”, “le secrétaire national à la vie politique du Parti socialiste sénégalais, Khalife Sall, devrait être désigné au second

Wade : “ Macky a peur de Karim”  (Seneweb,24/02/2015)
L'ancien Président de la République, Abdoulaye Wade, a reçu, hier, des membres du mouvement “sauvons le Sénégal”, structure présidée par Babacar Mbaye Ngaraaf. Une occasion pour Abdoulaye Wade d'évoquer, encore une fois, le cas Karim Wade. “Macky Sall a peur de Karim”, déclare Me Wade, selon “L'Observateur”. Il regrette que le Sénégal en soit arrivé au stade où le président prend la décision de mettre en prison

Des associations de droit de l'homme volent au secours du Sénégalais Samba Kane, détenu aux Etats-Unis depuis 17 ans. “Libération” rappelle que Samba Kane avait été condamné à la prison à vie, sans possibilité de libération conditionnelle. Il a été déclaré coupable d'assassinat par la justice américaine. Le sénégalais, âgé de 57 ans, avait , en 1999, surpris son épouse en pleins ébats sexuels avec un Nigérian

C’est la Lettre du Continent qui donne l’information, dans sa dernière publication. ‘’Conformément à un engagement du ministre français de la défense Jean-Yves le Drian envers le président Macky Sall en mai 2014, Dakar attend de pouvoir récupérer quatre avions Epsilon à hélice destinés à l'entraînement. Ces appareils fabriqués par Aérospatiale dans les années 80 proviennent des stocks de l’armée de l’air française’’.

C’est dans une cathédrale de Dakar, pleine comme un œuf que c’est déroulée la cérémonie d’intronisation de Son Excellence Mgr Benjamin Ndiaye le samedi 21 février, en présence du Premier ministre Mahamad Boun Abdallah Dionne, de Mgr Luis Mariano Montemayor, Nonce apostolique à Dakar, d'ambassadeurs, ministres, députés, sénateurs et diverses autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières.

La coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY, majorité) dit saluer "fortement les mesures révolutionnaires" annoncées par le président de la République en faveur de la Casamance (sud), réaffirmant son engagement à accompagner la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), le dernier programme de développement dont s'est doté le Sénégal.Dans un communiqué reçu lundi à l'APS, cette coalition regroupant l'Alliance pour la République

Les avocats de Karim Wade exigent que la Cour suprême examine leurs recours. Ils estiment, par ailleurs, que 50 témoins n’ont pas été entendus car il y en avait 160 et non 97.Le verdict du procès Karim Wade est attendu le 23 mars prochain. Ses avocats, qui ont boycotté les audiences, ont tenu un point de presse hier pour interpeller le Cour suprême sur leurs «dix recours» qui n’ont pas encore connu de suite.

Les avocats de Karim Wade exigent que la Cour suprême examine leurs recours. Ils estiment, par ailleurs, que 50 témoins n’ont pas été entendus car il y en avait 160 et non 97.Le verdict du procès Karim Wade est attendu le 23 mars prochain. Ses avocats, qui ont boycotté les audiences, ont tenu un point de presse hier pour interpeller le Cour suprême sur leurs «dix recours» qui n’ont pas encore connu de suite.

Nommée ambassadeur itinérant, la styliste, Diouma Dieng Diakhaté, explique le rôle qui lui incombe auprès du Président de la République, Macky Sall. “Je voyage souvent au nom du Président. Et parfois avec lui. Je voyage très souvent sur invitation, mais toujours au nom du Sénégal. Parfois, je suis invitée par la diaspora où je préside de grands colloques qui réunissent des hommes et femmes d'affaires

Le Pit, la Ld, Aj/Pads authentique, le Pai, le Rta/S, l'Udf/Mbollo-Mi, le Rnd, Yoonu Askan Wi ... se sont regroupés en une confédération des partis de gauche. Les responsables de ces partis ont tenu des assises ce week-end et ont lancé la confédération pour la démocratie et le socialisme/Lungo Penco. Une nouvelle structure dont le but est d'assurer à la gauche une meilleure représentativité dans l'échiquier politique.

Le chef du gouvernement est en guerre contre les prolongations tous azimuts des carrières des retraités et les contrats spéciaux. Mohammad Boun Abdallah a sorti une circulaire pour siffler la fin de la récréation.Le Premier ministre du Sénégal veut y voir clair dans les contrats spéciaux et les demandes de prolongation de l’âge à la retraite. Depuis la semaine passée, il a sorti une circulaire pour demander à ce qu’ils soient soumis à ses services.

Le gérant du Service d’assistance médicale urgente (SAMU), le docteur Babacar Niang, a comparu hier devant le tribunal correctionnel de Dakar pour homicide involontaire. Docteur Niang est rattrapé par la mort de l’artiste Kalidou Sy, décédé en 2005.Le 12 septembre 2005, l’artiste Kalidou Sy rendait l’âme au Service d’assistance médicale urgente (SAMU) où il était admis à la suite d’une crise cardiaque. Près de 10 ans se sont écoulés

Au Sénégal, la période de gel de l'importation de l'oignon a démarré la semaine dernière. L'ARM, l'Agence de régulation des marchés, l'a annoncé après consultation de la filière. L'agence espère que ce gel se poursuivra jusqu'en août, comme l'année dernière. Cette politique de régulation des importations a été mise en œuvre il y a dix ans par les autorités sénégalaises, pour favoriser la production nationale.

La traque des biens mal acquis est une erreur. Abdoulaye Wade en est convaincu, lui qui avait adressé une correspondance à Macky Sall pour le lui signifier. “Monsieur le Président, il faut vous rendre à l'évidence : il n'y a pas des centaines de milliards volés et placés à l'étranger. Ils n'existent pas”, écrivait l'ancien chef de l'Etat à son successeur, l'invitant à adopter l'attitude de Houphouët Boigny qui avait découvert un complot ourdi

La traque des biens mal acquis est une erreur. Abdoulaye Wade en est convaincu, lui qui avait adressé une correspondance à Macky Sall pour le lui signifier. “Monsieur le Président, il faut vous rendre à l'évidence : il n'y a pas des centaines de milliards volés et placés à l'étranger. Ils n'existent pas”, écrivait l'ancien chef de l'Etat à son successeur, l'invitant à adopter l'attitude de Houphouët Boigny qui avait découvert un complot

Le verdict du procès de Karim Wade, fils de l’ex président sénégalais Abdoulaye Wade, poursuivi avec ses co - prévenus pour enrichissement illicite pour un patrimoine estimé à 117 milliards FCFA, sera connu le 23 mars prochain.L’annonce a été faite par le président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) Henri Gregoire Diop, la clôture ce jeudi, des débats du procès entamé le 31 juillet dernier.

Le président Macky Sall est arrivé jeudi à Ziguinchor où il doit inaugurer des infrastructures notamment dans le domaine des transports, du sport et de la santé, durant une visite de plusieurs jours en Casamance, région du sud du Sénégal confrontée à une rébellion armée, a constaté l’AFP.Le chef de l’Etat sénégalais a inauguré jeudi deux nouveaux bateaux, devant relier Ziguinchor, principale ville de Casamance, à Dakar

Au moment où le recteur essaye de trouver une solution pour faire sortir l’Université de Dakar de ses difficultés liées entre autres au retard dans le démarrage des cours et la tenue des examens à date échue, l’Université fait face à un autre problème. Alors que les cours n’ont même pas encore commencé dans l’ensemble des facultés, le Saes a décrété 72h de grève. Un mouvement d’humeur qui ne touche pas tous les étudiants certes

La partie civile est revenue à la charge hier, mardi 17 février, lors des plaidoiries pour démontrer la culpabilité de Karim Wade et ses co-prévenus. De l’avis des avocats de l’Etat, l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade est à l’origine des ambitions démesurées de son fils Karim, en le nommant à des postes où il n’est sous aucune tutelle. Pour eux, ‘’Wade fils’’ a été obligé de faire recours à des prête-noms pour créer

La partie civile est revenue à la charge hier, mardi 17 février, lors des plaidoiries pour démontrer la culpabilité de Karim Wade et ses co-prévenus. De l’avis des avocats de l’Etat, l’ancien chef de l’Etat, Abdoulaye Wade est à l’origine des ambitions démesurées de son fils Karim, en le nommant à des postes où il n’est sous aucune tutelle. Pour eux, ‘’Wade fils’’ a été obligé de faire recours à des prête-noms pour créer

Tous les avocats de la défense avaient suivi les conseils de Karim Wade dans leur boycott du procès qui se déroule présentement devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite. Ils étaient même absents lors des auditions des derniers témoins. Mais à la demande de leurs clients, ils sont revenus à la barre pour plaider, suite au réquisitoire du Procureur spécial, Cheikh Tidiane Mara, qui a demandé des peines allant de 4 à 10 ans.

 


Aïda Ndiongue, inculpée de détournement de deniers publics portant sur la somme de 47 milliards, sera jugée le 3 mars prochain devant le tribunal correctionnel de Dakar, en même temps qu'Abdoul Aziz Diop et l'agent comptable Amadou Ndiaye, informe “Le Quotidien”. Une procédure qui n'a rien à voir avec celle pendante devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) dans laquelle l'ex-Procureur Spécial, Alioune Ndao

Le lundi 16 février dernier, les membres du Conseil municipal de Dakar avaient autorisé au maire Khalifa Sall le lancement d'un emprunt obligataire d'un montant de 41,6 millions de dollars, soit 20 milliards de francs Cfa dans l'espace Uemoa. Une opération qui devait être soutenue par la Fondation Bill Gates et l'Usaid. L'Usaid s'était engagé à garantir la moitié de l'emprunt, soit 10 milliards, et le reste devait être remboursé

L'Etat avait décidé de privatiser le pèlerinage à la Mecque à partir de cette année. Mankeur Ndiaye, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur l'avait clairement affirmé devant les députés, assurant que cette privatisation sera effective à partir de 2015. Seulement, même si le gouvernement n'abandonne pas l'idée de privatisation, la mesure ne sera pas effective cette année.

 


La capitale Dakar pourra bientôt bénéficier d’une eau potable en quantité suffisante. Grâce au programme d’urgence de sécurisation de l’eau potable à Dakar, un débit de 600 000 m3 d’eau par jour sera livré à Dakar d’ici la fin de l’année 2015. Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement Mansour Faye a effectué, hier, une visite sur l’ensemble des forages en cours de réalisation à Kelle et à Pout. Mbaka Lo, un des villages abritant

Si Abdoulaye Wade s'est montré zen après le réquisitoire du Procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Cheikh Tidiane Mara, qui réclame une peine de 7 ans de prison, une amende de 250 milliards, la perte des droits civique et la confiscation des biens de Karim Wade, c'est tout le contraire de sa femme. Viviane Wade, la mère du détenu, ayant appris la nouvelle, aurait craqué.

Si Abdoulaye Wade s'est montré zen après le réquisitoire du Procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Cheikh Tidiane Mara, qui réclame une peine de 7 ans de prison, une amende de 250 milliards, la perte des droits civique et la confiscation des biens de Karim Wade, c'est tout le contraire de sa femme. Viviane Wade, la mère du détenu, ayant appris la nouvelle, aurait craqué.

C'est en recevant le mouvement de soutien à Karim Wade, Askaw, dirigé par Hélène Chaupin, la soeur du Secrétaire d'Etat aux Sénégalais de l'extérieur, Souleymane Jules Diop, qu'Abdoulaye Wade a été informé du réquisitoire du Procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei). Selon “La Tribune”, il s'est montré très zen. “Ce n'est que la position du parquet spécial qui est dans son rôle.

Me Wade avait lancée l’idée d’un dialogue politique lors du dernier rassemblement du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr, opposition) à la place de l’Obélisque.Le président de la République, Macky Sall avait accepté le principe. Mais pour que la volonté de ces derniers ne se limitent pas à des déclarations d’intention, le Réseau dialogue sécurité paix en Afrique (Dspaix Afrique) veut prendre l’initiative

Ayant remplacé Alioune Ndao au parquet général de la Cour de répression de l'enrichissement illicite, le magistrat Cheikh Tidiane Mara a requis une peine de 7 ans ferme, une amende de 250 milliards contre Karim Wade, la perte des droits civique de Karim (il ne sera plus électeur, ni éligible) et la confiscation de ses biens. Dans son réquisitoire, il a tenté de justifier ses demandes. “Nous sommes au bout d'un chemin difficile, mais vous avez tenu

L’information est du Colonel Cissé qui rapporte des propos selon lesquels, malgré son incarcération, l’ancienne maire des Hlm et ex-sénatrice la libérale « continue de jouer ses «cartes» de médiation afin que le chef de l’Etat, Makcy Sall, et l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, se retrouvent», écrit le quotidien L’Observateur qui cite le colonel Cissé. Selon ce dernier, «La dame s’associe aux vœux de Thierno Madani

Le fil du dialogue entre Macky Sall et Abdoulaye Wade allait être renoué. Mais au dernier moment, la machine s'est grippée, on ne sait par quoi. Selon “L'Observateur”, le différend devait être résolu le mercredi 4 février dernier après le Conseil des ministres. Macky Sall avait promis à des émissaires de Thierno Madani Tall, les députés Cheikh Oumar Sy et Aïda Mbodji en l'occurrence, qu'il allait joindre l'ancien chef de l'Etat au téléphone

Le fil du dialogue entre Macky Sall et Abdoulaye Wade allait être renoué. Mais au dernier moment, la machine s'est grippée, on ne sait par quoi. Selon “L'Observateur”, le différend devait être résolu le mercredi 4 février dernier après le Conseil des ministres. Macky Sall avait promis à des émissaires de Thierno Madani Tall, les députés Cheikh Oumar Sy et Aïda Mbodji en l'occurrence, qu'il allait joindre l'ancien chef de l'Etat au téléphone

Jammeh invite Macky à Banjul  (Seneweb,17/02/2015)
Les nuages semblent s'être dissipés entre Banjul et Dakar, à la suite du coup d'Etat manqué contre le président Gambien et l'expulsion de Sidya Bayo vers la Gambie. Yaya Jammeh a, en effet, envoyé une invitation à Macky Sall pour prendre part à la cérémonie officielle marquant les 50 ans d'accession de la Gambie à la souveraineté internationale, note “Enquête”. Le chef de l'Etat est invité au même titre que Ernest Bai Koroma

En route pour 2017, Macky Sall semble peaufiner de plus de plus la dynamique Bennoo qui l’a porté au pouvoir en 2012. Au deuxième séminaire de la mouvance présidentielle qui s’est tenu samedi dernier, il a ainsi annoncé la programmation de la fameuse structuration de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar pour samedi prochain. Non sans inviter ses alliés de la seconde heure à un vaste rassemblement derrière sa… personne.



