Journal Télévisé

Vue : 475 fois

Laurent Gbagbo Devoir de vérité.


Vue : 1859 fois

Les Noirs vont disparaitre s'ils ne se reveillent pas !


Vue : 1554 fois

La réponse du Président Macky Sall sur l'homosexualité


Vue : 1470 fois

Voici les images de la Visite de Barack Obama à Gorée


Vue : 1144 fois

Moustapha Niasse Invite Les Sénégalais à Souhaiter La Bienvenue à Barack Obama


Vue : 1127 fois

L'Interview sur AFRICA 24,avec Amadou Kané :
Minsitre de l'Economie et des Finances du Senegal


Vue : 1308 fois

Culture:
Kocc Barma, le plus grand philosophe Sénégalais de tous les temps


Vue : 1137 fois

Macky Sall:
"Aucun pays n'est à l’abri de la menace terroriste"


Vue : 1000 fois

50 ans de l'UA:
Le Point reçoit le Pr Mamadou Aliou Diallo


Vue : 2357 fois

Le J.T 20h du 08 Aout.


Vue : 1858 fois

Le J.T 13h du 08 Aout.


Vue : 1803 fois

Le J.T 20h du 04 Aout.


Vue : 2135 fois

Le J.T 20h du 29 Juil.


Vue : 6729 fois

Nouvel An 2011 : Discours de Wade à la NAtion


Vue : 15596 fois

France Afrique
Comment La France fait et defait les Presidents Africains Documentaire Exclusif France 3


Vue : 7968 fois

Cinquantenaire du Sénégal:
Le grand défilé.


Vue : 6106 fois

Cinquantenaire du Sénégal:
Discours du Pdt Wade.


-

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
 
Recherche avancée
 

Les Libéraux sont requinqués à bloc par l’annonce du retour ce mercredi 23 avril de leur secrétaire général, Abdoulaye Wade. Convo­quée d’urgence pour l’occasion, la réunion du Comité directeur du Pds a refusé du monde hier à la permanence Omar Lamine Badji. Omar Sarr et Cie sonnent la mobilisation et comptent réserver un «accueil mémorable» à l’ancien chef de l’Etat qui s’est retiré ...


L’été sera chaud ! Le thermomètre politique sera à son pic au mois de juin avec le procès de Karim Wade et la campagne électorale. La météo du mois de juin prévoit une haute température politico-judiciaire : les élections locales et le procès de Karim Wade. Les enjeux sont multiples pour le nouveau régime. Ces deux événements retien­dront l’attention. Le jugement de l’ancien ministre met ...


Les Libéraux sont requinqués à bloc par l’annonce du retour ce mercredi 23 avril de leur secrétaire général, Abdoulaye Wade. Convo­quée d’urgence pour l’occasion, la réunion du Comité directeur du Pds a refusé du monde hier à la permanence Omar Lamine Badji. Omar Sarr et Cie sonnent la mobilisation et comptent réserver un «accueil mémorable» à l’ancien chef de l’Etat qui s’est retiré ...




NAIROBI - Au total, 42 nouveaux cas du virus Ebola, comprenant des cas suspects et confirmés, ont été rapportés en Afrique de l’Ouest ces trois derniers jours, d’après les dernières statistiques de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans l’actualisation publiée jeudi sur son site Internet, l’OMS indique que le virus Ebola a fait à ce jour 137 morts (par rapport à 121 ...


Après 40 jours jeûne, de prière et de privation, les chrétiens célèbrent ce week-end la fête de Pâques. Des messes seront dites dans toutes les églises et basiliques. A Dakar, le cardinal Théodore Adrien Sarr préside les messes de la nuit pascale et du dimanche de Pâques à la cathédrale Notre Dame des Victoires. Hier, pour marquer la fin du temps de carême, les fidèles chrétiens de la ...


Karim Wade, le fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade dont il fut conseiller et ministre, restera en prison où il croupit depuis un an en attendant son procès, prévu en juin, pour "enrichissement illicite". "Karim Wade reste en prison et sera jugé dans deux mois pour enrichissement illicite", a affirmé à l’AFP une source proche du ministère de la Justice sénégalais. Le juge ...


Karim Wade, le fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade dont il fut conseiller et ministre, restera en prison où il croupit depuis un an en attendant son procès, prévu en juin, pour "enrichissement illicite". "Karim Wade reste en prison et sera jugé dans deux mois pour enrichissement illicite", a affirmé à l’AFP une source proche du ministère de la Justice sénégalais. Le juge ...


Le journaliste et analyste politique Cheikh Diallo, dont tout le monde connaît la proximité physique et intellectuelle avec Karim Wade et le père de ce dernier, explique par des mots qui lui sont propres, le soulagement qu’il a ressenti à l’annonce du non-lieu qui lui a été accordé par la Commission d’instruction de la Crei hier. S’il en a profité pour expurger son âme de toute amertume envers ceux ...


Le chef de l’Etat Macky Sall n’est pas du tout content de certains membres de son gouvernement. De Kédougou où il préside depuis mercredi, le Conseil décentralisé des ministres, Macky a dit toute la vérité à ses ministres dans le retard noté voire l’incompétence de certains parmi eux. Droit dans les yeux, il regrette : « Il ya des choses que je ne comprends pas ». En effet, le leader ...


La retraite spirituelle « Daaka » de Madina Gounass bat son plein et entre dans sa dernière phase, une semaine après son démarrage. Marquée par un incendie qui a fait 4 blessés dont un qui a fini par succomber, la retraite continue d’enregistrer un flux de pèlerins qui veulent sacrifier la prière de ce vendredi dans la ville sainte très courue par les fidèles en attendant les prières finales du...


La Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (Crei) va statuer dans 24h sur le sort réservé à Karim Wade, au terme de son deuxième mandat de dépôt. Ces assurances sont du Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Sidiki Kaba, en marge de la plénière, hier mardi, sur le projet de loi portant fixation du capital minimum de la Société à responsabilité limitée (Sarl). «Dans les 48h, ...


Pape Diouf, le fils de l'ancien président de la République Abdou Diouf, vient de bénéficier d'un gros marché de gré à gré pour la privatisation de Libercom, filiale de Bénin Télécom. Le fils du prédécesseur de Me Abdoulaye Wade a eu ce marché par le biais de sa société de conseil Linkstone. L'information est dans le JA de cette semaine. La même source ajoute que Linkeston n'est ...


La Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (Crei) va statuer dans 24h sur le sort réservé à Karim Wade, au terme de son deuxième mandat de dépôt. Ces assurances sont du Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Sidiki Kaba, en marge de la plénière, hier mardi, sur le projet de loi portant fixation du capital minimum de la Société à responsabilité limitée (Sarl). «Dans les 48h, ...


Le rapport d’Overseas dévelopment Institute (Odi), institut de recherche en développement basé à Londres, fait état d’une perte pour les Etats africains de quelque 1,8 milliard de dollars soit près de 856 milliards de FCfa du fit des coûts des transferts d’argent. Dans un communiqué parvenu à la rédaction hier, mardi 15 février, Overseas dévelopment Institute (Odi), Institut de recherche basé au  ...


Les présidents Macky Sall du Sénégal et Ibrahim Boubacar Keïta du Mali ont décidé de renforcer leur coopération dans le domaine de la sécurité, notamment en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière, selon un communiqué publié mardi à l'issue d'une visite officielle de 48 heures du chef de l' Etat malien à Dakar. Cette coopération sécuritaire va également toucher notamment "la ...


L'affaire Karim Wade n'en finit donc pas de dérouler son lit de surprises. Si la phase d'instruction a été bien verrouillée au point d'ailleurs d'agacer les journalistes, les documents commencent à voyager entre les ''conseils'' et la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI), avec chiffres, codes bancaires et autres galanteries espèces sonnantes, qui se perdent sur...la route. C'est ainsi qu' ...


L'ex-chef de l'Etat u Sénégal (2000-2012), Me Abdoulaye Wade, rentre à Dakar mercredi 23 avril après près de de deux ans d'absence du pays, informe sa formation politique, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition). Après sa défaite au second de la présidentielle du 25 mars 2012, Me Wade était resté dans le pays jusqu'après les élections législatives du 1er juillet ...


Dans le cadre de sa visite de 48 heures au Sénégal, IBK a rencontré ce lundi les honorables députés. Entre les mûrs du parlement, il a interpellé de vive voix les Nations Unies sur la situation du Nord Mali. Il est temps que les Nations unies sachent ce qu’elles veulent à dit IBK. Ce ras le bol du chef d’Etat malien fait suite aux traitements réservés aux membres du mouvement national de...


Politiquement considérée comme importante, la commune de Grand-Yoff sera un des épicentres chauds des élections locales du 29 juin. C’est une véritable course contre la montre à laquelle se livrent le maire de Dakar, Khalifa Sall, et le Premier ministre, Aminata Touré, pour la conquête de la mairie de Grand-Yoff. En effet, il ne se passe pas un week-end sans que ces deux challengers ...


Le chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta, qui effectue une visite d’Etat de deux jours au Sénégal, a qualifié l’accueil qui lui a été réservé ce dimanche à son arrivée à Dakar ’’d’époustouflant’’. ‘’Je suis très heureux de venir dans ce pays qui m’est très cher’’, a indiqué le chef de l’Etat malien à la télévision publique (Radiodiffusion télévision sénégalaise). IBK, qui a été accueilli par son homologue ...


Le chef de l’Etat malien, Ibrahim Boubacar Keïta, qui effectue une visite d’Etat de deux jours au Sénégal, a qualifié l’accueil qui lui a été réservé ce dimanche à son arrivée à Dakar ’’d’époustouflant’’. ‘’Je suis très heureux de venir dans ce pays qui m’est très cher’’, a indiqué le chef de l’Etat malien à la télévision publique (Radiodiffusion télévision sénégalaise). IBK, qui a été accueilli par son homologue ...


Pape Diop, l’ancien maire libéral de Dakar et patron de Bokk Giss Giss, a lâché le mot : «Nous irons aux élections avec une coalition de libéraux, plus particulièrement nos frères de Rewmi et du Pds». S’il est le premier parmi les anciens partisans de Wade à révéler cette position, il n’en demeure pas moins que la quasi-totalité des libéraux est dans la logique d’un vaste rassemblement. Le Pds y ...


Le moins que l'on puisse dire est que l'architecte Pierre Goudiaby est déterminé à croiser le fer avec l'establishment. En effet, "Atepa", comme ses proches le surnomment, a laissé entendre juste après la libération des Malal Talla, Fadel et autres : "Advienne que pourra, la lutte contre l'érection de ce mur de la honte ne fait que commencer".  Interpellé par Dakaractu sur par quel bout il veut aller ...


Seul l´africain peut développer son Afrique et non les pays étrangers , disent des étudiants de l´ENA , lors d´une conférence organisée à Paris. Et pourtant Bousso Dramé, celle qui avait rejeté le visa français a crée une association dénommée " Shape Africa ", avec des jeunes français, colombiens et espagnols pour une prise de conscience pour le continent Africain. S´interroger sur ...


Lors de la réunion du Secrétariat exécutif national, le Premier ministre a tenu à exprimer tout haut son indignation quant au manque de solidarité au sein de l’Apr. Elle dit, selon l’Obs, ne pas comprendre le silence des responsables du parti face aux critiques contre sa personne.  Aucun responsable n’a voulu prendre la parole pour intervenir dans le débat qu’elle a posé.Dans son ...


Sidérés par les sorties multiples du Procureur général près les Chambres africaines extraordinaires (CAE), les avocats de l’ex-président tchadien Hissein Habré ont craché hier le feu sur Mbacké Fall. Ce dernier, selon les avocats de l’ex-président tchadien, viole les droits de Hissein Habré à chaque fois qu’il ouvre la bouche. ’’Les déclarations de Mbacké Fall sont abracadabrantes et violent ...


Lors de la réunion du Secrétariat exécutif national, le Premier ministre a tenu à exprimer tout haut son indignation quant au manque de solidarité au sein de l’Apr. Elle dit, selon l’Obs, ne pas comprendre le silence des responsables du parti face aux critiques contre sa personne.  Aucun responsable n’a voulu prendre la parole pour intervenir dans le débat qu’elle a posé.Dans son ...


En conseil des ministres, jeudi , le Président Macky Sall a réitéré ''la place de l’emploi dans l’ordre des priorités de sa politique'', demandant cohérence et accélération de la mise en œuvre de la nouvelle politique de l’emploi, dont le document de base, finalisé, doit s’articuler au Plan Sénégal Emergent (PSE)''. Pour le chef de l'Etat, le gouvernement doit ''engager un nouvel élan d’intensification ...


Les professionnels des technologies de l’information et de la communication lancent un appel aux institutions financières pour accompagner leur développement. En outre, pour les professionnels de ce secteur, des financements spécifiques doivent être envisagés pour ces Pme qui contribuent grandement à l'essor de l'entrepreneuriat privé. Au train du Sénégal émergent, le ...


Face à la presse hier, jeudi 10 avril, les avocats de l'ancien président tchadien, Hissène Habré, ont qualifié le procès de leur client d'une «tricherie et d'une escroquerie judicaire». C'est d'ailleurs pour cette raison, ont-ils dit, que Habré persiste dans son silence face aux questions de l'instruction. Me El Hadj Diouf a qualifié le procès de l’ancien président Hissène Habré de «tricherie» judiciaire tout ...


Trois jours. C’est le temps que la Commission d’instruction de la Crei donne aux avocats de Karim Wade pour consulter le dossier de leur client avant la clôture de l’instruction. Et d’ici le 17 avril, l’ancien ministre d’Etat connaîtra son sort : un non-lieu ou un renvoi devant la Cour. C’est le compte à rebours pour Karim Wade. Le Quotidien a appris que la Commission d’instruction de la Cour ...


En plus de la bataille juridique, les dossiers de la traque des biens mal acquis se jouent au plan médiatique. Et dans ce domaine, Karim Wade et ses avocats semblent faire feu de tout bois, avec une forte dose de communication. Les avocats de l’Etat, quant à eux, semblent aphones, avec des conférences de presse annoncées en grande pompe, puis finalement annulées. Or, selon ...


Face à la presse hier, jeudi 10 avril, les avocats de l'ancien président tchadien, Hissène Habré, ont qualifié le procès de leur client d'une «tricherie et d'une escroquerie judicaire». C'est d'ailleurs pour cette raison, ont-ils dit, que Habré persiste dans son silence face aux questions de l'instruction. Me El Hadj Diouf a qualifié le procès de l’ancien président Hissène Habré de «tricherie» judiciaire tout ...


Le Conseil des ministres s’est réuni, hier, jeudi 10 avril 2014, au palais de la République, sous la présidence du chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL. A l’entame de sa communication au Conseil, le chef de l’Etat a chaleureusement félicité les Forces de défense et de sécurité, à l’occasion de la célébration du 54ème anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté...


Le procureur général des Chambres extraordinaires africaines (Cae), Mbacke Fall, a donné une conférence de presse au Good Rade ce mardi 8 avril 2014. Il a donné des informations sur l'état d'avancement de l'instruction concernant l'ancien président tchadien, Hissène Habré, et ses co-inculpés. Extraits d'une conférence de presse organisée par le consortium pour la ...


La revue "La lettre du citoyen" écrite par d’éminents intellectuels sénégalais met en exergue le lien étroit entre les concepts de "démocratie, culture et participation citoyenne", tous les trois inséparables l’un de l’autre. Cet ouvrage est un condensé de plusieurs articles écrits par différents intellectuels sénégalais sur des thèmes variés, tels que ‘’l’organisation de la société civile et des partis ...


L’ancien ministre Landing Savané, le député Mansour Sy Djamil ainsi que deux autres dirigeants politiques sénégalais ont obtenu la reconnaissance de leurs partis politiques respectifs, a appris l’APS de source officielle, mercredi. Un communiqué annonce que "le ministère de l’Intérieur vient de signer quatre récépissés de déclaration de parti politique (...)", citant les formations reconnues et ...


Les imams et chefs de 12 villages de la communauté rurale de Fandène, dans la région de Thiès (Ouest) ont bénéficié d’une formation dans le cadre du Projet de renforcement des pratiques parentales (RPP), et cela, sous l’égide de l’ONG internationale Tostan, avec pour objectif d’arriver à un engagement écrit des communautés à abandonner les violences faites aux enfants. Marie Auguste ...


Dans un avis rendu public le lundi 7 avril, le CNRA, au nom du droit à l'image des inculpés, de la présomption d'innocence, de la dignité et l'honneur de toutes les parties au procès et même du fait que «la justice ne s'accommode pas de spectacle» a émis des réserves quant à la diffusion par les médias audiovisuels du procès de Hissène Habré, l'ancien président tchadien et ses ...


Le programme de renforcement des acquis (Prca) a généré près de 1.000 emplois dans les domaines de la foresterie, la gestion des ordures ménagères, des énergies renouvelables et la pisciculture. Une annonce faite, hier, par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Mor Ngom, qui a indiqué que le montant des financements a dépassé 170 millions de FCfa. Le Sénégal ...


Dans un avis rendu public le lundi 7 avril, le CNRA, au nom du droit à l'image des inculpés, de la présomption d'innocence, de la dignité et l'honneur de toutes les parties au procès et même du fait que «la justice ne s'accommode pas de spectacle» a émis des réserves quant à la diffusion par les médias audiovisuels du procès de Hissène Habré, l'ancien président tchadien et ses ...


Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a exprimé sa satisfaction par rapport aux mesures prises pour prévenir la fièvre du virus Ebola. Awa Marie Coll Seck a effectué hier, une visite au Port autonome de Dakar et à l’Aéroport international Léopold Sédar Senghor. Le Sénégal reste vigilant sur le front de la prévention de la fièvre du virus Ebola. Les autorités sanitaires veillent sur les ...


Le directeur général adjoint de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (Aibd), El Hadji Ibrahima Mané, a réaffirmé, hier, la livraison de l’infrastructure en fin décembre 2014. Selon lui, le processus de certification est entamé. L’annonce a été faite au cours d’une visite de chantiers par des experts membres du Conseil mondial des aéroports pour la région Afrique et l’Organisation de l’aviation ...


Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) s’est opposé à la volonté des autorités sénégalaises et tchadiennes de retransmettre à la télévision le procès d’Hissene Habré. Dans un communiqué parvenu mardi à APA, le CNRA a manifesté son désaccord avec l'idée d'une diffusion audiovisuelle du procès de Habré, affirmant que « la justice ne s'accommode pas de ...


Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) s’est opposé à la volonté des autorités sénégalaises et tchadiennes de retransmettre à la télévision le procès d’Hissene Habré. Dans un communiqué parvenu mardi à APA, le CNRA a manifesté son désaccord avec l'idée d'une diffusion audiovisuelle du procès de Habré, affirmant que « la justice ne s'accommode pas de ...


La fièvre hémorragique Ebola, à l’image du choléra au 19e siècle, fait resurgir des "processus sociaux latents" et réveille de "veilles peurs antiques" se traduisant finalement par des changements sociaux voire une modernisation des structures sociales, soutient l'archiviste paléographe sénégalais Adama Aly Pam. "La fermeture de la frontière avec la Guinée par le Sénégal, la mise à sac ...


C'est une grosse prise que vient de réussir la Division des investigations criminelles (DIC) qui a déféré au parquet un gang de sept délinquants à col blanc qui avaient réussi à arnaquer plusieurs représentations diplomatiques dont l'ambassade de Portugal à Dakar. C'est d'ailleurs celle-ci qui a déclenché les poursuites en portant plainte contre X à la DIC, après avoir soupçonné un ...


La Cour d’assises de Thiès a condamné lundi l’accusé Mbaye Fall alias "Baye Fall" à 20 ans de travaux forcés pour le délit de tentative de vol commis la nuit, avec usage d’armes ayant entraîné la mort de son ex-patron Sawrou Diouf. Les faits se sont déroulés le 19 novembre 2009, suite à une information reçue par à la brigade spéciale de Touba sur un meurtre commis sur la ...


Le ministre du Travail, Mansour Sy, qui a annoncé 60 mille emplois en 2013 n’emballe pas le Président Macky Sall dans son élan euphorique. Dans son adresse à la Nation du 3 avril, c’est un Macky Sall encore préoccupé par la question de l’emploi des jeunes, qui a égrené un certain nombre de recrutements et de programmes en ce sens. C’est l’indomptable sphinx. La bête noire de tous les ...


Me Alioune Badara Cissé n'a pas oublié les durs moments qu'il a endurés au sein de l'Apr, indique L'As. "J'ai vécu des moments pathétiques dans l'Apr. Les militants et cadres de Fatick m'ont recueilli et m'ont requinqué le moral. J'ai été malmené depuis 19 mois avec un lynchage médiatique sans précédent, mais l'Apr c'est mon bébé, c'est mon coeur, c'est ma passion et jusqu'au moment où on ...


Le ministre du Travail, Mansour Sy, qui a annoncé 60 mille emplois en 2013 n’emballe pas le Président Macky Sall dans son élan euphorique. Dans son adresse à la Nation du 3 avril, c’est un Macky Sall encore préoccupé par la question de l’emploi des jeunes, qui a égrené un certain nombre de recrutements et de programmes en ce sens. C’est l’indomptable sphinx. La bête noire de tous les ...


Augustin Senghor est finalement candidat à sa propre succession à la mairie de Gorée. Ce, dit-il, suite à la proposition de Macky Sall et à des sollicitations de conseillers municipaux. Il ira aux Locales sous la bannière de Jokkoo défar Gorée. Me Augustin Senghor n’avait pas voulu d’un troisième mandat à la tête de la mairie de l’île de Gorée. Mais il a dit avoir été convaincu par le ...


Le comité de pilotage de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) sera à Dakar du lundi 7 avril au mercredi 9 avril 2014 pour voir l’état d’avancement des préparatifs en vue du XVe Sommet de la Francophonie prévu les 29 et 30 novembre 2014 à Dakar. La cérémonie d’ouverture prévue lundi 7 avril 2014 au Grand Théâtre National de Dakar sera une occasion pour le chef de l’Etat de ...


La réponse tombe. Suite au démenti de la présidence de la République assurant que le président Sall n’a jamais rien le montant de 20 millions à aucun allié de la coalition Benno Bokk Yaakaar mais que le seul a l’avoir fait ne faisait plus partie de ladite coalition, le formation orange d’Idrissa Seck se signale. Et c’est dans une brève précision envoyée à la rédaction de Pressafrik.com que ...


La réponse tombe. Suite au démenti de la présidence de la République assurant que le président Sall n’a jamais rien le montant de 20 millions à aucun allié de la coalition Benno Bokk Yaakaar mais que le seul a l’avoir fait ne faisait plus partie de ladite coalition, le formation orange d’Idrissa Seck se signale. Et c’est dans une brève précision envoyée à la rédaction de Pressafrik.com que ...


Le président de la République, Macky Sall, a salué la réussite de l’intégration des femmes au sein des forces de sécurité sénégalaises, s'exprimant en wolof, vendredi, à la fin de la célébration des 54 ans d’indépendance du Sénégal. S’exprimant après le défilé civil et militaire, le président Sall a indiqué que son homologue namibien Hifikepunye Pohamba, invité d’honneur ...


La spécialiste en Bactériologie-Virologie au Laboratoire LBV du CHU A Le Dantec apporte des informations sur le Virus Ebola, dans un entretien avec Nouvel Horizon cette semaine. Le Pr Coumba Touré Kane se satisfait des efforts faits par le Sénégal en fermant ses frontières terrestres avec la Guinée et la suspension des marchés hebdomadaires. En plus, « le virus se développe dans des ...


La visite d’Etat du président namibien Hifiképunye Pohamba au Sénégal (3-5 avril 2014) a pris fin ce samedi matin, au terme d’une conférence de presse conjointe tenue au palais de la République en présence de son hôte, Macky Sall. M. Pohamba va regagner son pays au terme d’un séjour de deux jours au Sénégal. Arrivé jeudi 3 avril en début de soirée, il était l’invité d’honneur de la célébration ...


Le président Macky Sall s’est adressé aux Sénégalais à la veille de la célébration du 54e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté nationale. Dans un discours qui a duré 17 minutes, Macky Sall a rendu hommage aux forces armées. La célébration de la fête d’indépendance est marquée cette année par le retour du défilé militaire. Depuis son accession au ...


Comme annoncé par sa défense, Karim Wade, convoqué par la Commissiond’instruction de la Crei, a refusé de répondre aux questions des magistrats.Pour lui, cette structure veut lui faire un procès politique. Comme annoncé dans la presse, Karim Wade a fait face ce jeudi 3 avril à la Commission d’instruction de la Crei. D’emblée, l’ancien ministre d’Etat a faitcomprendre qu’il allait ...


Le président Macky Sall s’est adressé aux Sénégalais à la veille de la célébration du 54e anniversaire de l’accession du Sénégal à la souveraineté nationale. Dans un discours qui a duré 17 minutes, Macky Sall a rendu hommage aux forces armées. La célébration de la fête d’indépendance est marquée cette année par le retour du défilé militaire. Depuis son accession au ...


La Cour d’assises de Thiès a condamné jeudi les accusées Penda Ndao, 27 ans, Coumba Loum, 20 ans et Awa Diop Gadio, 22 ans, à des peines respectives de 6 ans et 5 ans de travaux forcés pour le délit infanticide. Penda Ndao a commis son acte le 14 janvier 2012, alors qu’elle était parti à Touba pour les besoins du magal. Ressentant des douleurs abdominales, elle part dans les latrines où ...


L’Acte 3 de la décentralisation initié par le chef de l’Etat, Macky Sall, est salutaire à plus d’un titre, en ce sens qu’elle va restituer aux communes d’arrondissement ses ressources longtemps spoliées au profit des villes. La question a fait l’objet d’une table- ronde réunissant le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, Me Oumar Youm et plusieurs panélistes. Avec l’application ...


La Fédération Internationale des Journalistes(FIJ) et la Fédération des Journalistes Africains (FAJ) ont aujourd’hui interpellé le Parlement du Sénégal pour l’adoption d’un projet de loi « révolutionnaire » sur la presse au Sénégal. C’est à l’occasion d’une concertation de deux jours, organisée par l’affilié de la FIJ et de la FAJ, le Syndicat des professionnels de l’information et de la ...


La Fédération Internationale des Journalistes(FIJ) et la Fédération des Journalistes Africains (FAJ) ont aujourd’hui interpellé le Parlement du Sénégal pour l’adoption d’un projet de loi « révolutionnaire » sur la presse au Sénégal. C’est à l’occasion d’une concertation de deux jours, organisée par l’affilié de la FIJ et de la FAJ, le Syndicat des professionnels de l’information et de la ...


L’exploitation minière doit être plus bénéfique aux populations autochtones grâce à une industrie minière florissante et une économie agricole moderne, dans un environnement. C’est partant de ce constant que Teranga Gold compte faire de la région de Kédougou un pôle économique d’ici 20 ans. Développement économique durable, agriculture et sécurité alimentaire, éducation et ...


Macky Sall prive GERLe président de la République, Macky Sall, a poursuivi, hier, ses contacts à Berlin avec la classe politique et les investisseurs allemands. Accompagné des ministres de l’Economie et des Finances, Amadou Bâ, de l’Energie, Maïmouna Ndoye Seck, du directeur général de l’Apix, Mountaga Sy, le chef de l’Etat a fait face, au siège de la Kfw, à 80 investisseurs allemands au ...


Endettement du Sénégal: Viable mais vulnérable  ( Sud Quotidien,02/04/2014)

La fréquence et l’importance des emprunts à court terme entre 2006 et 2012 ont contribué largement à alourdir le fardeau de la dette du Sénégal dont le niveau est jugé « viable », mais présente des vulnérabilités que la Stratégie de gestion de la dette à moyen terme (SDMT (2013-2016) qui a déjà fait des résultats, tente de réduire. Une stratégie qui a fait l’objet, la semaine dernière, d’un atelier organisé ...


Il y avait comme de l’eau dans le gaz, dans les relations entre Macky Sall et Ibrahima Boubacar Keita, président de notre voisin, le Mali. Ce depuis l’envoi jugé lent et insignifiant de troupes sénégalaises sur le front malien en ébullition, mais surtout le silence sénégalais concernant la présence sur notre sol d’un homme que la justice malienne voudrait bien récupérer, à savoir le devenu encombrant ATT,...


L’ancien directeur de Cabinet adjoint du président de la République, Moubarack Lô, a déclaré dimanche que le président de la République « n’a pas été élu pour massifier son parti (Alliance pour la République). «Il passe tout son temps à recevoir des militants», a souligné Moubarack Lô qui était l’invité de l’émission Grand Jury de la RFM, ajoutant que les Sénégalais vont le lui rappeler. "Je pense que ...


Il y avait comme de l’eau dans le gaz, dans les relations entre Macky Sall et Ibrahima Boubacar Keita, président de notre voisin, le Mali. Ce depuis l’envoi jugé lent et insignifiant de troupes sénégalaises sur le front malien en ébullition, mais surtout le silence sénégalais concernant la présence sur notre sol d’un homme que la justice malienne voudrait bien récupérer, à savoir le devenu encombrant ATT,...


Le nouveau Président de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le Ghanéen John Dramani Mahama, a dégagé, samedi à Yamoussoukro, quelques minutes après son élection, trois grandes priorités sur lesquelles reposera son mandat d’un an. "Le Président Alassane Ouattara (son prédécesseur) a...


CEDEAO, les performances du Sénégal saluées  ( EnquetePlus,31/03/2014)

Les performances économiques du Sénégal ont été saluées, avent hier, à l’ouverture du 44e Sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), qui se tient à Yamoussoukro, capitale administrative de la Côte-d’Ivoire, renseigne un communiqué de la Présidence. Et selon la même source, c'est le Nigérien Gilles Baillet, ...


La traque des biens mal acquis amorce un tournant décisif. Le procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a décidé d'accélérer la cadence. Au moment où les choses avancent à grands pas pour Aida Ndiongue, il va en être de même pour Karim Wade et ses co-détenus. Dans le cadre de la deuxième mise en accusation, Karim Wade, Bibo Bourgi et Mamadou ...


La traque des biens mal acquis amorce un tournant décisif. Le procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a décidé d'accélérer la cadence. Au moment où les choses avancent à grands pas pour Aida Ndiongue, il va en être de même pour Karim Wade et ses co-détenus. Dans le cadre de la deuxième mise en accusation, Karim Wade, Bibo Bourgi et Mamadou ...


Le Sénégal comptait fin 2013 près de 12,9 millions d’habitants, dont près de 23% vivent à Dakar, selon les résultats d’un recensement général de la population et de l’habitat publiés vendredi par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD, officielle). "Au total, 12.873.601 personnes résidentes ont été recensées" au Sénégal durant l’opération de dénombrement effectuée dans...


Une ONG africaine investit dans la formation des sages-femmes pour améliorer la sécurité des naissances dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest. Ce mardi matin à Thiès, deuxième ville du Sénégal, la maternité départementale accueille son lot quotidien de futures mères et de fraîches accouchées, dans l'enceinte sablonneuse où veille un baobab. Assise sur un banc dans le couloir, Sophie ...


Des douaniers venus des pays d’Afrique du Nord, de l’Ouest et du Centre ont bouclé vendredi à Dakar un séminaire de formation sur les aspects techniques de la Convention sur l’interdiction des armes chimiques, afin d’éviter "tout détournement de ces produits chimiques, à des fins terroristes surtout". Au terme de quatre jours, ces douaniers venus d’une trentaine de pays ont tous reçu un ...


Une réforme du Code pénal en cours sera bientôt défendue à l’Assemblée nationale. Son objectif est de réduire les longues détentions préventives. Si elle passe, elles n'excéderont plus trois ans.La grève des détenus à la maison d’arrêt et de correction (MAC) de Rebeuss pour mauvaise conditions de vie a eu du bon. Ce mouvement d'humeur a contraint le gouvernement à prendre un certain ...


Le virus Ebola fait encore parler de lui. Le ministre de la Santé, qui inaugurait, hier, le centre coronarographique de Dakar, a saisi l’occasion pour dire que «la vigilance est de mise et que des actions ont été engagées, dès que nous avons appris que le virus a été diagnostiqué dans cette zone, avec l’aide de l’OMS, qui ne nous recommande pas encore de fermer les frontières. Car c’est un virus ...


Une réforme du Code pénal en cours sera bientôt défendue à l’Assemblée nationale. Son objectif est de réduire les longues détentions préventives. Si elle passe, elles n'excéderont plus trois ans.La grève des détenus à la maison d’arrêt et de correction (MAC) de Rebeuss pour mauvaise conditions de vie a eu du bon. Ce mouvement d'humeur a contraint le gouvernement à prendre un certain ...


Pendant que se déroulent les assises de l'Education nationale, les inspecteurs dudit secteur protestent. Ils ont dénoncé hier, lors d'un point de presse, leurs conditions de travail. Le chargé des revendications du syndicat des inspecteurs de l’Education nationale (SIENS) El Kantara Sarr n’y est pas allé par quatre chemins pour dénoncer la discrimination dont lui et ses camarades se disent ...


A l’entame de sa communication au Conseil, le Président de la République a rappelé que le 25 mars 2012, le peuple sénégalais en quête d’un autre devenir le portait à la magistrature suprême. Au-delà de l’aspect historique, qui confirme la vitalité démocratique de notre pays, cette élection révélait l’espoir que le peuple sénégalais avait placé en lui et en ceux qui partageaient ses convictions ...


Le président de l’assemblée nationale se soucie du chômage au Sénégal. C’est pourquoi, il pense qu’il faut relever les grands défis . Il s’est prononcé sur le sujet, aujourd’hui, en marge d’une cérémonie de lancement officiel du Programme d’accompagnement parlementaire et d’engagement citoyen (USAID/PACE). » A l’instar de tous les parlements dans le monde, l’Assemblée nationale du ...


Le président de l’assemblée nationale se soucie du chômage au Sénégal. C’est pourquoi, il pense qu’il faut relever les grands défis . Il s’est prononcé sur le sujet, aujourd’hui, en marge d’une cérémonie de lancement officiel du Programme d’accompagnement parlementaire et d’engagement citoyen (USAID/PACE). » A l’instar de tous les parlements dans le monde, l’Assemblée nationale du ...


Offre de paix et projets de développement : en visite en Casamance, du 17 au 19 mars, le président sénégalais Macky Sall n'est pas venu les mains vides. Cela suffira-t-il à mettre fin à trois décennies de conflit larvé ? "Je propose à tous, sans exclusive, la paix des braves. Sans vainqueurs ni vaincus. Pour le bénéfice de tous." Au cours de sa deuxième visite en Casamance depuis son ...


Invité matinal de la Radio Futurs médias (RFM) en ce 25 mars, jour anniversaire de la 2e alternance démocratique et l’arrivée de Macky Sall au pouvoir, le secrétaire général du Parti socialiste (PS), Ousmane Tanor Dieng, a reconnu n’avoir aucune position officielle auprès du chef de l’Etat. Toutefois, le secrétaire général du PS soutient qu’il peut être considéré comme un ‘’conseiller officieux’’...


C’est un nombre de 90 assistants en qualité d’informaticiens et d’opérateurs de saisie qu’a reçu, hier mardi, la Direction de l’automatisation des fichiers (DAF) du ministère de l’Intérieur, selon un communiqué en provenance des services de la place Washington. Ce sont le directeur de la DAF Ibrahima Diallo et le Directeur général de l’Agence pour l’Assistance à la sécurité de proximité (ASP), ...


C'est à l'unanimité que les députés sénégalais ont adopté la loi qui impose cette règle. L'Assemblée nationale du Sénégal a adopté à l'unanimité, vendredi soir à Dakar, le projet de loi portant sur la déclaration de patrimoine que défendait Abdou Latif Coulibaly, ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance. ''L'objectif du présent projet de loi est de promouvoir, d'une part la responsabilité, la probité ...