Parlant du silence de son mentor, le vice-présidence de Rewmi qui présidait un meeting de ralliement à Mbacké a campé d’abord que «l’heure est grave et demande la mobilisation de toutes les énergies et de toutes les expertises autour d’une plateforme productrice des meilleures idées devant alimenter le programme alternatif à celui du régime actuel ».Selon le n°2 de Rewmi, ce programme doit, à terme, constituer une réponse précise

Me Moussa Félix Sow a demandé ce lundi, au nom de l’Etat du Sénégal 200 milliards de FCFA de dommages et intérêts. C’est à l’ouverture des plaidoiries dans le procès du fils de l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade.Moussa Félix Sow, qui a introduit les plaidoiries, a rappelé la patrimonialisation de l’État durant les années Wade avec une corruption devenue systémique.

Le ministre de la Santé et de l'Action sociale, Pr Awa Marie Coll Seck, préside mardi à 12h30mn, au siège de son ministère, la cérémonie de réception de 5 caissons de transports de patients hautement infectieux, annonce un communiqué transmis à l’APS.''Ces caissons sont un don de la coopération Allemande (GIZ), qui vient en plus d'un appui de 500.000 € appuyer le département de la Santé du Sénégal

Les sénégalais seront appelés aux urnes en 2016 pour se prononcer sur la réduction ou non du mandat du président Macky Sall de 7 à 5 ans. Il l'a fait savoir lors du séminaire de “Benno Bokk Yaakaar” dont l'objet était de structurer la coalition présidentielle. Macky Sall a réitéré sa volonté de respecter ses engagements et donne au peuple le dernier mot pour trancher. “Tout de suite à l'entrée, quelqu'un m'a interpellé

Les sénégalais seront appelés aux urnes en 2016 pour se prononcer sur la réduction ou non du mandat du président Macky Sall de 7 à 5 ans. Il l'a fait savoir lors du séminaire de “Benno Bokk Yaakaar” dont l'objet était de structurer la coalition présidentielle. Macky Sall a réitéré sa volonté de respecter ses engagements et donne au peuple le dernier mot pour trancher. “Tout de suite à l'entrée, quelqu'un m'a interpellé

Avant de se rendre à la prison centrale de Rebeuss pour rendre visite à son fils, Abdoulaye Wade a reçu la visite de Me Alioune Badara Cissé (Abc). Une rencontre qui a duré plusieurs tours d'horloge. Dans “L'As”, Me Alioune Badara Cissé a révélé que leur rencontre s'est déroulée à huis clos et a porté sur la situation nationale et bien naturellement sur l'affaire Karim Wade. “Wade m'a fait l'insigne honneur de me recevoir.

La question de la candidature unique au sein de “Benno Bokk Yaakaar” pour la présidentielle de 2017 n'a pas été évoquée lors du séminaire des membres de la mouvance présidentielle. Pas parce qu'il y a des dissensions, précise Ousmane Tanor Dieng, mais parce que ce n'est pas le moment. “Il n'y a pas de dissension, mais il y a une différence d'approche. Ce qui n'est pas bon, c'est de simplifier des choses qui sont dans un état de complexité avancé.

Le procès Karim Wade touche à sa fin. Ce lundi matin, commencent les plaidoiries. Seules les voix de l'accusation devraient être entendues, car les avocats de la défense boycottent le procès depuis la mi-janvier. Karim Wade ne devrait pas non plus assister aux plaidoiries. En revanche, en l'absence de leurs avocats, les co-accusés devraient prendre la parole. On s'achemine donc vers la fin d'un procès mouvementé qui a largement

La maison de la presse a été acquise de haute lutte. Et pourtant aujourd’hui ceux grâce à qui et au nom de qui elle a été construite décident de la bouder. La faute, selon le synpics, à un président de la République qui a pris un fidèle de son parti en l’occurrence Bara Ndiaye, comme administrateur.La maison de la presse a un administrateur depuis hier en la personne de Bara Ndiaye. Mais le syndicat des professionnels de l’information et de la communication

Le Syndicat autonome de l'enseignement supérieur (SAES) a décidé d'observer à partir de mercredi une grève de 72 dans les 5 universités publiques sénégalaises, a annoncé a annoncé David Célestin Faye, secrétaire de la section de l'Université Gaston Berger de Saint-LouisM. Faye rendait compte de la dernière réunion tenue samedi dans la capitale du nord par le Bureau national du SAES, sous la présidence de son secrétaire général national

Entre le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais et son camarade de parti, Mamadou Diagne Fada, ce n’est plus le grand amour. Les deux responsables libéraux se mènent une rude bataille de positionnement qui se répercute jusque dans l’instance jeune du PDS, en l’occurrence l’Union des jeunesses travaillistes libérales.La bataille pour la succession d’Abdoulaye Wade à la tête du Parti démocratique sénégalais

Entre le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais et son camarade de parti, Mamadou Diagne Fada, ce n’est plus le grand amour. Les deux responsables libéraux se mènent une rude bataille de positionnement qui se répercute jusque dans l’instance jeune du PDS, en l’occurrence l’Union des jeunesses travaillistes libérales.La bataille pour la succession d’Abdoulaye Wade à la tête du Parti démocratique sénégalais

L’expert comptable, Pape Alboury Ndao, qui a déniché les 47 milliards de Karim Wade découverts à Singapour, tout comme son avocat, Me El Hadj Diouf, ont été hués, malmenés, agressés, insultés et menacés hier, jeudi 12 février, par des pro-Karim surexcités après le renvoi du procès. Devant ce fait, Me Diouf, très énervé du comportement des ‘’Karimistes’’, a menacé de tirer sur quiconque les agressera à nouveau.

 


Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) ont annoncé vendredi à Dakar avoir décidé du renvoi de l’ancien président Hissein Habré devant "la Chambre africaine extraordinaire d’assises pour y être jugé pour crime contre l’humanité, crimes de guerre et crime de torture"."La Chambre africaine extraordinaire d’instruction, dans le cadre de la procédure suivie contre Hissein Habré et autres, a rendu, ce jour 13 février 2015, une ordonnance de non-lieu partiel

L’ambassadeur du Japon au Sénégal, Takashi Kitahara, a exprimé vendredi le souhait de voir le Sénégal aller au-delà de l'objectif d’autosuffisance alimentaire pour devenir un exportateur de riz.‘’Je souhaite qu’au-delà d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, le Sénégal devienne lui-même exportateur de riz, et le Japon est conscient que ce rêve peut tout à fait devenir une réalité à force d’efforts constants’’, a-t-il dit.



7 choses à savoir sur Mimi Touré  (Seneweb,13/02/2015)
Nommée récemment « Envoyée Spéciale » du Président de la République, Aminata Touré est connue au Sénégal pour avoir été ministre de la Justice et Premier ministre. C'est sous son magistère que Cheikh Béthio Thioune a été arrêté dans le cadre du double meurtre de Médinatoul Salam. Elle a également dirigé la traque des biens mal acquis, avec l'arrestation de Karim Wade, et a piloté le dossier Hissène Habré, l'ancien

7 choses à savoir sur Mimi Touré  (Seneweb,13/02/2015)
Nommée récemment « Envoyée Spéciale » du Président de la République, Aminata Touré est connue au Sénégal pour avoir été ministre de la Justice et Premier ministre. C'est sous son magistère que Cheikh Béthio Thioune a été arrêté dans le cadre du double meurtre de Médinatoul Salam. Elle a également dirigé la traque des biens mal acquis, avec l'arrestation de Karim Wade, et a piloté le dossier Hissène Habré, l'ancien

Johnny Bâ a été arrêté par la Division des investigations criminelles (Dic) et sera présenté au Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, ce vendredi. Il était traqué depuis quelque temps par la Dic, la Section de recherches de la gendarmerie et les Renseignements généraux. Il avait, en effet, via des messages sur leurs portables, menacé de mort le Président de la République, Macky Sall, et le ministre de l'Intérieur

L'armée Sénégalais s'est dotée de trois drones et hélicoptères de combat, pour mieux lutter contre le terrorisme. Selon “Le Quotidien”, il s'agit d'appareils de combats et de surveillance pour des opérations de renseignement militaire. Les drones ont été livrés aux soldats sénégalais avant la visite du Président Barack Obama à Dakar le 26 juin 2013. Les Usa ont offert ces appareils à l'armée pour mieux lutter contre le terrorisme dans la région

Les autorités multiplient les réunions pour éviter la grève des transporteurs routiers. Dans un communiqué, le ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement informe qu’il a rencontré hier le Syndicat des travailleurs du transport routier du Sénégal (Sttrs) affilié à la Cnts/Fc conduit par son secrétaire général, Gora Khouma, pour arrondir les angles.«En présence des représentants de Afrique pesage, l’entreprise

L’ONU et ses partenaires humanitaires ont lancé jeudi un appel de fonds de 1,96 milliard de dollars pour aider le Sahel en 2015, a indiqué le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha).L’appel vise à aider plus de vingt millions de personnes qui manquent de nourriture dans neuf pays de cette région. 2,6 millions d’entre elles ont besoin d’assistance alimentaireimmédiatement

Selon le communiqué du Secrétariat d’Etat chargé des Sénégalais de l’Extérieur, cinq (05) de nos compatriotes font partie des 315 victimes du naufrage  dans de Lampedusa et 7 Sénégalais ont pu être sauvés. Ce nouveau drame de l’immigration met l’Horizon Sans Frontières  (HSF) dans tous ses états et qualifie cette situation «de crime contre l’humanité… »Pour Boubacar Sèye, président de HSF, sur les antennes de Sud FM

« Une demande d’assistance judiciaire pour demander aux présidents François Hollande et Barack Obama de prodiguer des conseils à l’actuel Président de la République qui veut diriger le Sénégal comme une monarchie, transformant par des actes quotidiens le système démocratique de notre pays qui a toujours été l’exemple-phare de la démocratie en Afrique, de Léopold Sédar Senghor à Abdoulaye Wade en passant par Abdou Diouf

« Une demande d’assistance judiciaire pour demander aux présidents François Hollande et Barack Obama de prodiguer des conseils à l’actuel Président de la République qui veut diriger le Sénégal comme une monarchie, transformant par des actes quotidiens le système démocratique de notre pays qui a toujours été l’exemple-phare de la démocratie en Afrique, de Léopold Sédar Senghor à Abdoulaye Wade en passant par Abdou Diouf

“Au nom de la courtoisie républicaine, j'implore le Président Macky Sall de recevoir Abdoulaye Wade, mais en présence de son staff et des membres de son cabinet, pour que demain, on ne cherche pas à dire qu'on a fait des deals avec le Président. Cependant, quel que soit ce qu'on lui reproche, Wade mérite du respect.”, dit-il dans un entretien avec “L'Observateur”.Vu son âge et son statut d'ancien chef d'Etat, ajoute-t-il

A quelle information se fier ? La nomination de Mimi Touré comme «envoyée spéciale» du président Macky Sall, largement commentée dans la presse, reposerait sur du vent, à en croire un conseiller du président, en l’occurrence Sarr, membre du secrétariat exécutif national de l’Alliance pour la République (Apr). Cité par nos confrères du site internet du groupe Futurs Médias, il dément et martèle : «Aminata Touré n’a été nommée

Ces temps-ci, les escrocs usent et abusent de leur faux lien de parenté avec la Première dame pour escroquer des citoyens.En se faisant passer pour un beau-frère de Marème Faye Sall, un nommé Fall a réussi à rouler des Italiens qui vendaient des véhicules. Croyant qu’ils avaient à faire avec «quelqu’un qui avait épousé une cousine de la Première dame», ils lui ont vendu ces véhicules sans aucune autre garantie.

L'entraîneur-adjoint de Sochaux, Omar Daf , vote Aliou Cissé pour la succession d'Alain Giresse. “ Il est compétent. C'est quelqu'un qui a beaucoup donné pour le Sééngal, il mériterait d'avoir sa chance”, déclare l'ancien latéral de l'équipe nationale de football, sur les ondes de la Rfm.A ceux qui pensent qu'Aliou Cissé n'a pas beaucoup d'expériences, Daf rétorque que le cas Hervé Renard, double champion d'Afrique avec la Zambie

Wade ne décolère toujours pas. Résolument décidé à croiser le fer avec le régime jusqu’au bout, le Pape du Sopi bande les muscles. L’ex Président qui n’a pu se rendre au tribunal lundi comme il l’avait annoncé, compte attendre le jour du délibéré de l’affaire Karim Wade et Cie pour assaillir la salle 4 où se déroule l’audience de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

Wade ne décolère toujours pas. Résolument décidé à croiser le fer avec le régime jusqu’au bout, le Pape du Sopi bande les muscles. L’ex Président qui n’a pu se rendre au tribunal lundi comme il l’avait annoncé, compte attendre le jour du délibéré de l’affaire Karim Wade et Cie pour assaillir la salle 4 où se déroule l’audience de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).

La bataille de positionnement à laquelle se livrent les jeunes du Parti démocratique sénégalais (PDS) cacherait bien une guerre feutrée entre adultes de différentes sensibilités libérales.Au Parti démocratique sénégalais, une guerre en cache toujours une autre. La bataille que se livrent ces temps-ci Toussaint Manga, Secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) et la présidente de la Commission féminine du même

Le procès de Karim Wade et Cie prend une autre tournure. Les débats d'audience (auditions des inculpés, des témoins et des experts) sont bouclés, hier. A partir de lundi, les plaidoiries vont démarrer. La parole va revenir en premier lieu aux avocats de la partie civile, ceux qui sont engagés par l'Etat du Sénégal. Place ensuite au Procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), Cheikh Tidiane Mara et son substitut

Les cambriolages créent des préjudices énormes aux opérateurs économiques de Diourbel qui demandent une meilleure sécurisation des biens et la réparation des préjudices subis. Ils pensent même mettre en place des brigades de veille dans les quartiers de la commune de Diourbel, entendent organiser une marche et tenir un comité régional de développement pour une meilleure sensibilisation des décideurs à qui il est conseillé de revoir

 


Annoncé au Fouladou pour 48 h, le Président risque de voir son séjour pollué par les bons d’arachides impayés qui pilulent déjà dans les différents villages. L’appel à la mobilisation pour son accueille se heurte à cette colère de producteurs désemparés. Le ministre de l’agriculture de passage récemment n’avait pas voulu en parler. Mais Macky Sall sera obligé lui d’agir avant d’arriver s’il veut un séjour paisible au fouladou.

 


L’ancienne Premier ministre Aminata Touré a été nommée ‘’envoyée spéciale du chef de l’Etat’’ tant au plan national qu'international, rapporte mardi la presse qui souligne la nouvelle a été donnée, lundi, par Macky Sall qui présidait une réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République (APR).Les mêmes sources signalent que le député Abdou Mbow a été nommé porte-parole adjoint de l’APR.

L’ancienne Premier ministre Aminata Touré a été nommée ‘’envoyée spéciale du chef de l’Etat’’ tant au plan national qu'international, rapporte mardi la presse qui souligne la nouvelle a été donnée, lundi, par Macky Sall qui présidait une réunion du Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance pour la République (APR).Les mêmes sources signalent que le député Abdou Mbow a été nommé porte-parole adjoint de l’APR.


Les révélations du journal Le Monde sur la branche suisse de la banque HSBC ont mis à nu un système de fraude fiscale globalisée, projetant sur le devant de la scène plusieurs noms connus. Dans les personnalités concernées par ces Swissleaks, acteurs, hommes politiques et sportifs côtoient dynasties royales et chefs d'entreprise.En France, selon Le Monde, sur les 6.000 fiches que détient le fisc français, près de 3.000 ressortissants

Après la bataille judiciaire, Aïda Ndiongue engage la bataille politique. Elle a demandé à ses partisans de lancer un mouvement vendredi prochain pour exiger sa libération. Ces derniers tiendront d'ailleurs une conférence de presse vendredi, annonce “L'As”.Le journal note que l'ancien maire des Hlm a demandé à ses partisans de ne rien laisser au hasard et de même révéler tout ce qu'elle a eu à faire pour Macky Sall lorsqu'il traversait

La directrice générale de la Police nationale, Anna Sémou Faye, en tournée d'inspection et de contrôle au Mali où sont déployés des policiers sénégalais dans le cadre de la MINUSMA, se rendra mardi à Gao et Kidal.Ces deux localités sont des "zones stratégiques de positionnement" des policiers sénégalais en mission au Mali, souligne un communiqué du Bureau des relations publiques de la Police nationale.

 


On en sait un peu plus sur le limogeage d’Alioune Ndao de son poste de Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Si l’on se fie aux propos du ministre de la Justice, le magistrat était ‘’hors contrôle’’.Les supputations sont allées bon train lorsque le procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao, a été limogé en pleine audience, le 12 novembre

Les plus grandes malversations financières s’opèrent dans le secteur des Bâtiments et des grands travaux publics comme les autoroutes, les aéroports, les universités, les hôpitaux, ports, les routes … à des fins purement politique et clientéliste. C’est ce qu’a soutenu qu’Elimane H Kane, responsable du programme gouvernance à Oxfam Sénégal. Il animait une conférence publique le samedi dernier sur «La lutte contre la corruption

Le président de la République, Macky Sall, a rencontré les militants de l'Alliance pour la République (Apr). Il en a profité pour minimiser les récentes sorties de Me Abdoulaye Wade, rappelant au passage quelques principes. “Le débat politique est ancien. Le Sénégal est un pays de dialogue. Ce sont des traditions héritées, nous avons l'obligation de respecter ces traditions. Mais un dialogue suppose le respect les uns des autres.

Le président de la République, Macky Sall, a rencontré les militants de l'Alliance pour la République (Apr). Il en a profité pour minimiser les récentes sorties de Me Abdoulaye Wade, rappelant au passage quelques principes. “Le débat politique est ancien. Le Sénégal est un pays de dialogue. Ce sont des traditions héritées, nous avons l'obligation de respecter ces traditions. Mais un dialogue suppose le respect les uns des autres.

Aminata Mbengue Ndiaye, présidente du Mouvement national des femmes du Parti socialiste (PS), a été désignée première secrétaire générale adjointe de cette formation de la majorité présidentielle, a annoncé Ousmane Tanor Dieng, samedi à Dakar.Cette décision a été prise "pour respecter la parité", a expliqué M. Dieng, le leader du parti, en marge de la première réunion du bureau politique du PS consécutive à son dernier congrès.



Ils souhaitent sa démission de la tête de l’Assemblée nationale et ils comptent bien y arriver et espèrent réunir pas moins de 2 millions de signatures. Ousmane Faye, secrétaire général du parti social démocrate rénovation (Psdr Jant-bi), par ailleurs membre du Front patriotique pour la défense de la République, souhaite déposer 2 millions de signatures avant le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale, note dans ses colonnes

Ancienne militante de l'Alliance des forces de progrès (Afp) de Moustapha Niasse qu'elle a quitté en 2002 pour rejoindre le Parti démocratique sénégalais (Pds), Innocence Ntap Ndiaye, ancien ministre du Travail et des Organisations professionnelles, est devenue une militante de l'Alliance pour la République (Apr) de Macky Sall. Nommée récemment présidente du Haut conseil du dialogue social (nouvelle création)

Les pays africains restent handicapés par ''la rigidité des règles d’accès au marché des capitaux'', dans un contexte de raréfaction des ressources concessionnelles et de déclin de l’aide publique au développement, a affirmé, vendredi à Paris, le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall.''Alors que la dynamique de croissance engendre d’importants besoins de financement d’infrastructures, les pays africains restent handicapés par la rigidité

Les pays africains restent handicapés par ''la rigidité des règles d’accès au marché des capitaux'', dans un contexte de raréfaction des ressources concessionnelles et de déclin de l’aide publique au développement, a affirmé, vendredi à Paris, le chef de l’Etat sénégalais Macky Sall.''Alors que la dynamique de croissance engendre d’importants besoins de financement d’infrastructures, les pays africains restent handicapés par la rigidité

«Aucun citoyen ne peut être au-dessus des autres. Ce citoyen-là (Karim Wade : ndlr), on lui a donné beaucoup de responsabilités», a déclaré Elène Tine, députée à l’Assemblée nationale et responsable politique à Thiès où elle procédait hier à une remise de financements à des femmes. Elène Tine refuse tout compromis sur le cas Karim Wade jugé par la Crei.«Maintenant qu’il faut rendre compte, on dit qu’on est prêt à casser le pays pour qu’il n’aille

Abdoulaye Wade récuse le président de la Crei qui juge son fils, Karim. Mais ce serait plus profond que cela comme motif. C’est Henri Grégoire Diop, lui-même, qui l’avait inculpé avant de le laisser libre dans le dossier de l’assassinat de Me Babacar Sèye. C’est l’un des contentieux que Wade a souvent eus avec les magistrats.Abdoulaye Wade a dressé un sévère réquisitoire contre le président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite

La communauté gambienne au Sénégal, notamment celle composée de victimes des persécutions du régime du dictateur Yahya Jammeh ayant trouvé refuge à Dakar, spécule grave sur les circonstances de la mort mystérieuse de l'ancien directeur général de la Société nationale de recouvrement de Gambie (AMRC). Abdoulie Tamba, puisque c'est de lui qu'il s'agit, est décédé à Dakar au Sénégal, le lundi 02 février

Le groupe indien Jindal Steel and Power va construire à Kayar (nord-est Dakar) une centrale à charbon de 350 mégawatts pour un coût d’environ 250 milliards de Francs CFA, aux termes d’un contrat signé ce vendredi avec la Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC).Après avoir signé le contrat, le Directeur général de la SENELEC, Pape Dieng, a affirmé que le groupe indien va réaliser une centrale "jamais construite"

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck explique pourquoi, elle ne sent pas la nécessité de se mouvoir au sein d’un parti politique. «Je me suis toujours battue pour les valeurs citoyennes de mon pays. Je ne suis pas sûre qu’on doive être dans un parti politique pour faire de la politique. J’ai toujours eu mes points de vue par rapport à telle chose, et par rapport à tel président de la République.



Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck explique pourquoi, elle ne sent pas la nécessité de se mouvoir au sein d’un parti politique. «Je me suis toujours battue pour les valeurs citoyennes de mon pays. Je ne suis pas sûre qu’on doive être dans un parti politique pour faire de la politique. J’ai toujours eu mes points de vue par rapport à telle chose, et par rapport à tel président de la République.

Le Libéral en chef a fait hier un réquisitoire sévère contre la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) qui est en train de juger Karim Wade, son fils qu’il défend. Il assimile le contraire a de la lâcheté. Abdoulaye Wade a fait savoir au Président Sall qu’il ne négociera pas la libération de l’ancien ministre d’Etat.«Celui qui ne défend pas son fils est un lâche»Abdoulaye Wade s’en prend une nouvelle fois à la Cour de répression de l’enrichissement

La réaction du gouvernement sénégalais ne s'est pas faite attendre, après les propos d'Abdoulaye Wade qui s'est dit « prêt à donner » sa « vie » pour empêcher une condamnation de son fils Karim Wade par la Cour de répression de l'enrichissement illicite. En meeting mercredi, l'ex-président a en effet récusé la Crei, un tribunal qui n'est pas impartial selon lui. Il propose que les dossiers soient transférés à la Haute cour de justice

Que ceux qui appellent au dialogue dans le seul but de libérer un détenu, en l’occurrence Karim Wade, se le tiennent pour dit. Le Mouvement des forces vives de la Nation (M23) s’opposera à tout « compromis » allant dans le sens de « libérer un détenu ». Pour le M23, la reddition des comptes est non négociable. Faisant ainsi allusion à l’appel au dialogue de l’ancien Président Wade.Par ailleurs, Mamadou Mbodj et cie

En cavale depuis l’incendie du Bus de Dakar Dem Dikk (DDD) perpétré le 21 janvier dernier devant l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Victor Diouf, jeune militant libéral, responsable du Mouvement des élèves et étudiants libéraux, a été arrêté mercredi par la police du Point E. Soupçonné d’être le cerveau de cet incendie, il a été déféré au parquet et placé sous mandat de dépôt. Son dossier a été confié au juge du 3e cabinet

L'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, s'exprimant devant des milliers de personnes lors d'un meeting de l'opposition à Dakar, s'est dit "prêt à donner" sa "vie" pour empêcher une condamnation de son fils et ancien ministre Karim Wade, jugé pour enrichissement illicite, a constaté l'AFP.Ce meeting organisé Place de l'Obélisque, dans un quartier populaire de Dakar près du centre-ville, était autorisé. Plusieurs manifestations

Des personnes malintentionnées ont réussi à soutirer de l’argent à des citoyens en se faisant passer pour la première dame, Marème Faye, ou un membre de son proche entourage, note un communiqué de la Présidence. Ces personnes malintentionnées, soutient-on, imitent la voix de la Première dame au téléphone ou se présentent comme étant sesémissaires. Le Palais précise que «la première dame n’a jamais mandaté et ne mandatera

L'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, s'exprimant devant des milliers de personnes lors d'un meeting de l'opposition à Dakar, s'est dit "prêt à donner" sa "vie" pour empêcher une condamnation de son fils et ancien ministre Karim Wade, jugé pour enrichissement illicite, a constaté l'AFP.Ce meeting organisé Place de l'Obélisque, dans un quartier populaire de Dakar près du centre-ville, était autorisé. Plusieurs manifestations

La présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Tall, demande à Abdoulaye Wade de changer de fusil d’épaule. Elle pense que sa place n’est plus dans les rues, mais dans les mosquées.  Lors d’une conférence de presse au siège de l’Apr, elle a déclaré : « J’en appelle à l’homme (Abdoulaye Wade). Il doit prendre son chapelet et prier pour le Sénégal, au lieu de suivre des personnes qui le mettent volontairement

L’élimination «prématurée» de l’équipe nationale de football de la Coupe d’Afrique des nations (Can) a été au centre des débats lors de la réunion du Conseil des ministres de ce mercredi. Elle fait même partie des premiers sujets abordés.Le président de la République qui a adressé ses «encouragements aux joueurs, aux dirigeants et autres responsables du football»,

Exilé au Sénégal depuis quelque temps, soupçonné qu’il est d’avoir voulu renverser le régime de Yaya Jammeh, Abdoulaye Tamba, l’ancien maire de Banjul, est décédé lundi dernier. Agé d’une soixantaine d’années, il vivait au Sénégal avec sa famille à la Zac de Mbao. Décédé des suites d’une courte maladie, les autorités judiciaires ont voulu savoir les raisons de cette mort. C’est pourquoi, le Procureur de la République

Exilé au Sénégal depuis quelque temps, soupçonné qu’il est d’avoir voulu renverser le régime de Yaya Jammeh, Abdoulaye Tamba, l’ancien maire de Banjul, est décédé lundi dernier. Agé d’une soixantaine d’années, il vivait au Sénégal avec sa famille à la Zac de Mbao. Décédé des suites d’une courte maladie, les autorités judiciaires ont voulu savoir les raisons de cette mort. C’est pourquoi, le Procureur de la République

Sénégal Airlines reprend les airs  (Autres presses,05/02/2015)
Sénégal Airlines reprend ses ails. Apres un arrêt sous le poids d’une dette de 50 milliards, la compagnie va bientôt reprendre ses vols. L’Etat du Sénégal est en pourparlers avancées avec les Emirats Arabes Unis pour reprendre les activités aériennes de Sénégal Airlines.Les Partenaires émiratis vont entrer dans le capital à hauteur de 33% représentant une minorité stratégique. Ainsi, l’Etat va garder la majorité du capital, laissant la portion congrue aux privés.

La manifestation que le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés comptent organiser ce mercredi sera bien autorisée par le Préfet de Dakar, note «EnQuête». L’autorité va sortir sa décision ce mercredi au moment où le président Macky Sall va prendre l’avion pour se rendre à Paris, juste après la réunion du Conseil des ministres, à l’invitation du président François Hollande. Macky Sall devrait rentrer au Sénégal ce week-end.

La manifestation que le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés comptent organiser ce mercredi sera bien autorisée par le Préfet de Dakar, note «EnQuête». L’autorité va sortir sa décision ce mercredi au moment où le président Macky Sall va prendre l’avion pour se rendre à Paris, juste après la réunion du Conseil des ministres, à l’invitation du président François Hollande. Macky Sall devrait rentrer au Sénégal ce week-end.

«Les  stratégies les plus folles sont développées au sein de la famille judiciaire pour le remplacement de l’ancien président du Conseil constitutionnel, Cheikh Tidiane Diakhaté, décédé dans la nuit du 15 au 16 janvier 2015», font mention dans leur édition du jour, nos confrères de L’Observateur qui essaient de dresser le profil de son successeur.La chancellerie travaille beaucoup pour boucler le dossier de la succession de Diakahaté

Cinq organisations de défense des droits humains se disent «préoccupées par la récurrence» des décisions administratives interdisant les manifestations de l’opposition.Dans un communiqué, la Ligue sénégalaise des droits humains (Lsdh), Amnesty international/Sénégal, Article 19/­Afri­que de l’Ouest, la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho) et la Société internationale pour les droits

En lieu et place de la barre de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), c’est devant la presse que les avocats de Karim Wade et Cie ont fait leurs plaidoiries pour innocenter leurs clients.Même s’ils ont suspendu leur participation au procès de leurs clients, les avocats de Karim Wade et Cie suivent avec attention son déroulement. Face à la presse hier, le collectif de la défense a déploré la rapidité avec laquelle se déroulent

La mairie de Dakar a adopté hier, lundi 2 février, son projet de budget pour l’année 2015 qui est arrêté à la somme de 46 milliards 869 millions 287 mille 764 francs Cfa. Selon Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar, il s’agit d’un budget de consolidation dédié uniquement à l’investissement.Le budget pour l’exercice 2015 de la ville de Dakar a été adopté hier, lundi 2 février, par les conseillers municipaux. Il s’élève à 46 milliards

Le groupe Indien Jindal Steel and Power (Jspl), est en phase de signer avec l’État sénégalais un contrat pour la construction et l’exploitation d’une centrale thermique de quelque 300 mw. Selon «jeuneafrique», la centrale sera dotée d’une capacité encore jamais atteinte au Sénégal.Le financement du projet est estimé à hauteur de 900 millions de dollars et la signature de Maïmouna N’doye Seck, le ministre de l’Énergie est attendu pour le démarrage

« J'ai entendu la main tendue de Maître Wade et je l'accepterai sans souci », a déclaré lundi le président Macky Sall en marge d'une cérémonie. Il répondait ainsi à l'appel au dialogue lancé samedi par l'ancien président Abdoulaye Wade après le sit-in interdit et réprimé par les forces de l'ordre.Des gestes d’apaisement dans un climat qui s’est brutalement tendu à Dakar. Cette image du 4X4 d’Abdoulaye Wade forçant un barrage de police

« J'ai entendu la main tendue de Maître Wade et je l'accepterai sans souci », a déclaré lundi le président Macky Sall en marge d'une cérémonie. Il répondait ainsi à l'appel au dialogue lancé samedi par l'ancien président Abdoulaye Wade après le sit-in interdit et réprimé par les forces de l'ordre.Des gestes d’apaisement dans un climat qui s’est brutalement tendu à Dakar. Cette image du 4X4 d’Abdoulaye Wade forçant un barrage de police

Les avocats des prévenus dans l’affaire Karim Wade ne sont pas prêts de revenir prendre part au procès. Ils disent avoir définitivement quitté le procès. «C’est l’ensemble des avocats qui défendent les prévenus. Et ces avocats ont tenu à donner quelques exemples et aussi vous confirmer que nous avons quitté le procès, et définitivement», a déclaré Me Ciré Clédor Ly. Face à la presse, ces robes noires n’ont pas cares

LE régime a pris acte de la déclaration de guerre de Wade après son sit in avorté samedi dernier à la place de l’Obélisque. L’ex Chef d’Etat résolument décidé à laver l’affront s’est engagé à croiser le fer avec l’autorité qui ne veut pas que l’ordre public soit troublé.Face à la volonté affichée du Pape du Sopi de se radicaliser avec la meeting de mercredi prochain qu’il annonce en grande pompes la police est sur le pied de guerre. Elle a renforcé

Ibrahim Abdoukhalil Bourgi dit Bibo Bourgi a, dans sa dé- position faite hier, maintenu ses propos, excluant totalement son co-prevenu Karim Meïssa Wade sur la gestion ou l’actionnariat de ses différentes sociétésDevant les nombreuses questions de Me El Hadji Diouf, avocat de la partie civile, le prévenu Ibrahim Abdoukhalil Bourgi a catégoriquement refusé, hier, de donner des réponses. Le prévenu, persistant dans sa posture de refus

Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Dr Papa Abdoulaye Seck, a révélé vendredi dernier, lors d’un forum, que le Sénégal ne peut pas cette année éponger la dette des producteurs, comme cela a été le cas l’année dernière.Lors de ce face-à-face, les producteurs du bassin de l’Anambé ont étalé devant le ministre leurs difficultés dont la vétusté des infrastructures, le réseau d’irrigation complètement dégradé, les parcelles

Le président sénégalais Macky Sall a proclamé lundi sa volonté de réaliser en 2017 l’autosuffisance en riz, une des denrées de base au Sénégal, et appelé les commerçants à contribuer à cet objectif en vendant la production locale, selon une déclaration à la presse.M. Sall a fait part de sa "ferme résolution à relever le défi de l’autosuffisance" en riz en 2017, au Sénégal, pays qui "est encore obligé de recourir à des importations de plus

L’ancien Premier ministre, Aminata Touré, déclare que Macky Sall et son gouvernement ont bien compris le jeu de Me Abdoulaye Wade.Dans un entretien avec le journal «Enquête», Mimi Touré soutient : «Wade veut créer une tension artificielle pour faire libérer son fils et nous n’allons pas le suivre sur son terrain car le Président et le gouvernement ont un programme de développement à dérouler et des résultats à délivrer aux Sénégalais.

L’ancien Premier ministre, Aminata Touré, déclare que Macky Sall et son gouvernement ont bien compris le jeu de Me Abdoulaye Wade.Dans un entretien avec le journal «Enquête», Mimi Touré soutient : «Wade veut créer une tension artificielle pour faire libérer son fils et nous n’allons pas le suivre sur son terrain car le Président et le gouvernement ont un programme de développement à dérouler et des résultats à délivrer aux Sénégalais.

Le président du collège des délégués de l’Agence de régulation des postes et télécommunications (Artp), Abou Abel Thiam, pense qu’à l’heure actuelle, l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, devrait se retrouver derrière les barreaux. Dans un entretien avec «Libération», il déclare : «Je me demande d’ailleurs pourquoi il n’est pas arrêté sur ordre du Procureur de République. Mais aussi, pourquoi il n’est pas critiqué par les défenseurs

Après le sit-in du Front patriotique pour la défense de la république (Fpdr) qui regroupe le Parti démocratique sénégalais (Pds) et ses alliés,  samedi 31 janvier 2015, la police a placé en garde à vue Mamadou Diop Decroix, Farba Senghor, Toussaint Manga, Amadou Daff, Gallo Tall, Bocar Niang, Amina Sakho, Serigne Dame Dieng, Nar Fall. Ils sont répartis dans les commissariats du Plateau, de la Médina, de Rebeuss, de Bel Air et du Port.

Le Front patriotique pour la défense de la République (FPDR) a dénoncé dimanche ‘’les violations flagrantes des droits des partis politiques de l'opposition au Sénégal et des citoyens en général’’ et appelé à un nouveau rassemblement, mercredi à la Place de l’Obélisque.Après ses sit-in de vendredi et samedi réprimés par la Police, le FPDR appelle ‘’les Sénégalais et les Sénégalaises épris de liberté et de justice à participer massivement

Le président de la section sénégalaise d’Amnesty international, Seydi Gassama, a fermement condamné l’interdiction des diverses manifestations par le préfet de Dakar. Joint par la rédaction hier, le droit-de-l’hommiste a trouvé absurde les raisons invoquées le plus souvent pour interdire les manifestations, notamment les menaces à l’ordre public. Estimant que seules les manifestations non autorisées ont été à l’origine de troubles, il a dit tenir pour responsables

Depuis deux ans maintenant, le Sénégal et le Koweït tentent de renforcer leur coopération sur le plan politique, économique, militaire, et même sanitaire. Une commission mixte composée des délégués des deux pays a vu le jour en juillet 2013 pour mettre sur pied les grandes lignes de cette coopération. La deuxième session de cette commission mixte s’est ouverte de nouveau, jeudi à Dakar, pour concrétiser toutes

« Macky SALL, qui pourtant a participé à la marche de Paris pour la « liberté d’expression » et notamment la liberté de blesser les musulmans du monde entier, vient d’interdire la marche du PDS de ce mercredi 28 Janvier pour risques de troubles à l’ordre public. Il déroule un plan pour, comme il l’a lui même dit, se venger et solder ses comptes personnels avec le PDS. C’est ainsi qu’il interdit...

« Macky SALL, qui pourtant a participé à la marche de Paris pour la « liberté d’expression » et notamment la liberté de blesser les musulmans du monde entier, vient d’interdire la marche du PDS de ce mercredi 28 Janvier pour risques de troubles à l’ordre public. Il déroule un plan pour, comme il l’a lui même dit, se venger et solder ses comptes personnels avec le PDS. C’est ainsi qu’il interdit...

Les autorités sanitaires sénégalaises ont procédé vendredi à l’introduction du vaccin polio injectable (VPI) en lieu et place vaccin oral, avec l’ambition de vaincre définitivement la poliomyélite, a constaté l’APS. "Nous présentons, ce jour, un vaccin injectable à la place d’un vaccin oral. Nous ne voulons plus voir nos enfants handicapés alors qu’existe un vaccin", a déclaré le ministre de la Santé et de l’Action ...

La «revitalisation de l’enseignement supérieur en Afrique» passe par un plan d’actions commun pour tous les pays du continent. C’est la conviction des organisateurs du sommet sur l’enseignement supérieur qui se tiendra du 10 au 12 mars prochains à Dakar. Le but de cette rencontre, à laquelle prendront part 500 personnes, vise à élaborer une stratégie commune afin que ce sous-secteur ...

La Directrice générale du Fonds monétaire internationale (FMI), Mme Christine Lagarde, s’est félicitée de la ‘’trajectoire ambitieuse mais réaliste’’ du Plan Sénégal émergent (PSE), affirmant qu’à terme ‘le Sénégal deviendrait un pays émergent’. Mme Lagarde s’adressait aux parlementaires sénégalais dans le cadre de sa visite de travail au Sénégal entamée la veille. Selon elle, même si les fondations ...