Ousmane Tanor Dieng n’a pas plus éclairé la lanterne des Sénégalais sur la présidentielle 2017, se contentant plutôt de dire qu’il n’envisage pas pour le moment de briguer la magistrature suprême puisque 2017 est loin que des choses peuvent se passer en 2016. La politique n’est une affaire d’enfants de chœurs, mais de professionnels aguerris qui savent aussi bien anticiper les questions ...


C'est à l'unanimité que les députés sénégalais ont adopté la loi qui impose cette règle. L'Assemblée nationale du Sénégal a adopté à l'unanimité, vendredi soir à Dakar, le projet de loi portant sur la déclaration de patrimoine que défendait Abdou Latif Coulibaly, ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance. ''L'objectif du présent projet de loi est de promouvoir, d'une part la responsabilité, la probité ...


La Cour d’assises de Dakar a démarré sa première session de l’année 2014 sur le cambriolage, en novembre 2006, de l’agence de la Société générale de banque du Sénégal (SGBS) des Almadies. A l’issue du procès, le seul suspect arrêté a été condamné à 10 ans de travaux forcés. Après son échec aux examens, Alassane Ndiaye voulait ‘’s’essayer au voyou’’, comme a dit l’avocat ...


Le Premier ministre Aminata Touré a dressé mardi un bilan positif des deux ans de Macky Sall au pouvoir, tout en estimant qu’il revient au peuple d’apprécier lui-même le travail du gouvernement. "Le gouvernement a œuvré pour répondre sans relâche aux attentes de nos compatriotes. Le peuple est le meilleur bénéficiaire et sera le meilleur juge pour apprécier la qualité de ce bilan", a-t-elle dit en ...


Le régime du Président Macky Sall veut mettre le doigt sur ses réalisations en deux ans, afin de rendre celles-ci visibles aux yeux des populations. Raison de la publication de ‘’Bilan d’étape : ça a été dit, c’est fait’’. Un document de 28 pages qui dit vouloir ‘’rendre visible la volonté du gouvernement d’incarner et de symboliser le culte du travail, à travers les nombreuses réalisations ...


Le régime du Président Macky Sall veut mettre le doigt sur ses réalisations en deux ans, afin de rendre celles-ci visibles aux yeux des populations. Raison de la publication de ‘’Bilan d’étape : ça a été dit, c’est fait’’. Un document de 28 pages qui dit vouloir ‘’rendre visible la volonté du gouvernement d’incarner et de symboliser le culte du travail, à travers les nombreuses réalisations ...


Le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a invité "tous les requérants des dossiers de partis" à faire preuve de patience pendant que l'instruction des déclarations de reconnaissance légale suit son cours, a appris l'APS de source officielle, lundi. "Depuis quelques jours, des informations relayées dans la presse font état du refus, par le ministre de l’Intérieur, de délivrer le ...


Le mois de mai va sonner le démarrage des premiers projets du Plan Sénégal émergent (Pse), qui est à l’heure de sa phase active. Au cours d’une réunion tenue samedi dernier, le président Macky Sall a mis l’accent sur le respect de la mise en œuvre du Pse. Les premiers projets du Plan Sénégal émergent (Pse) seront mis en œuvre au mois de mai, a-t-on appris auprès de nos confrères de...


La ministre sénégalaise de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, a annoncé lundi que son département comptait recourir à une commande internationale de vaccins pour disposer à temps du stock nécessaire, afin de mener à bien sa campagne de vaccination. ‘’Pour cette année, nous allons recourir à une commande internationale de vaccins pour pouvoir en disposer (de vaccins) à temps ...


Le Groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, majorité) organise, mardi à 16h au Terrou-bi une table-ronde sur le thème : ‘’Macky Sall, deux ans d’actions au service du Sénégal, bilan d'étape et perspectives’’, annonce un communiqué transmis à l’APS...


Le président du Comité scientifique du 15e sommet de la Francophonie, El Hadj Hamidou Kassé, a indiqué que 103 délégations de chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus à, Dakar du 29 au 30 novembre 2014 dans le cadre de cette rencontre. Il y a aussi des leaders d’organisations internationales au nombre de 33 avec lesquelles l’Organisation internationale de la Francophonie...


Le Groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (BBY, majorité) organise, mardi à 16h au Terrou-bi une table-ronde sur le thème : ‘’Macky Sall, deux ans d’actions au service du Sénégal, bilan d'étape et perspectives’’, annonce un communiqué transmis à l’APS...


De bonnes nouvelles dans une Afrique subsaharienne minée par des dictatures – éclairées ou non feintes – de guerres civiles meurtrière, tragiques sur fonds de massacres interconfessionnels, interethniques et/ou tribaux. Les députés sénégalais ont adopté vendredi à l’unanimité la loi sur la déclaration de patrimoine. Une première louable dans le pays, et cependant sous la contrainte...


Le prévenu Mamadou Ndour alias Maïssa Ndour, mécanicien de scooters, a été attrait hier à la barre du tribunal des flagrants de Dakar. Il a bénéficié des largesses d’un ami qui a volé 23 millions à son père. Le 14 décembre dernier, vers 07 heures du matin, S. K. Débuc, élève en classe de 2nde, s’est introduit dans la chambre de son père, au moment où celui-ci prenait son bain, pour y subtiliser la ...


La séance plénière convoquée aujourd’hui par le président de l’Assemblée nationale n’élira plus les membres de la Haute Cour de justice, comme initialement prévu. Toutefois, les députés plancheront sur le Projet de loi n° 14/2013 relatif à la déclaration de patrimoine, qui sera défendu par le ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance. Ils examineront aussi le Projet de loi n°07/2014 autorisant ...


La séance plénière convoquée aujourd’hui par le président de l’Assemblée nationale n’élira plus les membres de la Haute Cour de justice, comme initialement prévu. Toutefois, les députés plancheront sur le Projet de loi n° 14/2013 relatif à la déclaration de patrimoine, qui sera défendu par le ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance. Ils examineront aussi le Projet de loi n°07/2014 autorisant ...


La valse continue…  ( EnquetePlus,22/03/2014)

Le ministère de l’Intérieur n’en finit pas de faire bouger les hommes de son Administration territoriale. Et cette fois, Diadia Dia, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de Thiès, chargé du Développement, devient Adjoint de ce même Gouverneur, chargé des Affaires administratives en remplacement de Amadou Lamine Guissé, Mamadou Guèye, Administrateur civil, jusque-là Adjoint ...


Dans un contexte sous-régional où la menace terroriste augmente en intensité, le Sénégal prend ses gardes. Et il l’a matérialisé avec la tenue hier, de la deuxième réunion du comité de pilotage du Projet du Fonds de solidarité prioritaire (Fsp) du Plan d’action contre le terrorisme (Pact). Lequel plan ambitionne de lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes. Le ministre de l’Intérieur du ...


Macky Sall décidé à régler le problème de la Casamance. A peine de retour de la zone du Sud où il a lancé le Projet Pôle de Développement de la Casamance (PPDC), il met au pas de charge Aminata Touré et son gouvernement sur le Plan d’Actions stratégiques de l’Etat en Casamance (PASEC).Ce, en plus de la création de l’Agence territoriale de Développement de la Casamance...


Il faut désormais dire Université Assane Seck de Ziguinchor. Le président de la République a procédé hier, mercredi 19 mars, à l’inauguration de ce temple du savoir qui porte dorénavant le nom de l’illustre géographe et homme d’Etat. Le chef de l’Etat Macky Sall a demandé aux étudiants de s’inspirer de leur parrain pour contribuer au développement du pays. «En baptisant cette université, j’ai ...


Vendredi décisif pour la traque des biens supposés mal acquis à l’Assemblée nationale. C’est en effet dans la matinée de demain que la représentation parlementaire élit les divers membres de la Haute Cour de justice. Une cour spéciale ayant seule compétence de juger les ministres libéraux incriminés dans le cadre de la lutte déclenchée par le régime de Macky Sall contre l’enrichissement ...


Il faut désormais dire Université Assane Seck de Ziguinchor. Le président de la République a procédé hier, mercredi 19 mars, à l’inauguration de ce temple du savoir qui porte dorénavant le nom de l’illustre géographe et homme d’Etat. Le chef de l’Etat Macky Sall a demandé aux étudiants de s’inspirer de leur parrain pour contribuer au développement du pays. «En baptisant cette université, j’ai ...


Après trois jours passés à Ziguinchor, en Casamance, Macky Sall, le président sénégalais est rentré à Dakar. Lors de cette première visite dans la région qui a suscité de nombreux espoirs, il a notamment lancé le programme de « Pôle de développement de la Casamance ». C’est en baptisant l’université de Ziguinchor, « Université Assane Seck », du nom d’une figure de la vie politique ...


Sa récente sortie sur Tv5 Monde a fait le buzz. Mais dans sa quête insatiable de vérité et de clarté du discours, Youssou Ndour replonge, avec L’Obs, dans le débat. Dans l’entretien qui suit, le président du mouvement New Africa fait le point sur ses positions politiques et sur un sujet d’actualité qui lui tient à cœur : la Centrafrique. Youssou Ndour, vous avez fait ces derniers jours l’actualité. Pourquoi ...


Les experts du collectif des victimes des violences électorales de 2012 indexent l’élite politique sénégalaise qui, estiment-ils, manque de culture démocratique. A travers un Groupe de réflexion et d’actions, ils proposent des formations pour cette frange qui est «la racine du mal» de ces violences. Les membres du collectif des victimes des violences électorales de la Présidentielle de 2012 ont ...


Les experts du collectif des victimes des violences électorales de 2012 indexent l’élite politique sénégalaise qui, estiment-ils, manque de culture démocratique. A travers un Groupe de réflexion et d’actions, ils proposent des formations pour cette frange qui est «la racine du mal» de ces violences. Les membres du collectif des victimes des violences électorales de la Présidentielle de 2012 ont ...


Macky Sall peut s’estimer heureux d’avoir eu parmi les centaines de milliers de Casamançais qui l’accueillaient lundi, des maquisards du Mfdc. Ces derniers ont été convaincus par les facilitateurs pour la paix en Casamance, de poser cet acte, gage de bonne volonté de déposer les armes. L’Eglise catholique ainsi que le Groupe de réflexion pour la paix en Casamance (Grpc), coordonné par Robert ...


Les parlementaires panafricains du Sénégal ont soutenu hier à Midrand que les efforts de l’institution restent insuffisants. Le Parlement panafricain pêche dans son fonctionnement, de l’avis des députés sénégalais nommés à cette institution. Dix ans après sa naissance, le député Aliou Kébé trouve les efforts de l’institution encore insuffisants. Parce que, dit-il pour le regretter, ce parlement n’a pas le ...


Avec la visite que le chef de l’Etat effectue en Casamance, depuis lundi, l’ensemble des fils de cette région apprécie le geste, une première, à leurs yeux. Qu’il s’agisse du Projet pôle de développement de la Casamance (Ppdc) ou de l’appel à « une paix des braves », les gens rencontrés ont exprimé leur fierté, sur l’option du chef de l’Etat de faire du développement de la Casamance et de la recherche ...


Le chef de l'Etat Macky Sall a annoncé, lundi à Ziguinchor (Sud), l’ouverture prochaine de l’Hôpital de la paix ainsi que le démarrage des consultations en début avril. ‘’J’ai le plaisir d’annoncer l’ouverture prochaine de l’hôpital de la Paix, ainsi que le démarrage des consultations en début avril 2014’’, a-t-il dit, lors de la cérémonie de lancement du Projet pôle de développement de la Casamance (PPDC). Le président Sall a ...


Contrairement à la volonté du Parquet général et de ses avocats, l’ex-régisseur de la Maison d’arrêt de Thiès, Bada Fall, restera en prison. L’ex-régisseur de la prison de Thiès, Bada Fall et l’ex-infirmier major dudit centre pénitencier, Modou Ndiaye, n’ont pas la baraka de leur collègue Birame Faye. La Cour d’Appel de Dakar leur a refusé la liberté provisoire, le 11 mars dernier. Alors que leur collègue ...


Le chef de l'Etat Macky Sall a annoncé, lundi à Ziguinchor (Sud), l’ouverture prochaine de l’Hôpital de la paix ainsi que le démarrage des consultations en début avril. ‘’J’ai le plaisir d’annoncer l’ouverture prochaine de l’hôpital de la Paix, ainsi que le démarrage des consultations en début avril 2014’’, a-t-il dit, lors de la cérémonie de lancement du Projet pôle de développement de la Casamance (PPDC). Le président Sall a ...


L’assemblée générale de mise en place de secteurs et de cellules de Rewmi à Saint-Louis, tenue à la place Abdoulaye Wade, devant un parterre de militants, a été une occasion pour le directeur des structures, Déthié Fall, d’annoncer officiellement la candidature de Rewmi à la mairie de la ville. Le directeur des structures de Rewmi, a indiqué ce week-end à Saint-Louis, que les autres candidats sont ainsi ...


Les autorités de la Banque mondiale ont donné un coup de pied dans la fourmilière, préconisant la réduction des dépenses dans certains secteurs d’activité, dont l’enseignement supérieur. "Le Sénégal a besoin de créer 150 000 emplois par an, et les professeurs d’université sénégalais gagnent cinq fois plus que ceux des États-Unis", a soutenu Saran Kebet-Koulibaly, la directrice régionale de la Société ...


Celui qui tient les manettes du pouvoir Exécutif est attendu ce lundi dans la région méridionale. En effet, le Président Macky Sall sera l'hôte de la Casamance. Il nous revient de bonnes sources proches de l’Establishment que le "gardien de la Constitution", y séjournera avec une forte délégation pour une visite à la fois officielle, officieuse et économique de 72 heures. A l'occasion, le chef de l’État entend ...


Celui qui tient les manettes du pouvoir Exécutif est attendu ce lundi dans la région méridionale. En effet, le Président Macky Sall sera l'hôte de la Casamance. Il nous revient de bonnes sources proches de l’Establishment que le "gardien de la Constitution", y séjournera avec une forte délégation pour une visite à la fois officielle, officieuse et économique de 72 heures. A l'occasion, le chef de l’État entend ...


En visite ce week-end à Rufisque, Serigne Mansour Sy Djamil s’est prononcé sur la probabilité d’un second report des Locales. Le responsable  du Mouvement pour la Refondation Nationale/Bess Dou Niak ne dit pas non mais à condition que ce soit sur la base du code électoral actuel. Cela, selon le leader, pour permettre une plus large concertation autour de l’Acte III de la décentralisation. Le leader de ...


La star planétaire, leader du mouvement « Fecce Maci Bole » demande de la cohérence dans la démarche des responsables politiques au niveau de la coalition « Benno Bok Yaakar ». Youssou Ndour pense qu’il n’est pas logique d’être avec Macky Sall pour se présenter contre lui dans des élections présidentielles à venir. Seulement, le chanteur et homme politique ajoute qu’il est présidentiable pour son ...


Le comité scientifique du 15e sommet de la Francophonie a débuté ce week-end à Guédiawaye (banlieue de Dakar) une série de réunions sur l’emploi des jeunes, les droits de la femme, la paix, le développement et l’émigration. «Pour ce qui concerne le volet scientifique et intellectuel, le comité va vers l'organisation de grandes rencontres internationales mais également des rencontres dans les ...


En plus de son portefeuille actuel estimé à 1,2 milliard de dollars, la Banque mondiale va appuyer le Plan Sénégal émergent à hauteur de 424,5 milliards de FCfa (900 millions de dollars). Le directeur général de la Banque mondiale et chef des opérations financières du Groupe, Bertrand Badré, a bouclé, hier, sa visite de trois jours au Sénégal par un point de presse. A cette occasion, il a révélé que ...


Abdoulaye Sène fait partie d’une équipe de chercheurs du Collège universitaire de médecine de Washington qui ont découvert les mécanismes d’accumulation excessive du cholestérol dans l’organisme. Au cours de cet entretien, ce Sénégalais qui a soutenu une thèse en neurosciences à l’Université Pierre Marie Curie de Paris, affirme qu’il est aujourd’hui possible de détecter  ...


En plus de son portefeuille actuel estimé à 1,2 milliard de dollars, la Banque mondiale va appuyer le Plan Sénégal émergent à hauteur de 424,5 milliards de FCfa (900 millions de dollars). Le directeur général de la Banque mondiale et chef des opérations financières du Groupe, Bertrand Badré, a bouclé, hier, sa visite de trois jours au Sénégal par un point de presse. A cette occasion, il a révélé que ...


La Haute cour de justice bientôt complétée  ( Le Quotidien,15/03/2014)

Les «candidats» à la Haute cour de justice peuvent commencer à rassembler leurs arguments. Les juges devant composer la juridiction seront rejoints dès jeudi prochain par les députés. Elle va juger, entre autres, certains députés de l’opposition, alors ministres sous le régime de Wade, dont l’immunité parlementaire a été levée il y a un an : Oumar Sarr, Abdoulaye Baldé et Ousmane ...


L’emploi au Sénégal constitue un réel problème et, les jeunes d’aujourd’hui ont du mal à trouver un emploi. Le président Sall est conscient de cela. En présidant ce vendredi soir, le forum national sur l’emploi des jeunes, à King Fahd Palace, Macky Sall a fait remarquer que ‘’la situation de l’emploi au Sénégal est marquée par un certain nombre de contraintes ». M.Sall d’ajouter : « La faible réponse du ...


Moustapha Niasse serait-il en train de mettre de l’eau dans son… bissap et de chercher à désamorcer l’éventuelle crise qui pourrait menacer son parti, après sa dernière sortie réaffirmant son ancrage indéfectible à Macky Sall et son présumé bail ad vitam aeternam à la tête de l’Afp ? Tout porte à le croire avec la mise au point du bureau politique des « Progressistes » en date d’hier, jeudi 13 mars, relativement à la ...


Moustapha Niasse serait-il en train de mettre de l’eau dans son… bissap et de chercher à désamorcer l’éventuelle crise qui pourrait menacer son parti, après sa dernière sortie réaffirmant son ancrage indéfectible à Macky Sall et son présumé bail ad vitam aeternam à la tête de l’Afp ? Tout porte à le croire avec la mise au point du bureau politique des « Progressistes » en date d’hier, jeudi 13 mars, relativement à la ...


Pour coordonner le PSE: Revoilà Mohamed Dionne  ( Sud Quotidien,14/03/2014)

La mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (Pse) a poussé le président de la République, Macky Sall à élargir sa «troupe » de ministres conseillers à la présidence. Le nouveau ministre qui vient d’intégrer le cercle s’appelle Mahammed Boun Abdallah DIONNE. Il était, selon la même source, jusque-là en poste à l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (Onudi). Sa mission est de ...


Si l’opposition et les non-alignés sont en phase pour le mode de scrutin et la clé de répartition, ils n’émettent pas le même son de cloche sur la possibilité d'en référer à l’arbitrage du président de la République. ‘’Nous affirmons notre refus d’avoir l’arbitrage du chef de l’Etat qui est un chef de parti. (…) Nous exhortons le gouvernement à respecter le calendrier républicain en tenant les élections à date ...


Pour décentraliser la prise en charge des maladies rénales, le gouvernement, qui dépense annuellement 3,5 milliards de FCfa pour l’achat des consommables, envisage d’ouvrir des centres de dialyses dans chaque grande ville. Surtout que 655.000 Sénégalais ignorent que leurs reins présentent des anomalies. Ces informations ont été données, hier, à Dakar, lors de la célébration de la Journée ...


Le Sénégal et la Côte d'Ivoire ont signé mercredi à Dakar 16 accords de coopération pour renforcer et diversifier leurs relations à l'issue de deux jours de réunion de leur commission mixte, a-t-on appris de source officielle. Selon le communiqué de la neuvième réunion de la commission mixte de coopération Côte d'Ivoire-Sénégal, les accords de coopération concernent les domaines du sport, de...


Jamais eu deux sans trois, et pour cause. Après avoir porté sur les fonts baptismaux “Foc mou raw” (Forces convergentes/Mouvement pour la réélection de Me Abdoulaye Wade en 2007) et “Ma carte ma caution” cinq ans plus tard soit en 2012, la députée-maire Aïda Mbodj a décidé, selon des sources de Actusen.com, de remettre ça. En créant un autre Mouvement. C’est le troisième Mouvement de la ...


Le Sénégal et la Côte d'Ivoire ont signé mercredi à Dakar 16 accords de coopération pour renforcer et diversifier leurs relations à l'issue de deux jours de réunion de leur commission mixte, a-t-on appris de source officielle. Selon le communiqué de la neuvième réunion de la commission mixte de coopération Côte d'Ivoire-Sénégal, les accords de coopération concernent les domaines du sport, de...


La République du Tchad a annoncé le 25 février dernier avoir déposé une plainte contre Hissène Habré et s’être constituée partie civile auprès des Chambres africaines extraordinaires. Cette initiative, qui n’a pas de précédent en droit international, n’a aucune base juridique. Les Chambres ont été créées pour poursuivre et juger les principaux responsables des crimes internationaux commis sur le territoire ...


La communauté musulmane de Médina Baye va organiser du 29 au 31 décembre prochain une conférence internationale sur "la paix mondiale", pour participer à la prévention des conflits dans le monde et aider à faire jouer à l’islam son "véritable rôle de pacification, de solidarité et de justice". L'objectif assigné à la conférence a été décliné mercredi, lors d'une conférence de presse, par le professeur Ibrahim...


L’Union européenne (UE) a accordé à l'Etat du Sénégal un financement de deux millions d'euros, soit 1,36 milliard de francs CFA destinés au financement du procès de l'ex-président tchadien Hissène Habré, a appris l'APS, mardi à Dakar. Ce financement rentre dans le cadre d'un accord de coopération judiciaire signé par le ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba, et la chef de la délégation de l'UE...


L’Union européenne (UE) a accordé à l'Etat du Sénégal un financement de deux millions d'euros, soit 1,36 milliard de francs CFA destinés au financement du procès de l'ex-président tchadien Hissène Habré, a appris l'APS, mardi à Dakar. Ce financement rentre dans le cadre d'un accord de coopération judiciaire signé par le ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba, et la chef de la délégation de l'UE...


La chambre d’accusation de Dakar a accordé ce mardi à Ndongo Diao la liberté provisoire. L’ancien directeur général de l’Agence pour la régulation des postes et des télécommunications (ARTP) a été arrêté en fin juin, en même temps que Moustapha Yacine Guèye de MTL pour détournement supposé de près de 4 milliards Fcfa issus de la surtaxe sur les appels entrants. Le second nommé avait....


La Banque africaine de développement (BAD) invite le Sénégal à opérer des changements structurels pour favoriser une économie plus productive et ce, en dépit des ‘’progrès constants’ réalisés depuis quelques années par ce pays tendant à la réalisation de ses objectifs nationaux de développement. « Le Sénégal a considérablement progressé ces dernières années dans la création d’un portefeuille ambitieux de...


Le consulat de France au Sénégal se modernise. A partir d’aujourd’hui 12 mars, les demandeurs de visa pour la France au Sénégal pourront déposer leur dossier dans les bureaux d’un opérateur privé, la société internationale VFS Global. Le nouveau centre de réception des demandes a été inauguré mardi 11 mars. Chaque année, le consulat de France traite plus de 30 000 demandes de visas, avec un taux ...


Invité de Sen Jotay de la Sen Tv, Me Aïssata Tall Sall a manifesté toute son opposition à l’arrêt rendu par le Conseil constitutionnel, déclarant les lois sur l’enrichissement illicite et la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) conformes à la Constitution du Sénégal.La traque des biens mal acquis est dans une phase cruciale : soit elle poursuit son chemin avec les résultats escomptés soit elle s’embourbe », indique Aïssata Tall Sall.


Invité de Sen Jotay de la Sen Tv, Me Aïssata Tall Sall a manifesté toute son opposition à l’arrêt rendu par le Conseil constitutionnel, déclarant les lois sur l’enrichissement illicite et la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) conformes à la Constitution du Sénégal.La traque des biens mal acquis est dans une phase cruciale : soit elle poursuit son chemin avec les résultats escomptés soit elle s’embourbe »


Tous les ingrédients sont déjà réunis dans le département de Guédiawaye pour que vole en éclats le mariage entre l’Alliance pour la République (Apr), Parti du président de la République, Macky Sall, et l’Alliance des forces de progrès (Afp), formation politique du président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse. En effet, l’Apr a d’ores et déjà décidé que seul le frangin du chef de l’Etat, Alioune Sall, soit désigné le coordonnateur


Moustapha Niasse ne compte pas laisser l’Alliance pour la république (Afp) à un successeur tant qu’il est en vie. Il l’a affirmé lors de la réunion du Bureau politique de ce lundi. Moustapha Niasse qui s’est requinqué après son hospitalisation en France semble respirer la forme. A ceux qui lorgnent sa place, il s’est voulu clair : «Tant qu’il me restera un souffle de vie, je serai à la tête de l’Afp. Je suis là pour former les jeunes.


C'est un bouquin qui va sans doute intéresser davantage les hommes de pouvoir en Afrique que l'opinion publique française. ''AfricaFrance, quand les dirigeants africains deviennent les maîtres du jeu'' évoque un sujet encore entouré de tabous : les relations entre les Etats balkanisés d'Afrique et l'ancienne Métropole. Rédigé par un journaliste de la vieille école, né en 1947, juste après la seconde Guerre mondiale...


La place grouillait depuis quelques jours de toutes sortes de rumeurs. Le Premier ministre Aminata Touré était supposé être dans une posture conflictuelle avec le Palais. La voilà qui dégage en touche, sur ''Grand Jury'' de la RFM. Et de quelle façon ! En effet, elle a rendu au Président tous ses pouvoirs. Plus que ses pouvoirs d'ailleurs. ''C'est la clef de voûte des institutions'', ''mon patron'', a-t-elle ...


Le 25 mars 2014, le président de la République Macky Sall, aura 2 ans à la tête de la nation. Pour certains, c'est un délai raisonnable pour faire un bilan mis parcours sur le quinquennat qu'il s'est fixé. D'autre comme l'ancien président de la République Abdoulaye Wade et le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck s'y sont pris très tôt et les conclusions ne sont guère flatteuses. Selon Me Abdoulaye Wade, le pays marche...


Le 25 mars 2014, le président de la République Macky Sall, aura 2 ans à la tête de la nation. Pour certains, c'est un délai raisonnable pour faire un bilan mis parcours sur le quinquennat qu'il s'est fixé. D'autre comme l'ancien président de la République Abdoulaye Wade et le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck s'y sont pris très tôt et les conclusions ne sont guère flatteuses. Selon Me Abdoulaye Wade, le pays marche...


Permettre aux citoyens d'accéder à toutes les informations relatives à l’exécution budgétaire pourrait renforcer les chances du Sénégal d'améliorer son classement dans la prochaine enquête sur le budget ouvert (EBO) de l'International budget partnership (IBP), selon le Gerad. 10/100. C’est le dernier score que le Sénégal avait obtenu dans l’Enquête sur le budget ouvert (EBO) réalisée en 2012. Avec cette...


Guédiawaye:Gackou maintenu à la tête de BBY  ( EnquetePlus,08/03/2014)

Après la désignation d’Aliou Sall à la tête du comité électoral de l’Alliance pour la république (APR), c’est au tour de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) dont est membre l’Apr de confirmer El Hadj Malick Gackou comme coordonnateur départemental. Deux événements qui augurent de rudes batailles locales au sein de la majorité présidentielle dans cette partie de la banlieue dakaroise. Il a fallu plusieurs...


Le ministre des Sports, qui vient d’être désigné superviseur à Malème Odar dans la région de Fatick, a demandé au Chef de l’Etat, Macky Sall, de sanctionner les fauteurs de troubles et de reprendre son parti en main, s’il veut éviter ce qui est arrivé au Parti socialiste (Ps) et au Parti démocratique sénégalais (Pds). «Je ne peux pas comprendre que les gens sortent des biceps, alors que nous ne sommes ...


Guédiawaye:Gackou maintenu à la tête de BBY  ( EnquetePlus,08/03/2014)

Après la désignation d’Aliou Sall à la tête du comité électoral de l’Alliance pour la république (APR), c’est au tour de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) dont est membre l’Apr de confirmer El Hadj Malick Gackou comme coordonnateur départemental. Deux événements qui augurent de rudes batailles locales au sein de la majorité présidentielle dans cette partie de la banlieue dakaroise. Il a fallu plusieurs...


Restons avec les libéraux pour dire qu’à la réunion du Comité directeur du PDS qui s’est tenue hier à la permanence Mamadou Lamine Badji, le coordonnateur de la formation libérale, par ailleurs maire de Dagana, Oumar Sarr, a tiré à boulets rouges sur l’Alliance pour la République (APR), le parti du Président Macky Sall. Selon l’ancien ministre de l’Urbanisme sous Wade, l’APR est un parti qu’il...


Le Premier ministre parle enfin des ambitions qui lui sont prêtées de lorgner le fauteuil de Macky Sall et répond à ses détracteurs de l’Apr. Depuis le début de ce qu’on a appelé les premières frictions au sommet, entre le président de la République et son Premier ministre, c’est la première fois que Aminata Touré parle. Mimi répond, dans le morceau choisi de la Rfm, avant la diffusion de l’intégralité de ...


Le cycle de violence au sein du parti au pouvoir continue et devrait se manifester encore cet après-midi. Après Matam, pour ne citer que ce cas où Farba Ngom a tiré des coups de feu, c’est le siège même du parti qui pourrait renouer avec la violence sous peu.En tout cas tout porte à croire que ça va chauffer à la permanence du parti du chef de l’Etat, l’APR. Derniereminute.sn tient en effet de source ...


Le cycle de violence au sein du parti au pouvoir continue et devrait se manifester encore cet après-midi. Après Matam, pour ne citer que ce cas où Farba Ngom a tiré des coups de feu, c’est le siège même du parti qui pourrait renouer avec la violence sous peu.En tout cas tout porte à croire que ça va chauffer à la permanence du parti du chef de l’Etat, l’APR. Derniereminute.sn tient en effet de source ...


‘’Le Sénégal est un label sûr !’’ Ainsi exultait l’ancien Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré, après avoir décroché le ‘’oui’’ des bailleurs de fonds au Groupe consultatif de Paris en 2007. L’actuel président de la Commission de l’Union monétaire des États de l’Afrique de l’Ouest (UMEOA), qui conduisait la mission, sans tintamarre, avait alors amassé 2 492 milliards de francs Cfa, dont 655 ...


Après la saisie opérée aux domiciles de Hissein Habré, l’heure est à l’exploitation des documents. Une série de comparaison des adresses et des correspondances retrouvées dans les archives de l’ex-Dds (Direction de la documentation et de la sécurité, police politique de Habré) est en cours. Les services d’un expert en sérigraphie seront également sollicités pour étudier ces documents. Mardi dernier,...


Certains clients des opérateurs de téléphonie mobile subissent souvent des cas d’arnaque sous diverses formes. Ces pratiques illégales entraînent ainsi des pertes mensuelles de plus de 600 millions de francs Cfa pour les trois opérateurs évoluant au Sénégal. Les opérateurs de téléphonie Sonatel, Sentel exerçant sous la marque Tigo et Expresso sont tenus de fournir de manière qualitative, permanente et continue ...


Une journée dite cruciale s'est jouée hier entre acteurs politiques autour de la revue du code électoral imposée par l'acte 3 de la décentralisation. Au final, et même si l'opposition ne veut pas d'un arbitrage du président de la République, il semble que l'espoir soit encore de mise pour parvenir à un accord définitif sur les deux points de friction : le mode de scrutin et la clef de répartition des sièges. Les partis politiques ...


La Tribune poursuit sa série d’entretiens avec l’ancien président Abdoulaye Wade, qui vit sa perte du pouvoir, en mars 2012, à Versailles (France). Malgré le grand âge-plus de 87 ans-, Me Wade semble respirer la forme. Sur le fonctionnement de sa formation, le Parti démocratique sénégalais (PDS), le président Wade déclare : ‘’Je vais revenir au Sénégal, j’ai quelque chose au Sénégal. (…) Je gère jusqu’à présent ...


Une journée dite cruciale s'est jouée hier entre acteurs politiques autour de la revue du code électoral imposée par l'acte 3 de la décentralisation. Au final, et même si l'opposition ne veut pas d'un arbitrage du président de la République, il semble que l'espoir soit encore de mise pour parvenir à un accord définitif sur les deux points de friction : le mode de scrutin et la clef de répartition des sièges. Les partis politiques ...


Dakar est sous surveillance. Des agents du Bureau Fédéral d’Investigation (FBI) seraient depuis plusieurs semaines sur le sol sénégalais pour enquêter sur une grosse affaire d’immigration clandestine sur leur sol, à partir de Dakar, avec des relents terroristes. Plus d’une dizaine de Fédéraux américains seraient déjà sur le coup. Avec l’efficacité qui les caractérise, ils ont déjà fait d’énormes avancées, informe ...


En retournant la terre sur laquelle trône le fameux Monument de la renaissance, inscrit au panthéon de l’histoire comme un symbole d’illégalité, d’expropriation, de détournements de fonds et d’objectifs, on découvre en fait que le prédécesseur de Macky Sall n’a fait que s’engouffrer dans une brèche ouverte par le régime socialiste. Celui-ci, en 1987 puis en 1994, a fait sauter les verrous du ...


Le Conseil Constitutionnel a rendu le 03 mars 2014 un arrêt déclarant les lois sur l’enrichissement illicite et la cour de répression de l’enrichissement illicite conformes à la Constitution du Sénégal. Cette décision consacre ainsi un recul manifeste par rapport au rôle protecteur des droits de l’homme que se sont assignées toutes les juridictions constitutionnelles du monde notamment le Conseil Constitutionnel ...


Le Conseil Constitutionnel a rendu le 03 mars 2014 un arrêt déclarant les lois sur l’enrichissement illicite et la cour de répression de l’enrichissement illicite conformes à la Constitution du Sénégal. Cette décision consacre ainsi un recul manifeste par rapport au rôle protecteur des droits de l’homme que se sont assignées toutes les juridictions constitutionnelles du monde notamment le Conseil Constitutionnel ...


Une filière d'émigration clandestine. Un réseau terroriste. Des complicités au niveau local. Des agents du Fbi qui enquêtent sur le sol sénégalais. Des autorités étatiques sur le qui-vive. Ce sont les ingrédients d'une affaire extrêmement grave qui risque incessamment d'éclater. Beaucoup vont y laisser des plumes. L'affaire est grosse...


Les souteneurs du locataire du palais ont fusillé un des ''ouvriers'' du PSE. Le ministre de l’Économie et des Finances, Amadou Ba, est accusé implicitement d'enrichissement illicite, puisque Macky 2012, dans le communiqué issu de sa réunion d'hier, dit ne pas comprendre ''qu’un ministre de la République chargé de sauvegarder et de gérer efficacement nos finances, se permette de payer 800 millions...


Le SAMES poursuit son plan d’action  ( EnquetePlus,05/03/2014)

Comme prévu dans son plan d'action, le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (SAMES) poursuit son mouvement de grève. Un mot d'ordre de 48 heures est décrété sur l'ensemble du territoire nationale hier lundi 3 et aujourd'hui mardi 4 mars 2014. Pendant les jours de grève, seules les prises en charge des urgences et des malades hospitalisés seront assurées. Selon le secrétaire général ...


Les sorties incendiaires de l’ex-président Abdoulaye Wade envers le régime de Macky Sall sont inélégantes, selon Abdoulaye Baldé, maire de Ziguinchor, qui appelle Wade à plus de sérénité. "Je crois qu’en tant qu’ancien chef de l’État, Wade aurait pu avoir un gentleman agreement avec le président Sall, pour empêcher certaines choses", a déclaré hier Abdoulaye Baldé. Il a dénoncé l’inélégance ...