Christine Lagarde continue de rencontrer les acteurs économiques et politiques du Sénégal. Au deuxième jour de sa visite, la Directrice Générale du Fonds Monétaire International a effectué une visite au siège de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Reçue par le Gouverneur Tiémoko Meyliet Koné, les deux personnalités se sont entretenues de la situation économique...

Les policiers sénégalais de la Mission des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) sont dans la galère depuis quelques temps. Ils vivent dans des garnisons faites de tente à Kidal où le thermomètre affiche 7° avec une alimentation des plus mauvaises. L’un de ces policiers, interrogé par «L’Observateur», déclare : «A l’heure où je vous parle, nous mangeons du «Sombi» (bouillie...

Ibrahim Khalil Bourgi dit Bibo, co-inculpé de l'ancien ministre Karim Wade, a réaffirmé jeudi à la barre de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) être ''l'actionnaire principal'' des sociétés supposées appartenir au fils de l'ex-président Abdoulaye Wade. Devant la CREI, la veille, M. Bourgi assurait ne pas être un prête-nom de l'ancien ministre Karim Wade. Il est l'un des principaux...

Ibrahim Khalil Bourgi dit Bibo, co-inculpé de l'ancien ministre Karim Wade, a réaffirmé jeudi à la barre de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) être ''l'actionnaire principal'' des sociétés supposées appartenir au fils de l'ex-président Abdoulaye Wade. Devant la CREI, la veille, M. Bourgi assurait ne pas être un prête-nom de l'ancien ministre Karim Wade. Il est l'un des principaux...

Directeur de cabinet, ministre d’Etat, député, président de l’Assemblée nationale il y a de cela deux ans. Depuis l’indépendance du Sénégal, Moustapha Niasse a passé une bonne partie de sa vie au pouvoir. Homme politique, il fait aujourd’hui face à une contestation dans sa propre formation créée en 1999. Cet homme d’affaires a eu également à accomplir des missions...

L’Etat du Sénégal souhaite le ‘’soutien et les encouragements’’ du Fonds monétaire internationale(FMI) dans sa quête de l’émergence pour les 25 années à venir, a déclaré jeudi Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. ‘’Le souhait du Sénégal est d'avoir le soutien et les encouragements du FMI pour lui permettre d’aller vers l’émergence dans les 25 années à venir, comme le...

C’est aux environs de 16 heure et 45 minutes que Christine Lagarde est arrivée à Dakar. Accueillie par le ministre de l’économie et des Finances du Sénégal, Amadou Bâ, et le ministre du budget Brirma Mangara, la Directrice Générale du Fonds Monétaire International, a dit, devant la presse, son bonheur de répondre à l’invitation du président Macky Sall. Le ministre de l’économie, Amadou Bâ a rappelé que ...

Yoff prépare activement la mobilisation annoncée par le grand Serigne de Dakar Abdoulaye Makhtar Diop, prévue en juin prochain au stade Léopold Senghor. A cet effet, le Saltigué du village a entrepris des visites de proximité en ce sens. Après Tonghor la semaine dernière, Mamadou Mbengue et sa délégation ont posé leurs baluchons hier à Ndeungagne. A travers un grand rassemblement ...

La décision de cette bravade a été retenue à l'issue de la réunion du Comité Directeur du Pds. Qui avait pour cadre ce jeudi, la permanence Oumar Lamine Badji. Il nous revient que des figures de proue du parti ont signé leur retour, à cette occasion. Parmi eux, nos radars ont filmé l'ancien garde des sceaux, Cheikh Tidiane Sy, Abdoulaye Faye, etc...  Tout comme d'autres vieux de la vieille garde des...

Le président du réseau des enseignants de l'Alliance pour la République (Apr) ne fait jamais dans la demi-mesure. Ses sorties dans la presse sont plus fracassantes les unes que les autres. Et ses adversaires politiques en prennent toujours pour leur grade. Alors que Me Abdoulaye wade s'indigne du traitement réservé à son fils par le régime de Macky Sall, Youssou Touré a entrepris de remettre le ...

Le président du réseau des enseignants de l'Alliance pour la République (Apr) ne fait jamais dans la demi-mesure. Ses sorties dans la presse sont plus fracassantes les unes que les autres. Et ses adversaires politiques en prennent toujours pour leur grade. Alors que Me Abdoulaye wade s'indigne du traitement réservé à son fils par le régime de Macky Sall, Youssou Touré a entrepris de remettre le ...

 La manifestation du Front  pour la défense de la République n’aura pas finalement lieu sous les couleurs de troubles à l’ordre public. La marche du PDS a été interdite  pour risques de troubles à l’ordre public. Les libéraux très remontés contre le régime accusent le chef de l’Etat de l’interdiction de leur manifestation. Et selon Oumar Sarr et Cie,  «Macky Sall déroule un plan pour se venger et solder ses...

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) a auditionné, à nouveau, ce mercredi, l’un des principaux prévenus, avec Karim Wade dans le cadre de la traque des biens présumés mal acquis portant sur un patrimoine de 117 milliards de francs CFA. Ibrahima Khalil Bourgi dit Bibo a assuré à la barre de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) ne pas être un prête-nom de...

L’Afrique peut renaître, car étant le ‘’berceau de l’humanité et de l’écriture’’, a affirmé mercredi à Dakar le Professeur Aboubacry Moussa Lam, historien à l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). ‘’La renaissance de l’Afrique est possible. L’Afrique est le berceau de l’humanité et de l’écriture signifie que l’Afrique peut renaître’’, a-t-il dit. Il s’exprimait lors de la présentation du livre ''L’Afrique, berceau de...

Au lendemain de l’annonce officielle de la réouverture des frontières terrestres entre la Guinée et le Sénégal, les vendeurs de fruits de la fameuse rue Sandiniéry attendent impatiemment les premiers camions transportant des fruits en provenance de la Guinée. Ces commerçants de fruits saluent, à l’unanimité, la levée de cette « restriction » qui, selon eux, à négativement impacté leurs...

Mme Christine Lagarde, Directrice Générale du Fonds Monétaire International (FMI), est attendue le 29 janvier à Dakar pour une visite de trois jours. Elle aura des rencontres avec le Président Macky Sall, le Président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse, le Premier ministre Mohammed Boune Abdallah Dionne, le ministre des finances Amadou Ba et d’autres membres du gouvernement ainsi ...

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) a passé au peigne fin mardi la comptabilité de la société Airport Handling Services (AHS), recensée dans le patrimoine de 117 milliards de francs CFA prêté à Karim Wade et à ses coaccusés. Pour ce faire, la CREI a auditionné, à titre de témoins, les deux personnes en charge des finances de cette entreprise. Ndiaye Samb, chef comptable, et ...

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) a passé au peigne fin mardi la comptabilité de la société Airport Handling Services (AHS), recensée dans le patrimoine de 117 milliards de francs CFA prêté à Karim Wade et à ses coaccusés. Pour ce faire, la CREI a auditionné, à titre de témoins, les deux personnes en charge des finances de cette entreprise. Ndiaye Samb, chef comptable, et ...

Les avocats de Karim Wade qui ont suspendu leur participation à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), ont déposé une requête devant la Cour suprême pour récuser le président de la Crei, Henry Grégoire Diop. Me Amadou Sall et Cie accusent le magistrat de travailler pour la partie civile. Ils pensent qu’avec Henri Grégoire Diop, il n’y aura pas de procès équitable. «Henry Grégoire Diop se...

Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) envisage de tenir un sit-in le samedi 31 janvier 2015 à 15 h, à la place de l’Obélisque. Cette fois-ci, ce sera en présence du secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds). Mais auparavant, indique un communiqué de la conférence des leaders qui s’est réunie hier, les Libéraux et leurs alliés vont organiser une «marche de protestation contre la restriction...

L’holocauste, terme désigné pour expliquer le massacre systématique et ciblé des Juifs par l’Allemagne nazie, a été d’abord expérimenté en Afrique sous la domination coloniale ''dans la plus grande indifférence de l’opinion et des Etats européens'', a soutenu, mardi à Dakar, le Professeur Ibrahima Thioub, historien et recteur de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar. ‘’Tout ce que les nazis ont fait dans les ...

La précampagne électorale pour 2017 a démarré. Les candidatures s’annoncent et sont diversement appréciées. Pour celle de Macky Sall, il paraitrait que Madame Aminata Touré serait pressentie pour être sa directrice de campagne. Mais ce serait impertinent pour plusieurs raisons. Il ne faut pas avoir peur des mots et des maux qu’ils charrient. Premièrement, Aminata Touré incarne l’échec. Elle fut Directrice de ...

Le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan chargé du Budget invite la Douane sénégalaise à faire de la ‘’protection de l’économie nationale’’ une de ses préoccupations. Birima Mangara présidait hier la cérémonie officielle de la journée internationale de la Douane. La protection de l’économie nationale doit être au cœur des préoccupations de l’administration douanière...

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui juge Karim Wade pour des biens présumés mal acquis d’un montant de 117 milliards de francs et ses co-prévenus, a confronté lundi six témoins avec le prévenu Pape Mamadou Pouye. L’ancien responsable des opérations de la société d’assistance au sol Airport handling services (AHS), Cheikh Ndiaye, et l’ancien ministre de...

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), qui juge Karim Wade pour des biens présumés mal acquis d’un montant de 117 milliards de francs et ses co-prévenus, a confronté lundi six témoins avec le prévenu Pape Mamadou Pouye. L’ancien responsable des opérations de la société d’assistance au sol Airport handling services (AHS), Cheikh Ndiaye, et l’ancien ministre de...

Six mois après l’ouverture du procès le plus médiatisé du Sénégal, l’horloge de Thémis prend une cadence bien endiablée. Le camp de Karim Wade a fini de fourbir ses armes, alors que celui du pouvoir dévoile pour la première fois, ce qui pourrait ressembler à une stratégie de communication. Mais selon des sources dignes de foi, toute cette frénésie n’est que la résultante d’une dynamique qui...

Le Khalife de Thierno Mountaga Tall, Thierno Madany Tall, a demandé aux fidèles musulmans de faire sienne les recommandations du Coran et de la Sunnah du Prophète (PSL) pour donner à la religion musulmane sa véritable identité. Le serviteur de la famille omarienne, s’exprimait, hier dimanche 25 janvier à la cérémonie officielle de la 35 éme édition de la ziarra annuelle dédiée à El...

Me Amadou Sall, avocat du jeune Cheikh Amadou Bamba Bâ, accusé d’avoir incendié un bus de Dakar Dem Dikk, soutient que le fils d’Assane Bâ a parlé sous la contrainte. Selon lui, son client a été molesté par les flics qui lui ont demandé de mouiller Toussaint Manga pour qu’ils le libèrent. Pour l’avocat, il ne fait plus l’ombre d’un doute que le pouvoir veut arrêter les jeunes du Pds, simplement pour ...

Le Sénégal a décidé de rouvrir ses frontières avec la Guinée après les avoir fermées durant cinq mois dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola. Le Sénégal et la Guinée renouent de nouveau. Le pays de la Téranga a décidé de rouvrir ses frontières avec son voisin, ce lundi, après les avoir fermées durant cinq mois, dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola. Dakar estime en effet que la Guinée...

Les forces de défense et de sécurité se doivent de s’organiser pour apporter une réponse adaptée en vue de faire face aux assauts répétés que subissent les frontières, a indiqué, lundi à Dakar, le ministre délégué chargé du Budget, Birima Mangara. ‘’Cette réponse, qui doit avoir pour effet de faciliter les échanges commerciaux licites et les flux réguliers de voyageurs et d’endiguer les fléaux pouvant ...

Quand on ne sait pas s’arrêter, on se fait arrêter! Moustapha Niasse a appris cette maxime à ses dépens, hier dans une rencontre des cadres et des jeunes de son parti. L’Alliance des Forces du Progrès qu’il a créée en 1998, s’est littéralement détournée de la nouvelle voie qu’il a tracée pour son orientation. En effet, Niasse veut que son parti se dilue dans celui du Président Macky Sall mais d’importantes...

Quand on ne sait pas s’arrêter, on se fait arrêter! Moustapha Niasse a appris cette maxime à ses dépens, hier dans une rencontre des cadres et des jeunes de son parti. L’Alliance des Forces du Progrès qu’il a créée en 1998, s’est littéralement détournée de la nouvelle voie qu’il a tracée pour son orientation. En effet, Niasse veut que son parti se dilue dans celui du Président Macky Sall mais d’importantes...

Elle est venue hier jusqu’au journal Le Quotidien pour laver l’affront qu’à subi Moustapha Niasse au Terrou-bi. Penda Ndiaye Cissé lave le secrétaire général de l’Afp et égratigne Malick Gackou qui, selon elle, est derrière les huées et les insultes contre Niasse. La responsable progressiste à Yoff traite le numéro 2 du parti- qui n’en est pas un,- estime-telle, de «voyou» et de «sauvageon». Moustapha Niasse ...

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Abdoulaye Daouda Diallo, a salué, dimanche à Dakar, la tenue de la 35ème édition de la ziarra dédiée à Thierno Saidou Nourou Tall et à Thierno Mountaga Tall qui, selon lui, s’inscrit dans ’’la sauvegarde du legs’’ du panafricaniste Cheikh Omar Foutiyou Tall. ‘’La présence massive de fidèles venus de tous les coins du pays et de la sous-région ...

La Police aura, ce matin, un hôte pas comme les autres, et pour cause. Victor Diouf, traqué, depuis mercredi dernier, par les limiers pour présumé incendie du bus de Dakar Dem Dikk (DDD), se rendra, ce lundi 26 janvier 2015, à la Police. En d’autres termes, crédité d’avoir envoyé le fils de l’ex-Chef de Cabinet de l’ancien ministre Farba Senghor, Victor Diouf risque gros. Car le rejeton d’Assane Bâ ...

L’Intersyndicale des travailleurs des collectivités locales a suspendu provisoirement sa grève entamée depuis quelques jours. Au terme d’une assemblée générale tenue hier, vendredi 23 janvier, dans les locaux de la ville de Dakar, les dirigeants de l’intersyndicale ont invoqué un «délai de grâce» pour justifier la suspension de leur mouvement. Ouf de soulagement pour les usagers des services ...

Le khalife de la famille omarienne Thierno Madani Tall a invité les musulmans, dimanche à Dakar, à donner l’exemple ‘’d’un Islam aux principes nobles et adaptés à tous les milieux et à toutes les époques’’, aux générations futures, en s’inspirant des valeurs de sagesse qu’incarnait le Prophète Mouhamed (PSL). ’’Nous devons nous attacher à l’esprit de la sounah du Prophète et suivre nos...

Dans sa politique de réédition des comptes Macky Sall compte aller jusqu’au bout. Selon lui cette démarche est légitime dans la politique de bonne gouvernance qu’il veut mener. «Si on te demande ce que tu as fait de cette gestion tu n’as pas à t’énerver», a lancé Macky Sall relevant qu’il y a des gens qui ne comprennent pas encore qu’il y a une rupture dans ce pays. C’est pourquoi poursuit-il,...

Dans sa politique de réédition des comptes Macky Sall compte aller jusqu’au bout. Selon lui cette démarche est légitime dans la politique de bonne gouvernance qu’il veut mener. «Si on te demande ce que tu as fait de cette gestion tu n’as pas à t’énerver», a lancé Macky Sall relevant qu’il y a des gens qui ne comprennent pas encore qu’il y a une rupture dans ce pays. C’est pourquoi poursuit-il,...

Mamadou Goumbala ne s’est pas seulement limité à défier son mentor Moustapha Niasse sur la candidature de l’Alliance des Forces du Progrès (AFP) à la prochaine présidentielle. L’AFP, dit-il, dans sa grande majorité, ne compte pas suivre Moustapha Niasse dans sa volonté d’exclure une candidature de son parti en 2017 pour défier Macky Sall. Le porteur d’un courant au sein de l’AFP qui...

Non candidature en 2017 : Rififi à l’AFP  ( Le Quotidien,24/01/2015)
La cérémonie de présentation des vœux de l’Alliance nationale des cadres pour le progrès (Ancp) à Moustapha Niasse hier, a viré au cauchemar. Certains de ses lieutenants n’ont pas digéré le limogeage de Malick Guèye de son poste de conseiller technique du président de l’Assemblée nationale. «Niasse dégage !», «Vous êtes vieux», «le parti appartient aux jeunes», «Je suis Malick Guèye». Ces slogans ...

Souleymane Jules Diop arrêté à l’Aéroport de Ziguinchor pour port illégal d’arme à feu. Une information de taille qui a failli échapper à nos radars. Le Ministre Souleymane Jules Diop a connu une mésaventure qu’il n’oubliera pas le reste de sa vie. L’ancien conseiller en communication du Président de la République et secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’Extérieur, se serait fait arrêter à l’aéroport ...

La lancée des Lions du Sénégal, qui avaient fait une bonne entrée en matière en battant les Black Stars, ont été tenus en échec vendredi 1-1 par les Bafana Bafana d'Afrique du Sud. Dans un match physiquement engagé et fermé, il y a eu peu d'occasion. Les "Bafana Bafana" ont ouvert le score sur l'une de ses rares opportunités par Manyisa. Oublié au second poteau, sur un centre venu de la gauche, ...

La lancée des Lions du Sénégal, qui avaient fait une bonne entrée en matière en battant les Black Stars, ont été tenus en échec vendredi 1-1 par les Bafana Bafana d'Afrique du Sud. Dans un match physiquement engagé et fermé, il y a eu peu d'occasion. Les "Bafana Bafana" ont ouvert le score sur l'une de ses rares opportunités par Manyisa. Oublié au second poteau, sur un centre venu de la gauche, ...

Amnesty International a annoncé vendredi, dans un communiqué reçu à l’APS, la nomination de Alioune Tine à la tête de son bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre. M. Tine, défenseur des droits de l’homme depuis plus d’une trentaine d’années, va diriger le travail de l’organisation dans 22 pays de la région. Après la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO), il est...

Depuis tout ce temps que la polémique enfle au sujet de sa participation à la marche de Paris pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Charlie Hebdo, Macky Sall a opté pour le silence. Un mutisme qui avait fini par inquiéter les Sénégalais qui commençaient à se poser des questions sur leur Président. Lors d’une rencontre au Palais le Chef de l’Etat a finalement brisé le silence et a expliqué les...

Depuis tout ce temps que la polémique enfle au sujet de sa participation à la marche de Paris pour rendre hommage aux victimes de l’attentat de Charlie Hebdo, Macky Sall a opté pour le silence. Un mutisme qui avait fini par inquiéter les Sénégalais qui commençaient à se poser des questions sur leur Président. Lors d’une rencontre au Palais le Chef de l’Etat a finalement brisé le silence et a expliqué les...

Au Sénégal les mouvements de protestation contre les caricatures du Prophète continuent toujours. Ce vendredi, la communauté musulmane va encore marcher contre Charlie Hebdo. La marche va commencer aussitôt après la prière du vendredi et va partir de la grande mosquée de Dakar. L’ambassade de France au Sénégal qui se rappelle des drapeaux tricolores brûlés par les manifestants lors de ...

Les commentaires vont bon train au niveau de l’Alliance des forces de progrès (AFP) où l’on estime que Moustapha Niasse ne paie là que les fruits de son…‘’investissement’’. En vérité, c’est lui qui a imposé contre vents et marées El Hadj Malick Gackou et il en paie le prix, entend-on grommeler du côté de l’AFP. Pour beaucoup d’observateurs, si d’éminents membres de l’AFP, dont Hélène Tine, pour  ...

Les étudiants non affectés de la Fastef sont bien décidés à se faire entendre des autorités. Après avoir pris en otage des bus, ils ont tenté de mettre le feu à l’un d’eux, provoquant la réaction du directeur de Dakar Dem Dikk qui a décidé de porter plainte. Les étudiants de la Fastef ont mis leurs menaces à exécution. Devant le mutisme des autorités, ils ont tenté de mettre le feu, hier dans l’après-midi, à un ...

Macky Sall est en train de poser les actes d’un retour au bercail. Dans la grande famille des Libéraux. Le rapprochement entre le PDS et l’APR, est devenu plus qu’une réalité dans le champ politique. Macky Sall et ses anciens frères son en train de dealer politiquement parlant et les semaines à venir nous édifieront sur les tractations libérales. A preuve, le soutien des maires libéraux à Aliou, le frère de Macky ...

Le Syndicat des travailleurs de la justice a appelé le gouvernement à consacrer une attention particulière au sort de ses membres qui, selon lui, ne cessent de sensibiliser avec responsabilité les autorités, pour éviter une ‘’nouvelle ébullition’’. Dans un communiqué transmis à l’APS, le SYTJUST indique qu’ils ''ont toujours été les oubliés'' du secteur, estimant que ‘’ tout cela découle d’une absence de prise...

Un vaste rassemblement est prévu vendredi à 15h à l’Institut islamique de Dakar sous le signe ‘’Respecte ma foi’’ à l’appel de plusieurs organisations, annonce un communiqué reçu à l'APS. Ce rassemblement fait suite à la marche organisée, le vendredi 16 janvier 2015, pour ''protester contre cette attitude irresponsable des Journaux français, Charlie Hebdo et Libération, à l’initiative du ...

Un vaste rassemblement est prévu vendredi à 15h à l’Institut islamique de Dakar sous le signe ‘’Respecte ma foi’’ à l’appel de plusieurs organisations, annonce un communiqué reçu à l'APS. Ce rassemblement fait suite à la marche organisée, le vendredi 16 janvier 2015, pour ''protester contre cette attitude irresponsable des Journaux français, Charlie Hebdo et Libération, à l’initiative du ...

Youssou Ndour entre dans la danse. Aphone depuis quelques temps le ministre Conseiller du président de la République, a brisé le silence sur la participation de Macky Sall à la Marche Républicaine de Paris. A l’opposé des nombreux Sénégalais qui ont condamné cet acte du Président de la République qui ne l’honore pas, l’artiste interplanétaire voit les choses d’une autre façon. Selon lui ...

Lançant ce mercredi à Dakar un plaidoyer en direction des autorités sénégalaises, le président de la fondation du mémorial de la traite des noirs est très remonté face à « l’oubli des lois mémorielles sénégalaises ». Karfa Diallo revient sur l’historicité de ces décisions législatives et les progrès accomplis. Il en appelle aussi à la société civile sénégalaise, demande à en finir avec « l’exploitation ...

Le Conseil des Ministres s’est réuni le mercredi 21 janvier 2015, au Palais de la République, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République. A l'entame de sa communication, le Chef de l’Etat a évoqué le lancement, le 10 janvier 2015, des travaux de l’autoroute à péage Touba-Thiès, dénommée « Ila Touba », pour remercier le Khalif général des mourides, ...

La marche de la coalition nationale ‘’Non aux APE’’ contre la signature des Accords de partenariats économiques (APE), prévue ce mercredi à partir de 17h a été interdite par le préfet de Dakar pour ‘’risque de perturbation de la circulation routière sur un axe stratégique’’, a appris l’APS. ''Est interdite la marche prévue par Monsieur Guy Marius Sagna, coordonnateur de la coalition nationale ‘’Non aux...

Grâce à la coopération indienne, l’hôpital Aristide le Dantec dispose d’une unité de cardiologie interventionnelle et d’une autre de Web radiologie numérisée. Grâce à ces acquisitions, les patients sénégalais n’auront plus besoin d’aller à l’étranger pour se faire opérer du cœur. L’hôpital Aristide la Dantec a procédé hier à l’inauguration de deux nouvelles unités en cardiologie interventionnelle et en web radiologie...

Ce mercredi sera  encore une journée sous pression au Sénégal. L'opposition, précisément les jeunes de l'Ujtl, appellent à une manifestation (mobilisation devant le ministère de la Justice) interdite par les autorités. Au moment où ces lignes sont écrites, les forces de l'ordre ont d'ores et déjà  bouclé le périmètre et les chemins menant au centre ville. Accrochée, l'une des grosses légumes du Pds, au nombre ...

Ce mercredi sera  encore une journée sous pression au Sénégal. L'opposition, précisément les jeunes de l'Ujtl, appellent à une manifestation (mobilisation devant le ministère de la Justice) interdite par les autorités. Au moment où ces lignes sont écrites, les forces de l'ordre ont d'ores et déjà  bouclé le périmètre et les chemins menant au centre ville. Accrochée, l'une des grosses légumes du Pds, au nombre ...

Le président de la République Macky Sall procèdera à la pose de la première pierre de la Deuxième Université de Dakar mercredi à 16h à Diamniadio, annonce un communiqué transmis à l’APS. Selon la même source, ‘’cette cérémonie s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des décisions issues du Conseil présidentiel du 14 août 2013 suite aux Concertations nationales sur l’avenir de...

Le Sénégal et l’Espagne ont signé un protocole de coopération dans la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, a-t-on appris de bonne source. Ce protocole a été paraphé lundi à Dakar par le ministre espagnol de l’Intérieur et le Délégué général du renseignement national (DGRN), indique un communiqué reçu à l’APS. Le ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernández Díaz, a effectué,...

Karim Wade, ancien ministre et fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, en procès pour enrichissement illicite présumé, a arrêté sa grève de la faim mais refusait toujours mardi de comparaître, a-t-on appris auprès d'un de ses avocats. "Depuis deux jours (dimanche soir), il a arrêté sa grève de la faim sur recommandation du calife général des mourides", Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké,...

L’audience de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) prévue hier, lundi 19 janvier 2015, a été renvoyée jusqu’aujourd’hui à 9h. Pour cause, le principal prévenu, en l’occurrence Karim Meissa Wade, a refusé de se présenter au tribunal, pour protester contre un procès jugé «inéquitable», rapporte Dreyfus Smith, une des avocats de la défense. ‘’Wade fils’’ a fait poireauter en vain ...

Tout ce qui se passe dans l’AFP porte la signature de Malick Gackou. Cette conviction est de Mouhamed Diagne. Il demande à ce que celui-ci soit exclu du parti, ainsi que le responsable des jeunes Malick Guèye. Ce dernier refuse de polémiquer et déclare s’adresser directement à Moustapha Niasse. Les jeunes de l’Alliance des forces du progrès (AFP) qui tiennent à une candidature de leur parti à la présidentielle ...