Youssou Ndour connu comme star planétaire ; comme homme politique avec sa fonction de ministre-conseiller du président Macky Sall après avoir occupé les départements de la Culture et du Tourisme au gouvernement, a décidé de booster sa carrière de gourou médiatique. En clair, il a décidé de « reprendre en main » son influent groupe de presse qui édite « L’Observateur », diffuse la « Rfm » et la...


Les sorties incendiaires de l’ex-président Abdoulaye Wade envers le régime de Macky Sall sont inélégantes, selon Abdoulaye Baldé, maire de Ziguinchor, qui appelle Wade à plus de sérénité. "Je crois qu’en tant qu’ancien chef de l’État, Wade aurait pu avoir un gentleman agreement avec le président Sall, pour empêcher certaines choses", a déclaré hier Abdoulaye Baldé. Il a dénoncé l’inélégance ...


À côté de la convergence des jeunesses républicaines (COJER), il faudra désormais compter avec les ''Jeunes Boucliers de la République (JBR)''. Le mouvement regroupe de jeunes responsables politiques de l'Alliance pour la république (APR) de différentes localités. Il compte œuvrer pour la massification du parti, afin ''de disposer d'une majorité confortable'', disent-ils. Le mouvement national a été lancé hier à ...


Le conseil des Ministres s’est réuni le lundi 03 mars 2014, au palais de la République sous la présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL. Dans sa communication au Conseil, le Président de la République est revenu sur sa visite d’Etat en Chine, sur la tenue du Groupe consultatif de Paris consacré à la recherche de financements pour le Plan Sénégal Emergent (PSE), avant d’aborder ...


El Hadji Abdoul Aziz Ndiaye, nouveau secrétaire général de la coordination du Parti socialiste (PS) de Rufisque, a invité ses camarades de parti à faire preuve d'unité et à se conformer aux idéaux de leur formation pour reconquérir le pouvoir local. "Je lance un appel aux camarades qui sont un peu égarés (en leur demandant de) joindre la barque socialiste, pour qu'ensemble, nous puissions travailler pour...


Abdoulaye Wade ne lui doit plus rien, absolument rien du tout, et pour cause. Après l’avoir sevré de salaire, pendant douze mois, l’a fouillé et fait fouiller par les enquêteurs français et porté plainte contre lui et sa famille, le président de la République, Macky Sall, a vraiment donné du tournis à son prédécesseur. Et dans la seconde partie de l’entretien qu’il a accordé au quotidien la Tribune, le président sortant ...


La dévaluation du franc Cfa remonte à 20 ans. Cette décision imposée par la France et le Fmi devait aider les pays de la Zone Franc à accéder au développement. Dem­ba Moussa Dembélé, président de l’Africaine de recherche et de coopération pour l’appui au développement endogène (Arcade) analyse les raisons de cet échec et propose des solutions pour sortir du sous-développement. En marge ...


El Hadji Abdoul Aziz Ndiaye, nouveau secrétaire général de la coordination du Parti socialiste (PS) de Rufisque, a invité ses camarades de parti à faire preuve d'unité et à se conformer aux idéaux de leur formation pour reconquérir le pouvoir local. "Je lance un appel aux camarades qui sont un peu égarés (en leur demandant de) joindre la barque socialiste, pour qu'ensemble, nous puissions travailler pour...


L’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, âgé de plus de 87 ans – dont 26 passés dans l’opposition et 12 autres au pouvoir (2000-2012) -, a révélé qu’il préparait un livre consacré aux trucs et astuces en politique pour triompher de ses adversaires sans coup férir. Dans un entretien paru dans le quotidien dakarois La Tribune, le leader du Parti démocratique sénégalais (PDS, libéral), fait la somme de ...


Candidate à la mairie de Mermoz-Sacré-Cœur, Marième Badiane a déclaré dans un entretien avec ‘’l’Observateur’’ qu’il n’est pas question qu’elle se range derrière Barthélémy Dias, édile de cette commune. « Je ne me mettrai jamais derrière Barthélémy Dias. Ce n’est pas négociable. Parce que je n’ai pas envie de me mettre derrière quelqu’un dans cette commune. Je veux prendre la mairie. J’ai le meilleur profil », a...


L’expert américain en diplomatie Nicholas Kralev soutient que les Etats-Unis d’Amérique ont nommé un conseil spécial pour la Casamance dans le but de résoudre rapidement le conflit dans cette région et d’éviter que la zone ne devienne un foyer de tension à caractère terroriste. «Les Etats-Unis s’intéressent à ce problème et pensent qu’il pourrait déranger encore s’il n’est pas résolu. Nous avons le bureau...


Sera mis «en place une Delivery Unit au sein de mon Cabinet, articulée à la Primature et aux points focaux des ministères, pour assurer le suivi-évaluation du plan Sénégal Emergent tant au niveau de l’orientation stratégique que du monitoring des projets», voici le petit bout de phrase qui n’a pas échappé à l’attention de nos confrères du magazine Nouvel Horizon dans l’allocution du de Macky Sall devant le ...


Le président de la République, Macky Sall, après le «succès» du Groupe consultatif de Paris, a invité jeudi les Sénégalais à se mettre au travail, sans tricherie aucune, pour la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), qui a enregistré des engagements nouveaux de 3729 milliards de francs CFA lors de cette table-ronde des bailleurs. ‘’Le Groupe consultatif a connu un succès retentissant. Une chose est d’avoir...


Sera mis «en place une Delivery Unit au sein de mon Cabinet, articulée à la Primature et aux points focaux des ministères, pour assurer le suivi-évaluation du plan Sénégal Emergent tant au niveau de l’orientation stratégique que du monitoring des projets», voici le petit bout de phrase qui n’a pas échappé à l’attention de nos confrères du magazine Nouvel Horizon dans l’allocution du de Macky Sall devant le ...


La réunion du Groupe consultatif 2014 de Paris sur le Sénégal vient de se tenir. Si beaucoup de publicité a entouré la tenue de ce rendez-vous important, et que le Sénégal s’en est sorti avec des engagements de financements de l'ordre de 3 789 milliards de F Cfa auprès de bailleurs de fonds étrangers, il n'y a pas encore de quoi applaudir des deux mains... De la rencontre du Groupe consultatif 2014 de Paris...


Ndiaga Sylla, représentant des non-alignés : «Les délais sont très serrés à moins qu’on fasse une dérogation sur le deadline». «Nous sommes dans un processus de recherche d’un consensus. Nous allons nous rendre demain à la Commission de revue du Code où nous allons donner notre point de vue et défendre notre position. On verra ce qui va s’en suivre. Pour le respect du calendrier républicain, je pense ...


Manifestation pro Karim : Le coordonnateur du mouvement "Libérez Karim" arrêté, la manifestation interdite, le préfet de Dakar indexé. La marche de ce mercredi après midi a été dispersée par les forces de l’ordre. Ces souteneurs de Karim continuent d’exiger la libération du fils de l’ancien président de la République. «On a eu notre autorisation 24h à l’avance ; on s’est mobilisé ; on est arrivé sur place, comme ...


Manifestation pro Karim : Le coordonnateur du mouvement "Libérez Karim" arrêté, la manifestation interdite, le préfet de Dakar indexé. La marche de ce mercredi après midi a été dispersée par les forces de l’ordre. Ces souteneurs de Karim continuent d’exiger la libération du fils de l’ancien président de la République. «On a eu notre autorisation 24h à l’avance ; on s’est mobilisé ; on est arrivé sur place, comme ...


Le Bureau de l’Association des banques centrales africaines (Abca) s’est réuni hier, mercredi, au siège de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) à Dakar pour évoluer le processus de validation de l’étude sur la stratégie de création de la Banque centrale africaine (Bca). Le but de la Banque est de contribuer au développement économique et au progrès social durables de ses Etats membres ...


Le leader de la Convergence démocratique Bokk gis gis/Cd/Bgg), Pape Diop, qualifie l’annonce des 2500 milliards de FCfa obtenus par le chef de l’Etat à Pékin de "grosse arnaque". ''Je crois que cela n’est pas exact parce que les 2000 et quelques milliards complètent tous les projets qui avaient été retenus par la Chine au moment où le Président Abdou­laye Wade était au pouvoir. Vous avez entendu parmi les ...


Le rapport de suivi sur l’Education pour tous (Ept) 2013-2014, publié, hier, par la Commission nationale de l’Unesco, a révélé que le Sénégal n’atteindra pas l’enseignement primaire universel avant 2070. Sur la base des tendances actuelles, le Sénégal n’atteindra pas l’enseignement primaire universel avant 2070. Cette information est contenue dans le rapport de suivi 2013-2014 sur l’Education pour...


Pour compléter le financement du Plan Sénégal Émergent, les autorités du Sénégal ont organisé lundi 24 février au siège de la Banque mondiale un groupe consultatif et mardi 25 fevrier un forum des investisseurs privés pour lever les fonds complémentaires. Les objectifs fixés ont été dépassés. Deux ans après son élection à la tête du pays, le président du Sénégal Macky Sall entend relancer l’économie de son pays à ...


Le volet sécuritaire de la coopération entre le Sénégal et le Mali va certainement figurer en bonne place de la rencontre que le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, va avoir aujourd’hui, à partir de 10 heures, avec son homologue, le ministre malien de la Sécurité, le Colonel Sada Samaké. La lutte contre le terrorisme, contre le banditisme transfrontalier et le trafic international de...


Pour compléter le financement du Plan Sénégal Émergent, les autorités du Sénégal ont organisé lundi 24 février au siège de la Banque mondiale un groupe consultatif et mardi 25 fevrier un forum des investisseurs privés pour lever les fonds complémentaires. Les objectifs fixés ont été dépassés. Deux ans après son élection à la tête du pays, le président du Sénégal Macky Sall entend relancer l’économie de son pays à ...


Le groupe hôtelier américain Sheraton a décidé d’ouvrir avant fin 2014 un réceptif au Sénégal qui devrait également enregistrer le retour de Nestlé, la multinationale suisse spécialisée dans l’agro-alimentaire, a annoncé, mardi à Paris, le ministre sénégalais de la Promotion des investissements et du Partenariat. Diène Farba Sarr, qui s’exprimait au terme du forum économique consécutif au Groupe consultatif ...


Les présidents Macky Sall et François Hollande devraient évoquer le contentieux qui oppose la Sococim, filiale du cimentier français Vicat, à Dangote Cement, au Sénégal, lors de leur rencontre le 24 février à l'Élysée. Lors de la rencontre entre les présidents Macky Sall et François Hollande, le 24 février à Paris, l'Élysée devrait évoquer le contentieux qui oppose la Sococim, filiale du cimentier français Vicat, à...


La réforme institutionnelle visant à ramener de sept à cinq ans le mandat présidentiel, renouvelable une seule fois, « sera d’application immédiate », a affirmé, lundi à Paris, le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall. ‘’Cette réforme ramènera à cinq ans, renouvelables une seule fois, le mandat de sept ans pour lequel j’ai été élu. Elle sera d’application immédiate’’, a-t-il déclaré à l’ouverture du Groupe consultatif 2014 pour ...


La réforme institutionnelle visant à ramener de sept à cinq ans le mandat présidentiel, renouvelable une seule fois, « sera d’application immédiate », a affirmé, lundi à Paris, le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall. ‘’Cette réforme ramènera à cinq ans, renouvelables une seule fois, le mandat de sept ans pour lequel j’ai été élu. Elle sera d’application immédiate’’, a-t-il déclaré à l’ouverture du Groupe consultatif 2014 pour ...


« Suite à l’article paru dans le Quotidien du Samedi 22 fevrier de l’année en cours faisant état de la candidature de Monsieur Youssou Ndour à la tête de la mairie de la commune de Gueule Tapee Fass Colobane , la coordination républicaine a tenue une Assemble Générale Extraordinaire pour remettre les pendules à l’heure et dénoncer cet acte colonialiste et barbare avec la manière la plus vigoureuse ». « En effet nous ...


Le Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, a proposé lundi le maintien, avec quelques accommodations, de la région comme collectivité locale, invitant le gouvernement à un dialogue avec les segments organisés pour lever les malentendus sur le projet de réforme territoriale appelé "Acte III de la décentralisation". ‘’Je veux suggérer (à l’Etat), en réduisant le nombre de conseils régionaux, je pense et ...


Au premier jour de la rencontre du Groupe consultatif qui doit réunir le Sénégal et ses bailleurs potentiels, l’optimisme semble de mise dans le camp sénégalais. Le ministre de l’Economie et des Finances, Amadou Ba, est même obligé de refuser certaines propositions de financement de dernière minute, car cela risque de dépasser de loin les objectifs que le gouvernement s’est imposés pour cette mission.


C’est ce que nous rapporte ce communiqué parvenu à la rédaction de setal .net
En fin le journaliste chroniqueur, Souleymane Jules Diop actuellement en service à la direction de la cellule de communication de la présidence de la république vient d’être commandé par le juge canadien, André Prévost sur l’affaire Karim Wade. Depuis Canada d’où il menait ses chroniques, Souleymane Jules Diop est reconnu coupable de diffamations et est appelé à immédiatement retirer tous ces propos ...


A moins d’une entreprise de sauvetage, il n’y aura pas de consensus sur le Code électoral. L’opposition a décidé de ne plus participer aux travaux du Comité technique en raison de la persistance du différend autour du mode de scrutin à adopter aux prochaines élections locales. On le redoutait depuis des semaines, finalement il s’est produit. La rupture est consommée et le blocage constaté. Les travaux ...


C’est ce que nous rapporte ce communiqué parvenu à la rédaction de setal .net
En fin le journaliste chroniqueur, Souleymane Jules Diop actuellement en service à la direction de la cellule de communication de la présidence de la république vient d’être commandé par le juge canadien, André Prévost sur l’affaire Karim Wade. Depuis Canada d’où il menait ses chroniques, Souleymane Jules Diop est reconnu coupable de diffamations et est appelé à immédiatement retirer tous ces propos ...


Le rapporteur Adjoint de la Commission Nationale de Réforme des Institutions (C.N.R.I), Moussa Mbaye a tranché le débat sur l'incompatibilité de la fonction de président de la République et celui de chef de parti. Ainsi, il semble qu'avec le mandat en cour le président de la République ne serait pas obligé de démissionner de la tête de son parti l'Alliance pour la république (APR). En quelque sorte, c'est...


La police sénégalaise a interpellé, la nuit dernière à Dakar, "pour divers délits" 341 personnes, dont 14 d'origine étrangère, a appris l'APS de source sécuritaire, dimanche soir. Le nouveau commissaire central, Abdoulaye Diop, et ses hommes ont mené "une opération de grande envergure, sur toute l’étendue du territoire régional de Dakar dans la nuit du 22 au 23 février 2014 de 20 heures à 06 heures", signale ...


Insatisfaits des négociations avec le gouvernement sur leurs conditions de travail et de salaire, le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) lance une grève hebdomadaire perlée tous les lundis et mardis. Les médecins étaient déjà en grève ces 20 et 21 février. Un mouvement bien suivi dans de nombreux hôpitaux, même si les médecins assurent le service minimum. Reportage à l’hôpital de Fann.
Allées désertes, services désertés au Centre hospitalier universitaire de Fann. « Vous voyez cette salle ?, interroge Sidy Diémé, infirmier au département de

Insatisfaits des négociations avec le gouvernement sur leurs conditions de travail et de salaire, le Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) lance une grève hebdomadaire perlée tous les lundis et mardis. Les médecins étaient déjà en grève ces 20 et 21 février. Un mouvement bien suivi dans de nombreux hôpitaux, même si les médecins assurent le service minimum. Reportage à l’hôpital de Fann.
Allées désertes, services désertés au Centre hospitalier universitaire de Fann. « Vous voyez cette salle ?, interroge Sidy Diémé, infirmier au département de

Le syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes), le syndicat national de l'enseignement élémentaire (Sneel/Cnts), le syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (Sudes), le syndicat des professeurs du Sénégal (Sypros), et l'union démocratique des enseignantes et enseignants du Sénégal (Uden), entités issues de trois centrales syndicales différentes, font désormais front commun pour le bien des enseignants et celui de l’Ecole publique.

En 2013, la conduite des actions de coopération opérationnelle avec les pays membres de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest et de la Mauritanie, a été particulièrement dynamique en raison, notamment, de l’engagement des éléments français au Sénégal (EFS) dans l’opération Serval. Au bilan, 113 actions de coopération ont été conduites en 2013. Ces actions ont permis de former 4803 militaires africains dans 11 des 16 pays de la zone de responsabilité déléguée (ZRD) des EFS, représentant ainsi 1553 jours d’instruction cumulés.

Plus de considération et de respect pour les conseils économiques sociaux et institutions similaires d’Afrique. C’est le plaidoyer développé hier par la présidente du Conseil économique, social et environnemental du Sénégal (CESE), présidente en exercice de l’Union nationale des conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique. Aminata Tall a présidé l’ouverture de l’assemblée générale ...


Lors du Comité directeur du Pds tenu mercredi dernier, Oumar Sarr, comme à son habitude selon l'As, a décroché des flèches, . Il a demandé aux cadres du Pds de saisir le Procureur spécial Alioune Ndao par correspondance pour lui demander d'entendre Moustapha Niasse, Tanor Dieng et Amath Dansokho "sur leurs biens très mal acquis". Le coordonnateur du Pds n'a pas seulement tiré ...


Plus de considération et de respect pour les conseils économiques sociaux et institutions similaires d’Afrique. C’est le plaidoyer développé hier par la présidente du Conseil économique, social et environnemental du Sénégal (CESE), présidente en exercice de l’Union nationale des conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique. Aminata Tall a présidé l’ouverture de l’assemblée générale ...


Journee mondial langueLa Direction de l’alphabétisation des langues nationales (Daln) a tenu, avant-hier, un point de presse, en prélude à la Journée internationale de la langue maternelle prévue aujourd’hui. Il a été annoncé la codification effective de 21 langues locales au Sénégal, dont 6 sont déjà dans le curricula de l’éducation. Selon Ndèye Name Diouf, responsable de la Direction de l’alphabétisation ...


Dans un communiqué signé de l’Union des magistrats du Sénégal, ces derniers se sont prononcés sur plusieurs questions comme la libération conditionnelle de plusieurs détenus, les attaques répétées dont ils sont victimes ainsi que les récentes conclusions de l’Avant projet de Constitution de la Commission nationale de réforme des institutions (Cnri). Dans le corpus du communiqué de l’Union des magistrats...


La Commission nationale de réforme des institutions (Cnri) sait désormais à quoi s’en tenir : le Président Macky Sall prendra, dans le rapport du Pr Amadou Mactar Mbow et de son équipe, ce qu’il «jugera bon». Il a fait cette déclaration face à la communauté sénégalaise vivant en Chine où le Chef de l’Etat effectue une visite officielle de quatre jours. Le président de la République de préciser que : «Dans tous les pays, ...


La Commission nationale de réforme des institutions (Cnri) sait désormais à quoi s’en tenir : le Président Macky Sall prendra, dans le rapport du Pr Amadou Mactar Mbow et de son équipe, ce qu’il «jugera bon». Il a fait cette déclaration face à la communauté sénégalaise vivant en Chine où le Chef de l’Etat effectue une visite officielle de quatre jours. Le président de la République de préciser que : «Dans tous les pays, ...


Le président de la République a déclaré, mercredi à Beijing, qu’il n’était pas question pour lui de ‘’marchander la stabilité’’ du Sénégal et que partant de là il était décidé à accomplir le travail pour lequel il a été démocratiquement élu sans céder à aucune ‘’pression’’. ‘’Pas de pression, pas de temps pour des bilans’’, prélude à des discussions stériles qui retardent le pays, a notamment dit le chef de l’Etat, lors d’une ...


Des universitaires, hommes politiques et des représentants de la société civile ont plaidé pour une plus grande vulgarisation des écrits du savant sénégalais Cheikh Anta Diop, pour que la jeune génération puisse porter les projets rêvés par le défunt historien et perpétuer de cette manière son œuvre. "Cheikh Anta Diop a beaucoup écrit, mais combien de jeunes Africains ont lu ses œuvres. Je pense qu'il ...


La visite d’Etat du président Macky Sall à Beijing a démarré hier soir par une rencontre avec les Sénégalais de Chine. Aujourd’hui, il va s’entretenir avec son homologue Xi Jinping, ainsi qu’avec le Premier ministre, Li Keqiang, et le président du Congrès national populaire (Parlement), Zhang Djiang. Les président Sall et Jinping vont signer des accords de coopération qui vont renforcer les échanges économiques entre ...


L'affaire Karim Wade risque-t-elle de s'enliser dans les arguties ? En tout cas, depuis sa prison où il croupit depuis bientôt un an, l'ancien ministre, accusé d'enrichissement illicite et sommé de prouver l'origine licite de biens estimés à milliards, mène avec ses avocats une âpre bataille de procédure, qui n'en est pas moins médiatique. Dans la seule journée d'hier, mardi 18 février 2014, ''Le Quotidien'' a relaté une rencontre...


Le ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Promotion des valeurs civiques, Benoît Sambou, et le président de l’Initiative prospective agricole et rurale (IPAR), Ahmed Bachir Diop, ont procédé, mardi à Dakar, à la signature d’une convention destinée à donner de nouvelles opportunités d’emplois aux jeunes, a constaté l’APS. ‘’L'IPAR Sénégal a décidé de mobiliser toute son expérience, pour accompagner les ...


L'affaire Karim Wade risque-t-elle de s'enliser dans les arguties ? En tout cas, depuis sa prison où il croupit depuis bientôt un an, l'ancien ministre, accusé d'enrichissement illicite et sommé de prouver l'origine licite de biens estimés à milliards, mène avec ses avocats une âpre bataille de procédure, qui n'en est pas moins médiatique. Dans la seule journée d'hier, mardi 18 février 2014, ''Le Quotidien'' a relaté une rencontre...


Le chef de l’Etat, accompagné notamment de son épouse, Marème Sall, est arrivé mercredi à 10h45 locales (2h45 à Dakar) à Beijing pour une visite d’Etat de trois jours au cours de laquelle il aura un entretien en tête à tête avec son homologue chinois, Hu Jintao, de même qu’avec le Premier ministre et le président de l’assemblée nationale. A la tête d’une délégation forte de sept membres du Gouvernement ...


Le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) Cheikh Hadjibou Soumaré, s’est félicité lundi à Dakar, de la défense des intérêts de l’Afrique de l’Ouest dans les négociations sur les Accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne. « Au cours de 10 ans qu’aura duré cette négociation, la Région Afrique de l’Ouest a défendu sans complexe et avec ...


La bataille de la Cour suprême est loin d’être terminée. La décision rendue par la Chambre de cassation sur demande des avocats de Karim Wade sera réexaminée car l’Etat, à travers le Parquet général près la juridiction suprême, a décidé de déposer une demande de rabat d’arrêt qui obligera les juges de la Cour de statuer sur l’arrêt de renvoi de l’affaire au Conseil constitutionnel. La décision de soumettre à ...


La bataille de la Cour suprême est loin d’être terminée. La décision rendue par la Chambre de cassation sur demande des avocats de Karim Wade sera réexaminée car l’Etat, à travers le Parquet général près la juridiction suprême, a décidé de déposer une demande de rabat d’arrêt qui obligera les juges de la Cour de statuer sur l’arrêt de renvoi de l’affaire au Conseil constitutionnel. La décision de soumettre à ...


Projet de développement inclusif et durable de l’agro-industrie et du Projet de financement des secteurs de santé et nutrition au Sénégal - Le Sénégal et la Banque mondiale vont signer mardi à Dakar une convention de financement d'un montant de 60, 2 milliards de FCFA, indique un communiqué de l'institution financière transmis ce lundi à la PANA. Selon le communiqué, cette convention s'inscrit dans ...


Plus de 14 milliards de francs Cfa ont été mobilisés par les bailleurs de fonds pour aider le Sénégal à atteindre ses objectifs adossés au Plan de sécurisation des produits d’importance vitale pour la mère et l’enfant (2013-2015). Maintenant, l’urgence est d’investir les communautés pour les amener à s’approprier ce plan avant l’échéance. Le Sénégal a encore deux ans pour jouer sa partition, comme viennent de...


Beaucoup de choses devraient changer après la fameuse rencontre du Groupe consultatif de Paris. Le Président Sall est décidé à faire bouger les choses, nous dit-on, surtout dans son entourage, pour permettre une bonne évaluation du travail des uns et des autres au niveau de l'Etat. Et comme on ne fait jamais d'omelette sans casser des œufs, le ''bois mort'' devrait être écarté au profit...du ''bon bois''. Un système de ...


Le Premier ministre Aminata Touré préside, mardi, à 11h à l’hôtel Terrou-bi, l’ouverture d’un séminaire axé sur le thème : ‘’Agir pour la sécurité au Sénégal : Quid de la lutte contre la prolifération des ALPC ?’’, annonce un communiqué reçu à l’APS. Cette rencontre est organisée par la Commission nationale de lutte contre la prolifération et la circulation des armes légères et de petit calibre, selon ...


Le Président Amadou Makhtar Mbow en a fini avec les travaux de l’avant-projet de la Constitution dans le cadre de la Commission Nationale de Réforme des Institutions (CNRI) et a déposé ses conclusions sur la table du Président de la République ce jeudi 13 février. Dans ses recommandations que le Président Sall himself juge consensuelles, la Cnri lui demande expressément de quitter la tête de...


Le plan lancé par le président chinois en faveur de l'Afrique est une indication de ce que les autres partenaires doivent faire pour le continent, a estimé le président sénégalais Macky Sall. "Je crois que le plan lancé par le président chinois en faveur de l'Afrique est une indication, de ce que tous les autres ( partenaires) doivent faire pour le continent africain. Tout le reste, c'est de la politique. L'Afrique est suffisamment ...


Le superviseur de l’Alliance pour la République (APR), pour le département de Ziguinchor (Sud), Oumar Youm, a relevé la "division" au sein du parti présidentiel, due à des "problèmes d'incompréhension" qu'il faut transformer en "opportunités" pour gagner les prochaines élections locales. "Nous avons une très grande force politique. Nous avons une grosse organisation. Nous avons une grande machine,...


Le tonitruant parlementaire était le premier à se déplacer à la Primature pour féliciter Mme Aminata Touré, d’ailleurs on lui avait interdit l’accès. Pourtant le président du Groupe parlementaire de la mouvance présidentielle est pour la suppression du poste de Premier ministre. Diakhaté qui n’a pas trop développé ses arguments dans l’émission Grand Jury de la Rfm, ce dimanche, trouve cette suppression...


Le plan lancé par le président chinois en faveur de l'Afrique est une indication de ce que les autres partenaires doivent faire pour le continent, a estimé le président sénégalais Macky Sall. "Je crois que le plan lancé par le président chinois en faveur de l'Afrique est une indication, de ce que tous les autres ( partenaires) doivent faire pour le continent africain. Tout le reste, c'est de la politique. L'Afrique est suffisamment ...


Luc Nicolaï en liberté conditionnelle  ( EnquetePlus,15/02/2014)

Le célèbre promoteur de lutte Luc Nicolaï est sorti de prison hier, aux environs de 21 heures. L'information qui a été verrouillée par son entourage, nous a été confirmée par plusieurs sources autorisées, même si les proches de ce dernier, réveillés par nos soins, ne semblaient pas être au courant. Pourtant, selon une source proche de l'administration pénitentiaire, c'est aux environs de 21 heures que Luc Nicolaï ...


A travers la coopération avec l’Union Européenne, dans le cadre du 10ème FED, l’Etat du Sénégal a mis en œuvre, le Projet d’Appui à la Réforme de la Gestion du Foncier Urbain (PAGEF, d’un montant de 7 millions d’Euros. Prévu pour une durée de 5 ans, le projet est géré par la direction générale des Impôts et domaines. A travers ce projet, la DGID compte moderniser et renforcer la transparence dans la gestion foncière...


Le président de la République a reçu jeudi le rapport de la Commission nationale de réforme des institutions (CNRI) des mains d’Amadou Makhtar Mbow, son président. Dans le rapport de 154 articles remis à Macky Sall, certains articles existaient déjà. C’est le cas de l’article 63 qui dit que le président de la République ne peut exercer aucune fonction dirigeante dans un parti politique. Si Macky Sall faisait jusque ...


Luc Nicolaï en liberté conditionnelle  ( EnquetePlus,15/02/2014)

Le célèbre promoteur de lutte Luc Nicolaï est sorti de prison hier, aux environs de 21 heures. L'information qui a été verrouillée par son entourage, nous a été confirmée par plusieurs sources autorisées, même si les proches de ce dernier, réveillés par nos soins, ne semblaient pas être au courant. Pourtant, selon une source proche de l'administration pénitentiaire, c'est aux environs de 21 heures que Luc Nicolaï ...


L’ambassadeur de Chine à Dakar, Xia Huang, a remis hier au Premier ministre, Aminata Touré, les clés des stades de Pikine de Saint-Louis et de Matam. Réhabilités dans le cadre de la coopération bilatérale entre le Sénégal et la Chine, ces deux stades viennent s’ajouter à ceux déjà réceptionnés. Pour le Premier ministre, « ces joyaux de modernité et de qualité », viennent s’ajouter à ceux déjà mis ...


L’ambassadeur de Chine à Dakar, Xia Huang, a remis hier au Premier ministre, Aminata Touré, les clés des stades de Pikine de Saint-Louis et de Matam. Réhabilités dans le cadre de la coopération bilatérale entre le Sénégal et la Chine, ces deux stades viennent s’ajouter à ceux déjà réceptionnés. Pour le Premier ministre, « ces joyaux de modernité et de qualité », viennent s’ajouter à ceux déjà mis ...


La présidente des femmes de la coalition Benno bokk yaakaar, Adji Mergane Kanouté n’a pas mis du temps à répliquer aux femmes de l’Alliance pour la République (APR) après qu’elles aient manifesté leur volonté de présider aux destinées des femmes de la mouvance présidentielle. «Marième Badiane a été mon professeur et j’ai beaucoup de respect pour elle. Mais, je pense que les ...


Le président de la République, Macky Sall, a reçu jeudi le rapport de la Commission nationale de réforme des institutions (CNRI) des mains de son président, Amadou Makhtar Mbow, a appris l’APS le même jour. Accompagné des membres de la CNRI, M. Mbow a remis un document de 154 articles au chef de l’Etat, au cours d’une large audience tenue au palais de la République. L’ancien Directeur général de ...


La Banque Atlantique vient de mobiliser 250 milliards de FCFA pour le Sénégal. L’opération a été réalisée en deux tranches, à savoir 150 milliards de FCFA mobilisés dans l’espace régional de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et 100 milliards levés sur les marchés internationaux. A l’occasion de la conclusion de cette dernière tranche, Mohamed Benchaâboun, directeur général de ...


Mankeur Ndiaye Ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, reçu en audience le Commissaire Européen chargé du Développement et de la Coopération Andris PIEBALGS. A la sortie de cette entrevue les deux hommes se sont félicités de l’état de la coopération tout en promettant des investissements à venir encore pour renforcer le secteur des infrastructures. « Je suis venu au Sénégal ...


Le Pds voulait instaurer un scrutin majoritaire à un tour, le régime de Macky Sall manœuvre pour effacer l’opposition des prochains conseils départementaux et municipaux. Une proposition qui a fait suspendre, hier, les travaux du Comité technique de la revue du Code électoral. En politique, Macky Sall sait cacher son jeu. Il garde toujours un croc-en-jambe capable de désarçonner n’importe quel adversaire ...


Mankeur Ndiaye Ministre des Affaires Étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, reçu en audience le Commissaire Européen chargé du Développement et de la Coopération Andris PIEBALGS. A la sortie de cette entrevue les deux hommes se sont félicités de l’état de la coopération tout en promettant des investissements à venir encore pour renforcer le secteur des infrastructures. « Je suis venu au Sénégal ...


La Banque Atlantique vient de mobiliser 250 milliards de FCFA pour le Sénégal. L’opération a été réalisée en deux tranches, à savoir 150 milliards de FCFA mobilisés dans l’espace régional de l’UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et 100 milliards levés sur les marchés internationaux. A l’occasion de la conclusion de cette dernière tranche, Mohamed Benchaâboun, directeur général de la ...


Les femmes de cinq centrales syndicales du Sénégal ont mis sur pied, mardi à Dakar, un réseau des femmes syndicalistes pour exiger l’égalité de genre dans les instances dirigeantes de leur organisation. «Les femmes sont sous-représentées dans les instances de décision des syndicats et des centrales syndicales. C’est un cri du cœur que nous lançons. Cela doit et va changer avec le réseau que nous venons ...


Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a soldé hier ses comptes avec ses détracteurs de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Mary Teuw Niane, qui faisait face à la presse, a demandé aux universitaires de s’adapter aux nouvelles réalités de l’Enseignement supérieur. Il a profité de cette sortie pour annoncer un vaste programme de reconfiguration de la carte universitaire qui ...


L’Assemblée nationale a adopté, hier, à la majorité, le projet de loi relatif au partenariat public-privé. Ainsi, à la place de l’Armp (Autorité de régulation des marchés publics) et de la Dcmp (Direction centrale des marchés publics), ledit projet prévoit un Conseil des Infrastructures, chargé de réguler le système de passation des contrats de partenariat et du règlement des litiges liés à leur passation ou à leur exécution.


Les libéraux voulaient marcher à Richard Toll ce samedi. Les autorités administratives l'ont interdite. Frustrés, les militants de Oumar Sarr s'en sont pris à des militants de l'Apr, en faisant deux blessés dans leurs rangs. Richard Toll a connu la violence ce samedi. Les libéraux du Walo ont voulu organiser une marche à Richard Toll, après celle organisée à Dagana il y a quelque temps. Mais ils se sont heurtés au ...


A l’instar de tous les autres partis membres de la coalition, «Bolo taxawu askanwi», le Rassemblement démocratique sénégalais (Rds), membre fondateur de ladite coalition, a accusé réception de la lettre que le frère Cheikh Sidiya Diop, secrétaire général de la Ligue des Masses, a adressé ce dimanche 09 février 2014 au Coordonnateur Mamadou Diop Decroix, avec ampliation à tous les autres leaders ...


Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a soldé hier ses comptes avec ses détracteurs de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Mary Teuw Niane, qui faisait face à la presse, a demandé aux universitaires de s’adapter aux nouvelles réalités de l’Enseignement supérieur. Il a profité de cette sortie pour annoncer un vaste programme de reconfiguration de la carte universitaire qui ...


L’abandon de l’excision gagne du terrain, mais quelque 86 millions de jeunes filles pourraient subir une mutilation génitale, d’ici à 2030, si la tendance actuelle de cette pratique continue, avertit le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA, sigle anglais). "Dans les 29 pays d’Afrique et du Moyen-Orient où sont surtout pratiquées les MGF, plus de 125 millions de jeunes filles et de femmes adultes ont été excisées.


Ahma Diop Président du collectif pour la sauvegarde du patrimoine du parti socialiste a porté des accusations à visage découvert dans ‘’l’Obs’’ sur Barthelemy Diaz et son mentor Tanor Dieng. Selon l’ancien responsable des jeunes de la troisième coordination de Dakar, un bradage de la surface non bâtie de la maison du parti socialiste a été effectué par Barthelemy Diaz Tanor Dieng et les autres. « Comment imaginez-vous...


Déjà, à la veille des législatives de 2012, au lendemain de leur défaite mémorable à la Présidentielle du 25 mars de la même année, un malaise similaire avait agité le landernau des partis alliés au régime défait. L’élément déclencheur fut une déclaration «inopportune» du Secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds), le président de la République sortant, Maître Abdoulaye Wade,...