Le Sénégal, mené au score à la fin de la première période, lundi en match d’ouverture de la poule C de la CAN 2015, a réussi à revenir au score grâce à Mame Biram Diouf à la 57-ème et Moussa Sow et à battre le Ghana 2-1. Ghana : André Ayw 14-ème, Sénégal : Mame Birame Diouf (54-ème) et Moussa Sow 90+3. Avertissements : Ghana : André Ayew et Rabiu Mohamed. Sénégal : Dame Ndoye...

Le Sénégal, mené au score à la fin de la première période, lundi en match d’ouverture de la poule C de la CAN 2015, a réussi à revenir au score grâce à Mame Biram Diouf à la 57-ème et Moussa Sow et à battre le Ghana 2-1. Ghana : André Ayw 14-ème, Sénégal : Mame Birame Diouf (54-ème) et Moussa Sow 90+3. Avertissements : Ghana : André Ayew et Rabiu Mohamed. Sénégal : Dame Ndoye...

L’attaque de Charlie Hebdo n’a pas encore fini de faire parler d’elle. Après avoir géré cette « crise » en réunissant le monde occidental à Paris et en mettant tous les Français d’accord pour le temps d’un hommage aux disparus et d’un discours ferme contre le terrorisme, le président de l’hexagone, François Hollande est aux anges. Il a fait une remontée spectaculaire dans le baromètre d’estime de ses...

Le président Macky Sall va présenter un rapport sur la paix et la sécurité à ses pairs de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) réunis à partir de ce lundi à Cotonou (Bénin), a-t-on appris de a présidence sénégalaise. La 18e session ordinaire de la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de l'UEMOA s’ouvre ce lundi dans la capitale béninoise. Elle prendra fin mardi...

Pour la première fois depuis l’ouverture de son procès en juillet 2014, Karim Wade a boycotté l’audience d’hier. Alors qu’une médiation était entamée pour arrondir les angles avec le juge Henry Grégoire Diop et ses avocats qui ont repris leurs plaidoiries après les avoir boudé la semaine dernière, le fils de l’ex Président n’était pas présent hier au palais de justice pour comparaitre à la barre de la Crei...

La cérémonie d’ouverture de l’Assemblée générale de renouvellement du bureau de l’Association des maires du Sénégal tenue ce samedi 17 janvier, s’est vite transformée à une tribune de revendication sur les difficultés relatives à l’Acte III de la décentralisation. L’insuffisance des moyens des collectivités locales a été au cœur du discours des différents maires qui ont pris la parole. Invité à prendre la ...

La convergence des cadres républicains (CCR) a assuré l’absence de tout désaccord entre l’APR et leurs alliés du Béno Bokk Yakaar lors d’une réunion au siège de BBY. Les cadres de l’APR ont donné la priorité au travail pour apporter des solutions durables aux problèmes des sénégalais et reléguer au second plan la question de la réélection du leader de l’APR aux présidentielles de 2017 : « La question ...

Le site d’une agence officielle sénégalaise a été piraté dimanche par un groupe se réclamant des Anonymous et reprochant au Sénégal l’interdiction de la diffusion dans le pays du dernier numéro du journal satirique français Charlie Hebdo, selon des sources concordantes. Des blogueurs et internautes sénégalais ont publié sur les réseaux sociaux des captures d’écran de www.adie.sn,...

Touba s’est catégoriquement démarqué des caricatures du Prophète Mohamed publiées par le journal satirique français Charlie Hebdo. La communauté mouride l’a fait savoir, à la suite de la manifestation contre ces caricatures, hier après-midi à Darou Khoudos, sur instruction du khalife général des mourides, Cheikh Sidy Mactar Mbacké. La position de la capitale du Mouridisme sur les caricatures du ...

Touba s’est catégoriquement démarqué des caricatures du Prophète Mohamed publiées par le journal satirique français Charlie Hebdo. La communauté mouride l’a fait savoir, à la suite de la manifestation contre ces caricatures, hier après-midi à Darou Khoudos, sur instruction du khalife général des mourides, Cheikh Sidy Mactar Mbacké. La position de la capitale du Mouridisme sur les caricatures du ...

Le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a été élu à la présidence de l'Association des maires du Sénégal (AMS), dimanche à l'issue de l'assemblée générale de renouvellement des instances de cette structure. Aliou Sall a obtenu 463 voix sur 512 votants pour un total de 557 inscrits. Dix bulletins nuls ont été enregistrés. Le maire de Guédiawaye, une commune de la grande banlieue dakaroise, succède ...

Karim Wade a mis fin à sa grève de fin le week end dernier. Le fils du Président de la République qui s’était ainsi radicalisé pour le mauvais traitement qui lui était infligé la semaine dernière par les gardes pénitentiaires sur instruction du Juge Henry Grégoire, a commencé à s’alimenter à nouveau grâce à Serigne SIdy Mokhtar Mbacké. Le Khalife Général des Mourides qui n’était pas au courant de cette ...

Le Sénégal, qui fait son entrée en lice dans la 30ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, lundi à Mongomo (Guinée Equatoriale), face au Ghana, veut oublier sa dernière participation à cette compétition qui s’était soldée, il y a trois ans sur cette même terre équato-guinéenne, par un désastre. A la CAN 2012, les «Lions», logés dans le groupe A domicilié à Bata, avaient perdu ...

Les travailleurs des collectivités locales observe à partir de lundi une "grève générale sur l'ensemble du territoire national", pour réclamer l'application des textes régissant la Fonction publique locale, annonce un communiqué. Ils réclament également l'abrogation de l'article 2 du décret 2014-1078 portant rémunération des agents de l'ex-Conseil régional de Dakar et des villes, précisent le ...

L'ancien président sénégalais a posté un message sur sa page Facebook pour se désolidariser de de l'hebdomadaire satirique Charlie hebdo, attaqué par des jihadistes le 7 janvier dernier à Paris. En bon politicien, Me Abdoulaye Wade a pris le contre-pied du président Macky Sall, décrié de partout au Sénégal, pour avoir pris part à la marche pour soutenir le journal qui se plait à caricaturer ...

L'ancien président sénégalais a posté un message sur sa page Facebook pour se désolidariser de de l'hebdomadaire satirique Charlie hebdo, attaqué par des jihadistes le 7 janvier dernier à Paris. En bon politicien, Me Abdoulaye Wade a pris le contre-pied du président Macky Sall, décrié de partout au Sénégal, pour avoir pris part à la marche pour soutenir le journal qui se plait à caricaturer ...

Après que l’opinion et les médias se sont écharpés sur la présence de Macky Sall à Paris et l’interdiction de vente de dernier numéro de Charlie Hebdo et du quotidien français Libération du mercredi qui a reproduit la Une du journal satirique français, le chef de l’Etat a tenu à dégonfler la polémique en précisant davantage les raisons qui l’ont poussé à participer à la Marche républicaine du dimanche. A Ouagadougou,...

Face à la vague d’antipathie contre Charlie Hebdo qui déferle dans Dakar, les COJER de Bambey, Kaolack, Pikine et Médina exhortent le président de la République à présenter ses excuses au peuple Sénégalais. Même si ces jeunesses républicaines, sous la houlette des présidents des Cojer de Bambey et Kaolack, Mamadou Ndiaye et Khouma, se félicitent de la participation de  ...

Me Oumar Youm, ministre de la gouvernance locale, du développement, de l’aménagement du territoire et porte-parole du gouvernement, était l’invité de Cheikh Diaby dans son émission Grand Oral de ce samedi 17 janvier 2015 sur la radio Rewmi FM. L’occasion pour le responsable de l’Alliance pour la République (Apr) et maire de Thiadiaye de revenir sur diverses questions d’actualité : l’Assemblée...

La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO) considère que le traitement réservé à Karim Wade ‘’constitue un acte de torture conformément aux dispositions de la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants’’. Karim Wade a été plaqué au sol, menotté et forcé à comparaître, lors de l’audience de jeudi, ...

Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) entame le 26 janvier prochain une visite africaine qui la conduira au Rwanda et au Sénégal. Dans un communiqué transmis vendredi à APA, l'institution monétaire explique que Mme Lagarde se rend d'abord au Rwanda du 26 au 29 janvier 2015 et au Sénégal du 29 au 31 janvier 2015. "Ma visite sera l'occasion de renforcer le ...

Karim Wade, ancien ministre et fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, en procès pour enrichissement illicite présumé, est en grève de la faim pour le respect de ses droits après avoir été "frappé et blessé" au tribunal, ont affirmé jeudi ses conseils et partisans. "Il a commencé la grève de la faim hier (mercredi), a déclaré à l’AFP Me Mohamed Seydou Diagne, un des avocats de Karim Wade, précisant que...

Karim Wade, ancien ministre et fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, en procès pour enrichissement illicite présumé, est en grève de la faim pour le respect de ses droits après avoir été "frappé et blessé" au tribunal, ont affirmé jeudi ses conseils et partisans. "Il a commencé la grève de la faim hier (mercredi), a déclaré à l’AFP Me Mohamed Seydou Diagne, un des avocats de Karim Wade, précisant que...

L’Intersyndicale des travailleurs des collectivités locales a organisé, jeudi à Dakar, une marche pour l’application du statut général des fonctionnaires des collectivités locales et leur intégration dans la Fonction publique, a constaté l’APS. Les marcheurs sont partis du boulevard du centenaire de la commune de Dakar à destination du Building communal. Ils portaient des casquettes rouges et brandissaient des...

Macky Sall brise enfin le silence. Depuis le Burkina où il séjourne le Président de la République a enfin parlé de sa participation à la marche Républicaine qui a suscité une vague d’indignaton au Sénégal. Attaqué de tout bord, le Chef de l’etat qui depuis, s’était emmuré dans un silence assourdissant a éclairé les Sénégalais sur les raisons qui l’ont poussé à se rendre à Paris pour soutenir cette marche. «Notre ...

La participation du président Macky Sall à la marche républicaine, dimanche dernier à Paris, continue de soulever des vagues d’indignation. Abdou Mbow, coordonnateur de la Convergence des jeunes républicains (Cojer) élucide ce voyage de son mentor au pays de Marianne. « Le président de la République qui est musulman, membre éminent d’un pays membre de l’Oci s’est rendu à Paris, pas pour ...

Dakar va réunir plusieurs pays de la sous-région les 19 et 20 janvier prochains, pour réfléchir sur un vaccin contre le virus Ebola. Le ministre de la Santé en a fait l’annonce hier, à l’occasion d’une visioconférence sur le suivi et le partage d’expériences entre elle et les ministres de la Santé du Nigéria, de la Mauritanie et des responsables médicaux de la Guinée Bissau, du Mali et de la Gambie. La maladie à...

Abdoulaye Wade va précipiter son retour à Dakar. Longtemps décrit comme « insensible » au procès de son fils devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Abdoulaye Wade est cette fois ci sorti de ses gonds pour crier la gravité des faits dont Karim Wade a été l’objet. Le Sécretaire général du Pds  va bientôt rallier Dakar. En attendant, le parti démocratique sénégalais compte  ...

C’est sans conteste, le mercredi des incidents dans le procès de Wade-fils. L’un de ses conseils, Me El Hadji Amadou Sall expulsé de la salle, la défense de Karim qui n’entend pas réintégrer la salle tant que les «violations» de leurs droits ne cesseront pas, le fils du président sortant de signaler à la Cour qu’il «a été tabassé». Ses partisans de piquer des crises.  Cela s’est passé en une fraction de ...

C’est sans conteste, le mercredi des incidents dans le procès de Wade-fils. L’un de ses conseils, Me El Hadji Amadou Sall expulsé de la salle, la défense de Karim qui n’entend pas réintégrer la salle tant que les «violations» de leurs droits ne cesseront pas, le fils du président sortant de signaler à la Cour qu’il «a été tabassé». Ses partisans de piquer des crises.  Cela s’est passé en une fraction de ...

Au Sénégal, deux incidents importants ont émaillé, ce mercredi 14 janvier, le procès de Karim Wade. Le fils et ancien ministre de l’ex-président Abdoulaye Wade est jugé à Dakar par la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Le premier incident s’est produit à la mi-journée. Le président de la Cour interrompt l’un des avocats de la défense, Maître Amadou Sall, qui est en train de poser des...

Le fossé s’élargit de jour en jour entre Moustapha Niasse, le patron de l’Alliance des forces de progrès (Afp), et certains de ses camarades, à cause de sa volonté de prêter allégeance à Macky Sall à la prochaine présidentielle. Après Mamadou Goumbala et les jeunes «Progressistes», c’est encore une ponte de l’Afp, en l’image de Mbaye Dione, maire de la commune de Ngoundiane,...

Le maire de la commune de Dakar Plateau, Alioune Ndoye a déclaré, mercredi à Dakar, que sa candidature à la présidence de l'Association des maires du Sénégal (AMS) ''n’est ni celle de Bennoo Bokko Yaakaar, ni celle du Parti socialiste'', indiquant ‘‘qu’il s’agit de soutenir les intérêts communs de toutes les collectivités du Sénégal’’. ‘‘Je ne veux pas me renfermer dans une candidature de partiscar, pour...

La Direction générale des impôts et domaines (DGID) va, à la demande du gouvernement, tenter de porter ses recettes fiscales à mille milliards de francs CFA cette année, après avoir atteint 915 milliards l'an dernier, a annoncé mercredi à Dakar le ministre chargé du Budget, Birima Mangara. "En 2015, on attend plus de performances en matière de mobilisation de ressources fiscales. Car 2015 est ...