Macky Sall, le président de la République a promis un soutien conséquent en termes de moyens, reste à prendre en compte toutes les propositions venant de ce corps d’élite. La communauté des scientifiques a ouvert ses travaux jeudi, en toile de fonds une contribution supplémentaire dans la politique  de l’emploi. Le président de l’Ants, Amadou Lamine Ndiaye est revenu sur les enjeux de cette journée, à savoir ...


Rien ne va plus entre Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall, maire de Dakar. Leurs relations sont à ce point exécrables que le maire de Dakar a déclaré, lors de rencontres du Bureau politique de la formation politique, qu’il a fini de reprendre sa liberté sur la question de l’Acte 3 de la Décentralisation ; la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. ’’J’ai repris ma liberté’’, a confié Khalifa Sall à ses camarades, selon plusieurs ...


Rien ne va plus entre Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall, maire de Dakar. Leurs relations sont à ce point exécrables que le maire de Dakar a déclaré, lors de rencontres du Bureau politique de la formation politique, qu’il a fini de reprendre sa liberté sur la question de l’Acte 3 de la Décentralisation ; la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. ’’J’ai repris ma liberté’’, a confié Khalifa Sall à ses camarades, selon plusieurs ...


Le système de santé sénégalais sera complètement paralysé les 20 et 21 Février prochain avec une grève totale du syndicat autonome des médecins du Sénégal (SAMES). Ces derniers qui l’ont annoncé au travers d’une déclaration ont mentionné qu’à la suite de négociations avec le Gouvernement et la commission technique bipartite chargée d’approfondir la réflexion sur la plateforme revendicative du SAMES...


L'affaire du vol de timbres fiscaux d'une valeur d'un milliard de francs Cfa à la Direction des Impôts et Domaines sera tranchée dans sa phase prémilimaire ce lundi. Des sources bien au fait de cette affaire croient en effet savoir que le dossier va atterrir dans un cabinet d'instruction. On s'achemine donc vers l'ouverture d'une information judiciaire dans ce dossier où plusieurs agents des Impôts et domaines...


Le directeur de cabinet du ministre de la Justice, Malick Lamotte, a requis une orientation des politiques foncières sur les exigences du moment pour une meilleure prise en charge. A l'occasion du conseil de direction inaugural de la législature de Daniel-Sédar Senghor élu président de l’union internationale du notariat pour 2014-2016, le directeur de cabinet du ministre de la Justice, Malick Lamotte, s'est ...


Face à la presse hier, les présidents de région ont affirmé qu'aucun accord n'est sorti de leur audience avec le chef de l'Etat, mais que le texte incriminé pourrait bien revenir à l'Assemblée nationale pour modifications dans le sens qu'ils souhaitent. L'audience que le président de la République Macky Sall a accordée, le lundi 3 février dernier, aux présidents des régions insurgés contre la suppression envisagée ...


Des centaines de personnes ont investi les rues de Dakar, vendredi après-midi, pour exprimer leur joie, suite à la loi sur la baisse du loyer votée à l’Assemblée nationale le 16 janvier dernier et promulguée par le président de la République, a constaté l’APS. Partis de la Place de l'Obélisque vers 17 h 20, les manifestants brandissaient des pancartes pour montrer leur satisfaction. On pouvait notamment y lire ...


Des religieux du quartier Santhiaba de Rufisque ont réaffirmé, vendredi, leur opposition aux pratiques homosexuelles, en se fondant notamment sur les enseignements du Prophète Mohamed (PSL) et de la Charia qui, selon eux, les ‘‘condamnent’’. ‘‘Si nous nous référons à la Charia (loi islamique), la religion est musulmane est claire sur les questions relatives à l’homosexualité. Elle les condamne. Et conformément ...


La réunion du comité directeur du Parti démocratique sénégalais( Pds) d’hier a été une occasion pour certains libéraux de dire leur mécontentement quant au fonctionnement de leur parti. Des libéraux fustigent les méthodes de Wade Ces libéraux fustigent le choix de Toussaint Manga pour diriger l’Ujtl et accusent Abdoulaye Wade d’être derrière les initiateurs de courants au sein du Pds.


Cela n’arrive pas tous les jours et pourrait augurer de bonnes choses pour le détenu le plus célèbre de la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss. En effet, la Cour suprême a déclaré recevable la demande de Mes Ciré Clédor LY, Demba Ciré Bathily, Seydou Diagne et El Hadji Amadou Sall qui l’avaient saisie aux fins de statuer sur l’inconstitutionnalité de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).


Il en a fait part en conseil des ministres tenu exceptionnellement hier mercredi. Le Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement a fait au Conseil une Communication sur la crise du transport à la frontière avec la Gambie, pour souligner la mobilisation de son département pour la recherche d’une solution. La situation entre le Sénégal et la Gambie perdure depuis le ...


L’actualité des départs de responsables de Rewmi occupe sans doute le parti de Idrissa Seck. Sur le bureau de Thierno Bocoum, le Rewmi n’a pas d’avenir de Me Nafissatou Diop à la Une du Quotidien le suggère. Le chargé de la communication y voit un «hasard», mais répond à la notaire, sans la nommer. Ceux qui attaquent Idrissa Seck ont été, ironise-t-il, «très pertinents quand il fallait le défendre». Dans son ...


"Les deux documents (Ndlr : PSE et PSGE) n'ont ni les mêmes axes ni les mêmes orientations stratégiques. Cependant, nous devons reconnaître que tous les pays du monde sont confrontés aux mêmes problèmes (Nourrir, Éduquer, Soigner...). Ceci étant, il me semble donc logique que les orientations de tous les pays qui aspirent à l'émergence, tendent vers la proposition d'axes allant dans le sens du ...


Deux Sénégalais sur trois ont moins de 25 ans et une seule personne sur 5 travaille à plein temps au Sénégal. Ces statistiques qui inquiètent plus d’un ont poussé le président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) à qualifier le taux de chômage des jeunes dans notre pays comme une ‘’bombe que nous devons à tout prix désamorcer’’. Mbagnick Diop s’exprimait hier à l’occasion de l’ouverture de la ...


Dans un entretien avec le quotidien national le Soleil du 03 février 2014, le Directeur Général de l’Aéroport International Blaise Diagne (AIDB) de Ndiass affirmait qu’ « c’est clair ! Avec l’ouverture de l’aéroport Blaise Diagne, il n’y aura plus de vols commerciaux à l’Aéroport Léopold Sédar Senghor où la situation est déjà alambiquée ». Dans cet entretien avec nos confrères, Abdoulaye Mbodji expliquait aussi ...


Rebondissement dans   (Dakaractu,06/02/2014)

Ce qu'il est convenu d'appeler prosaïquement "l'affaire Aida Ndiongue", loin de connaitre son épilogue, continue son bonhomme de chemin de rebondissement en rebondissement. Le nouvel épisode de ce feuilleton n'en demeure pas moins ce "come back" (retour) sur les lieux, c'est à dire à la CBAO (rendue tristement célèbre par cette affaire). En effet, des enquêteurs de la redoutée Section Recherches de ...


Loin de revenir sur ce rapport accablant qui a été déjà rendu public. Il convient seulement de rappeler les faits reprochés aux responsables de la gestion du Fesman, qui ont laissé pantoise l’Ige. La Vérification administrative et financière (Vaf) du troisième Fesman a donc révélé de «nombreuses irrégularités, dérapages et abus». Au point d’ailleurs que la gestion de Sindiély et Abdou Aziz Sow est classée ...


D’après le ministre sénégalais des Finances, Amadou Ba, South African Airways et Air France – KLM souhaitent se rapprocher de Sénégal Airlines. Cette dernière compagnie a besoin d’un partenaire en vue de se développer au niveau régional. Il y a déjà un an que Sénégal Airlines traverse des zones de turbulences. Cette compagne est en proie à d’importantes difficultés financières, au point de faire croire à certains ...


Sindiély Wade et ses co-gestionnaires du Fesman étaient annoncés devant les juges, après le rapport d’audit de l’Inspection générale d’Etat. Mais le chef de l’Etat ne veut pas s’encombrer de la fille de son prédécesseur, après le frère, Karim. Macky Sall a pris sur lui la décision de ranger le dossier. Et définitivement. Pourtant, comme le notent les vérificateurs, le Fesman a «finalement coûté plus de 80 milliards de FCfa ...


Nassirou Samb, Bokk Gis Gis.   (Leral,05/02/2014)

La polémique née de l’affectation de Moussa Diakhaté à Saint-Louis, par le ministre de la Fonction publique, continue de susciter des vagues au sein de la Convergence démocratique Bokk Gis Gis. Le responsable du parti de Pape Diop à Darou Mousty a joint Leral pour apporter toute sa solidarité au porte-parole de l’ancien maire de Dakar et déverser sa bile sur le régime en place. « La démocratie sénégalaise tend non pas ...


Des enseignantes ont bénéficié samedi d’une subvention de 100 millions de l’État, grâce au projet d’appui à la promotion des enseignantes-chercheuses du Sénégal, lancé en mai 2013. Cette enveloppe va leur permettre de terminer leurs recherches académiques. 41 enseignantes-chercheuses ont reçu samedi une subvention de 100 millions de francs, dans le cadre du Projet d’appui à la ...


Il est vrai que la justice a mis le trac du côté des personnes poursuivies pour enrichissement illicite présumé. Il est vrai aussi que l’Etat a recouvré des milliards. Mais l’on est loin du décompte annoncé ou des résultats attendus. La seule prise consistante et classée dans la rubrique «Recouvre­ment» demeure le cas Dubaï Port World qui a versé le reliquat du ticket d’entrée de 24 milliards, suite à un ...


Sénégal Airlines recherche une compagnie aérienne partenaire afin d'assurer son développement régional. Parmi les acheteurs potentiels, South African Airways et Air France KLM auraient fait des offres préliminaires, a indiqué le ministre des Finances Amadou Ba. Durement touché, mais pas encore complètement K.O, Sénégal Airlines, est dans la tourmente. Le transporteur aérien connaît ...


Thierno Alassane Sall, ministre des transports terrestres et des infrastructures a, lors d’une conférence sur l’initiative de la convergence des cadres aperistes de Dakar plateau, plaidé pour un changement dans le mode des transports pour entrevoir une solution à la sortie de crise au Sénégal. Au niveau de son ministère le ministre de noter que beaucoup a été fait pour arriver à cet objectif ...


L’équipe masculine de basket du Sénégal participera à la Coupe du monde prévue en Espagne après le paiement de sa dette à la Fédération internationale de basket (FIBA), a-t-on appris de source informée, samedi. La décision a été prise par le Comité central de la Fédération internationale de basket qui a rencontré en Suisse le Comité sénégalais de normalisation du basket, a précisé la même source ...


Les pays en guerre ou qui ont connu des coups d’Etat ne sont pas éligibles au groupe consultatif du Club de Paris. Pour cause, les investisseurs ont besoin de garanties de remboursement des prêts. Donc la stabilité est un facteur clé dans le choix des pays devant se rendre au groupe consultatif de Paris. On se souvient que les responsables libéraux avaient beaucoup insisté sur les conséquences négatives ...


45 des 80 milliards de francs Cfa, que nécessite la reconstruction de l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar, sont déjà disponibles. L’Etat du Sénégal s’est ainsi approprié le projet d’établissement dudit hôpital, mis en place depuis 2005 et dirigé par le Professeur Cheikh Touré, par ailleurs chef du service de Chirurgie de l’Hald. Le rêve du Professeur Cheikh Tidiane Touré, coordonnateur du projet d’établissement de ...


Depuis plus d’un mois, le gouvernement du Sénégal travaille sur le «Projet Sénégal émergent» (Pse) qui résume la vision du chef de l’Etat, Macky Sall, pour le Sénégal. Le Pse qui devra être présenté au Groupe consultatif du Club de Paris les 24 et 25 février 2014 donne le détail du portefeuille de 25 projets phares, moteurs d’activités et d’emplois concentrés autour de sept secteurs. L’Observateur livre certains projets...


Que devrait bien faire Me Abdoulaye Wade chez Denis Sassou Ngessou ? A peine rentré chez lui à Versailles (France) après un séjour à Dubaï, l’ex-président de la République est attendu au Congo Brazzaville. Selon des sources dignes de foi, Congo est la première étape d’une ‘'tournée africaine’’ du prédécesseur de Macky Sall qui devrait ensuite déposer ses valises au Kenya.


L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) compte injecter 860 millions de francs CFA au niveau de départements et établissements universitaires dans le but de promouvoir la mise en place de filières qui faciliteront à terme l’insertion professionnelle des étudiants, a déclaré vendredi le recteur Saliou Ndiaye. ‘’Nous avons déjà tout chiffré. Cela entre dans le cadre du contrat de performance signé avec ....


Après la prise de mesures sur la baisse du loyer, le Sénégal a annoncé mercredi 29, par le biais du ministre en charge du Commerce, de l’Entreprenariat et du Secteur informel, sa volonté de faire respecter la législation. Tous les corps de contrôle en matière de loyer sont ainsi appelés à prêter main forte à l’administration ‘’pour assurer le respect strict de l’ensemble des mesures de baisse arrêtées par le gouvernement’’.


Sur la plage de Joal, important centre de pêche au sud de Dakar, des femmes observent le déchargement du poisson des pirogues à moteur, tout juste rentrées de mer. La journée n'a pas été bonne. Non seulement les filets sont presque vides, mais l'usine russe de transformation de poissons frais en farine, qui doit bientôt ouvrir sur le rivage sénégalais, va achever de ruiner leur activité de salage et de séchage.


Arriver à l’émergence à l’horizon 2035 grâce au Projet Sénégal émergent est l'objectif visé par le pouvoir. Mais sans croissance et alors que l'économie «ne marche pas», difficile d'y parvenir. D'où le paquet mis sur le Groupe consultatif de Paris. L'enjeu a été expliqué hier aux membres du Cese par le ministre du Budget. Jour j moins 24. Mais en attendant la rencontre de Paris qui se tient en février, le gouvernement poursuit ...


And Jëf/Pads (Parti africain pour la démocratie et le socialisme) persiste et signe dans sa posture par rapport à la stratégie de reddition des comptes déclenchée par le pouvoir en place. A l'issue de sa réunion d'instance de ce mercredi, Landing Savané et ses partisans ont réaffirmé leur soutien à la politique de traque des biens mal acquis qui représente, ont-ils tenu à rappeler, « une rupture significative avec ...»...


Dakar abrite depuis hier, jeudi 30 janvier, un atelier régional de partage et d’apprentissage sur « L’évaluation au service de l’apprentissage. Cap sur la transformation : leçons de l’expérience». Lors de la cérémonie d’ouverture de cette rencontre organisée par la Banque africaine de développement (Bad), le Secrétaire général du ministère de l’Economie et ...


Des libéraux de Thiès s’étaient retrouvés pour recoller les morceaux du Parti démocratique sénégalais (Pds) après la défaite. C’est ainsi qu’ils ont mis en place une structure départementale coordonnée par Serigne Mbacké Ndiaye. Ce qui n’est pas du goût d’autres responsables qui ont récusé hier Serigne Mbacké Ndiaye au poste de Coordonnateur, allant jusqu’à le menacer de plainte.


Le Sénégal est plus que jamais un soutien à la Cour pénale internationale, malgré la vague de contestations que la juridiction subit de la part de certains Etats africains. Le Sénégal reste attaché à la Cour pénale internationale (Cpi). Cette mention vient du ministre des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye qui s'exprimait hier devant les députés...


L’ancien Chef de cabinet du ministre d’Etat Karim Wade était l'invité de Papa Ngagne Ndiaye dans l’émission "Faram Facce" de la TFM ce mercredi soir, aux côtés de Me Massokhna Kane, Cheikh Diop de la Cnts/Fc et Ndongo Ndiaye, conseiller du Président Macky Sall. Répondant à une question du journaliste Papa Ngagne Ndiaye, Bachir Diawara a déclaré que l'actuel locataire du Palais « est l’homme politique le plus impopulaire actuellement au Sénégal. ... ».


L’ambassadeur du royaume des Pays-Bas au Sénégal, Pieter Jan Kieiweg De Zwan, a déclaré mercredi à Dakar que son pays encourage le gouvernement du Sénégal dans ses efforts visant à récupérer les biens présumés mal acquis sous l'ancien régime. ‘’Nous soutenons le gouvernement dans la traque des biens mal acquis.


Depuis le jour de sa promulgation le mercredi 22 janvier 2014 par le Président de la République, Macky Sall, la  loi n°20l4-03 du 22 janvier 2014 portant baisse des loyers, a été publiée par le journal officiel. Le texte voté à l’Assemblée nationale le mercredi 15 janvier 2014 a été envoyé à l’imprimerie nationale et publié dans un numéro spécial du journal officiel. Le journal officiel ne parait, en effet, normalement que le samedi de chaque semaine. Du fait de la publication de la loi dans le journal officiel le 22 janvier 2014, la baisse est applicable dès la fin de ce mois de janvier.


Le Sénégal ne sera pas au mondial masculin de basket prévu dans le courant 2014 à Barcelone en Espagne. Une information qui avait déjà été révélée par ATS il y a 72 heures et qui a été confirmée par le président du comité de normalisation du basket sénégalais ( CNBS) en conférence de presse lundi après midi à Dakar.
« Sauf miracle les Lions ne participeront pas au Mondial de basket« , a affirmé dans son propos le nouveau patron de la structure provisoire du basket sénégalais.


Cumul de fonctions pour les ministres et députés: Macky cède à la pression et revient sur sa décision
C'est le ministre -conseiller et président du Comité de pilotage de l'Acte III de la décentralisation lui-même, selon nos confrères du journal l'Observateur, qui en a fait la déclaration. Ismaïla Madior Fall a affirmé que l'interdiction de cumul de mandats prévue dans le nouveau Code général des collectivités locales ne concerne pas les ministres et les députés.


Le Sénégal est menacé par les inondations dues au changement climatique, qui se traduisent déjà dans certaines localités par des débordements une grande partie de l’année, a prévenu mardi à Dakar la responsable de l’ONU pour la réduction des risques de catastrophes. "Il y a une pression énorme pour agir", a déclaré à l’AFP Mme Margareta Wahlström, représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophes, en visite au Sénégal du 25 au 29 janvier.


Le non-cumul des mandats électifs et nominatifs, un engagement du Président Macky Sall et une aspiration de la démocratie participative, est-il en passe d’être relégué aux calendes sénégalaises par le nouveau pouvoir, initiateur de l’Acte III de la décentralisation ? En tout cas, Ismaïla Madior Fall, le président du comité de pilotage de ladite réforme et ministre-conseiller du président de la République chargé des affaires


Un dossier judiciaire aux allures diplomatiques. On peut ainsi qualifier l’affaire Aïda Ndiongue qui devait être au menu d’un dîner entre Macky Sall et les autorités du groupe bancaire et financier du Maghreb au Maroc hier.Les suspicions autour de la gestion des comptes et coffres-forts de l’ex-sénatrice libérale par la filiale d’Attijariwafa bank au Sénégal ont dû faire remonter le dossier à un dîner


Le moins que l'on puisse dire est que sauf miracle les agents des ADS risquent de ne percevoir à temps réel leur salaire du mois. Et pour cause?De bonnes sources, Dakaractu est en mesure de révéler que la CREI est passée par là.Il nous revient, toujours selon nos sources, que tout est parti du contrat paraphé entre les ADS et ABS sa. La dernière société était tristement citée dans l'affaire Karim Wade.


La suppression annoncée des régions n’enchante pas les Conseillers régionaux du Sénégal. Cette mesure qui est une conséquence de l’Acte III de la décentralisation sème déjà les graines de la révolte dans le camp desdits Conseillers.Réunis dans un Collectif, les conseillers régionaux du Sénégal ne comptent rester les bras croisés face à la disparition programmée de leurs institutions.Selon des sources proches des travailleurs

Le dialogue social ne se porte pas bien au Sénégal.L’Unsas, dans un communiqué, pointe du doigt le gouvernement et lui rappelle sa responsabilité de diligenter la reprise de négociations sérieuses avec les syndicats.L’Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas) appréhende très mal la situation sociale du pays en regrettant son «ébullition dans les secteurs sensibles de la santé,


"Après avoir plongé Sénégal Airlines dans une faillite certaine, le Directeur général de cette compagnie aérienne, Edgardo Badiali, a claqué la porte, samedi dernier, lors d’un conseil d’administration extraordinaire." L'information est du quotidien Libération qui, dans sa livraison du jour indique par ailleurs que c'est le directeur administratif et financier, Seydou Danfakha, qui a été choisi pour assurer l’intérim.


Le Sénégal n'a pas été saisi de poursuites contre l'ex-président malien Amadou Toumani Touré, réfugié à Dakar et menacé dans son pays d'un procès pour "haute trahison", a indiqué vendredi le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye. "Nous ne sommes pas au courant de poursuites contre Amadou Toumani Touré. Aucun mandat d'arrêt n'a été lancé" contre lui, a déclaré devant l'Assemblée nationale M. Ndiaye, cité par l'Agence de presse sénégalaise (APS, officielle).

La bataille engagée par les sociétés manutentionnaires contre le Directeur général du Port de Dakar, Cheikh Kanté, qui a cédé, sans appel d’offres, la gestion du Terminal Vraquier au groupe Necotrans, a laissé place à d’intenses négociations. L’Observateur vous plonge dans les coursives de ces pourparlers inédits. Les combats ont, pour le moment, cessé, mais le mot d’ordre de guerre est toujours de rigueur. Aucune des parties engagées dans le conflit ne veut lâcher prise

Le président de la République Macky Sall a réitéré, jeudi à Davos (Suisse), son engagement à «développer et fructifier des partenariats de qualité», dans la perspective de son Programme Sénégal Emergent (Pse). Macky Sall s’adressait à la presse, pour tirer les conclusions de ses activités au Forum économique de Davos au cours duquel, il participé à trois panels. Il a été le principal animateur du panel sur le thème : «Comment redéfinir la carte mondiale en matière d’efficacité énergétique ?»

L'ancienne Première Dame est de retour parmi nous. Viviane Vert Wade a été aperçue hier à l'aéroport Léopold Sédar Senghor, débarquant du vol d'Air France. Comme d'habitude, la mère de Karim Wade a boudé le salon officiel, selon L'As. Elle a emporté la sortie "grand public". A l'accueil, il y avait l'éternel wadiste, Samuel Sarr, Alinard Ndiaye, coordonnateur national du mouvement "Libérez Karim". Tout au long des haies érigées pour le passage des voyageurs,

Le PDS ne compte pas rester les bras croisés alors que certains de leurs camarades sont brimés. Réunis en comité directeur le 22 janvier dernier, les libéraux accusent l’Etat de faire de l’arbitraire avec l’arrestation d’Aïda Ndiongue et la condamnation de Bara Gaye. Aujourd’hui, plus que jamais, ils sont debout et entendent faire face à ce qu’ils appellent de « l’acharnement ».

 


Le président de la République, Macky Sall vient de promulguer la loi 2014-03 votée le 20 janvier 2014 par l’Assemblée nationale et portant réduction du coût du loyer. C’est le président de l’Association des consommateurs du Sénégal (Ascosen), Momar Ndao, qui donne l’info.«La Loi portant baisse des loyers n’ayant pas été calculée par la surface corrigée a été promulguée aujourd’hui. C’est une excellente nouvelle pour les locataires


Le navire russe Oleg Naydenov, arraisonné à Dakar depuis le 4 janvier, a été libéré suite au paiement d'une amende de 400 millions de FCfa, a annoncé, mercredi, à Dakar, le ministre sénégalais de la Pêche, Aly Haïdar. Les Russes ont également payé 200 millions de FCfa pour la libération d'un autre bateau qui était arraisonné par la marine sénégalaise, a-t-il ajouté au cours d'un point


Alors que les élections locales approchent, des fissures se font jour dans l'unité de façade de la coalition Benno Bokk Yakaar. L'alliance autour du président sénégalais Macky Sall tiendra-t-elle jusqu'au terme de son mandat ?"Il ne faut pas accepter les revenants politiques et les déchets toxiques." Le 19 novembre 2013, Maguette Ngom, coordonnateur adjoint de la coalition Macky 2012, ne prenait pas de gants


Inculpée et placée sous mandat de dépôt pour faux et usage de faux portant sur des deniers publics dans le cadre des marchés de produits phytosanitaires, Aïda Ndiongue s’achemine tout droit vers la Cour de répression de l’enrichissement illicite. Après la découverte de 47 milliards de FCfa dans ses comptes, le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao


Les salaires de 1.017 agents de l'Etat demeurés "introuvables" à l'issue des deux premières phases de l'audit physique et biométrique des fonctionnaires seront "probablement définitivement" coupés à la fin du processus, a annoncé, mercredi à Dakar, le directeur de la Fonction publique, Nouhou Demba Diallo."1.017 agents ne se sont pas présentés durant toutes les deux phases de l'audit. On ne dit pas fictifs


Macky Sall a saisi l’Assemblée nationale d’un projet de loi relatif à la déclaration de patrimoine. Le texte est examiné par la Commission des Lois de l’Assemblée nationale ce mercredi.Désormais, à part le chef de l’Etat, note L’Observateur, le président de l’Assemblée nationale, le Premier Questeur de l’Assemblée nationale, le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) et le Premier ministre


La Chambre d’accusation de la Cour d’appel a sorti hier l’«incompétence» pour rejeter la requête des avocats de Karim Wade qui demandaient l’annulation des actes posés par le substitut du Procureur spécial près la Crei. La défense compte monter plus haut en saisissant les juridictions supérieures.Hier, la Chambre d’accusation s’est déclarée «incompétente» sur la requête des avocats de Karim Wade aux fins


Les renseignements reçus par le parquet de Dakar (et même de la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite- Crei) et que le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, lui-même, dit avoir exploitées lors de sa conférence de presse de vendredi dernier, proviennent, selon L’Observateur, de sources qui alimentent quotidiennement les entités de renseignements plutôt informelles de la présidence de la République.


Comme certains l’avait fait en soutenant agir pour le compte du premier ministre, Aminata Touré, des des personnes mal intentionnées solliciteraient des services auprès de citoyens ou d’organismes de l’Etat, en prétendant agir au nom du président de la République ou de la Première dame. «Ces personnes agissent soit par contact direct, soit en utilisant des adresses courriel qui, de toute évidence, ne sont pas celles


L’ex-sénatrice et femme d’affaires Aïda Ndiongue, en détention pour faux, usage de faux et escroquerie, va porter plainte contre le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, pour ''violation du secret de l’instruction'', a annoncé, lundi à Dakar, un de ses conseillers Maître Souleymane Ndéné Ndiaye.''Madame Aïda Ndiongue a décidé de porter plainte contre le procureur de la République, Serigne


Plusieurs célébrités connaîtront le sort qui leur est réservé ce mardi 21 janvier. En dehors de Karim Wade qui avait déposé une requête aux fins d’annulation de la procédure, Luc Nicolaï et Bara Gaye seront également fixés sur leur sort ce mardi. Le Promoteur Mbourois est poursuivi pour détention de drogue, extorsion de fonds. Lors de son procès, le procureur avait requis 10 ans ferme contre lui.Quant au patron


Le président de Rewmi, Idrissa Seck, descendra sur le terrain « dans les prochains jours » en vue de communier avec ses militants et responsables, a annoncé Déthié Fall, directeur des structures de ce parti de l’opposition.M. Fall s’entretenait avec la presse, samedi, au terme de la tenue d’une rencontre du secrétariat politique de Rewmi, une réunion décentralisée à Diourbel.Il a précisé que la tournée de mobilisation


Le mouvement «Y’en a marre» a condamné avec toute idée de médiation pénale dans le cadre de la traque des biens présumés mal acquis, a déclaré samedi son coordonnateur, Fadel Barro.‘’C’est le moment de parler de la médiation pénale (…). Il faut condamner de la manière la plus ferme et la plus vigoureuse cette tentative de complot sur le dos des Sénégalais’’, a-t-il dit à Djidah Thiaroye Kao (banlieue de Dakar).


Dakar affiche sa fermeté face à Moscou dans l'affaire d'un navire industriel russe arraisonné pour pêche illicite, ignorant depuis deux semaines les demandes pressantes de la Russie qui exige sa remise en circulation.Au cœur de cette affaire qui a provoqué de vifs échanges entre Dakar et Moscou, un influent défenseur sénégalais de l'environnement devenu ministre de la Pêche, Haïdar El Ali, n'entend pas jeter l'éponge


La rumeur se confirme. Wade et son ancien premier ministre se rencontreront à Dubaï. Et c’est le conseiller du président de la République qui sous-entend ces retrouvailles présidentielles. En effet, à la question de savoir, « Y’a-t-il contact entre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade ? » Abdourahmane Ndiaye fait dans du clair obscur.« Je ne peux pas répondre péremptoirement à votre question. Mais s’il devait y avoir contact


Comme presque tout le monde s’y attendait, le Procureur de la République a lâché une véritable bombe en tenant une conférence de presse ce vendredi. Haute autorité de la Justice sénégalaise, Serigne Basirou Guèye, comme avant lui Ousmane Diagne ou d’autres, l’occupant de ce poste ne brille pas par des déclarations dans les média. Alors quand ça arrive, c’est que c’est grave. Le mot serait même faible devant les révélations


Le président sénégalais Macky Sall a déclaré jeudi vouloir durcir la législation du secteur de la pêche au Sénégal pour la rendre "beaucoup plus stricte à l'encontre des bateaux pirates" lors d'une visite à Kayar, une des principales zones de pêche du pays."Nous avons envisagé la révision du cadre juridique" actuellement en vigueur au Sénégal concernant la pêche, a déclaré le président Sall dans cette localité côtière,


Le chef de l’Etat, Macky Sall, entend ressusciter le Sénat. Selon l’Obs, l’entourage politique immédiat du Président manœuvre pour maximiser les chances de leur futur candidat sortant en 2017, tout en ayant en tête les coûts élevés de la tenue d’une élection sénatoriale peu de temps après des compétitions locales. L’on redoute des manifestations d’humeur, des bouderies et états d’âme dès l’entame des opérations


Nos confrères de Libération se sont intéressés de plus près à l'affaire du bateau russe, le Oleg Naydenov, arraisonné dans les eaux sénégalaises pour pêche illégale. Dans leur édition du jour, ils ont fait cas de cette affaire qui défraie la chronique au Sénégal depuis quelques jours comme faisant partie de ce que le doyen Mody Niang (écrivain) a appelé la " gouvernance funeste " d'Abdoulaye Wade. En effet, plus qu'un simple


Immédiatement après la lecture du Rapport général, Me El Hadji a engagé une véritable bataille de procédures en convoquant l’article 74 du règlement intérieur. «Enfin, l’Assemblée nationale est convoquée pour statuer sur une question capitale, celle de la baisse du loyer», dit-il à l’entame de son propos. «Comment en est-on arrivé à bâcler un travail où tout le monde a été entendu ?», s’interroge l’avocat. Selon lui, cette baisse


Vers la libération de Karim Wade et toutes les autres personnes détenues dans le cadre de la traque des biens mal acquis menée par la Cour de répression de l’enrichissement illicite ? En tout cas, le chef de l’Etat Macky Sall a annoncé ce vendredi le recours que pourrait constituer les amendes pécuniaires et la confiscation de biens, pour pallier l’inefficacité des sanctions pénales prononcées à l’encontre de délinquants


Le parti démocratique sénégalais n’a pas attendu longtemps pour répondre au président de la République qui dit n’est pas contre la médiation pénale dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Parce que la prison n’est pas la seule solution. Une déclaration que Macky Sall a faite à l’occasion de la rentrée solennelle des Cours et tribunaux du Sénégal.«Si les dignitaires du PDS acceptent l’idée du  chef de l’Etat


Désormais, c’est fait : les députés ont adopté, tard dans la soirée de ce mercredi 15 janvier 2014, la loi sur la baisse du loyer à Dakar et sa banlieue. Même si certains parlementaires ont émis de sérieuses réserves quant à la mise en oeuvre sans problème de la mesure, il n’en demeure pas moins qu’ils ont finalement voté le texte. Ainsi, s’ouvre la période des contentieux entre bailleurs et locataires


Dans L’Obs du 11 octobre 2013, Marième Badiane, sans aménités, déclare : « «Mimi Touré est une militante de la 25e heure. Elle est un épiphénomène, ne me parlez pas d’elle » avant de diluer ses propos plus tard.Mame Mbaye Niang, président du Conseil de surveillance de la Haute autorité de l’aéroport, dans une longue interview accordée au journal l’Enquête du 04 janvier dernier, enfonce le clou.


Le président de la République Macky Sall était, hier, l’invité du premier numéro de l’année de l’émission « Et si vous me disiez toute la vérité » de la Télévision Tv5. Face à notre consœur Dénise Epoté, il a répondu à plusieurs questions d’actualité portant sur la sécurité en Afrique, la situation en Rca, ses relations avec les présidents Wade et Diouf, le Plan Sénégal Emergent, etc.Sécurité en Afrique : « Une situation


L’affaire du navire russe Oleg Naydenov n’a pas encore connu son épilogue. Après les différents acteurs du secteur de la pêche, c’est au tour des députés de vouloir monter au créneau.Moustapha Diakhaté, président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar (Bby) invite Haïdar El Aly devant le Parlement afin qu’il éclaire la lanterne des représentants du Peuple.«En ma qualité de député du Sénégal et en application


Le président de la République, Macky Sall a fait face hier, à la présentatrice Denise Epoté, sur la chaîne Tv5 Monde. Le chef de l’Etat sénégalais est revenu sur plusieurs questions d’actualité, notamment la traque des biens mal acquis, ainsi que sa séparation d’avec certains de ses alliés du second tour de l’élection présidentielle de 2012, notamment Idrissa Seck. Macky Sall a promis, dans la foulée de veiller personnellement


L’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, vient d’être victime d’une escroquerie portant sur 1,8 milliard de francs Cfa. Et il a saisi deux avocats pour porter plainte contre Abdou Mangane et son ancien ministre, Ngoné Ndoye. Dans la correspondance transmise aux conseils de Me Abdoulaye Wade et dont nous avons copie, l’ancien chef d’Etat écrit : «Je vous demande, en mon nom personnel, de porter plainte


Il y avait du beau monde ce lundi au King Fahd Palace, à Dakar, pour le lancement de la nouvelle édition de la rencontre des jeunes leaders d’Afrique et de la diaspora. Entourée de Mamadou Diallo, directeur régional de l’ONUSIDA, et de Babatunde Osotimehin, directeur exécutif du Fonds des Nations unies pour la population, le Premier ministre sénégalais, madame Aminata Touré, a déclaré ouverts les travaux du Sommet.


Aminata Touré ne se sent aucunement en danger. Elle aurait confié à des proches que rien ne l'oppose au Président et qu'elle continue paisiblement à faire son travail.Le premier ministre semble amuser par la montée d'adrénaline d'adversaires politiques tapis dans sa propre formation politique qui est l'Alliance pour la République. Elle a eu à sommer ses partisans qui voulaient riposter de ne pas le faire.


Le président sénégalais, Macky Sall, sera le premier chef d'Etat africain qui sera reçu cette année à Beijing, a annoncé vendredi à Dakar le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi."C'est un signe d'amitié sincère entre les deux pays", a déclaré le ministre chinois des Affaires étrangères à sa sortie d' un long entretien avec le président Sall.Wang Yi, qui a entamé vendredi à Dakar une visite officielle au Sénégal


Née le 20 novembre dernier, l'association nationale des locataires du Sénégal (ANLS) a suggéré hier au gouvernement de procéder à des réductions par secteur en ce qui concerne les pourcentages déjà fixés par le président de la République. «Par exemple pour les Almadies, la baisse de 4% arrêtée pour un appartement à 300 voire 400 000 F Cfa ne signifie rien. Et si la réduction de 29% doit s'appliquer pour un loyer de 60 000 Cfa


Abou Abel Thiam, le porte-parole du Président de la République, s’est prononcé sur la brouille supposée entre Macky Sall et son Premier ministre, Aminata Touré. «Ce que je sais de ce débat agité dans la presse, au sujet de cette supposée brouille, c'est que tant que Madame le Premier ministre est en fonction, c'est qu'elle bénéficie encore de la confiance du président de la République qui l'a nommée à ce poste.


L’ancien ministre, Karim Wade sera fixé sur son sort le 21 janvier prochain. La chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a mis le dossier en délibéré ce jeudi. Les conseils de Karim Wade ont intenté une action judiciaire aux fins d’annuler l’annulation de toute la procédure qui a conduit au placement de Karim Wade placé sous mandat de dépôt enrichissement illicite présumé.«La chambre était saisie d’une action


La Russie a exigé jeudi du Sénégal la levée du séquestre dans le port de Dakar du navire de pêche "Oleg Naïdenov", arraisonné samedi et accusé de pêche illégale dans les eaux sénégalaises. Le ministère russe des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué avoir convoqué le chargé d'affaires sénégalais à Moscou, Mamadou Diagne. Le vice-ministre russe Mikhaïl Bogdanov a signifié au diplomate sénégalais


C’est une décision historique ! Serigne Modou Kara part en exil. Son porte-parole, Bamba DIOP a adressé un communiqué très simple à xibaaru mais un communiqué qui résume le moral du Général Kara sur ce qu’il vient de subir au Sénégal. Car le général part en exil. Et qui parle d’exil, parle de quitter une terre pour une autre à cause de certaines conditions invivables telles l’oppression, le harcèlement et les privations


Seneweb News vous propose in extenso la lettre de Médina Baye adressée au directeur général de la RTS, la chaîne publique déclarée persona non grata au gamou dans la cité religieuse de Médina Baye. Monsieur le Directeur général Dans le cadre des préparatifs du Gamou de l’année dernière, et à la demande du Khalife Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahim NIASS, vous avez bien voulu recevoir, le 04 janvier 2013


Le récent arraisonnement des bateaux russes au Sénégal démontre une volonté politique du chef de l’Etat, Macky Sall, de poser des actes de rupture, a affirmé mercredi Fatou Niang, vice-présidente du Groupement des armateurs et industriels de la pêche du Sénégal (GAIPES).‘’L’arraisonnement de ces bateaux-pirates russes confirme tout ce qu’on a dénoncé du temps du régime libéral, avec Me Abdoulaye


Le doute n’est plus permis : l’ex-puissant ministre d’Etat, Karim Wade, sous le défunt régime de son père a résolument fini de se braquer contre la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). En effet, après avoir décidé de ne plus déférer à une quelconque convocation des magistrats instructeurs, le détenu le plus célèbre de la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss


Le premier round des négociations entre transporteurs sénégalais et gambiens a échoué en raison de l'absence de la partie gambienne. Ces négociations qui devaient s'ouvrir hier, mardi 7 janvier à Keur Ayib, visaient la voie d'un règlement de cette crise, sept jours après son déclenchement. Les transporteurs sénégalais sont revenus à la charge en bouclant les frontières aux gros porteurs


Le ministre italien des Affaires étrangères, Mme Emma Bonino, hôte de son homologue sénégalais Mankeur Ndiaye, a été reçu hier par le chef de l’Etat, le président Macky Sall. Au sortir de cette audience et de la rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, en présence de ses collègues de l’Economie et de la Justice, elle a annoncé un soutien de 29,5 milliards de FCfa de l’Italie au Sénégal pour appuyer les projets


MODOU DIAGNE FADA: Il fait partie des candidats les plus sérieux à la succession de Me Abdoulaye Wade à la tête du Parti démocratique sénégalais. Modou Diagne Fada, membre du Comité directeur, nourrit l’ambition de driver le PDS, même s’il cache pour l’instant son jeu. ''Chaque chose en son temps'', disait-il dans une interview accordée à EnQuête. ''Aujourd’hui, nous sommes dans une phase


En réunion, la semaine dernière avec quelques-uns de ses conseillers politiques et quelques responsables de premier rang de son parti, l’Alliance pour la République (Apr), Macky Sall, révèle-t-on, a décidé de consacrer beaucoup plus de temps, de moyens et d’énergie à la vie et à l’animation de sa formation politique. Macky Sall aurait pris conscience des risques politiques réels ou supposés


Les découvertes, pour le moins effarantes, fruits des enquêtes menées relatives à la politique de prise en charge du logement des hauts fonctionnaires sous l'Ancien Régime, fondent véritablement les nouvelles autorités à vouloir faire le grand ménage.Pour ne citer qu'un exemple, le chef cuisinier et pâtissier Ali Baba Guèye, sur instruction du président de la République d'alors Me Abdoulaye Wade, le Patrimoine


La sortie musclée de Mame Mbaye Niang dans les colonnes du quotidien l’Enquête de samedi dernier ressemble fort à une mise à mort du Premier ministre. D’autres attaques ne devraient pas tarder, d’autant que les porte-flingues et autres flibustiers ont reçu la consigne, comme Mame Mbaye Niang, de descendre Mimi Touré. Que lui-reproche t-on ? D’être devenue ambitieuse, de n’en faire qu’à sa tête


L'ancien président de l'Assemblée nationale et du Sénat, Pape Diop, a souhaité samedi que les hommes politiques sénégalais aient "le courage" de poser le débat sur la prolifération des partis politiques, dans le but d'en limiter le nombre."C'est anormal qu’un petit pays d’environ 12 millions d’habitants ait plus de 250 partis politiques, dont la plupart n’ont aucun poids politique. Il faut en discuter de long en large


Un navire russe, surpris en train de pêcher illégalement dans les eaux sénégalaises, a été arraisonné à proximité de la frontière avec la Guinée-Bissau avant d’être escorté vers Dakar.Un navire russe surpris en train de pêcher illégalement dans les eaux sénégalaises a été arraisonné à proximité de la frontière avec la Guinée-Bissau avant d’être escorté vers Dakar, a appris l’AFP, samedi, auprès


Le secrétaire général du Syndicat unique des enseignants libres du Sénégal (Sels), Souleymane Diallo, dénonce ce qu’il appelle les manquements graves notés dans l’audit de la fonction publique. «Des milliers d’enseignants qui dispensent régulièrement des cours à Bignona, Gossas, Mbour et un peu partout au Sénégal, ont été versés dans le fameux panier jaune. Des inspecteurs sortants de la Faculté


Malgré l'intransigeance affichée depuis le début des manifestations des étudiants revendiquant la baisse des droits d'inscription, le gouvernement a finalement lâché du lest et compte ainsi revoir sa copie sur les nouveaux taux d'inscription. A en croire le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (Mesr), Mary Teuw Niane, « les étudiants du même cycle paieront, sans aucun doute, la même chose »


L’échéance présidentielle hante Macky Sall. Sou­cieux de présenter un bilan à même de le faire réélire, le chef de l’Etat, dans son discours à la Nation, cale ses projets phare autour du deadline 2017. Entre les lignes du discours à la Nation du 31 décembre 2013, se dissimule mal un gros souci d’un chef d’Etat pour présenter une bonne copie aux examens de 2017. La date fatidique du bilan que tout tenant du pouvoir


La ministre italienne des Affaires étrangères, Emma Bonino, entame à partir de mardi prochain une visite officielle de deux jours au Sénégal dans le cadre des « excellentes relations bilatérales » entre les deux pays, a-t-on appris auprès de l’ambassade d’Italie à Dakar.Mme Bonino, accompagnée d’une délégation de haut niveau, aura des entrevues avec les plus hautes autorités sénégalaises et une séance de travail


Les enseignants parmi les 12.000 cas de contentieux de l’audit physique et biométrique de la Fonction publique haussent le ton. Les syndicalistes en ordre de bataille annoncent même une plainte contre l’Etat du Sénégal. Pis, une paralysie du système scolaire dès lundi. Ils exigent également l’audit du cabinet qui a audité les agents de la Fonction publique. En sit in ce matin devant les locaux de l’Agence


Déféré hier au Parquet, le « Mollah » de Front de Terre a failli garnir le lot pléthorique des préventionnistes de la Mac de Rebeuss. Mais, Sidy Lamine Niass aura, contre toute attente de ses pourfendeurs, la veine de voir intervenir des religieux, notamment le Khalife de Léona Niassène. Lequel, nous souffle-t-on, en dépit de son état de santé chancelant, n’a pas sourcillé à faire une sortie publique aux fins de solliciter


Alors que son époux, le Président Macky Sall, s’adressait à la Nation, la Première Dame a, elle, célébré la fête à Saint-Louis. Dans sa ville natale, Marème Faye Sall a pris part à une manifestation festive montrant les Signares, entre autres richesses de la vieille ville.Mais une curiosité a quand même attiré les attentions sur les images de la télévision nationale : la seule allocution officielle a été faite par Mansour


Le président Macky Sall a exprimé mercredi à Dakar la «solidarité» et l’»affection» des Sénégalais à 259 de leurs compatriotes rapatriés le même jour de la République centrafricaine (RCA).Ces Sénégalais rentrés de la RCA ont été accueillis à l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar par le président Macky Sall, vers 19h20. En les recevant au salon d’honneur de l’aéroport, le chef de l’Etat a dit qu’ils avaient fait preuve


Après avoir organisé une manifestation monstre dans son Dagana natal pour dénoncer la détention de ses camarades libéraux, le Coordonnateur du Pds a apporté des précisions sur la gestion du Plan Jaxaay qui leur vaut des déboires. C’est pour dire, selon L’Observateur de ce lundi, que « tout a été correct dans la gestion du Plan Jaxaay. Les marchés sont passés par les procédures normales. Il y a eu beaucoup


La liste des candidats à la succession de Wade à la tête du Pds s’allonge de jour à jour. Cette fois ci c’est la responsable du PDS Aïda Mbodji qui ambitionne de diriger le parti du père de Karim Wade.Que les hommes soient prêts car les femmes arrivent! Ils ne sont pas les seuls a vouloir succédés à Wade pour diriger le parti. Les femmes aussi ont leur mot à dire, selon L’Observateur. Aïda Mbodj nourrit l’ambition


Le président du groupe Walfadjri, Sidy Lamine Niass, a finalement été placé en garde à vue par la Section de recherches de la gendarmerie. Selon nos sources, on lui reproche d’avoir offensé le chef de l’Etat, Macky Sall, et d’avoir troublé l’ordre public.Devant les gendarmes, notent nos sources, il a refusé de répondre aux questions des enquêteurs, soutenant que cette affaire est éminemment politique.


Le président Macky Sall et l’édile de la ville de Dakar khalifa Sall ont bien un destin partagé. Tous ses deux hommes ont le goût du pouvoir. Si le premier nommé un peu plus haut aspire un second mandat, le second pense déjà devenir le président du Sénégal en 2017.Les états majors politiques embarqués dans une logique ensembliste, les forces progressistes anesthésiées, quel avenir pour 2017 dans la configuration


L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye compte convoiter le fauteuil de Macky Sall à l’élection présidentielle de 2017. Il est en train de finaliser la création de son parti politique pour faire face à son ex patron, selon « l’Observateur ». Pour le moment, explique le journal, le mystère entoure l’identité des principaux animateurs du nouveau parti politique d'Abdoul Mbaye et le nom de la formation politique.


Le Sénégal traque ses agents fictifs  (BBC Afrique,30/12/2013)

A partir de ce lundi, quelques 12.200 personnes qui ont fait le rang tous les mois pour toucher leur salaire ont deux mois pour prouver qu'ils sont agents de l'Etat .Ils doivent dans ce délais prouver leur appartenance à la fonction publique.Selon les autorités sénégalaises toute personne qui ne parvient pas au bout des deux prochains mois à prouver son statut de fonctionnaire verra son salaire suspendu.L' enquête diligentée


Des centaines de jeunes venus de quatre pays (Sénégal, Gambie, Guinée-Conakry et Guinée-Bissau) ainsi que des ONG se sont retrouvés à Ziguinchor, en Casamance, dans le nouveau « Village de la paix ». Cette région du Sénégal est affectée par trente ans d’un conflit qui a fait plusieurs centaines de morts et des milliers de déplacés qui ont fui vers la Gambie et la Guinée-Bissau


C'est en raison de l'émission " Sortie ", animée par Ndeye Astou Gueye, que le magnat du groupe Walfadjri et notre consœur ont été convoqués par le procureur de la République, selon les informations données par Sidy Lamine Niasse lui-même.Assimilant cette convocation à celle que le colon Faidherbe avait adressée à Cheikh Ahmadou Bamba, avant d'être exilé au Gabon, Sidy Lamine Niasse a dit répondre


Le Consul du Sénégal à Lyon, Alioune Diop, a été condamné par le Conseil de prud’homme, une juridiction française de premier degré qui juge des litiges nés entre employeurs et salariés de droit privé, comme le licenciement et la rupture conventionnelle. Il est poursuivi pour licenciement abusif au préjudice d’un certain Sourakhé Ndiaye. Dans sa décision, le tribunal a ordonné au Consul de payer


Ces derniers jours, l’absence de Moustapha Niasse au Sénégal a suscité beaucoup de polémiques. Une absence qui s'est surtout fait remarquer lors grand Magal de Touba, que le président de l’Assemblée nationale avait l’habitude d’honorer par sa présence.Selon nos confrères du journal La Tribune, la deuxième personnalité de l'Etat du Sénégal, âgé de 74 ans, est très malade et actuellement hospitalisé à Paris.


La réforme de la décentralisation territoriale suscite des craintes au Sénégal. En effet, le gouvernement prévoit une nouvelle politique territoriale qui donnera de nouvelles compétences aux communes et aux départements. Dans un souci de rationalisation, les 14 régions du Sénégal devraient disparaître, ce qui éveille le scepticisme des élus locaux qui dirigent ces entités.Le 29 juin 2014


Récemment la direction générale du port autonome de Dakar a pris la décision de signer des contrats de concession avec Bolloré Africa Logistics pour le terminal roulier et le groupe NECOTRANS pour le terminal vraquier. Une décision qui n’a pas été approuvée par un groupe d’opérateurs du port qui n’a pas manqué de le manifester. Par contre les travailleurs du Port regroupés à travers différents syndicats


PDS: la guerre des tranchées fait rage  (Enquête,26/12/2013)

Malgré le calme apparent, les manœuvres se poursuivent au Parti démocratique sénégalais (PDS). Suite à notre information livrée en exclusivité et reprise par plusieurs sites internet sans référence à la source, nous revenons bien à la charge pour dire que c'est Me Abdoulaye Wade en personne qui contacte un à un les responsables libéraux pour leur indiquer la direction du vent. Le marquage individuel


L’après Macky se prépare déjà. Et tout se tramerait à Matam où des militants du parti présidentiel rament à contre-courant. Et celui qui est indexé dans cette histoire est le premier questeur de l’Assemblée nationale. Daouda Dia est accusé d’utiliser les moyens de l’APR contre l’APR. Explication… Ousmane Kane, responsable de l’APR à Matam, explique à Derniereminute.sn que des morts ont été évités


Présent à Abidjan dans le cadre d’un séminaire de la Fondation Friedrich Naumann et de la Deutsche Welle sur le rôle des médias dans les pays africains en situation post-conflit, l’ex-ministre des Affaires Étrangères du Sénégal se prononce sur l’actualité et ses relations avec le pouvoir en place dans son pays Au Sénégal, comment vous voyez la gouvernance Macky Sall ? On a vu des manifestations


Direction du Pds : Wade vote pour Karim  (Seneweb,24/12/2013)

Me Abdoulaye Wade ne s’en cache plus. Convaincu que Karim Wade va bientôt sortir de prison, il veut qu’il dirige le Parti démocratique Sénégalais. Et pour faire passer Karim à la tête du Pds, note l’Obs, plusieurs réunions ont été tenues à Versailles (Paris). Toutes se sont terminées avec un point d’accord sur la délicatesse de la question, si l’on sait que les prétendants au trône sont légions dans les rangs des libéraux


Absent du Magal 2012 à cause des raisons de santé, Cheikh Béthio Thioune a été célébré, hier, par les Thiantacounes. Venus d’horizon divers, ces derniers ont mobilisé près de deux mille cinq cent (2500) bœufs et offert à leur guide trois maisons dans les villes d’Orange (France)


Le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé jeudi un financement de 30 millions de dollars qui permettra au Sénégal de fournir des prestations dans les secteurs de l'éducation, la santé et l'énergie. Ce fond vise aussi à stimuler la croissance économique à travers des réformes publiques et des changements destinés à améliorer le cadre de l'activité économique, nous apprend un communiqué.


PDS: Wade ne veut plus d'Oumar Sarr   (Enquête,23/12/2013)

Le passage de Me Abdoulaye Wade à Abidjan n'en finit pas de laisser des traces. Selon des sources dignes de foi, l'actuel coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (Pds), Oumar Sarr a été au centre du mini- Comité directeur présidé par le Pape du Sopi, sur les bords de la Lagune Ebrié. Le cas Oumar Sarr se décline en termes très clairs qu'EnQuête avait d'ailleurs ébruités. On le soupçonne de collision


Les jeunes du M23 ne veulent pas entendre d’un report des locales en 2014. Ils manifestent leur colère tout en invitant au gouvernement de Macky Sall de respecter le calendrier républicain. Pour les jeunes du M23, le report des élections locales constitue « une violation de la constitution sénégalaise et des dispositions conventionnelles de la CEDEAO en matière électorale ratifiées par le Sénégal ».


Harcelé par Washington et en froid contre Paris, Kigali qui a rejoint le Commonwealth par dépit s'essaie à l'Afrique par le Sénégal. Macky Sall l'a-t-il compris ? La route est longue, entre Kigali et Dakar et les diplomates, spécialistes de la langue de bois, veulent nous faire croire que l'ex-francophone Paul Kagamé revenu british est à Dakar les 19 et 20 décembre pour une visite privée. Certes, le Sénégal


Les femmes de BBY, réunies au siège de l’AFP ce vendredi 20 décembre 2013 à 17h00, ont examiné la situation nationale et internationale, indique le communiqué qui a sanctionné la rencontre.Sous la loupe de l’actualité nationale, les femmes de BBY, trouvent la suppression d’agences qui ont presque les mêmes missions ou des missions proches et qui n’ont pas la taille critique suffisante leur permettant d’exercer


Les libéraux ont débarqué dans la Résidence Khadimou Rassoul quelques heures après le départ du Président Macky Sall pour Dakar. Ce dernier a quitté la ville sainte juste après la prière du vendredi. La délégation libérale forte de presque l’ensemble de ses hauts responsables comme Oumar Sarr, Madické Niang, El Hadj Amadou Sall, Aida Mbodj , Modou Diagne Fada et Bara Gaye a eu un entretien


La ferveur est montée à Touba (Diourbel), vendredi, à 48 heures de la 119-ème édition du Grand Magal, l'évènement religieux commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba au Gabon.A deux jours de l’événement, les disciples mourides continuent de converger en masse vers la capitale spirituelle du mouridisme, une confrérie musulmane fondée par Cheikh Ahmadou Bamba.


Au Sénégal depuis mercredi, Abdou Diouf a pris un congé à l’Organisation internationale de la Francophonie pour se reposer. Il a décidé ainsi de passer ses congés au Sénégal, près de ses enfants et de sa famille et se garde de faire toute déclaration.Son séjour au Sénégal intervient quelques jours après qu’il a eu un malaise à la Chambre de commerce de Paris lors d’une conférence de l’Oif.


Souvenir : Il y a 12 ans nous quittait Senghor  ( Sud Quotidien,20/12/2013)

Aujourd’hui 20 décembre 2013, le Sénégal se souvient du premier chef d’Etat, Léopold Sédar Senghor, décédé le 20 décembre 2001, à Verson, en Basse Normandie, (France). Lors de sa retraite, le 1er janvier 1981, le président Senghor s’était installé en France. Premier chef d’Etat sénégalais à diriger le pays après l’indépendance, le président Senghor fut un leader politique charismatique qui a marqué


L’Assemblée nationale a adopté jeudi, à la majorité, le projet de loi prorogeant les mandats des conseillers régionaux, municipaux et ruraux, élus le 22 mars 2009.‘’Pour préparer et conduire sereinement cette réforme [Acte III de la décentralisation], mener les concertations nécessaires à sa bonne approbation par les acteurs concernés et intégrer les nouveaux textes législatifs et réglementaires


Le coordonnateur du Pds est d'avis qu'il est "visé" suite à la mise au "frigo" de ses seconds couteaux, à savoir Aida Ndiongue, Abdou Aziz Diop, Marième Bousso pour ne citer qu'eux. D'ailleurs, juste après la mise sous mandat de dépôt des suscités, Oumar Sarr, est apparu ces 48 heures "ébranlé" selon les termes d'un de ses proches, et aurait laissé entendre "qu'il fallait s'y attendre". D'un autre coté


Les réformes judiciaires prévoient la présence de l’avocat à l’enquête préliminaire. Ceci, pour éviter des cas de torture. C’est du moins ce qu’a annoncé hier le Garde des Sceaux, Me Sidiki Kaba, lors de l’inauguration de la Cour d’appel de Kaolack. Un des avantages des prochaines réformes de la justice, c’est la présence des avocats à l’enquête préliminaire. «Dans les réformes judiciaires en vue, les avocats


Inculpé et placé sous mandat de dépôt pour 48 milliards de nos francs, Bara Sady se dit blanc comme neige. Face aux enquêteurs, il a juré qu'il n'avait jamais commis de malversations ou de marchés fictifs.S'agissant du prêt de 1,7 milliard de francs pour la location de navires devant servir à accueillir les hôtes à l'occasion du sommet de l'OCI, il a dégagé en touche et a refilé la patate chaude


Le président de l’Assemblée nationale du Sénégal est porté disparu. Moustapha Niasse est parti sans laisser d’adresse. Résultat : l’institution n’est pas loin d’être bloquée. En atteste le fait que ce 17 décembre 2013, la Haute Cour de justice n’ait pu être ressuscitée. Le cas de Moustapha Niasse suscite d’autant plus de désordre que certains invoquent une maladie qui l’éloignerait de l’Hémicycle.


En déplacement dans la capitale ivoirienne suite à une invitation du congrès des jeunes avocats, Abdoulaye Wade s’est prononcé sur la situation de son fils incarcéré au Sénégal depuis plus e 8 mois. Selon l’ancien président sénégalais, son fils Karim Wade sera un jour innocenté parce qu’il n’a rien à se reprocher « En Afrique, être fils de chef d’État est un délit », renseigne t-il. « On l’accuse d’avoir détourné


L’université cheikh Anta Diop était encore en ébullition mardi 17 décembre. Cette fois c’est le déplacement du ministre de l’Enseignement supérieur, Mary-Teuw Niane, qui a mis le feu aux poudres. Durant toute la matinée, des heurts ont opposé forces de l’ordre et étudiants. Les étudiants dénoncent la réforme des universités et notamment la hausse des frais d’inscription qui sont passés de 5 000 à 25.000 francs CFA


Déthier Fall, directeur des structures de Rewmi a procédé au lancement de montage des secteurs à Tivaouane tandis qu’Oumar Sarr, coordonnateur national du Pds, a sillonné le département de Thiès pour remobiliser les troupes dans un contexte de traque des biens présumés mal acquis. Déthier Fall, directeur des structures du parti Rewmi, était ce samedi dans le département de Tivaouane pour procéder


Après son appel aux politiques pour un large rassemblement autour de sa personne afin de mettre en œuvre le programme Yoonu Yokkute, le président de la République, Macky Sall, a invité, lundi à Dakar, les Sénégalais "à un consensus national dynamique'' pour mener le combat de la restauration des valeurs républicaines, surtout envers les jeunes ''parfois faiblement armés au plan moral'', rapporte l'APS.


Nous venons d’apprendre, de source sûre, que le Bureau Sénégalais des Droits d’Auteurs (BSDA) va être dissout ce mardi. La structure dirigée par Mounirou Sy sera remplacé par une structure dirigée par des artistes, selon Djiby Guissé du groupe « Les Frères Guissé », joint par Derniereminute.sn pour vérifier l’info. Il se trouve être le chargé de Communication du comité de pilotage de la nouvelle structure et non moins


Le secteur aéroportuaire a occupé une bonne place au Conseil des ministres présidé, hier jeudi, par le Président Macky. Cependant, pas un mot sur la situation désastreuse de la compagnie aérienne Senegal Airlines dont l’avenir est sujet à caution. Difficile par les temps qui courent d’évoquer le secteur aéroportuaire du Sénégal sans parler de la compagnie Senegal Airlines qui est aujourd’hui à l’article de la mort.


Le Conseil national du patronat (CNP) suspend la participation du Port autonome de Dakar (PAD) dans ses instances, pour dénoncer l’attribution d’un terminal vraquier à une société, "en dehors des dispositions d’ententes directes prévues par [le] système national de passation des marchés publics"."Le CNP s’inquiète de la situation qui prévaut au PAD, à la suite de la concession du terminal vraquier du môle 8" du port


Le fils de l’ancien ministre de la Justice, Thierno Ousmane Sy, a obtenu une liberté provisoire ce jeudi, décidée par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel. Après une longue bataille judiciaire qui aura duré 10 mois durant lesquels Thierno Ousmane Sy était toujours à la prison de Rebeuss, ses avocats ont finalement convaincu les juges de la chambre d’accusation. Mahawa Sémou Diouf lui, le Doyen des juges


Après avoir promis aux consommateurs la prise en charge des factures du mois de septembre suite à la pénurie d’eau dont se souviendront à jamais les dakarois, le président de la République s’est dédit. Les dakarois mettront la main à la poche pour payer leurs factures d’eau. Effet d’annonce. Voilà ce qu’aura été la promesse du chef de l’Etat au fort de la crise de l’eau. En effet, suite à une pénurie d’eau sans précédent


En dépoussiérant le fichier de la Fonction publique à travers un Audit physique et biométrique, le gouvernement a constaté qu’onze mille agents continuaient à percevoir des salaires. Scandaleux ! Il a pris une mesure de suspension temporaire de ces salariés. Renversant ! Les résultats définitifs de l’Audit physique et biométrique de la Fonction publique présentés hier en Conseil des ministres ont montré que 11 mille agents


Le ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance, Abdou Latif Coulibaly est la cible du Comité des intellectuels de l’Alliance Pour la République (APR). Depuis sa fameuse déclaration sur la famille de Serigne Saliou dans l’affaire Dangote, Latif Coulibaly est mal aimé vis-à-vis des cadres de l’Apr.Dans les colonnes du quotidien La Tribune, Alassane Baldé et ses camarades ont déclaré qu'«un ministère


La Grande muette bruit en ce moment de manœuvres qui sont loin d'être militaires. En effet, des sources nous ont informé que le fauteuil du Chef d'état-major général des armées (CEMGA), le général de corps d'armée Mamadou Sow, ferait saliver un certain nombre de ses congénères qui voudraient bien être khalife à la place du khalife. Pour dire que le CEMGA devrait bien surveiller ses arrières, car de grosses


Youssou Ndour, parrain de la 65e édition de la Déclaration des Droits de l’homme, n’était pas à Ziguinchor pour participer à la manifestation, mais son message pour la paix est bien passé. Parrain du 65e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du 20e anniversaire de la Déclaration et du programme de Vienne, l’artiste Youssou Ndour


Toute personne qui a eu à gérer les derniers publics doit rendre compte’’, disait le Président de la République Macky Sall. Mais au vu de ce qui passe sous nos cieux depuis quelques temps, avec des convocations tous azimuts à la gendarmerie des personnalités de l’ancien régime accusées de s’être enrichi illicitement, on peut se permettre de donner raison à ceux qui croient dur comme fer qu’il s’agissait d’un règlement


Ndèye Khady Guèye reste en prison. Le procureur de la République s’est opposé à sa libération. La semaine dernière, le Doyen des juges d’instruction, Mahawa Sémou Diouf avait pris une ordonnance favorable à la mise en liberté provisoire de l’ancienne administratrice du Fonds de promotion économique (Fpe), laquelle était contraire aux réquisitions du Procureur.Hier, ce fût le tour de ce dernier


Les députés sénégalais ont adopté lundi 9 décembre un programme triennal d’investissements publics (Ptip) d’un montant de 3 467,889 milliards FCFA (5,29 milliards €) pour accélérer une croissance inclusive et durable. Le PTIP 2014-2016 dont est volume d’intervention s’est accru de 377 milliards FCFA compte également 263 projets initiés par le président Macky Sall (photo) pour un montant


Venu assister hier à la cérémonie de réaménagement du bureau du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel) après le départ de Toussaint Manga de la tête de la structure, l’avocat libéral, Me El Hadj Amadou Sall, a plaidé pour un renouvellement du Pds. Me El Hadj Amadou Sall a profité hier de la passation de pouvoir entre Toussaint Manga et Victor Sadio Diouf, nouveau secrétaire


Sans grand bruit, l’organisation du sommet de la Francophonie au Sénégal en 2014 a été confiée à Richard Attias, le patron de l’agence de communication Richard Attias & Associates. Le marché, passé sans appel d’offres, a été négocié directement avec le président sénégalais Macky Sall qui, au début du mois, avait reçu Richard Attias à la présidence. Les annonces de la presse sénégalaise


Le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, a annoncé lundi à Thiès, la libération prochaine de 800 détenus sur l’ensemble des prisons du Sénégal, dans le cadre de l’utilisation de la libération constitutionnelle. ''Cette libération de détenus dont la capacité d’insertion dans la société s’est prouvée durant le séjour carcéral est un pas fondamental dans le respect des droits humains'', a précisé Me Kaba.


Le palais des Congrès de Paris était rempli du monde hier avec des militants venus de partout en France pour écouter le leader de l'Apr, Macky Sall. Attendu depuis 14 h, le chef d'Etat est arrivé dans la salle à 18 h 40.Tous les responsables qui ont pris la parole commencent d'abord par le deuil qui frappe l'Afrique du Sud avec le décès de Mandela. Ils ont ensuite cherché à réveiller la salle dont les militants


Dans cette plénière, la chaîne de Télévision nationale (Rts) a volé la vedette aux autres médias. Les élus ont félicité le Directeur Général de la RTS pour l’amélioration de la qualité des programmes radio et télé, et demandé l’accroissement des fonds alloués à ce service public, nous apprend Sud Fm.Pour eux, un financement correct de la Rts, conditionné par son renoncement à la publicité au profit du privé


C’est avec de l’électricité trafiquée que le patron de Satrec Vitalait, Chaikou Haidouz, faisait fonctionner son unité industrielle, nous informe L’Observateur. Une pratique frauduleuse qui a coûté des milliards de FCfa de pertes à la Société nationale d’électricité.Pris sur le fait, le Libano-sénégalais a été obligé de transiger pour ne pas être traîné devant la justice. Il a payé la coquette somme de trois-cent


Maïmouna Sao, la 5ème épouse de Cheikh Bethio Thioune ne sait plus à quel saint se vouer. Et pour cause, le guide religieux ne veut plus d'elle, sans pourtant qu'elle en connaisse les raisons, si on en croit les confidences de cette dernière dans un entretien paru dans L'Observateur de ce vendredi 6 décembre. Mariée au guide des Thiantacounes depuis 2007, avec la bénédiction de feu Serigne Saliou Mbacke


A quelques jours du grand magal, les apéristes de Touba , sous la conduite de Serigne Khadim Gueye, ont tenu vendredi à dresser un bilan élogieux du Président Macky Sall par rapport à la ville sainte. Sous la supervision de plusieurs chefs religieux et de plusieurs responsables politiques de l’Alliance Pour la République, Serigne Khadim  Gueye et ses camarades ont applaudi le Chef de l’Etat


Sénégal : bien sous la couverture sociale  (Jeune Afrique,07/12/2013)

Depuis le 1er octobre, les consultations médicales sont gratuites pour les enfants de moins de 5 ans au Sénégal. À court terme, 75 % de la population devraient bénéficier d'une protection sociale. C'était l'une des grandes promesses de campagne de Macky Sall. Depuis le 1er octobre, la couverture maladie universelle (CMU) commence à se déployer. Elle cible dans un premier temps la petite enfance.


Sénégal : le PDS en pleine migraine  (Jeune Afrique,06/12/2013)

Malgré le retrait d'Abdoulaye Wade et les dossiers ouverts contre ses ténors, le Parti démocratique sénégalais (PDS) ne veut pas se choisir un nouveau chef. Une situation un brin surréaliste...Sur le bas-côté de la voie rapide qui traverse Dakar, une affiche à l'effigie d'Abdoulaye Wade, barrée du slogan "Le choix de l'avenir", marque l'entrée du siège du Parti démocratique sénégalais (PDS). Vestige de la précédente campagne


De retour de son séjour à Paris où il s'était rendu pour des soins médicaux d'urgence, le guide des Thiantacounes avait balancé une bravade à l'endroit des autorités sénégalaises à propos de l'interdiction le concernant d'organiser des thiant ( cérémonies religieuses).Cheikhs Bethio Thioune aurait dit au khalife général des Baye-Fall qu'il ne se plierait point à une telle mesure, car ce serait renier sa foi en Dieu.


« Nous venons de perdre un géant, une des plus grandes figures de l’Afrique contemporaine. Aucun homme de notre temps ne s’est autant donné pour la cause de son peuple, de l'Afrique, pour le bien de l'humanité entière. Nelson Mandela nous a enseigné le courage, la résistance, le pardon. Il a révélé en nous ce qu'un humain pouvait avoir de meilleur.


Le Président Macky Sall a plaidé mercredi pour un partenariat « gagnant-gagnant » entre l’Afrique et les pays développés, dans lequel « l’investissement prend le pas sur l’aide ». Intervenant au cours des rencontres économiques préparatoires au Sommet de l’Elysée sur la Sécurité en Afrique qui se déroulera les 6 et 7 décembre 2013 à Paris, le Chef de l’Etat sénégalais


Dans son programme triennal d’investissement prioritaire 2014-2016, Macky Sall projette de financer 263 nouveaux projets. Sur les 3 467 milliards FCfa représentant le montant global de financement du Ptip, soutient l’Obs, une enveloppe de 3 076 milliards FCfa est déjà acquise. Soit 88% du montant total, tandis que 391 milliards FCfa, soit 11,3%, sont en négociations très avancées avec les partenaires


Le Conseil des Ministres du mardi 03 décembre 2013 a adopté au titre des textes législatifs et réglementaire : « le projet de loi prorogeant le mandat des conseillers régionaux, des conseillers municipaux et des conseillers ruraux élus le 29 mars 2009 » ; « le projet de loi portant code général des collectivités locales » ; « le projet de décret fixant la date du prochain scrutin pour les élections départementales et municipales »


Le président de la République, Macky Sall, est en train de dérouler une opération de séduction des familles religieuses.Selon l’Obs, en moins de deux mois, le chef de l’Etat a posé nombre d’actes isolés qui, pourtant, relèvent d’un plan bien préparé en vue de se réconcilier avec les milieux religieux. Le règlement, intervenu vendredi, du contentieux opposant la famille de feu Serigne Saliou Mbacké au milliardaire


Le responsable de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales dans les liens de la détention depuis le 28 mai dernier pour offense au président Sall, Bara Gaye mis en liberté provisoire hier mardi, le combat est tout de même loin d’être fini pour le Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Les libéraux qui crient victoire annoncent la poursuite de la bataille pour la libération de Karim Wade.


La tenue des élections municipales, rurales et régionales en fin juin prochain est soumise à l’appréciation de l’Assemblée nationale du Sénégal, après l’adoption mardi, en Conseil des ministres, d’un projet de loi prorogeant les mandats des élus locaux jusqu’au 29 juin 2014, a indiqué le ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance et porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, selon l’aps.