Le Sénégal a interdit mercredi la diffusion "par tout moyen" de l’édition du jour de l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo et du quotidien français Libération qui publient une caricature du prophète Mahomet en Une.
"Il est interdit de distribuer et de diffuser, par tout moyen, les éditions de ce jour de l’hebdomadaire français +Charlie Hebdo+ et du quotidien français +Libération+, sur toute ..

Revoilà Me Alioune Badara Cissé. L’ancien ministre des Affaires étrangères, par ailleurs avocat de Alioune Samba Diassé, directeur de la société Abs Sa, s’est signalé hier au procès de Karim Wade et ses co-inculpés. Absent depuis la deuxième reprise du procès, Abc qui a fait sa première apparition au procès avant-hier sans prendre la parole. Hier, il exprimé ses félicitations au nouveau procureur spécial ...

Revoilà Me Alioune Badara Cissé. L’ancien ministre des Affaires étrangères, par ailleurs avocat de Alioune Samba Diassé, directeur de la société Abs Sa, s’est signalé hier au procès de Karim Wade et ses co-inculpés. Absent depuis la deuxième reprise du procès, Abc qui a fait sa première apparition au procès avant-hier sans prendre la parole. Hier, il exprimé ses félicitations au nouveau procureur spécial ...

On peut dire que Karim Wade maîtrise bien son sujet. Appelé à interroger le témoin, l’ancien ministre d’Etat s’est laissé aller, selon La Tribune, à l’usage d’un langage financier avec des termes purement techniques. L’interrogatoire a fini par avoir une allure de dialogue entre Wade-fils et l’expert-comptable Omar Samb. Ce qui a poussé le président de la Cour, Henri Grégoire Diop, à interrompre le ...

Le Front patriotique pour la défense de la république (Fpdr) dresse un bilan relativement «négatif» des trois années de gouvernance du régime de Macky Sall. En conférence de presse organisée hier, lundi 12 janvier, à la permanence du Parti démocratique sénégalais (Pds), Mamadou Diop Decroix et compagnie ont déploré le «grand fossé » entre les promesses et les réalisations de Macky Sall depuis ...

L'opposant gambien Cheikh Sidiya Bayo, qui a revendiqué la tentative de coup d'Etat avorté, dans son pays, a été extradé vers la France, dans la nuit de mardi à mercredi, rapporte la RFM. Bayo, qui a la double nationalité (française et gambienne), est accusé par les autorités sénégalaises de mener des activités subversives, en violation des lois qui régissent le statut de réfugié. Il a été placé en garde à vue depuis le...

Souleymane Ndéné Ndiaye a officiellement déclaré, hier, sa candidature à la succession de Wade et à la prochaine Présidentielle. Une déclaration qui intervient après l’annonce du congrès du Pds par Wade le 8 août prochain. Lecture d’une candidature. Pour la succession de Wade à la tête du Pds et la candidature en 2017, il y aura des débats. Et peut-être aussi des dégâts. Le Secrétaire général du...

Le Sénégal a battu la Guinée en match amical préparatoire de la CAN 2015, par cinq 5 buts à 2, mardi à Casablanca (Maroc). Dame Ndoye a réalisé un doublé lors de la première période. Kara Mbodj, Alfred Ndiaye et Moussa Konaté sont les auteurs des autres buts du Sénégal. Les deux équipes ont joué ce match pour préparer la CAN 2015 de football prévue du 17 janvier au 8 février en Guinée Équatoriale...

Plus grand projet du Plan Sénégal Emergent (PSE), l’autoroute Thiès-Touba, longue de 130 kms, a été lancée avant-hier, samedi 10 janvier 2015, par le Président Macky Sall, en présence du Khalife général des Mourides. Dénommée «Ilaa Touba», l’infrastructure qui devra coûter prés de 418 milliards de F Cfa, en partenariat avec la Chine, entend être « un instrument d’intégration nationale, un outil ...

Plus grand projet du Plan Sénégal Emergent (PSE), l’autoroute Thiès-Touba, longue de 130 kms, a été lancée avant-hier, samedi 10 janvier 2015, par le Président Macky Sall, en présence du Khalife général des Mourides. Dénommée «Ilaa Touba», l’infrastructure qui devra coûter prés de 418 milliards de F Cfa, en partenariat avec la Chine, entend être « un instrument d’intégration nationale, un outil ...

Le Front patriotique pour la défense de la République (FPDR) a déploré, lundi à Dakar, le ‘’grand fossé’’ entre les promesses et réalisations du président Macky Sall, assurant qu’il mènera ''des actions pour défendre les intérêts de la nation''. ‘’Nous constatons une absence totale de vision du chef de l’Etat et de son gouvernement se traduisant par un grand fossé entre les promesses et les réalisations depuis 2012, date ...

Les relations économiques, les questions de paix et de sécurité seront au menu de la visite d’Etat qu’entame le président sénégalais Macky sall, à partir de ce lundi en Algérie, a appris l'APS auprès de la présidence sénégalaise. ‘’Sur invitation de son homologue algérien, Abdelaziz Bouteflika, le président de la République du Sénégal, Macky Sall, entame ce lundi matin une visite de quatre jours’’, indique le ...

La presse dit-on est le quatrième pouvoir(les trois autres pouvoirs étant l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire) en ce qu’elle est capable d’impacter positivement ou négativement sur l’opinion publique ou la conscience collective d’un peuple .Les fonctions essentielles d’une presse digne de ce nom sont d’informer juste et vrai , d’éduquer et de divertir. Cette noble mission d’information, d’éducation et ...

La construction de l’Arène nationale de lutte va démarrer dans «un proche avenir», a déclaré lundi à Dakar le ministre des Sports, Matar Bâ, sans autre précision. «Nous sommes sortis de cette réunion en étant déterminés à démarrer les travaux de l’Arène nationale dans un avenir proche. En 2015, les travaux de l’Arène nationale doivent démarrer», a assuré M. Bâ à la fin d’une réunion interministérielle ...

Au total 2.110,339 tonnes d'arachide ont été collectées à Kaolack, du 3 au 8 janvier derniers, annonce la Direction régionale du développement rural (DRDR) dans un rapport hebdomadaire. Ce même rapport dont le correspondant de l'APS a obtenue copie fait état de 532,344 tonnes collectées la semaine dernière, soit une augmentation de 70,37%. Cette progression "se justifie, d'une part, par ...

Arrivé au pouvoir le 22 juillet 1994, à 29 ans, le lieutenant Yahya Jammeh s’est mué en dictateur impitoyable à la tête de la Gambie qu’il tient en laisse depuis 20 ans. Son règne, s’appuyant principalement sur la terreur, ne laisse a priori que deux choix aux rares téméraires qui osent le défier : se faire tuer ou fuir pour éviter la prison et les tortures. Fort tristement, la deuxième option est celle qui se présente ...

Arrivé au pouvoir le 22 juillet 1994, à 29 ans, le lieutenant Yahya Jammeh s’est mué en dictateur impitoyable à la tête de la Gambie qu’il tient en laisse depuis 20 ans. Son règne, s’appuyant principalement sur la terreur, ne laisse a priori que deux choix aux rares téméraires qui osent le défier : se faire tuer ou fuir pour éviter la prison et les tortures. Fort tristement, la deuxième option est celle qui se présente ...

Le ministre de l’Enseignement supérieur menace les membres du Syndicats de l’enseignement supérieur (Saes) qui observent à partir d’aujourd’hui lundi, mardi et mercredi un mouvement de grève. Mary Teuw Niane, dans un communiqué rendu public, hier, a souligné que «les arrêts de travail sont régis et organisés par des dispositions législatives et réglementaires qui restent applicables à tout agent...

Le gouvernement va accorder plus de ressources aux collectivités locales, a assuré, dimanche, le ministre de la Gouvernance locale, du développement et de l’Aménagement du territoire, Omar Youm qui présidait l’assemblée générale constitutive de l’Association des départements du Sénégal (ADS). ’’L’essentiel sera fait pour accroître les ressources financières allouées aux différents ordres de collectivités ...

Le président de la Banque islamique de développement (BID), Dr. Ahmad Mohamed Ali Al-Madani, assistera lundi soir, au Bureau Régional de la BID de Dakar, à une réunion technique regroupant des représentants des quatre pays bénéficiaires du programme de lutte contre la maladie à virus Ebola (Guinée, Liberia, Sierra Leone et Mali), a appris APA de source sure. En provenance de Conakry, le ...

La confidence est de taille. Revenant sur le feuilleton de l’apparition d’Ebola au Sénégalais avec le cas importé en la personne du jeun étudiant guinéen soigné puis guéri par les services de l’hôpital Fann, Eva Marie Coll Seck a fait une révélation. «Quand on a refusé qu’il rentre en Guinée et qu’il y a eu tout ce bruit autour de cela, j’avais tellement pitié de lui que j’ai voulu l’adopter. Les membres de ma famille ...

La marche républicaine à Paris en hommage aux victimes du terrorisme est ‘’l’expression d’une solidarité internationale en marche pour vaincre ensemble l’ignominie’’, souligne le ministre sénégalais de la Justice, Me Sidiki Kaba, dans un communiqué transmis à l’APS. Cette manifestation ''est un moment d’expression humaine de la douleur mais surtout un moment universel d’expression ...

Dakar, 9 jan 2015 (AFP) - Sept soldats sénégalais de la mission de l’ONU au Mali (Minusma) ont été blessés vendredi lorsque leur véhicule a sauté sur un engin explosif à Kidal, dans l’extrême nord-est du pays, a annoncé la Minusma, dénonçant une "attaque terroriste" contre ses forces. "Ce (vendredi) matin, vers 8H30 (locales et GMT), un engin explosif ou une mine a explosé lors du passage d’un ...

La CAF a délivré ses récompenses pour l’année 2014. L’Ivoirien Yaya Touré a été désigné meilleur joueur africain pour la quatrième année consécutive, un record. Les autres grands vainqueurs de la soirée sont l’Algérie et le Nigeria qui remportent des trophées dans plusieurs catégories. Yaya Touré a été désigné meilleur joueur africain de l’année 2014 lors de la cérémonie des trophées de la CAF ...

En conférence de presse hier, le Mouvement pour la démocratie et les libertés (Model) s’estime lésé et revendique son «gâteau»  dans l’exercice du pouvoir. Ainsi, réclame-t-il des postes dans le Gouvernement et autres institutions publiques. Evaluant son compagnonnage avec l’Apr dans le cadre de la mouvance présidentielle, le Model a constaté, pour s’en désoler, que son parti n’est pas associé à ...

En conférence de presse hier, le Mouvement pour la démocratie et les libertés (Model) s’estime lésé et revendique son «gâteau»  dans l’exercice du pouvoir. Ainsi, réclame-t-il des postes dans le Gouvernement et autres institutions publiques. Evaluant son compagnonnage avec l’Apr dans le cadre de la mouvance présidentielle, le Model a constaté, pour s’en désoler, que son parti n’est pas associé à ...

Dakar, Un policier congolais considéré comme suspect dans l’enquête sur la mort, en 2010 à Kinshasa, du défenseur des droits de l’Homme Floribert Chebeya, a été inculpé d’assassinat et torture au Sénégal, où il vit depuis environ un an, ont annoncé les plaignants vendredi. Ce policier, le major Paul Mwilambwe, a été entendu jeudi par un juge d’instruction au tribunal régional de Dakar, qui l’a ...

Le projet de modifications de certains articles du Code pénal, qui portent sur les violences basées sur le genre, vise à mettre fin l’impunité. Le but de ces modifications permettra d’harmoniser le Code pénal avec les dispositions de la Constitution et des traités sur les droits des femmes mais aussi et surtout d’assurer une protection efficace des femmes contre ces formes de violence que les législations ...

Le chef de l’Etat Macky Sall s’est rendu, vendredi après-midi, à l’ambassade de France où il a signé le registre de condoléances et ‘’réaffirmé à la France toute la commisération et le soutien du peuple sénégalais au peuple français’’, après l’attentat contre Charlie Hebdo, a annoncé la présidence sénégalaise. ''Au nom du peuple et du gouvernement sénégalais et en mon nom propre, je présente mes condoléances...

Après un an de liberté provisoire suite à son incarcération pour escroquerie foncière, le patron de AGIR Immo, Abdoulaye Youssou Diagne est retourné en prison en début de semaine. Sous le coup d’un mandat d’arrêt, le greffier reconverti en agent immobilier s’était constitué prisonnier. C’était la condition exigée par le président de la première chambre correctionnelle du tribunal régional hors classe ...

Après un an de liberté provisoire suite à son incarcération pour escroquerie foncière, le patron de AGIR Immo, Abdoulaye Youssou Diagne est retourné en prison en début de semaine. Sous le coup d’un mandat d’arrêt, le greffier reconverti en agent immobilier s’était constitué prisonnier. C’était la condition exigée par le président de la première chambre correctionnelle du tribunal régional hors classe ...

CREI : Abdoulaye Diop blanchit Karim Wade  (Autres presses,09/01/2015)
Le ministre des Finances Abdoulaye Diop a comparu hier à titre de témoin dans le procès de Karim Wade. Au cours de son interrogatoire, il a soutenu n’avoir jamais accordé de faveurs pour l’octroi de marchés ou de baux à l’ancien ministre Karim Wade, accusé d’enrichissement illicite. « Je n’ai jamais été au courant  d’un quelconque cas de corruption le concernant, a-t-il dit. Au niveau de l’Anoci, c’est ...

La Cour suprême dispose d'un délai de huit jours pour statuer sur le cas de l'opposant