Le responsable de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) retourne au Tribunal correctionnel ce 3 décembre 2013. Date à laquelle son procès a été renvoyé le 19 novembre dernier. Le jeune libéral est dans les liens de la détention depuis six (6) mois pour offense à l’institution que représente Macky Sall, président de la République du Sénégal.Lors d’une marche du Parti Démocratique Sénégalais


« Je respecterai mes engagements en direction des alliés de (Bby). Je ne trahirai jamais le pacte qui me lie à ces derniers. Que d’autres viennent me soutenir, cela ne voudrait pas dire qu’ils prendront la place de quelqu’un du parti. Au contraire, je pense que chacun peut travailler pour le Sénégal. Le passé, c’est le passé. L’élection présidentielle est derrière nous. Ceux qui m’ont soutenu, je les remercie.


Une mission de l’Organisation Internationale de la francophonie séjourne à Dakar depuis ce lundi. Dirigée par Ousmane Paye, conseiller spécial du secrétaire général de l’OIF et président du comité de pilotage, cette mission termine son séjour le mercredi 4 décembre prochain. Pour rappel après 1989, le Sénégal accueille pour la deuxième fois, en novembre 2014, la conférence des chefs d’état et de gouvernement


En annonçant une large alliance de la mouvance présidentielle lors de la célébration des 5 ans de l’Apr, le président Sall veut s’entourer de garanties de la stabilité politique de son régime, mais aussi se positionner d’ores et déjà pour non seulement la course au contrôle de la majorité des collectivités locales en 2014, sauf changement, mais surtout pour la bataille de sa propre succession en 2017.


Le face à face entre le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao, vendredi, a été électrique. Alioune Ndao a déclenché les hostilités en disant à l’ancien directeur du cadastre que le but de leur rencontre est de voir comment muter les terrains saisies sur Tahibou Ndiaye au nom de l’Etat.Après lui avoir intimé l’ordre de procéder à cette formalité, note l’Obs, l’ancien directeur


Le président sénégalais, Macky Sall, a lancé samedi à Dakar le projet Plan Sénégal émergent (PSE) qui a pour ambition de hisser le taux de croissance durable à 7 % et le maintenir pendant une période décennal. S'exprimant lors de l'ouverture du séminaire gouvernemental consacré au PSE, le président Sall a annoncé que son ambition était de poser les jalons d'une croissance définie et inclusive en vue


On en sait un peu plus sur les dessous du placement sous mandat de dépôt de l'ex Directeur général de la Société africaine de Raffinage (Sar), Carmelo Sagna. Sorti du bureau du juge d'instruction du Troisième cabinet hier vers 20 heures15 minutes, M. Sagna a été placé sous mandat de dépôt par le magistrat instructeur dans le cadre de la fameuse affaire de l'eau détectée dans le fuel et qui a été à l'origine


Les responsables publics de haut niveau poursuivis par la justice internationale vont pouvoir obtenir une dérogation. Sur demande, ils pourront dorénavant se faire représenter par leurs conseils et ne pas comparaitre devant la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye (Pays-Bas). Le ministre sénégalais de la Justice Sidika Kaba, ancien dirigeant de la Fédération internationale des ligues des droits


La montée de l’insécurité au Sénégal préoccupe le chef de l’Etat qui a demandé aux Forces de sécurité plus de diligence dans leur mission.«Au titre de sa communication du jour, le président de la République a abordé dans un premier point le renforcement préventif de la sécurité des personnes et des biens», informe le communiqué du Conseil des ministres dont le thème majeur a été l’insécurité


Après le Golfe Persique, la région des Grands Lacs, suite à un long périple qui l'a successivement conduit en Arabie Saoudite et à Dubaï où il avait fini par installer ses quartiers, Me Abdoulaye Wade a posé depuis quelques jours ses lourdes valises à Kampala, en Ouganda, auprès de son ancien homologue, Yoweri Museveni. Que fait le "Pape du Sopi" auprès de l'un des plus anciens chefs d'Etat du continent


Personne ne peut les convaincre du bien-fondé du recyclage des «déchets politiques» par le président de la République. Ibrahima Sall et ses camarades de la Coalition «Macky 2012» s’opposent aujourd’hui plus qu’hier au projet de Macky Sall, qui, ces derniers jours, multiplie les audiences tous azimuts au Palais pour l’élargissement de la majorité présidentielle. D’après nos confrères du journal


La prison de Rebeuss a accueilli hier deux anciens directeurs généraux de sociétés. Bara Sady du Port autonome de Dakar et Carmélo Sagna de la Société africaine de raffinage. Le premier poursuivi pour 48 milliards et le second pour 30 milliards de FCfa avec d’autres présumés complices.Rebeuss a de nouveaux pensionnaires. Les anciens directeurs généraux du Port autonome de Dakar (Pad)


personne ne peut les convaincre du bien-fondé du recyclage des «déchets politiques» par le président de la République. Ibrahima Sall et ses camarades de la Coalition «Macky 2012» s’opposent aujourd’hui plus qu’hier au projet de Macky Sall, qui, ces derniers jours, multiplie les audiences tous azimuts au Palais pour l’élargissement de la majorité présidentielle. D’après nos confrères du journal Le Populaire, ladite Coalition persiste «à se battre jusqu’au bout contre le recyclage des déchets politiques»

Le budget d’assistance et de secours des Sénégalais vivant à l’étranger, de 40 millions de francs CFA maintenant, passera à 500 millions en 2014, a annoncé mercredi le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye.
« Le budget d’assistance et de secours, qui est 40 millions de francs CFA, le président de la République a décidé de le porter à 500 millions de francs CFA pour cette année (en 2014 plus exactement) », a dit M. Ndiaye aux députés, lors de l’examen du budget 2014 de son département par

En lieu et place d’un état des lieux de la Fédération sénégalaise de basket, après près de quatre ans de gestion, la passation de service d’hier entre Baba Tandian et Serigne Mboup, le président du Comité de normalisation, a été plutôt sobre.
Le temps d’un quart temps ! Comme en basket ! Voilà le temps qu’aura duré la passation de service entre l’ancien président de la Fédération sénégalaise de basket, Baba Tandian et le président du Comité de normalisation (Cnbs), Serigne Mboup, hier dans les locaux de l’instance fédérale.

C’est finalement demain, jeudi 28 novembre, que Karim Wade va devoir se présenter devant les juges de la Chambre d’accusation qui devaient statuer hier, mardi, sur son inculpation, sur les réquisitoires présentées contre sa personne par Antoine Félix Diome, le substitut du procureur spécial près de la Crei, et sur les commissions rogatoires engagées à son encontre.
Les magistrats de le Chambre d’accusation ont en effet décidé de repousser de deux jours, sur demande de la défense, leur face-à-face avec le fils de

On le prédisait depuis quelques jours,c’est finalement formalisé.La Commission de discipline,c’est-à-dire le Tribunal devant juger les militants et responsables « déréglés » de l’Alliance pour la République (Apr) est née.« Le Secrétariat exécutif national, tout en déplorant ce qui est arrivé à Thiès Samedi 23 novembre 2013,lance un appel à la sérénité, au respect de la discipline de Parti, à l’unité et à la solidarité militante », lit-on dans un communiqué parvenu à notre Rédaction.Sous ce rapport,

Les guéguerres partisanes inspirent certains députés de la majorité. Dans Benno bokk yaakaar, il se mijote une proposition de loi dont le but est de faire passer de 10 à 15, le nombre de députés requis pour créer un groupe parlementaire. Les masques devront tomber sous peu. «D’ici la semaine prochaine», confie-t-on.Ça ne chôme pas dans la majorité parlementaire. Le marathon budgétaire en cours n’a point empêché à certains députés membres de l’Alliance pour la République (Apr)

Le projet de budget 2014, disponible sur le site de la direction de la prévision et des études économiques (DPEE), en ce qui concerne les charges annonce que la masse salariale dans la fonction publique est passée de 467,1 milliards de FCFA en 2013 à 491,6 milliards de FCFA en 2014 soit une hausse de 24,5 milliards de FCFA en valeur absolue et de 5,25% en valeur relative.. Cette hausse intervient avec la prise en compte par le projet de budget 2014 du recrutement de 5591

Le prix du loyer, si on n’y prend garde, risque d’être mortel pour l’économie nationale. Dakar est particulièrement touchée par ce phénomène d’inflation.En effet, on est passé d’une chambre sans toilette à 10.000 Fcfa, en 1998, à 25 000 F Cfa ou 30.000 F Cfa aujourd’hui. Les coûts de loyers continuent de grimper au détriment de l’écrasante majorité des dakarois et depuis quelques années, nombreux sont les Sénégalais qui préfèrent aller louer dans la lointaine banlieue. On peut donc mesurer la gravité du phénomène.

L’initiative d’élargir le cadre de la coalition Bennoo est loin d’être une position solitaire de l’Alliance pour la République (Apr). Déjà, au mois de septembre dernier, la Ligue démocratique (Ld) et l’Alliance pour les forces de progrès (Afp) avaient agité l’idée lors d’une rencontre bilatérale. Les deux formations politiques, après analyse, sont arrivées à cette conclusion : «construire les bases d’une nouvelle alliance stratégique qui regrouperait autour du Président Macky Sall toutes les forces progressistes

En réunion du Secrétariat exécutif national hier au Palais, Macky Sall a mis sur pied une commission chargée de gérer les conflits au sein de son parti. C’est le Doyen Souleymane Ndiaye qui est chargé de diriger la commission.Le Chef de l’Etat emprunte au Mouvement Y en a marre son cri de guerre le temps d’une petite réunion au Palais. Le Président de l’Apr en a marre des querelles internes qui minent son parti. Macky Sall veut mettre un terme à la guéguerre entre des responsables de l’Alliance

L’on se saurait pas surpris de voir prochainement le rassemblement d’une grande majorité présidentielle.En tout cas, le président Sall est disposé à mettre sur pied ce grand rassemblement qui aura pour objectif de le réélire en 2017.Dans ce cas de figure faudra t-il dissoudre Benno Bock Yakar? Ce qui est sûr et certain, c’est que le principe de la mise en place d’une nouvelle structure est acquis.Sur ce sujet, le président Sall déjeune avec Ousmane Tanor Dieng dimanche prochain.

Au moment où ses frères libéraux invitent Macky Sall à respecter le calendrier républicain en organisant les élections locales en mars 2014, Habib ancien ministre d’Etat et ancien directeur de cabinet d’Abdoulaye Wade, se dit d’accord pour des élections locales repoussées.Toutefois, sa condition est que le président de la République les fasse coupler avec les élections législatives. Parce que selon Habib Sy, du train où vont les choses dans la coalition Bennoo Bokk Yakaar, la crise est inévitable.

Depuis novembre 2007, date à laquelle le groupe marocain Attijariwafa bank a amorcé l’acquisition de 79,15% du capital de la Compagnie bancaire de l’Afrique de occidentale (CBAO), le temps est resté plutôt clément.Six ans après, les premiers signes de malaise commencent à se faire sentir. Et les codes ne sont pas faciles à décrypter…De visu, elle est l’une des plus grandes banques africaines avec des performances notables. Ce n’est pas un fruit du hasard si Attajariwafa Bank occupe une des premières places

Le président béninois Boni Yayi et son homologue sénégalais Macky Sall ont discuté samedi à Cotonou de la problématique de l’intégration économique régionale et des enjeux de développement du continent africain, indique le communiqué conjoint publié à l’issue de la visite d’Etat du président du Sénégal à Cotonou.S’agissant de la mise en oeuvre du Tarif Extérieur Commun (TEC) à compter du 1er janvier 2015, les deux présidents ont réaffirmé leur détermination à oeuvrer pour la consolidation du marché commun

Mouvement d'humeur dans le monde estudiantin : depuis quelques jours, les étudiants de l'université Cheikh-Anta-Diop de Dakar manifestent pour contester la réforme de l'enseignement supérieur. Les étudiants dénoncent notamment l'augmentation des frais d'inscription. De son côté, l'université reproche aux étudiants de commettre des saccages. Ce samedi encore, ils protestaient devant la faculté de médecine.
Plusieurs centaines d’étudiants, vêtus de tee-shirts rouge en signe de contestation

Le professeur Mary Teuw Niane, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, déclare qu’aucun étudiant n’a été orienté cette année dans une université dont il n’est pas demandeur.« Aucun étudiant n’a été orienté dans une université qu’il n’a pas demandé », a soutenu M. Niane dans un entretien diffusé dimanche par Radio futurs médias (RFM).« Nous avons reçu des [dossiers d'orientation] de bacheliers, dont l’un a eu 14 [sur 20] en géographie, 18 en anglais et 10 en philosophie.

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, Maitre Sidiki Kaba, a prononcé le discours d’ouverture de la réunion plénière sur la coopération, à l’occasion de la 12émeSession de l’Assemblée des Etats Parties au Statut de Rome de la Cour pénale internationale, qui se tient du 20 au 28 novembre 2013, à La Haye.Dans sa Communication, Monsieur Kaba a rappelé que le Sénégal, a été le premier pays au monde à avoir ratifié le Statut de Rome instituant la Cour Pénale Internationale,

Le Collège Exécutif National de la Convergence cadres républicains s’est réuni ce mercredi 20 novembre 2013 à partir de 18 heures au siège national de la CCR pour aborder entre autres points de son ordre du jour :- Situation Nationale- DiversLe Collège Exécutif National s’est intéressé particulièrement au fonctionnement de la Coalition Benno Bokk Yaakaar. A ce sujet, le CEN constate que dans sa configuration actuelle, cette coalition ne suffit plus pour soutenir et défendre l’action du Président Macky SALL.

« Les accords de financement que nous venons de signer sont relatifs à la mise en œuvre de deux (2) projets majeurs dans le portefeuille de la Banque Mondiale (BM) pour un montant global de 109.700.000 dollars soient 57 milliards 800 millions de F CFA. Il s’agit du projet de développement de la Casamance et du projet d’amélioration de la qualité et de l’équité dans l’éducation de base. Le projet pôle du développement de la Casamance couvre l’ensemble des trois (3) régions : Ziguinchor, Kolda et Sédhiou.

La Convergence des cadres républicains a réuni son Collège exécutif national (CEN) le 20 novembre pour s'intéresser particulièrement au fonctionnement de la Coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY), renseigne un communiqué de cette structure du parti présidentiel. ''A ce sujet, le CEN constate que dans sa configuration actuelle, cette coalition ne suffit plus pour soutenir et défendre l’action du Président Macky Sall.C’est pourquoi, le Collège exécutif national invite ce dernier à aller au-delà de cette coalition

Pour la défense des actions gouvernementales ou du régime Sall de manière générale, le Premier ministre et membre de l’Alliance pour la République (Apr), Aminata Mimi Touré, est en train de mettre sur pied le bataillon des Débateurs pour le gouvernement (Dpg).Pour l’heure, c’est une urgence toute «Mimi». Une exigence du moment, gage d’une réussite pour demain. Chancre mou de la majorité présidentielle, comme elle l’avait courageusement du reste affirmé juste après son Grand oral à l’Assemblée nationale,

Le Président de la République, Monsieur Macky Sall, a appelé ses collaborateurs à plus d’humilité et de sérieux dans le travail, avertissant ceux qui souhaitent demeurer ses collaborateurs en ces termes :« La première règle à s'appliquer quand on veut travailler avec moi, c’est l’humilité. Ceux qui sont prétentieux, hautains, qui regardent les autres avec condescendance, ne pourront pas rester longtemps avec moi. On ne peut pas travailler pour les Sénégalais en se croyant supérieur, directement issu de la cuisse de Jupiter.

C’est un Macky Sall tout amer qui dit ses vérités, après la cascade de démissions de ses conseillers notée ces derniers temps au Palais. Le dernier en date c’est Moubarack Lô. Mais le chef de l’Etat refuse de travailler avec des personnes «prétentieuses» et qui s’adonnent au trafic d’influence. A ses adversaires de l’opposition - ou dans Benno bokk yaakaar ? - il dit les laisser exceller «dans le verbiage inutile».On en connaît un peu plus sur les raisons de la vague de démissions de certains conseillers au Palais.

Les ministères et certaines structures publiques n’ont pas pu épuiser tous les crédits qui leur avaient été votés pour la passation des marchés publics de 2012. On l’apprend en lisant le rapport de l’Armp pour l’année écoulée. Ce qui dénote une certaine incapacité de ces structures et ministères à passer des marchés publics et à les amener à leur aboutissement.Les crédits votés pour le financement des marchés des ministères et de l’administration centrale au titre de l’exercice 2012 s’élèvent à 1.014 milliards de francs Cfa

La réaction est finalement tombée au Sénégal, à la suite des propos tenus le 8 novembre dernier par le ministre d’Etat, Mbaye Ndiaye (photo), qui critiquait le travail du chef du service de la communication de la présidence de la République, Souleymane Jules Diop. « Il n’a qu’à donner la preuve de sa compétence sur d’autre plan que de grenouiller autour du président de l’APR », avait déclaré Mbaye Ndiaye dans une interview accordée au quotidien Le Populaire.Mbaye Ndiaye, ministre d’Etat sans portefeuille auprès

Ça chauffe beaucoup au Palais où les démissions se suivent et se ressemblent. Une température bien ''hot'' qui n'est pas prête à se refroidir. Selon en effet nos sources, ils sont très nombreux à avoir déjà fait leurs valises.Youssou Ndour en fait-il partie ? Mystère et boule de gomme... pour l'instant. Ce qui est sûr, c'est que le Palais ne fait plus rêver depuis quelque temps. Mais une des raisons est liée au fait que beaucoup de dossiers gérés par des conseillers dans le cadre d'opérations de lobbying ne donnent plus de résultat.

Le président Macky Sall a invité mardi le monde arabe à se joindre au continent africain, en vue de la mise en œuvre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).Le thème de cette troisième édition - Partenariat dans le développement et les investissements - "doit rester pour l’avenir notre credo et notre ambition", a dit le président Sall, en prononçant une allocution au premier jour du sommet afro-arabe, à Koweit City."C’est ce que nous proposons à travers le NEPAD,

Le gouvernement sénégalais a déployé mardi 17.164 agents pour procéder sur l'ensemble du territoire national à un recensement général de la population, de l'habitat, de l'agriculture et de l'élevage, sous l'égide de l'Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD). Prévu jusqu'au 9 décembre, ce nouveau recensement général intervient après ceux de 1976, de 1988 et de 2002. Il est également combiné avec le deuxième recensement national de l'agriculture et le premier recensement national de l'élevage

Le gouvernement a mis en place une commission chargée de la baisse du loyer à Dakar, comprenant notamment le député Iba Der Thiam, le consumériste Momar Ndao, le notaire Amadou Moustapha Ndiaye et le magistrat Assane Seck, a appris l’APS, mardi, de source officielle.Selon un communiqué de la Primature transmis à l’APS, la création de cette commission rentre dans le cadre ‘’de mettre en application la volonté du gouvernement’’, exprimée dans la Déclaration de politique générale du Premier ministre

Du nouveau dans le secteur des Télécommunications. L'Etat a pris la décision de réinstaurer le contrôle sur les appels entrants. Les opérateurs de téléphonie que sont la Société nationale des télécommunications, Tigo et Expresso ont déjà été saisis et briefés dans ce sens. Le contrôle devrait concerner un spectre plus large que les appels et vise à rendre transparent le volume des appels mesurés en minutes...Au niveau de l'Etat, des dispositions ont été prises, précisément à l'Autorité de régulations des télécommunications

Le Premier ministre Aminata Touré a fait part, lundi à Dakar, de sa satisfaction dans le travail accompli par l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) au courant de l’année 2012, notant un meilleur comportement des autorités contractantes dans les procédures de passation des marchés publics au Sénégal.‘’Il y a un meilleur comportement des autorités contractantes dans les procédures de passation des marchés publics’’, s’est félicité le chef du gouvernement, qui recevait le rapport annuel 2012 de l’ARMP des mains de son Directeur général,

De la capitale du nord où il séjourne, Me Alioune Badara Cissé (Abc) est revenu sur son compagnonnage avec Macky Sall, non sans rappeler qu’il ne «baisse le regard devant personne».«Je n’ai jamais été demandeur de quoi que ce soit»«Monsieur le Président de l’Alliance pour la République (Apr), Macky Sall, vous ne cesserez jamais d’être un ami. Point final ! Dieu aura posé sur vous tous les titres, tous les trophées, toutes les qualités, mais vous resterez toujours pour moi tout simplement un ami et un frère

Le processus de concertation engagé par la Commission nationale de Réforme des Institutions entre dans sa phase ultime. Conformément au programme établi et dans la logique constante de recherche du plus large consensus, un dernier atelier de réglage avec les partis politiques et les organisations de la société civile, désignés sous le vocable « porteurs d’enjeux », se tiendra le jeudi 21 novembre 2013 à partir de 9 heures aux Résidences Mamoune, sur la Vdn. Y sont attendus près d’une centaine de plénipotentiaires,

Rien ne va plus au Sénégal. Apres le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck, c’est au tour du chanteur-politicien Youssou d’annoncer son départ de la grande coalition présidentielle "Benno Bokk Yakaar". L’artiste compte désormais s’opposer contre l’actuel régime et a déjà annoncé la couleur en critiquant vertement le régime de Macky Sall.Le leader du mouvement "Fekke ma ci Boole", Youssou Ndour, vient de créer la surprise en annonçant son départ de la mouvance présidentielle. Invité de l’émission politique "Sen Jotay" qui sera diffusée ce dimanche à partir de 20 heures GMT sur la SenTv, il a laissé entendre que le mouvement qu’il dirige ne fait plus partie de la coalition

L’USAID et la société LOCAFRIQUE ont signé, en présence de plusieurs membres du gouvernement et de bailleurs, un accord qui facilitera, à travers le crédit bail, l’acquisition de matériel agricole dans les zones rurales. Spécialisé en financement de matériel agricole, LOCAFRIQUE, premier investisseur dans la vallée du fleuve Sénégal, existe depuis 30 ans et s’est fixé l’objectif d’accompagner la croissance des PME-PMI. A ce dessein, ''les 18 derniers mois, la société sénégalaise a investi 16 milliards dans les PME-PMI dont 4 milliards de francs Cfa

Le ministre-conseiller du président de la République a annoncé son intention de quitter la coalition Benno Bokk Yaakar.Youssou Ndour et son mouvement Fekké Maci Boolé ne se retrouvent plus dans ladite coalition, mais ils restent toutefois dans la mouvance présidentielle.Comme une traînée de poudre, l’information a fait le tour de la toile en début de soirée. Youssou Ndour quitte la coalition Benno Bokk Yaakaar. L’ancien ministre du Tourisme et des Loisirs met ainsi fin à son compagnonnage avec la coalition présidentielle.

 La coalition Benno Bokk Yakaar est-elle en train d'imploser ? Il y a lieu de le dire avec l'annonce, faite par l'intéressé lui-même sur la chaîne Sen Tv, de la sortie de son mouvement Fekke ma ci Boole de la coalition au pouvoir. Youssou Ndour estime que Benno Bokk Yakaar, la coalition qui a porté le président Macky Sall au pouvoir n'a plus sa raison d'être. Selon le ministre


"Il ne faut jamais accepter le racisme", a déclaré vendredi à Gorée, au large de Dakar, le ministre français de l'Intérieur, Manuel Valls, après les attaques de l'extrême-droite contre sa collègue ministre de la justice, Christiane Taubira. Gorée, l'île symbole de la traite négrière, "c'est un lieu de mémoire et c'est aussi (...) un lieu de réconciliation, mais la réconciliation n'est possible que si on comprend l'histoire


Dans le cadre de la lutte contre le Terrorisme et le trafic de Stupéfiants, phénomènes mondiaux actuels, la France et le Sénégal ont initié un plan dénommé « Sahel », en signant un protocole d’accord entre les ministres de l’Intérieur des deux pays, hier vendredi, audit ministère à Dakar. Cette collaboration vise à renforcer la coopération entre les deux pays par l’échange d’informations et le renforcement


Feuilleton à rebondissements, l’«Affaire» dite Karim Wade est en train de connaître un nouvel épisode aussi sensationnel que les précédents.Adaptée au cinéma, elle aurait accouché sûrement d’un film à sensation. D’un long-métrage à suspens avec ses troussées labyrinthiques et ses multiples rebondissements. Ouverte il y a plus de 6… longs mois, l’ «Affaire» dite Karim Wade, feuilleton


Sur la gestion de la Société nationale d’électricité (Senelec), la Cour des comptes a décelé des cas de détournement de fonds pour lesquels les fraudeurs n’ont encouru aucune sanction.Mieux, certains d’entre eux ont bénéficié de la couverture de hautes autorités du régime d’alors. C’est le cas de Jean Diouf, qui doit son salut à une lettre du ministre de tutelle de l’époque, Me Madické Niang


Le Sénégal et le Tchad souhaitent un procès radio-télévisé pour l'ex-président tchadien Hissène Habré réfugié depuis 1990 à Dakar où il devrait être jugé notamment pour crimes de guerre, a affirmé mercredi le ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba. "Nous avons pu approcher nos partenaires techniques" concernant l'organisation du jugement de M. Habré, "si procès il doit y avoir, nous voulons que ce procès


Macky Sall serait-il en passe de se donner les moyens de contourner, à la veille des Locales et peut-être dans la perspective de la présidentielle de 2017, Bennoo Bokk Yaakaar, la coalition électorale qui l’a porté au pouvoir, en mars 2012.En tout cas, la question ne cesse de préoccuper au lendemain de la prétendue volonté affichée par le nouveau pouvoir de mettre en place une vaste coalition politique


Jacques Diouf a démissionné de son poste de Conseiller spécial du Président de la République, Macky Sall. Selon l’Obs, l’ancien diplomate, ancien Secrétaire d'État, ancien Ambassadeur, ancien Dg de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (Fao), a quitté la Présidence de la République vendredi dernier.  Sur les raisons qui l’ont poussé à claquer la porte, c’est le fait


Selon nos confrères de Libération, Richard Attias est de ces hommes d'affaires français qui n'ont plus rien à se reprocher, même après avoir été épinglés pour manœuvres frauduleuses sous l'ère Wade, notamment dans l'affaire de l'audit de la gestion du port autonome de Dakar, lors de la préparation de la tenue de la conférence islamique à Dakar.En effet, tout porte à croire que cet ancien gourou de Karim Wade


« Téléphone, eau et électricité à la présidence : Macky décrète l’austérité totale ». Tel est le titre de la « Une » d’un quotidien de la place, dans son édition du samedi 2 novembre 2013. Cette décision annoncée du président de la République s’inscrit certainement dans le cadre de ses nombreuses promesses de campagne électorale, notamment qu’il mettrait en œuvre, une fois élu, une gouvernance sobre qui se traduirait


Parmi les personnalités qui ont rendu visite à Karim Wade ce lundi, il y a le leader de Convergence démocratique Bokk Gis Gis. Pape Diop est arrivé à la prison de Rebeuss aux environs de 12 heures 45 minutes.Habillé d’un caftan blanc, il a croisé l’ancien ambassadeur du Sénégal en Italie, Cheikh Sadibou Fall, avant d’aller voir Karim Wade avec qui il a discuté pendant environ quarante cinq (45) minutes


Le maire de Dakar Khalifa Sall semble être un autre obstacle aux desseins présidentiels, si l’on se fie au quotidien Enquête. Le journal prédit un ‘’duel Macky-Khalifa sur la corniche’’ dakaroise, en allusion à un projet de loi en préparation qui ‘’va priver les maires de leur pouvoir de signature, en matière d’attribution de terrains’’.Ce faisant, l’Etat retire aux maires, ‘’surtout à celui de Dakar Khalifa Sall ses pouvoirs.


Selon nos confrères du quotidien L'As, la recrudescence des audiences s'explique par le fait que le président Sall est en train de préparer activement la présidentielle de 2017.Ainsi, avec ces grosses pointures qui défilent sur le Boulevard de la République ces derniers temps, il compte ratisser large afin d'engranger le plus grand nombre de soutiens sûrs d'hommes politiques en direction de la prochaine présidentielle, nous assure-t-on.


Le réseau social Facebook est résolument le nouveau terrain que les hommes politiques sénégalais, surtout ceux de l'opposition semblent plébisciter ces derniers temps quand il s'agit de donner leur avis en public.C'est le cas de Me Amadou Sall qui, ce dimanche, a décoché des flèches de son arbalète, en direction de l'Alliance pour la République. Des flèches sur lesquelles sont gravées les initiales


Après avoir analysé le contenu de la Déclaration de politique générale et félicité Mme le Premier ministre pour la justesse de la vision, la Ligue démocratique (LD) a posé un certain nombre de conditions pour la réussite des programmes évoqués. Pour cette formation ces projets doivent être portés par un «Etat visionnaire et volontariste qui : intègre la DPG dans une vision partagée du futur projetant


Rififi dans Benno Book Yaakaar  (Rewmi,09/11/2013)

Le Mouvement pour l’action de la citoyenneté/authentique (Mac/A) n’est pas du content du président Macky Sall, qui n’aurait pas respecté ses engagements après qu’il l’ait fait triompher aux Parcelles, à Grand-Yoff, Yoff, entre autres localités. Les anciens amis de Demba Dia disent ne plus pouvoir souffrir l’ingérence de Farba Ngom dans la commune des Parcelles Assainies. Et c’est pour accuser


Une batterie d’instructions pour améliorer l’environnement des affaires, en accélérant les réformes majeures attendues par la communauté des bailleurs et nécessaires pour rendre le Sénégal attractif, en matière d’investissements. C’est ce que Macky Sall a indiqué à son gouvernement, au cours du Conseil des ministres d’hier, jeudi. Après avoir récusé sans ambages le rapport Doing Business 2014


Le terrorisme et les trafics qui lui sont connexes représentent une menace pour le Sénégal, a déclaré, vendredi à Dakar, le chef de l'Etat Macky Sall, appelant l'armée sénégalaise à adopter une "posture'' lui permettant d'anticiper et de prévenir ces phénomènes."Le terrorisme et tous les trafics connexes, représentent une véritable menace qu'il convient de prendre en compte. Cet environnement trouble appelle une posture


Quant à l’arrivé de Me Wade sur la terre sénégalaise, c’est mystère et boule de gomme. Cependant d’après nos sources, Gorgui prépare ses dernières valises.Me Wade rumine une colère noire qui semble signifier que la vengeance est un plat qui se mange froid et attend juste le moment propice pour atterrir sur le tarmac de l’aéroport LSS à bord d’un jet privé mis à sa disposition par un prince arabe.


Lors de la réunion des membres du secrétariat exécutif de l'Alliance pour la république (Apr), Macky Sall a tenu des propos pour justifier la sanction contre Alioune Badara Cissé. Selon Libération, Macky a confié à ses lieutenants: «on ne m'entendra jamais sur les détails. Mais il faut que l'on soit clair : je n'accepterai pas que quelqu'un tente de diviser le parti».


Au titre des mesures individuelles, le Conseil des ministres de ce jeudi, 7 novembre, a pris les mesures suivantes :Monsieur Samba KANTE, Ingénieur agronome, est nommé, Directeur Général de la Société Nationale d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du fleuve Sénégal et des Vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED), en remplacement de Monsieur Mamoudou DEME; Monsieur Alioune FALL


L’un des avocats de Karim met sur la place publique un sujet abordé un privé sans doute dans la plus grande discrétion. Mais cet aspect est moins grave comparé au contenu de la discussion ou du deal si vous voulez. Puisqu’il s’agit  de ce qu’on pourrait nommer, un gré à gré judiciaire. Selon Me Amadou Sall,  le Président de la République a proposé  à Karim une sortie de prison


Dans un communiqué parvenu à nos confrères du quotidien L'Observateur, Macky Sall a mis fin aux fonctions de coordinateur national de l'alliance pour la république (APR) et le relève de toutes les instances de direction du parti (Secrétaire exécutif national et directoire national).Une décision par ailleurs approuvée à l'unanimité par le secrétariat exécutif national (SEN) qui s'est, nous dit-on


Le moins que l’on ne puisse dire est que les deux cent et quelque huit millions, généreusement alloués aux femmes sous forme de prêt remboursable de Macky pose problème. Accordé sans aucune condition à nos compatriotes, si ce n’est la nationalité sénégalaise, un geste fort apprécié, Cette manne nourrit malheureusement beaucoup de crainte


La nouveauté dans l’affaire Karim Wade c’est la manière dont il a été piégé, s’il a nié le faits qui lui sont reprochés les témoignages contradictoires de son notaire Patricia Lake Diop et de ses amis l’ont enfoncé. En effet la notaire a affirmé devant les enquêteurs avoir bien monté les entreprises pour le compte de Karim tout en ne révélant pas leur statut. Patricia Lake Diop a affirmé que le fils de l’ancien Président


Le ministre de l’Intérieur a confirmé mardi la radiation du commissaire divisionnaire. «Je confirme qu’il a été radié de la police mais avec conservation de ses droits de pension à la retraite. C’est un décret qui est tombé».Selon lui, la suite judiciaire de l’affaire de la drogue est en cours. Le ministre a également souligné que les nombreux incéendies sont liés à l’anarchie dans les marchés. «On est en train de travailler


La Cour de justice de la CEDEAO a rejeté mardi la demande de suspension des poursuites contre l’ex-dictateur tchadien, une requête déposée par les avocats d’Hissène Habré le 23 avril 2013, a-t-on appris de source proche du dossier.‘’La décision rendue le 5 novembre 2013 par la Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) lève un potentiel obstacle


Ancien ministre et fervent «disciple» de Me Abdoulaye Wade, Alioune Sow n’a de cesse d’évoquer ses ambitions présidentielles. Il y croit. Dans cet entretien, il parle de ses moyens pour y parvenir.L’actualité, c’est la Déclaration de politique générale du Premier ministre Aminata Touré, comment l’avez-vous trouvée ?Pour dire vrai, je ne l’ai pas suivie en direct. J’ai lu le texte après, et j’ai trouvé que l’approche


Après plusieurs mois passés en France pour se soigner, Cheikh Béthio Thioune est revenu au Sénégal. L’avion Air France qui l’a ramené a foulé le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar  un peu après 20 heures. Il se trouve présentement à son domicile de Mermoz.Arrêté en décembre 2012 dans l’affaire du double meurtre de Médinatoul Salam, il avait obtenu une liberté provisoire


Macky Sall n’a encore rien dit concernant un report effectif des locales, même si l’hypothèse reste d’actualité. C’est selon le président de l’Assemblée nationale. « Rien n’a été arrêté, ce ne sont que des idées pour le moment, puisque tout cela devra d’abord passer par l’Assemblée nationale pour être traduit en Loi », indique Moustapha Niasse dans les colonnes de l’As.


Les avocats de karim Wade sont trés remontés contre la Crei qui, selon eux est donc juridiquement inexistante ».Et les avocats de rappeler que « très subsidiairement, si Karim WADE devait être poursuivi à raison de ses faits et actes, il bénéficierait en tant qu’ancien Ministre, du privilège de juridiction devant la Haute Cour de Justice, ainsi que le prévoit l’article 101 al 2 de la Constitution ».


« Par l’entremise de Serigne Bassirou Sy, conseiller économique, social et environnemental, le Président Macky Sall nous a joints au téléphone à partir du numéro 880 80 80 pour nous demander de mettre un terme à notre mouvement et de l’aider à bloquer cette politique de déstabilisation de son régime entreprise par certains religieux de Touba. Il a, pour cela, proposé de nous soutenir. De retour de son audience présidentielle


Selon nos confrères du quotidien L'As, les autorités judiciaires sénégalaises qui avaient lancé des commissions rogatoires en France pour faire des investigations dans les comptes de Karim Wade ont essuyé un refus catégorique de la part du procureur de la république de Paris. C'est en tout cas ce qu'a révélé Me Pierre Olivier Sur. lors de la conférence de presse tenue hier par le collectif des avocats du fils de l'ancien président de la république du Sénégal.


Avant la fin du mois en cours, le président de la République, Macky Sall veut que soit finalisé un plan d’urgence pour l’emploi des jeunes, de même que l’élaboration d’un plan rationalisation des structures et agences œuvrant dans le domaine de l’emploi des jeunes. Parmi ces instructions, figurent l’accélération de la mise en exécution pratique du financement d’un montant de 18 milliards de francs Cfa


Par les temps qui courent, les relations ne semblent pas au beau fixe entre Youssou Ndour et son collègue ministre de la Culture Abdoul Aziz Mbaye. Aucune information n’a suinté pour donner des indications à ce propos mais l’absence du ministre et/ou de ses services durant les manifestations du patron du Super Etoile intriguent.


Premier ministre: déjà deux pour Macky  ( Sud Quotidien,31/10/2013)

Le libéral en chef avait réussi la prouesse de changer,en douze ans,six fois de Premier ministre là où l’Union progressiste sénégalais (Ups) et le parti socialiste (Ps) avaient consacré cinq chefs de gouvernement en quarante trois ans.Tout comme son prédécesseur, le président Macky Sall a nommé son tout premier chef de gouvernement pour une durée d’un an.Répéter Wade au risque de replonger le Sénégal dans l'instabilité


Un mouvement de vaste rassemblement des fils de SAINT LOUIS dénommé les A.S (Acteurs Surs) de le République vient d’être mise sur pied à Saint louis.Initié par des libéraux proches de l’ex Maire de Saint louis feu Ousmane Masseck NDIAYE, ce mouvement est composé des Amazones de WADE dirigé Diégui, de Ousmane WADE responsable de jeunes au PDS entre autres responsables.Cependant ses membres


Selon Le Quotidien, l'ex-président de la République du Tchad va bientôt rejoindre sa nouvelle cellule. En effet, le bâtiment construit dans l'enceinte même de la prison du Cap Manuel vient d'être achevée. Le ministre de la Justice du Sénégal, Me Sidiki Kaba, en procédant hier à la réception de l'édifice a tenu à indiquer que cette prison était aux normes internationales. « Je constate la réalisation entière d'une oeuvre.


Selon La Tribune, les délégations judiciaires au pays du Cèdre sont rentrées les mains vides. Elles n’ont même pas eu l’occasion de fouiller dans les banques. En effet, ajoute la même source, Beyrouth a invoqué le rôle important que jouent ses banques dans son développement économique.En clair, pour les autorités libanaises, il n’est pas question qu’un pays, fut-il ami, soit autorisé à fourrer le nez pour fouiller


Cheikhna Keita radié de la Police  (Seneweb,30/10/2013)

Du nouveau dans le scandale de l'affaire de la drogue au sein de la police sénégalaise.À en croire nos confrères du quotidien L'As, le Commissaire Cheikhna Cheikh Saad Bouh Keita, qui a ébruité cette rocambolesque affaire, a été radié de la police par le président de la république Macky Sall.L'ex-directeur de l'Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis) paie ainsi pour ses fracassantes révélations


Le mouvement dirigé par Ibrahima FALL dénonce le morcellement dans les projets de réformes des Institutions. Le Pr FALL et ses amis dénoncent aussi les calculs politiques qui entourent cette politique de réforme. Taxaw Temm qui soutient relativement à l’acte 3 de la décentralisation que ce dernier doit-être partie intégrante du projet de réformes des Institutions plaide pour un débat national


Voici l'intégralité de la Déclaration de politique générale du Premier ministre, Aminata Touré, faite mardi à l'Assemblée nationale du Sénégal.Monsieur le Président de l’Assemblée nationale,Honorables députés,Par la grâce de Dieu, j’ai ce matin le privilège de décliner devant vous la feuille de route du gouvernement que j’ai l’insigne honneur de diriger.Cette feuille de route, Son Excellence, Monsieur le Président de la République


Le Premier ministre Aminata Touré a réitéré, lundi à Dakar, devant les députés réunis en séance plénière, la décision du président de la République de réduire son mandat de sept à cinq ans, affirmant que Macky Sall « est un homme de parole, qui fera ce qu’il avait dit ».Le président Sall, élu pour sept ans (2012-2017), s’était engagé à faire un mandat de cinq ans qui devrait se terminer en 2017. Mais pour mettre en application


La présidente du Mouvement Karim Président (MKP2017) Aminata Sakho et ses camarades viennent d’être libérés.Ils étaient arrêtés par la police au moment où elle se rendait à l’Assemblée nationale pour exiger la libération de leur leader. Arrivés devant les grilles de l’Assemblée,ils n’ont pas eu le temps de brandir leurs pancartes, sur lesquels, on pouvait lire “Libérez Karim” qu’ils ont été cueillis et jetés dans le panier


Le Premier ministre Aminata Touré fait sa Déclaration de politique générale (DPG), lundi matin à partir de 10 heures, devant les députés réunis en séance plénière, à l’Assemblée nationale. Aminata Touré, responsable de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), a été nommée ce poste, le 1er septembre 2013, en remplacement d’Abdoul Mbaye. Avant sa nomination, elle était ministre


Le Mouvement pour le Fédéralisme et la Démocratie Constitutionnels (MFDC) considère l’«Acte III de la décentralisation» comme l’acte majeur qui va consacrer la fin du conflit en Casamance.Et pour cause, l’«Acte III de la décentralisation» préconise que l’on admette que « la Région constitue l’échelon de mise en cohérence des outils de planification des actions de développement dans un espace socio-économique et culturel approprié


La question est en tout cas posée avec acuité par certains sinistrés sinistrés de l'imposant marché niché au cœur de la ville de Dakar, Sandaga, qui sont rongés par l'angoisse de voir des économies de plusieurs années de dur labeur partir en fumée. Et d'après le quotidien L'As, le sentiment animant bon nombre d'entre eux est du ressentiment envers les autorités publiques coupables du crime


Le Rassemblement démocratique sénégalais (Rds) persiste et signe dans sa vieille revendication d’audit des déclarations de politique générale faites par tous les chefs de gouvernement qui se sont succédé à la Primature, de l’indépendance à nos jours.Moins de quatre jours avant le grand oral d’Aminata Touré, prévu ce lundi 28 octobre, Mame Mactar Guèye et cie ont en effet exigé, par le biais d’un communiqué en date d’hier


Les autorités religieuses de Touba sont mécontentes du non respect des promesses faites par le Président Macky Sall, de décréter le jour du Magal chômé et payé.Cachant mal sa colère, le porte-parole du Khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre, a rappelé hier à Diourbel, à Macky Sall, sa promesse de faire du Grand Magal, un jour férié. « Il ne faut pas occulter que le fait que le Magal apporte énormément


Statuant hier sur les propositions faites par le Président Macky Sall sur l’Acte 3 de la décentralisation, la Convention démocratique Bokk gis-gis a indiqué être pour la tenue des élections locales à date échue.Un paradoxe dans la démarche initialement adoptée.La formation politique Conver­gence démocratique Bokk gis-gis, qui fait partie des rares partis de l’opposition à avoir pris part à la concertation avec le président de la République


Les Dakarois pourront sans nul doute se laver jusqu’à mardi.Et pour cause,les travaux de keur Momar Sarr vont démarrer le mardi ;ce report est dû à cause du sommet de la Cedeao qui se déroule à Dakar.De source bien informée, plusieurs responsables de la Sde prennent part au sommet de la Cedeao.« Les travaux démarrent mardi et le montage est reporté »


C'est la saignée depuis quelques temps au parti Rewmi de Idrissa Seck. Les départs se multiplient. La dernière en date est celui de l'ancien président de l'Assemblée nationale et ancien ambassadeur du Sénégal à Taiwan Youssou Diagne, jusque là responsable politique à Ngaparou. Le concerné lui même n'a pas donné les raisons de son départ, mais une chose est sûre, il intervient à la suite de son audience


Elhadj Boubacar Sidy Bah, le secrétaire fédéral de l’Union des forces démocratiques de Guinée de Cellou Dallein Diallo, a été interpellé par la police sénégalaise, a-t-on appris de source proche du parti. L’ambassadeur de la Guinée au Sénégal, SE Mamadou Bo Keita, serait à la base de cette interpellation. L’UFDG s’indigne de cet acte et demande justice. (Déclaration)« L’Ambassadeur de la Guinée


Dans la résidence de Me Madické Niang de Fann-Résidence, Mme Viviane Wade a reçu les membres du mouvement «Libérez Karim». Près d’une trentaine de membres de ce mouvement sont venus la voir pour lui remonter le moral suite à la deuxième inculpation de son fils. L’ex-première dame du Sénégal leur a dit que Karim Wade est victime de son ambition pour le Sénégal.Elle a demandé à Alinard Ndiaye


Le désormais numéro 2 du Parti Rewmi a présenté sa démission hier, pour frustration due à un manque de considération au sein de son ex formation politique. Selon quelques indiscrétions glanées autour de ses proches Youssou Diagne ne se reconnaissait plus dans ce parti, où il n’était pas consulter pour des décisions à prendre et ainsi les grandes orientations prises lors des rencontres de ce parti


Les membres du comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds) ont organisé ce mercredi leur réunion hebdomadaire et c’est pour dire que le président de la République ne les prend pas au sérieux.«Si le report des Locales était dû à l’Acte III de la décentralisation, Macky Sall allait nous appeler depuis le début. Il en a parlé une première fois au mois de juin,


Du nouveau sur l'affaire Latif Coulibaly, menacé de mort il y a quelques jours par des personnes inconnues. Des têtes ont commencé à  tomber, selon le Populaire. En effet les trois personnes qui auraient appelé Abdoulatif Coulibaly pour le menacer ont été identifiées par la Section de recherche de la gendarmerie nationale qui mène l’enquête. L’une d’elle a d’ailleurs été arrêtée depuis vendredi dernier.


Le président Macky Sall a reçu mardi les partis de l’opposition sénégalaise pour échanger et partager autour des enjeux sur l’acte III de la décentralisation au cours d’une réunion marquée par les absences des dirigeants du Parti démocratique sénégalais (PDS) et ceux du parti Rewmi de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck.Après avoir reçu les leaders des partis de la majorité présidentielle


La Synergie autour de mimi Touré salue l’engagement du Président de la république Macky Sall d’organiser les élections locales dans l’espace calendaire de 2014 et le félicite par rapport a son ouverture au dialogue et aux concertations engagées avec les parlementaires,les élus locaux,la classe politique et la société civile autour de l’Acte 3 de la décentralisation.Par contre la SAM fustige le manque 


On en sait chaque jour un peu plus sur le "détenu le plus célèbre du Sénégal"! En effet,il nous revient de nos radars constamment braqués sur l'un des miradors de la prison de Rebeuss que Wade fils est surveillé comme de l'huile sur le feu. En termes clairs, nous avons appris que pas moins de deux gardes pénitentiaires et pas des moindres, c'est à dire deux éléments du corps délite dit EPI


L’opposition regroupée au sein de la Coalition « Booloo Taxawu Askan Wi», n’est pas prête à dialoguer avec le pouvoir. A l’issue de leur rencontre de ce lundi, les camarades d’Oumar Sarr ont décliné l’offre de dialogue du chef de l’Etat. «Nous poursuivrons la lutte légitime que nous menons jusqu'à ce qu'il (le chef de l’Etat) accepte d'ouvrir un vrai dialogue franc et inclusif, qui seul est à même de libérer les énergies du pays, en dormance depuis


Le Sénégal passera cet après-midi devant le Conseil des droits de l’Homme de l’Onu. Devant l’Examen périodique universelle, il sera question de la traque des biens mal acquis, de la Crei, de l’homosexualité, de la torture dans les centres de détention. S’il arrive à convaincre les 47 Etats membres du Conseil, il y sera réadmis.L’Examen période universelle (Epu) du Sénégal devant la 17e session


La Déclaration de politique générale que le Premier ministre, Mme Aminata Touré doit faire dans une semaine, lundi 28 octobre 2013, ne sera pas une promenade de santé. Le contexte n’est pas celui des lendemains de la victoire du 25 mars 2012. La coalition Bennoo Bokk Yakaar qui a soutenu la candidature du Président Macky Sall au second tour commence à se fissurer


Quelques heures seulement après avoir annoncé la tenue de concertations autour de l’Acte III de la Décentralisation, le président de la République vient, selon des sources proches du Palais, d’adresser une correspondance dans ce sens au Parti démocratique sénégalais. En d’autres termes, Macky Sall vient d’adresser cette invite officiellement aux libéraux. Reste maintenant à savoir


S’il y a un sélectionneur de football qui a marqué le Sénégal des indépendances à nos jours, c’est bien Bruno Metsu. Acteurs et observateurs de l’épopée de 2002 sont unanimes : Metsu n’avait rien à voir avec ces « Sorciers Blancs » venus faire fortune en Afrique. En témoigne, les nombreuses personnes venues accueillir sa dépouille hier, à l’aéroport Léopold Sédar Senghor.Pluie d’hommages sur Bruno Metsu.


Lors de son audition dans le fond du dossier de la première inculpation pour enrichissement illicite portant sur 694 milliards de FCfa qui a eu lieu mardi dernier de 12 à 23 heures 30 minutes, Karim Wade a été sommé d’élucider la provenance des 8 milliards de FCfa qu’il disait avoir acquis avant l’alternance. Sa réponse : «En novembre 2012, lors de l’enquête préliminaire


Ce n’est plus un secret. Les démons de la divisons ont fini de dicter leur loi au sein du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar qui risque d’être amputé de plusieurs de ses membres. Déjà, le parti Rewmi qui en faisait partie a claqué la porte.Il s’y ajoute la récente défection de Mame Khary Mbacké qui menace de créer un groupe parlementaire parallèle avec au moins 15


« Le Sénégal n’était pas candidat pour cette élection ». C’est ce qu’a déclaré le ministre des affaires étrangères Mankeur Ndiaye qui dément ainsi certaines informations.« Le Sénégal va se présenter en 2015, pour la période 2016-2017. Sur les dix membres non permanents du conseil de sécurité, l’Afrique dispose de trois sièges qui sont répartis entre les cinq régions


Le Conseil des Ministres s’est réuni, le Jeudi 17 octobre 2013, au palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL.Le Président de la République a saisi l’occasion offerte par la célébration de la fête de la Tabaski pour adresser au Premier Ministre et à l’ensemble des membres du gouvernement et à leur famille, ses meilleurs vœux.Le Chef de l’Etat a fait au Conseil une communication portant sur la rationalisation des dépenses courantes de l’Etat.Le Président de la République a rappelé au Gouvernement l’impératif de l’abandon des conventions à usage de logements pour les agents publics au profit d’allocations d’indemnités représentatives

La rationalisation des dépenses courantes de l’Etat a été inscrite en bonne place dans la communication du Président Macky Sall, hier jeudi, en conseil des ministres.Après avoir rappelé au Gouvernement «l’impératif de l’abandon des conventions à usage de logements pour les agents publics», le Président Macky Sall a « exigé » de l’équipe de Mimi Touré une politique de sobriété dans les dépenses.Hier, jeudi, la première communication du Président Macky Sall en réunion du conseil des ministres a porté sur la «rationalisation des dépenses courantes de l’Etat». C’est ainsi que le Chef de l’Etat a exigé du Gouvernement «qu’il mette en œuvre une politique hardie de réduction notable des consommations d’électricité et d’eau des administrations

Le chef de l’Etat a ''mis en évidence'', jeudi en Conseil des ministres, ‘’les efforts substantiels réalisés à la Présidence de la République, pour inciter l’ensemble des membres du gouvernement à suivre l’exemple, en engageant des mesures fortes de rationalisation des dépenses de leur département’’.A cet égard, souligne le communiqué du Conseil, Macky Sall ‘’a relevé les baisses importantes des dépenses de téléphone (le mobile notamment) de 47 % et du fixe de 13% entre 2013 et 2011 soit une baisse cumulée moyenne de 30%’’.Au plan budgétaire, le chef de l’Etat a indiqué que le projet de Loi de Finances 2014 prévoit une baisse de 33 milliards en valeur absolue et 43,29 % en valeur relative

Au titre des mesures individuelles, le conseil a pris les mesures suivantes :Monsieur Paul BADJI, Ambassadeur du Sénégal en France, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès des deux coprinces de la Principauté d’Andorre, Son Excellence Monseigneur Enric Vives SICILIA, coprince Episcopal et Son Excellence Monsieur François Hollande, Président de la République Française, avec résidence à Paris ; Monsieur Mamadou Lamine DIOUF, Ingénieur génie civil, précédemment Administrateur de la Fondation Droit à la Ville, est nommé Directeur de la Promotion de l’Habitat social, en remplacement de Madame Néné Ly SOUMARE.Madame Ndèye Nguénar MBODJ

Le chef de file de l’Alliance pour la République refuse de se mouiller dans la sanction prise par le Groupe parlementaire « Benno Bokk Yakaar » contre le député Cheikh Diop Dione, dont le tort aura été d’avoir eu le culot de présenter une candidature à la succession de Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, lors du renouvellement du Bureau de l’institution


Selon L’As, ‘’le procureur spécial prés la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) devant qui les conseils de Karim Wade ont déposé hier les réponses de leur client à la deuxième mise en demeure portant sur les 99 milliards qui ont été retracés dans le rapport d’expertise sur les comptes de Monaco n’y est pas allé de main morte’’.


Le groupe parlementaire de la Coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) a dans un communiqué dont nous avons reçu copie fait savoir la suspension du député Cheikh Diop Dione du groupe de la majorité parlementaire ainsi que le remplacement de la députée Mame Khary Mbacké par Khady Gaye.*Pour avoir osé défier la candidature de Moustapha Niasse soutenue


Le Rewmi de Idrissa Seck est effectivement dans l’opposition maintenant. Lors de la formation du bureau de l’Assemblée, Thierno Bocoum et ses amis n’avaient pas réussi à former leur groupe parlementaire du fait de la démission de Mariama Diallo. Aujourd’hui avec le ralliement de deux députés, le groupe parlementaire devient possible.Le Rewmi d’Idrissa Seck


Les avocats de Karim Wade: Me Ciré Clédor Ly, Demba Ciré Bathily, Seydou Diagne et Elhadji Amadou Sall sont au branle-bas le combat aujourd’hui puisque devant faire face au procureur Alioune Ndao et à la Section de recherches de la Gendarmerie, avec leur volumineux dossier pour démonter leurs arguments. Les avocats seront donc à la Cour de répression


Après sa sortie pour fustiger la position du gouvernement de Macky Sall sur l’affaire Dangotte, Sérigne Modou Mbacké a été convoqué à la Dic. Il va répondre ce lundi à 10h à la suite des propos tenus lors de sa conférence de presse. A Touba actuellement, ce petit fils de Sérigne Saliou Mbacké sera à Dakar, ce lundi accompagné d’une forte délégation de marabouts


Moustapha Niasse a été reconduit pour un an à la tête de l’Assemblée nationale ce vendredi 11 octobre, lors d’une session ordinaire au cours de laquelle le bureau de l’Assemblée a également été légèrement modifié. Des projets de modernisation de cette institution ont été annoncés. Mais certains députés se sont émus de manœuvres visant à isoler l'opposition.


Le Conseil des ministres s’est réuni, hier jeudi 10 octobre 2013, au Palais de la République, sous la présidence du Chef de l’Etat, son Excellence, Monsieur Macky SALL.Le président de la République a, dans sa communication au Conseil, évoqué deux sujets : la politique de l’Habitat et la promotion touristique.Il a ainsi saisi l’occasion offerte par la célébration


L’affaire Dangote contre les héritiers de feu Serigne Saliou livre des secrets.On en sait un peu plus sur ce qui est à l’origine de ce bruit qui empêche les Sénégalais de dormir.Derniereminute.sn apprend de source sûre qu’une affaire de gros sous est en effet au cœur du dossier Dangote et la famille du marabout feu Sérigne Saliou Mbacké.


Le parti démocratique sénégalais n’est pas d’accord avec le report annoncé des élections locales qui devaient se dérouler le 16 mars prochain de deux à trois mois. «Le PDS est pour le respect scrupuleux du calendrier républicain. C’est la position officielle du parti démocratique sénégalais, a annoncé jeudi, sur RTS, le député Modou Diagne Fada.


Un député issu de l’Alliance pour la République (Apr) du Président Macky Sall a décidé de se présenter contre Moustapha Niasse pour le poste de président de l’Assemblée nationale lors du renouvellement du bureau de l’Assemblée ce vendredi. Le député de Gossas, Cheikh Dione (c’est lui qui se rebelle) est, selon l’Observateur, coaché par les députés


La Coalition «Boolo taxawou askan wi», qui regroupe neuf partis, a manifesté hier pour dénoncer «la vie chère, les dérives du régime actuel et pour exiger la libération des détenus politiques». Selon les camarades d’Oumar Sarr, coordonnateur du Parti démocratique sénégalais


Depuis son incarcération à la prison centrale de Rebeuss, Karim Wade aurait reçu plus de 5 000 personnes Selon l’Observateur, durant ses deux premiers mois à Rebeuss, il a reçu 4 000 visiteurs, soit 2000 par mois. Un rush qui a indisposé l’administration pénitentiaire qui souffre d’un manque d’effectif


Ce que l’opposition sénégalaise suspectait est finalement arrivé : les élections locales seront reportées de trois mois. Le Premier ministre Aminata Touré en a fait l’annonce sur Rfi ce mercredi 9 octobre 2013. Il s’agit pour le chef du gouvernement d’ « accélérer la réforme


Plusieurs centaines de militants et sympathisants de l’opposition ont pris part mardi à Dakar à la marche du Parti démocratique sénégalais (PDS) et de ses alliés pour protester contre la cherté du coût de la vie et exiger au passage la libération de l’ex-ministre d’Etat Karim Wade


Le Premier ministre sénégalais, Aminata Touré, a déclaré mardi à Dakar qu’il était « inacceptable » de vouloir installer le pays dans une campagne électorale permanente, faisant allusion à la marche du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition).‘’Le droit de marche est un droit constitutionnel


Selon Enquête, tout porte à croire que les députés sont partagés entre pro et pourfendeurs du président en exercice de l'Assemblée nationale. Nos confrères indiquent en effet que Moustapha Niasse est sous le feu des critiques liées à sa gestion, entre blocages de crédits et léthargie de l'institution.


Macky Sall n’a pas attendu très longtemps pour réagir face aux révélations faites par Serigne Moustapha Saliou dans le conflit qui les oppose à Dangote. Le chef de l’Etat a vite fait de dépêcher son Premier ministre pour une séance d’explications avec le Khalife général des Mourides.


Un rapport interne rédigé par des ingénieurs de la Société des eaux (Sde) sur les incidents du tuyau de Keur Momar Sarr qui a privé Dakar d’eau pendant des semaines, vient d’être déposé sur la table des autorités. Il met en cause aussi bien la Société des eaux (Sde)


Il n’y a plus de doute : la marche de l’Opposition sous l’égide du Parti démocratique sénégalais (Pds), prévue ce mardi, est finalement autorisée. Le préfet de Dakar a apposé sa signature sur la demande de marcher des libéraux et de leurs camarades. Pour autant, l’autorité a tracé


Le parti démocratique sénégalais prépare activement sa marche du 8 octobre prochain. Pour ce faire, les Libéraux ne comptent pas lésiner sur les moyens pour gagner le pari de la mobilisation. « Le pays nous appartient tous.Mais, si on est mécontent, si on est fâché, la constitution nous permet de le manifester.


Ce dimanche, militants du Parti socialiste estampillés Bamba Fall, et de l’Alliance pour la République, du camp de Sidy Sam se sont violemment affrontés. Avec à la clé, des armes blanches ayant causé plusieurs blessés.A l’origine de cette déchirure, une banale affaire de dispute au détour d’une opération citoyenne


La commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC, officielle) a annoncé que l’Aïd El Kébir ou Tabaski sera célébrée le mercredi 16 octobre suite à l’apparition du croissant lunaire dimanche soir selon l’APS. Alors que la Coordination des musulmans


L’opposition politique sénégalaise, sous la houlette de libéraux issus, pour la majorité, des flancs du Parti démocratique sénégalais (Pds) et d’autres composantes d’obédience différente, vont, dans un avenir très proche, unir leurs forces pour aider le Sénégal à sortir de la zone de turbulences


Le chanteur sénégalais Youssou Ndour fera "son grand retour sur scène" le 12 octobre à Paris, un peu plus d'un mois après son départ du gouvernement, a indiqué vendredi à l'AFP son entourage. Yousou Ndour fut ministre d'avril 2012 à début septembre - d'abord chargé de la Culture et du Tourisme,


Le silence auquel Idrissa Seck a habitué le Sénégalais n’est pas si vain. Il se prépare. Idrissa Seck peaufine discrètement et minutieusement sa stratégie de conquête du pouvoir. Pour y arriver, le maire de Thiès compte s’appuyer sur une très bonne communication bien que lui-même


Avec la reprise des travaux d'installation de la cimenterie de Dangote suite à la décision du préfet de Thiès, ce sont près de 13000 emplois qui sont sauvés, c'est ce qu'a révélé Aramine Mbacké, son directeur général. Il a démenti les rumeurs de son limogeage et promet de revenir plus largement sur toutes ces affaires


Il s’agit du Karaté, du Judo, de la Lutte, du Canoe Kayak et de l’handisport. Selon le Directeur de la haute compétition ( DHC) Souleymane Boune Daouda Diop « cela concerne directement et seulement l’espace Schengen et ce sera pour une durée d’un an à partir de la notification »


Le Président sud-africain,Jacob Zuma, est à Dakar depuis ce mardi pour deux jours.Officiellement,au cours de cette visite,il s’agira de coopération économique entre les deux pays.Les questions militaires seront aussi au cœur de cette visite « de travail et d’amitié ».


Le Parti démocratique sénégalais et ses alliés de l’Opposition sont de plain-pied dans les préparatifs de leur marche pacifique du 8 Octobre prochain.En effet, non seulement un Comité d’organisation porté sur les fonts baptismaux est à pied d’oeuvre, depuis quelques jours


La centrale électrique de Kounoune est en arrêt pour manque d’eau, selon la Rfm.L’absence du liquide précieux empêche le refroidissement des machines. Cette interruption entraînera des délestages dans bien des localités du pays, dans les prochaines heures. Interrogé par la RFM


La pénurie d’eau qui a plongé Dakar et ses environs dans une situation sans précédent révèle des secrets chaque jour qui passe. Et c’est la Sde qui est au centre de tous les débats. Eh bien à propos du contrat de ladite société, Direct info croit savoir qu’il a été reconduit en catimini.


Le président de la République Macky Sall et son homologue sud-africain Jacob Zuma se sont engagés, mardi à Dakar, à joindre mutuellement leurs efforts pour que l’Afrique soit représentée au Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies. '’Nous allons poursuivre nos efforts communs


Après le départ d'Idrissa Seck de la coalition Benno Bokk Yakaar, il est tout à fait compréhensible que les députés de Rewmi quittent également le groupe de la majorité parlementaire. Une démarche, d'ailleurs, que la Realpolitik suggère fortement. Mais une telle défection en masse


Abdoulaye Makhtar, Grand Serigne de Dakar, a été reçu hier aux environs de 19 heures par le président de la République. L'information est du quotidien Enquête qui révèle que lors de ce tête-à-tête, Macky Sall a encouragé son hôte pour ses prises de position afférentes aux problèmes de la nation.

 


Ce travail que reproduit ici votre site d’info www.derniereminute.sn est publié dés le 4e jour de la pénurie (16 Septembre) pour alerter les autorités publiques sénégalaises afin de mieux organiser l’assistance publique. A ce jour ce 30 Septembre, le rétablissement de l’eau n’est toujours


D’ici peu, les populations de Dakar, vont encore voir l’eau couler des robinets. Sauf une panne de dernière minute.  Après plus d’une semaine de réparation, l’entreprise «Sahe» a livré un tuyau en acier qui remplace celui défectueux. Les ouvriers ont procédé au montage lundi matin et les essais ont commencé à 21 heures.


La désolidarisation des ministres de la République cause beaucoup de mal à Macky Sall, ou du moins à sa communication en temps de crise, indique L'Observateur.En effet, face à la pénurie d'eau qui affecte la région de Dakar, depuis plus de 15 jours, le Président Sall a regretté la situation


L’ancien et porte-parole du président Abdoulaye Wade en a fait la déclaration ce dimanche dans l’émission « Heure de Vérités » de la Sen TV. Serigne Mbacké Ndiaye était, entre autres sujets, interpellé sur l’appel du président Wade à des retrouvailles de la famille libérale et un éventuel


Afrobaromètre est une série comparative d’enquêtes d’opinions publiques, couvrant jusqu’à 35 pays africains pour le Round 5 (2011-2013). Il mesure l’atmosphère publique sur la démocratie et d’éventuelles solutions alternatives, des évaluations de la qualité de la gouvernance


"le syndrome Morsi guette Macky Sall"  (Afrik.com,28/09/2013)

Le Président du Sénégal,Macky Sall,n’a même pas bouclé deux années de pouvoir et voilà que le peuple est dans la rue.Pire,le fameux mouvement "Y’en a marre" a déjà repris du service.Oui déjà!L’un d’entre eux, en l’occurrence le rappeur Fou Malade est allé jusqu’à interpeller


La finalité est identique, mais on peut croire que Me Sidiki Kaba tente manifestement d'imprimer sa marque dans la conduite de la traque des biens mal acquis.Et même si l'objectif final est de recouvrer les biens mal acquis et / ou sanctionner ceux qui les auraient détourné


Le président de la République est dépassé par la situation qui prévaut actuellement à Dakar. La pénurie d’eau qui dure depuis une quinzaine de jour a plongé les populations dans un calvaire sans précédent.C’est officiel! L’État du Sénégal a fait appel à la France et pour réparer


La colère monte face à la pénurie d'eau  (AFP Afrique,27/09/2013)

Le président sénégalais Macky Sall a appelé au calme face à la pénurie d'eau potable affectant Dakar depuis deux semaines. Cette dernière a suscité des manifestations spontanées de mécontentement dans certains quartiers,Macky Sall, qui devait séjourner jusqu'à samedi 28 septembre


Le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) a annoncé jeudi un arrêt de la Cour suprême annulant l'acte de nomination du magistrat Antoine Félix Diome comme substitut du procureur spécial de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI)


La tournée du président sortant Wade en Arabie Saoudite entamée jeudi dernier pour les besoins du pèlerinage à la Mecque mais surtout pour rencontrer le roi Abdallah pour discuter des fameux compte à Monaco qui ont valu à son fils Karim Wade


La pénurie d'eau que vivent les dakarois depuis presque 2 semaines perdure et ce, malgré les promesses du ministère de tutelle. Des promesses qui bien sûr n’engagent que ceux qui y croient. Pour rappel, Pape Diouf, le ministre de l'Hydraulique et de l’Assainissement


Au moment où le pays vit des moments difficiles avec un manque d’eau, des coupures d’électricité et des inondations non maîtrisées depuis des années, le Sénégal voit sa diplomatie décoller. Plusieurs chefs d’Etat ont foulé ou s’apprêtent à fouler le sol Sénégalais. Le président de l’Afrique


En claquant la porte de la coalition présidentielle, le maire de Thiès a chamboulé la marche de Benno Bokk Yaakaar. Sans peut être le vouloir réellement, Idrissa Seck a imposé, avec son départ, une reconsidération des relations politiques entre les alliés de Macky Sall.


Des querelles internes couvent au Parti socialiste. Et pour cause, des socialistes, notamment des jeunes favorables à Khalifa Sall réclament le départ de Ousmane Tanor Dieng de la direction de leur parti. Dans le camp du Secrétaire général


« Ce que l’Etat compte faire c’est situer les responsabilités partout où elles se trouvent et les décisions adéquates seront prises. S’il s’agit de sanctions, elles seront prises et s’il s’agit de rupture de contrat, elles seront prises. Il est anormal qu’on puisse se retrouver dans une situation pareille »


Le président sénégalais Macky Sall a reçu samedi dernier ses partisans de Tivavouane à la salle des banquets du palais de la république.Et selon nos confrères de L'As, il a profité de l'occasion pour les exhorter à travailler à la massification du parti dans la perspective des joutes électorales


Le procureur spécial auprès de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Alioune Ndao n’a toujours pas fini avec la traque des biens supposés mal acquis. Les dignitaires de l’ancien régime ne dorment que d’un seul œil depuis le début de la traque.


Réuni « exceptionnellement », selon les termes officiels, samedi dernier, le Conseil des ministres a examiné et adopté, sous la présidence de Macky Sall, le projet de budget de l’année 2014. Celui-ci s’élève à 2287 milliards de francs CFA alors que les ressources budgétaires s’établissent à 1891 milliards.


Selon la version officielle servie à nombre de rédactions de la place, via un communiqué de la Présidence, "le chef de l'Etat effectue une visite à New York du 23 au 27 Septembre 2013, pour prendre part à la 68ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies".Toujours dans la même note


L’ancien ministre des Affaires étrangères et président de l’Institut panafricain de stratégies (Ips) était l’invité de l’émission « Grand Jury » de la Rfm.Docteur Cheikh Tidiane Gadio qui a eu l’honneur d’être invité personnellement par le nouveau Président malien,Ibrahim Boubacar Keita


Aïda Mbodj, la députée maire de Bambey a invité le rewmiste Pape Diouf à clarifier sa position au sein de la coalition Benno Bokk Yakaar. Membre de Rewmi, la formation politique d’Idrissa Seck qu’il ne représente plus dans le gouvernement, à en croire les précisions de Abdourahmane Diouf


IBK en veut à l’homme fort de Dakar  (Autres presses,20/09/2013)

Il aura finalement pédalé dans le néant, et pour cause.Après avoir beau démentir toute idée de coup de froid dans ses relations avec son homologue malien, le président de la République sénégalais a vécu une douche froide digne du nom,lors de la cérémonie d’installation officielle


Babacar Mbaye Ngaraaf ne comprend pas la subordination de l’Afp au parti du président de la République. Il prédit le désistement de l’Afp en faveur de l’Apr en 2017. Babacar Mbaye Ngaraaf a une opinion bien tranchée sur le futur de l’Alliance des Forces du Progrès. L’ancien militant du parti du président de l’Assemblée nationale prédit une intégration


Le secrétariat national (SN) des jeunes de Rewmi s'est réuni ce jeudi 19 septembre 2013, à la permanence du parti, sous la présidence de Thierno Bocoum, Secrétaire national chargé des jeunes de Rewmi, à l'effet d'examiner la situation nationale ainsi que les questions relatives à la vie du parti.Le SN a félicité le secrétariat national du parti Idrissa Seck


Le changement de régime en mars 2012 était un espoir de rectifier quelques grandes magouilles économico-financières développées sous les Wade. Mais avec Macky Sall, certaines d'entre elles ont au contraire été consolidées, au grand dam des Sénégalais avides de transparence.


L’ancien président de la République du Sénégal, Me Abdoulaye Wade, a décidé de faire une tournée africaine et dans les pays du Golfe avant de revenir définitivement s’installer au Sénégal.Dans les prochains jours, il va entamer une tournée africaine pour des visites de courtoisie à ses amis Chefs d’Etat.


Les deux décisions attendues lors du dernier conseil des ministres tenu jeudi dernier viennent de tomber. Les remplaçants d’Amadou BA et Mouhamadou Makhtar Cissé sont connus.Les postes de Directeurs Généraux de la Douane et des Impôts et Domaines laissés vacants


Macky Sall n’est pas surpris par la décision d’Idrissa Seck de quitter la coalition Benno Bokk Yakaar pour pouvoir critiquer ouvertement son régime, espérant empêcher le chef de l’Etat d’avoir un second mandat. Il s’est préparé en conséquence. L’appel à ses côtés de Souleymane Jules Diop, Me Nafissatou Diop Cissé, Oumar Guèye, Pape Diouf


Après la deuxième mise en demeure remise à Karim Wade, Me Abdoulaye Wade est plus que jamais convaincu qu’il s’agit d’un acharnement du pouvoir de Macky Sall contre son fils.Il a enjoint les leaders du PDS de mener la bataille contre le pouvoir de Macky Sall,mais aussi


5 ans de prison ferme. C’est la peine que le tribunal correctionnel de Dakar a infligée ce mardi 17 septembre 2013 à l’ex-directeur général de l’Agence sénégalaise pour l’électrification rurale (Aser) Modibo Diop.L’ex-Dg a été reconnu coupable d’escroquerie portant sur des deniers publics.


Recevant ce lundi quelques-uns de ses partisans, Karim Wade a évoqué la 2e mise en demeure que le Procureur spécial près la Cour de répression de l’enrichissement illicite lui a servie. Et c’est pour leur dire de ne pas s’inquiéter. «Ne vous inquiétez pas. Vous devez même jubiler parce qu’en réalité


Les ''consultations citoyennes'' entreprises par la Commission nationale de réforme des institutions (Cnri) se sont mal passées dans le département de Bambey. Selon le porte-parole du M23 dans la localité, des acteurs ont été ''chassés'' de la salle où se tenaient dimanche dernier lesdites consultations.A en croire Alioune Sylla Diop


Le Directeur général des élections (Dge) veut couper court aux rumeurs de report des élections locales.Omar Top soutient que les élections se tiendront à la date fixée, c’est à dire le 16 mars 2014.Depuis quelque temps, on évoque l’élaboration de l’Acte 3 de la décentralisation qui est en cours, ainsi que les travaux de la Commission nationale


Le nouveau ministre du Tourisme et des Transports aériens, Oumar Guèye, a annoncé hier, sans surprise, son départ du parti d'idrissa Seck. L'annonce a été faite, selon nos confrères du quotidien Enquête, au cours d'un meeting tenu à Rufisque, son fief, plus précisément à l'école de formation des instituteurs (EFI).


Il fait bon vivre dans le «Macky» de la sobriété où les ambitions démesurées des planètes de la Galaxie Faye-Sall ont occupé le devant d’une actualité plus ou moins éclipsée par l’homme du «Rewmi doxul», Idy qui a coupé le cordon ombilical qui le retenait encore dans la coalition «Benno Yokk Bakkaar».


La conclusion est d’un rapport du Bureau Expert Sénégal citée ce dimanche par la radio Rfm dans sa rubrique Quartier Vert. La capitale sénégalaise occupe la seconde place de la liste des villes les plus polluées du continent, derrière Gaborone au Botswana. Au niveau mondial, Dakar est 28e.Des positionnements peu reluisants


Cela fait 14 mois que la traque des biens supposés mal acquis a été lancée officiellement par le chef de l’Etat, Macky Sall. Cette procédure fait l’objet, depuis le début, de vives polémiques. La légalité des actes posés par les magistrats et les autorités politiques souffre, par moments, d’un manque de sérénité. Sur les sept personnes ciblées


L’ancien ministre d’Etat Karim Wade, en prison depuis cinq mois pour des présomptions d’enrichissement illicite, est en droit de s’attendre à sa libération en mi-octobre prochain, ont affirmé ses avocats vendredi, dans une déclaration parvenue à l’APS.‘’L’opinion publique nationale et internationale doit savoir que dans 34 jours exactement


A la guerre comme à la guerre. C’est ce que semble se dire Macky Sall face à Idrissa Seck. Rewmi a annoncé officiellement son départ de la coalition au pouvoir Bennoo Bokk Yaakar (BBY), le président de la République a voulu donner un signal fort à son ancien compagnon et ex-frère libéral.


Après avoir claqué la porte de la coalition, Bennoo Kokk Yaakar, l’ancien Premier ministre,Idrissa Seck a rejoint l’opposition.Sera-t-il le nouveau patron de l’opposition ?Tout porte à croire que son camp lui a taillé ce costume.Pris individuellement, Idrissa Seck est la seule personnalité de l’opposition (en dehors de Me Abdoulaye Wade qui est absent du champ politique)


Selon La Tribune, les multiples manquements notés dans la recherche à l’Hexagone de preuves contre l’ex-ministre Karim Wade, ont poussé la justice française à émettre des réserves.En effet, l'on apprend que les méthodes employées par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) pour détecter les avoirs de Karim Wade en France


750 millions de dollars (375 milliards de FCfa).C’est le pactole que l’Etat sénégalais compte réclamer au groupe sidérurgique indien,Arcelor Mittal qui vient de perdre la première manche dans le contentieux qui oppose les deux parties devant la Cour d'arbitrage internationale de Paris, pour non-respect d'un contrat minier.


Désormais, Rewmi ne fait plus partie de la coalition «Benno Bokk Yaakaar». Idrissa Seck et ses partisans viennent de prendre leurs responsabilités en quittant la coalition «Benno Bokk Yaakaar».Lors de leur secrétariat permanent tenu ce mercredi à leur siège, les responsables de Rewmi ont pris la décision de quitter la coalition «Benno Bokk Yaakaar»


La transhumance a de beaux jours devant elle.La dernière en date celle du secrétaire général de la Confédération Démocratique des Syndicats Libres (CDSL), Ibrahima Sarr qui migre au gré des prises de pouvoir.Ancien socialiste avec trois mandats successifs à l’Assemblée nationale, dés la chute du régime Diouf il a préféré quitter pour rallier les prairies bleues


Voulant se rendre à Bogota (Colombie) pour participer à une rencontre, le Président de l’Association des maires du Sénégal, Abdoulaye Baldé, a été bloqué ce mercredi à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Les policiers lui ont interdit d’entrer dans la salle d’embarquement pour prendre son vol.«M. Baldé, vous êtes frappé par une interdiction de sortie du territoire»


Après 18 mois de règne, le terrible constat est là. L’Alliance pour la République (APR) du président Sall, ce n’est pas du tout ça. « L’APR n’est pas un parti qui peut faire gagner un président de la République » déplore le membre du Directoire Sory Kaba qui n’y va pas du dos de la cuillère pour fustiger « nous sommes au pouvoir depuis bientôt deux ans


Pour voir quelle stratégie adopter, le président de la République, Macky Sall, a activé les services de la Direction de la surveillance du territoire (Dst). Il a sommé les renseignements généraux de lui faire des projections, une sorte de sondage, pour les élections locales à venir.Il s’agit, selon l’Observateur, «de recueillir les tendances de vote qui se profilent à l’horizon et d’en déterminer la ou les principale(s) force(s) politique(s) ou citoyenne(s)


Le bras de fer entre le paquet spécial et les avocats de Karim Wade est parti pour être épique, prévient le quotidien Libération. Selon nos confrères, c'est l'un des avocats de Karim Wade qui fustige la démarche du parquet spécial qui aurait « inclus les comptes de tous ceux qui se nomment Bourgi ».Ce dernier révèle même au passage que dans le montant brandit


Nommée Premier ministre, le 1er septembre, par un président de la République se réclamant du « libéralisme », Aminata Touré a longtemps rêvé du « grand soir ». Aujourd’hui, elle donne le sentiment d’avoir changé. Renonciation aux idéaux de jeunesse ? Fléchissement stratégique ?


Le mandat du président de l'Assemblée nationale est arrivé à son terme le 1er août dernier. Ceci, conformément à la durée d'un an fixé par la constitution, rappelle Le Quotidien. La question qui se pose alors, et qui fait débat à l'hémicycle, est : Niasse et Cie sont-ils dans l'illégalité ?Le porte-parole du parti démocratique sénégalais


Le Quotidien apprend, dans sa livraison du jour, que l'ancien ministre d'état et également fils de l'ex président du Sénégal Karim Wade devra à nouveau faire face demain (mercredi) et jeudi prochain au procureur spécial Alioune Ndao.La « découverte de faits nouveaux », faisant suite aux investigations


Le Secrétariat national du parti Rewmi se réunit ce mercredi pour officialiser son départ de la coalition Bby. Une information relayée par plusieurs quotidiens de la place, qui annoncent que le maire de Thiès va tourner le dos à la coalition qui a porté au pouvoir le président Macky Sall.Jusqu’ici membre de cette coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), le Rewmi d’Idrissa Seck a multiplié ces derniers temps les critiques


Son voyage au Sénégal lui est resté gravé dans la mémoire. Lors du deuxième jour de la rencontre du Groupe des 20 pays les plus industrialisés, pendant laquelle il a beaucoup été question d’économie, le Président américain Barack Obama a évoqué sa récente visite en Afrique, notamment au Sénégal. Il a exprimé son enthousiasme en ces termes


Dans le cadre de l’instruction ouverte contre l’ancien Président tchadien, Hissène Habré, une délégation des Chambres africaines extraordinaires était en mission à N’Djamena depuis le 22 août passé. De retour au bercail, elle a rapporté des nouvelles qui ne manqueront pas d’apaiser les inquiétudes des victimes du «dictateur» tchadien.Les complices d’Hissène


La coalition “Macky 2012″ n’est pas du tout d’accord sur le choix du ministre de la justice Me Sidiki kaba.Lors de leur conférence de presse tenue hier, dans un hôtel de la place, les membres de la coalition “Macky 2012″ ont vivement manifesté leur colère sur le choix de cet homme.“C’est une honte et une erreur de casting. Je ne sais pas qui a pris cette décision” laisse entendre le professeur Malick Ndiaye d’un ton amer


Au-delà de la passation de certains marchés au caractère nébuleux et scandaleux, sur lesquels nos confrères deLibération promettent de revenir, il y a bel et bien lieu de s’interroger sur la nomination tous azimuts de parents du président du Conseil économique, social et environnemental (Cese).Déjà sa fille, Fatim Guèye, avait été nommée ambassadrice du Sénégal auprès de l’Unesco.


Le nouveau ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba, affirme se ranger derrière la position de son gouvernement pénalisant l'homosexualité, après avoir demandé sa légalisation comme militant des droits de l'Homme, selon des propos diffusés vendredi. "Je suis un ministre de la Justice qui exerce dans le cadre d'un gouvernement et qui exprime ses positions à travers celles du chef de l'Etat


Un gouvernement décapité !   (Autres presses,06/09/2013)

Sous le président Abdoulaye Wade, les gouvernements ressemblaient à l’armée mexicaine en ce sens qu’il y avait souvent plus de généraux que de troupes, plus de ministres d’Etat que de ministres simples. Sous son successeur Macky Sall, hormis la parenthèse Abdoul Mbaye, on est en passe d’avoir affaire à des gouvernements sans tête !


Si pour d’aucuns, ce n’est pas encore à l’ordre du jour, pour le Palais, le temps des manœuvres a sonné, pour noyauter l’Assemblée nationale, dont le prochain Bureau doit refléter la nouvelle physionomie de la coalition au pouvoir. Décryptage !Le verbe portait le message d’un crime… «Mackyllé» et la verve, la fin d’un compagnonnage de circonstance que le présent politique imposait et que l’avenir s’efforce d’ores


Le tout nouveau ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba traite Hissène Habré de «bourreau». Lors du face à face avec la presse après la cérémonie de passation de service, il a fait savoir que «(sic) ce procès démontrera sans doute que l’Afrique a la capacité de juger ce bourreau sur son propre continent». Il a, par ailleurs réagi sur la dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal.


Il faut croire que le fait est à la fois inédit et insolite.Le quotidien La Tribune fait remarquer, dans sa livraison du jour, qu'après les consultations menées auprès de la pressentie au poste de premier ministre (PM), Mme Aminata Touré, le secrétaire général de la présidence, Maxime Ndiaye, a rendu publique la liste des nouveaux membres du gouvernement.


La nomination de Me Sidiki Kaba à la tête du ministère de la Justice fait débat dans le milieu judiciaire. Sa présence au niveau des juridictions sénégalaises et dans certains dossiers comme celui de Hissène Habré fait craindre un conflit d’intérêts au niveau du Temple de Thémis.Même si sa notoriété d’avocat international est reconnue, il n’empêche que Me Sidiki Kaba


Les postes de directeur général des Impôts et Domaines et de la Douane, restés vacants, après l’entrée de leurs ex-directeurs dans le gouvernement aiguisent des appétits. D’ores et déjà, le palais de la république est assailli par de puissants lobbyings, les uns plus redoutables que les autres.La succession d’Amadou Bâ et de Makhtar Cissé, respectivement ex-directeur


Le gouvernement est formé. L’aisance du Secrétaire général de la Présidence de la République, Jean maxime Simon Ndiaye, dans la lecture du décret qui nomme les membres du gouvernement cache des jeux et des calculs. Les deux dernières heures qui ont précédé la fin de la formation de l’équipe du Premier ministre, Aminata Touré, ont été l’objet de nombre de tractations, de manœuvres et de réglages.


Le nouvel attelage gouvernemental apparaît comme une excroissance voire une suite logique de la dernière déclaration du Président Macky Sall sur le code des marchés publics. Fustigeant les lenteurs occasionnées selon lui par les délais et procédures imposés par les dispositions dudit code qu’il a qualifiés d’ « obsolètes », il avait embrayé aussitôt pour annoncer


Le président sénégalais Macky Sall se rend en Russie mercredi, pour une visite officielle, à l’invitation de son homologue russe Vladimir Poutine, a-t-on appris de source officielle."En sa qualité de président du comité d’orientation du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), le président Sall participera aux travaux du G-20 qui se dérouleront les 5 (jeudi) et 6 (vendredi)


Aminata Touré, nommée Premier ministre du Sénégal, a formé lundi son gouvernement marqué par le départ du chanteur Youssou Ndour et l'arrivée de l'ex-président de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH), Me Sidiki Kaba, selon un décret présidentiel lu devant la presse.Youssou Ndour, qui dirigeait le ministère du Tourisme et des Loisirs, ne figure pas dans le gouvernement de 32 membres dirigé par Mme Touré


Le gouvernement que vient de former le Premier ministre, Aminata Touré, est plein de surprises. Plusieurs personnes ont été consultées, mais ne se sont pas retrouvées dans le gouvernement. C’est le cas de la vice-consul du Sénégal à Paris, Awa Diop, qui a été consultée et qui devait occuper le poste de ministre de la Femme.Mais au dernier moment, elle a été zappée et remplacée par Anta Sarr, membre des cadres de l’Alliance


Ayant débarqué au Sénégal samedi dernier par vol Corsair, Mme Viviane Wade s’est rendu ce lundi à la prison centrale de Rebeuss pour rencontrer son fils, Karim Wade, histoire de lui souhaiter joyeux anniversaire.Elle a quitté spécialement la France pour partager ce moment avec son fils qui a soufflé une bougie de plus dimanche, même s’il est en prison.


«Le conseil du forum des éditeurs africains (TAEF), réuni à Grahamstown, en Afrique du Sud, vient d’apprendre la condamnation du journal sénégalais «Le Quotidien» le 29 aout dernier par le tribunal correctionnel de Dakar. Le journal écope d’une suspension de trois mois et le directeur de publication, Madiambal Diagne, d’un mois de prison ferme. Le journaliste, auteur de l’article incriminé, écope lui aussi d’un mois ferme de prison


Le chef de l'État sénégalais, Macky Sall, a remercié, dimanche 1er septembre, son Premier ministre Abdoul Mbaye. Le jour même, il a nommé à sa place Aminata Touré, précédemment ministre de la Justice. Elle devient la deuxième femme chef de gouvernement de l'histoire du Sénégal. Macky Sall a remercié sans préavis, dimanche 1er septembre, son Premier ministre, Abdoul Mbaye, sans donner d'explications. En poste depuis 17 mois, ce dernier quitte donc la primature


"Je n’ai aucun problème avec Mimi Touré. Elle a commis des erreurs en nous démentant sur la médiation pénale. Je croyais même qu’elle allait démissionner. L’autre erreur, c’est que je l’ai vue brandir un chèque de 1 milliard, alors que c’est le ministre des finances qui devait le faire (...) Je l’ai vue aussi poursuivre son ex mari, Oumar Sarr. Cela crée un conflit d’intérêts. Elle fait trop d’erreurs, notamment dans les médias où elle parle quand elle ne doit pas parler.


Le changement de Premier ministre et de gouvernement a été mûri depuis le séjour en Namibie de Macky Sall, qui a reçu deux fois son désormais ex Premier ministre Abdoul Mbaye dans cette journée de dimanche. Le nouveau Premier ministre nommé, Mimi Touré, est en train de consulter.Le président de la République ne s’est pas séparé de son Premier ministre sur un coup de tête. Le projet lui trottait à l’esprit depuis quelque temps. Aussi, le chef de l’Etat a profité de son récent voyage en Namibie


Le dossier Tahibou Ndiaye a été classé sans suite, suite à une médiation pénale. L’ancien Directeur du Cadastre, selon le procès-verbal de médiation pénale, signé en trois exemplaires par Tahibou Ndiaye devant le Procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite, Alioune Ndao, et le représentant de l'Agent judiciaire de l'Etat, Mafall Fall «consent librement et volontairement à céder, à titre définitif et irrévocable, au profit de l'Etat du Sénégal qui marque son accord


Après le délibéré très sévère du juge du Tribunal correctionnel de Dakar, le journal Le Quotidien a fait opposition de cette décision. Par conséquent, le jugement n’existe plus.Le délibéré du Tribunal correctionnel de Dakar a jeté l’émoi dans l’opinion. En ordonnant la fermeture du journal Le Quotidien, le juge a eu la main lourde en vidant l’affaire qui oppose le Groupe Avenir Communication, éditeur du journal Le Quotidien et l’ancien ministre


Le projet de loi anti tabac au Sénégal a fait hier, jeudi 29 août, l'objet d'une évaluation de conformité avec la convention cadre de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour la lutte contre le tabac. Cette étape marque ainsi le dernier tournant vers l'adoption du texte qui interdit de fumer sur la place publique au Sénégal avant d'arriver au parlement pour son adoption.Une nouvelle qui provoquera certainement des grincements de dents chez les industriels du tabac ainsi que chez les fumeurs et autres vendeurs du produit et ses dérivés.


Karim Wade est très remonté contre Alioune Tine, au point qu’il ne veut même pas qu’il lui rende visite en prison. «L’As» raconte que mercredi dernier, en sa qualité de Président du Comité sénégalais des droits de l’homme, Alioune Tine s’est rendu à la prison centrale de Rebeuss pour voir les prisonniers. Sur place, il a demandé à rencontrer le fils de l’ex-président de la République, Karim Wade.


A travers le traitement de choc qui est en train d'être infligé à Tahibou Ndiaye, ancien patron du Cadastre, c'est la médiation pénale qui fait un retour sans complexe dans l'arsenal des mesures préconisées pour renflouer les caisses de l'Etat. Car il sera de plus en plus difficile de peupler la prison de Rebeuss de la dizaine de responsables Pds encore dans le collimateur de la justice.Le retour du marronnier !


Si les des auditeurs de l’ARMP ont pu contrôler la présidence de la république en 2011, à l’Assemblée nationale leurs démarches ont été vaines. L’institution a tout bonnement opposé un niet à tout contrôle. Elle estime la mission d’audit irrecevable ni sur la forme, ni sur le fond pour la simple raison que cette institution n’est pas soumise au Code des Marchés publics. L’Assemblée nationale évoque l’article 49 de son règlement intérieur. Voici ce que dit cet Article 49.


L'ancien directeur du Cadastre Tahibou Ndiaye s'est évité la prison, en acceptant de mettre sur la balance des biens estimés à 3,6 milliards. Depuis hier, il est sous contrôle judiciaire.Arrêté depuis samedi dernier dans le cadre de la traque des biens mal acquis, l'ancien directeur du Cadastre Tahibou Ndiaye a humé l’air de la liberté hier. L’ex-Directeur d’un des services les plus stratégiques de la haute administration


Les Associations des victimes du régime de Habré ont du mal à accorder leurs violons.Même si cela ne se sent pas pour l’instant sur le travail des Officiers de police judiciaire qui continuent d’auditionner les victimes, une certaine tension heurte les relations entre les dirigeants.Elles ont gagné ensemble la bataille pour le procès de l’ex-Président du Tchad, Hissène Habré.Mais, les associations des victimes se livrent entre elles un âpre combat:Il s’agit d’une véritable guerre entre les dirigeants


Avec l’accélération de la procédure sur la traque des personnes soupçonnées de prévarication, les corps habillés sont mis à contribution pour surveiller, sur toute l’étendue du territoire national, les moindres faits, gestes et déplacements des mis en cause par la Cour de répression de l’enrichissement illicite(Crei).«Régulièrement un rapport détaillé est exigé par la hiérarchie policière», a fait savoir une source proche des officines du régime


L’affaire Karim Wade serait un véritable cas pour son père, ex président de la République.Eh bien, la comparution de Abdoulaye Wade est exigée par les juges et avocats dans l’affaire qui a conduit son fils en prison. « Wade est la seule clé de Karim », estime L’Obs. Selon le jourlan, le nom du prédécesseur de Macky Sall « revient à chaque étape de l’enquête » et qu’il a un rôle à y jouer. D’ailleurs, estime la même source, Wade demeure « un élément important pour reconstituer le puzzle de certains


Touba pour assister au Magal de Mbacké Bary, Me Madické Niang, a eu le temps de se confier aux journalistes qui ont voulu recueillir son avis sur l’affaire Karim Wade.Commentant la saisie de 5 véhicules de Karim Wade effectuée la semaine dernière par la Section de recherches de la gendarmerie, sur instruction de la commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement


Le face à face entre Bara Gaye et le doyen des juges s’est bien passé. Ce matin, le patron de l'Union des jeunesses travaillistes et libérales (UJTL) en prison depuis trois mois a été entendu pour la première fois sur le fond du dossier. Après son audition, Bara Gaye est retourné en prison au cap Manuel, selon la TFM. Les avocats de Bara Gaye ont déposé une demande de liberté provisoire. Bara Gaye est poursuivi pour offense


Le journal Libération informe qu’hier, à l’issue de la manifestation du 55ème anniversaire des porteurs de pancartes, où les femmes libérales ont ravi la vedette à leurs adversaires de Benno Bokk Yaakar, Aïda Ndiongue a convié Woré Sarr et consorts à un déjeuner chez elle. Alors que les discussions allaient bon train, Me Wade a appelé Aïda Ndiongue.Après que cette dernière lui a fait un compte rendu détaillé de la manifestation à laquelle elles venaient de prendre part


Empruntons un raccourci : la première révèle, la deuxième enquête et la troisième juge. Il n’existe aucune relation hiérarchique entre elles, mais, leurs missions convergent. Aminata Touré, Anna Sémou Faye et Nafi Ngom Ndour, respectivement, ministre de la Justice, Directeur général de la police nationale et patronne de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption, ont la charge d’assister le chef de l’Etat pour l’instauration


Ministre-conseiller du président de la République en charge de la crise casamançaise, Amsatou Sow Sidibé a rencontré Nkrumah Sané et les Casamançais de France.Pour Mme Sidibé, Mamadou Nhkrumah Sané est «une pièce maîtresse» dans le processus de paix en Casamance. Dans cet entretien avec les correspondants de la presse sénégalaise à Paris, elle réclame la réduction du nombre d’intervenants dans le processus de paix en Casamance.


Le compartiment réservé à Hissène Habré et ses présumés complices de crime contre l’humanité est en construction à la prison du Cap Manuel. Mais, à côté, au secteur 1 de cette prison, une nouvelle cellule bien aménagée à été bâtie. La chambre est spacieuse, carrelée avec trois ventilateurs-plafonniers, notent nos sources.Renseignement pris, des sources proches de l’administration pénitentiaire


 Et de deux ! Me Augustin Senghor a été reconduit pour un mandat de quatre ans à la tête de la Fédération sénégalaise de football qui a tenu son Assemblée générale élective samedi dernier, à l’hôtel «Les Almadies». Le maire de Gorée a obtenu 289 voix contre 84 pour l’ensemble de ses quatre adversaires. Des assises qui ont failli se terminer en eau de boudin à cause du discours d’ouverture du ministre des Sports, Mbagnick Ndiaye, diversement apprécié sur la gestion de l’équipe fédérale sortante.Il n’y a pas eu match ! Point de suspense non plus !


La Rencontre africaine pour la défense des droits de l’Homme (Raddho) invite les organisations de la société civile à boycotter la prochaine session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples qui se tiendra en octobre en Gambie, a annoncé, vendredi à Dakar, son secrétaire général, Aboubacry Mbodj.«Nous lançons un appel à toutes les organisations de la société civile de boycotter la prochaine session de la Commission africaine des droits de l’Homme et des peuples qui aura lieu en octobre en Gambie


En attendant de mettre la main sur une voiture hors série de marque japonaise qu'aurait acquise le fils de l'ex Président de la République, à hauteur de 400 millions. La Cour de répression de l'enrichissement illicite a fait saisir hier 5 véhicules de Karim Wade via la Section de recherches de la gendarmerie qui a mis la main sur les précieux biens.L'information est donnée par plusieurs quotidiens de la place, dont Enquête, et fait état de Cinq (5) véhicules de luxe dont une Porsche Cayenne


En marge de la table ronde organisée hier, vendredi 23 août, pour commémorer le premier anniversaire de l’exécution des neuf condamnés à mort en Gambie, des organisations de défense des droits de l’homme ont appelé le gouvernement sénégalais et l’Union africaine à ne pas soutenir «les dérives du président Jammeh».Elles ont profité de l’occasion pour revenir sur de supposées exactions commises par le président gambien.


Beaucoup d’observateurs avaient même, suite à l’arrestation de l’ancien dictateur tchadien, demandé à ce que le Premier ministre Abdoul Mbaye démissionne de son poste, pour qu’il puisse être entendu. Car quand Habré débarqué en catastrophe au Sénégal, il aurait placé ses milliards dans une banque dirigeait à l’époque le fils de Kéba Mbaye.Et jusque là, Macky Sall ne s’est jamais prononcé sur ce cas. « Je n’ai pas choisi mon Premier ministre en fonction (Abdoul Mbaye) en fonction de l’affaire Habré.


Les bonnes choses s’accumulent pour Anna Sémou Faye. La nouvelle patronne générale de la police nationale été nommée inspecteur général de la police nationale. Selon la RFM qui donne en primeur cette information jeudi, dans son édition de 22h, cette décision a été prise par décret présidentiel. Elle est la seule à être élevée à ce grade. Par conséquent elle est la première femme à porter ce grade de la police.


L’allure des scandales dans la gestion de l’ancien régime n’a pas encore fini de dévoiler ses secrets. L’un des derniers a mis en branle un opérateur économique en connivence avec les hautes autorités de la République dans une nébuleuse de trafic de visas.Le sieur Ousmane Thiam attrait à barre hier pour escroquerie, trafic de visas, faux et usage de faux constitue sans nul doute le summum de la relation entre pouvoir et l’argent dans notre pays. En effet, cet opérateur économique a été arrêté par la police de Grand-Yoff


Le ministre de la Justice, Aminata Touré, est bien décidé à appliquer les recommandations de l’Inspection générale d’Etat (Ige). Les vérificateurs ont en effet épinglé plusieurs personnalités, dont Karim Wade, dans sa gestion de l’Agence nationale pour l’organisation de la conférence islamique (Anoci). Selon des sources judiciaires, l’ex-ministre d’Etat, incarcéré à la Maison d’arrêt de Rebeuss dans le cadre de la traque des biens mal acquis


Après la sortie du gouvernement sénégalais demandant la libération immédiate de Mohamed Morsi, le président égyptien déchu par l’armée, l’ambassadeur d’Egypte au Sénégal, Hesham Mohamed Maher, a tenu une conférence de presse pour dire que l’Egypte refuse toute ingérence étrangère.L’ambassadeur d’Egypte au Sénégal soutient que son pays attend une position ferme des pays africains dans son combat contre les islamistes et les partisans du président déchu Mohamed Morsi.


La question des inondations au Sénégal a souvent occupé l’actualité ces dernières années en raison de ses effets néfastes non seulement sur les populations, en particulier celles de la banlieue de Dakar, mais aussi sur la productivité de l’économie sénégalaise.C’est ici le lieu de dénoncer la récupération politique que le Président Macky Sall fait de ce sinistre alors qu’il n’a posé aucun acte qui va dans le sens d’abréger la souffrance des populations.Ainsi,je compte partager ici ma vision stratégique


Selon l' IGE,  « par deux ordres d'insertion, le coordonnateur de la revue officielle de l'organisation de la conférence islamique (OCI) s'est engagé à réaliser six (6) insertions dans la revue officielle du Comiac (Committee for Information and Cultural Affairs, ndr) pour respectivement 14,4 millions de francs CFA et 7,2 millions de francs CFA, soit un total de 21,6 millions de francs FCA.D'après les vérificateurs, par la lettre numéro 05154  du 10 juin 2002, Idrissa Seck, alors Premier ministre, avait demandé à Matar Seck


La garde des sceaux ministre de la justice, Aminata Touré, vient d’annoncer des mesures importantes sur la traque des biens supposés mal acquis. En effet, selon cette Mimi Touré, les hommes politiques qui seront reconnus coupables par la justice d’avoir détourné des deniers publics, seront inéligible pendant 10 ans. Une annonce faite le week-end lors de l’assemblée générale de l’union des magistrats du Sénégal.Selon Aminata Touré, la perte d’éligibilité, d’une durée de dix ans


Me El Hadji Amadou Sall soutient que Karim Wade est plus affecté par l’absence de ses filles que celle de son père, Abdoulaye Wade. L’avocat explique que l’ancien président de la République n’a aucun moyen pour parler à son fils. Il a de ses nouvelles via des intermédiaires comme Viviane Wade qui lui a récemment rendu visite dans sa cellule à la prison de Rebeuss. «Tout le monde sait que Me Wade est un homme politique qui a subi toutes sortes d’atteintes à ses droits et à sa personne pour l’empêcher d’accéder au pouvoir.


L’ex-coordonnateur de la Rencontre Africaine des Droits de l’Homme(RADDHO), M. Alioune Tine, est attendu prochainement à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss, à Dakar. Selon nos sources, l’actuel Président du Comité Sénégalais des Droits de l’Homme(CSDH) sera dans la prison la plus célèbre du pays pour voir Karim Wade, le fils de l’ex-chef de l’Etat sénégalais, dans les liens de détention depuis plus de 5 mois. Appelé pour vérifier la véracité de l’information, le pourfendeur attitré du défunt régime libéral de dire : « J’envisage le faire prochainement.


Aliou Sow ne trouve pas pertinente, l’idée de la retrouvaille de la famille telle que prônée par son ancien mentor, Me Abdoulaye Wade. Pour le théoricien du wadisme, cette proposition du secrétaire général national du parti démocratique Sénégal est impossible et pense que le Pds devrait se gêner de lancer cet appel.Car, explique l’ancien ministre de la Jeunesse, « au Sénégal jusqu’à ce qu’il y ait changement. On ne raisonne pas en terme de bloc libéral ou socialiste mais plutôt en bloc pour le pouvoir et de bloc contre le pouvoir ».


L’enquête sur l’enrichissement illicite se penche sur une affaire de banqueroute qui refait surface et qui vise Bibo Bourgi. Il a été condamné pour cette infraction en 1999 et par conséquent, selon la loi, ne pouvait créer d’autres sociétés que 10 ans plus tard. Or les entreprises Ahs, Eden Rock et Abs dont ont dit lui appartenir, ont été créées en 2001.Depuis le début, Bibo Bourgi est considéré comme un homme de paille de Karim Wade. Et les enquêteurs ont trouvé un élément qui plaide en faveur de cette thèse. En effet, Bibo Bourgi est rattrapé par une histoire de banqueroute.


Ce lundi 19 août, la chambre d’instruction du tribunal spécial basé à Dakar commence une mission de deux semaines au Tchad, afin d’entamer l’instruction du dossier Hissène Habré. Le 2 juillet, celui-ci avait été placé sous mandat de dépôt et inculpé de crimes de guerre, crime contre l’humanité et torture. Cette mission devrait permettre d’enquêter sur ces crimes commis entre 1982 et 1990 au Tchad.
Cette mission de deux semaines fait partie d’une commission rogatoire internationale. Elle permet de marquer le début de l’instruction du dossier. Les juges auditionneront des associations de victimes, des témoins à charge et à décharge. Ils ont également prévu

Le gouvernement de Macky par la voix du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Aminata Touré, a annoncé une réforme du Code pénal. Ce projet de loi permettra de rendre inéligible toute personne coupable de détournement de deniers publics. Se sentant visée, la réaction de l’opposition ne s’est pas fait attendre, le Parti démocratique sénégalais (Pds) estimant qu’il s’agit juste d’une stratégie politique de Macky Sall dans le seul but de liquider ses potentiels adversaires à l’échéance électorale de 2017. « Manifestement le gouvernement cherche à liquider les adversaires potentiels pour l’élection de 2017, mais c’est peine perdue parce que chez nous, nous avons géré par la vertu. Par contre,

Suite au retour des délestages, le ministre de l’énergie Aly Ngouille Ndiaye a fait une sortie pour expliquer les désagréments.« Je pense qu’à la fin du premier mandat du président Macky sall, le problème de l’électricité sera réglé. Nous avons des coupures et des délestages, essentiellement dues à la vétusté du réseau. Il y’avait des délestages en 2010 et 2011. Rappelez-vous à l’époque, on faisait un planning pour dire tel quartier ou telle ville sera privé d’électricité et tel autre en aura » a fait savoir le ministre de l’énergie Aly Ngouille dans l’observateur du week-end dernier.Pour le ministre de l’énergie, c’est ce moment qu’on parle de délestages parce qu’il n’y avait pas suffisamment de production.

Fermeture des entreprises:Le fond du débat  ( Sud Quotidien,19/08/2013)
Tout en manquant quelque peu de pertinence, la déclaration, la semaine dernière, de Baïdy Agne, président du Conseil national du patronat(Cnp) sur la fermeture au Sénégal de près de 400 entreprises en 2012, n'en a pas moins jeté un pavé de plus dans la marre des politiques. Celles-ci s'étaient engagées à faire l'Etat des lieux des entreprises en difficultés mais jusqu'ici, cette volonté apparaît comme un vœu pieux. Au delà de la déclaration du président du Cp, le débat est plus profond et nécessite une prise en charge réelle.Plus de 376 fermetures d’établissements formels en 2012. C’est ce qu’a révélé Baïdy Agne, président du Conseil national du patronat(Cnp), la semaine dernière,

Les mouvements communautaires se mobilisent  ( Sud Quotidien,19/08/2013)
Les associations et mouvements communautaires de certains quartiers sensibles de la commune de Kaolack ne veulent pas se laisser surprendre par les inondations dues à la fréquence des précipitations sur une bonne partie du pays. La preuve, ils ont effectué au cours du week-end dernier le lancement d’un programme communautaire d’assainissement prévu pour l’ensemble des quartiers de Kaolack réputés être les plus vulnérables face aux inondations.
Cette journée de nettoyage, curage et creusage des lits pour le drainage des eaux a d’abord eu pour cadre le quartier populaire de Dialègne. Une zone quasi périphérique située à l’Est de la commune où

« Macky 2012 » met au défi…Macky  ( Sud Quotidien,17/08/2013)
Décidément, ça sent de plus en plus le soufre entre Macky Sall et la coalition « Macky 2012 ». Après la sommation du chef de l’Etat intimant ses alliés du 1er tour de la présidentielle de taire leurs attaques contre Bennoo Bokk Yaakaar et se mettre dans les rangs, on semble assister à un semblant de fronde de la coalition en question. A l’issue de sa réunion d’instance du mercredi 14 août, la coalition dirigée par Ibrahima Sall, ancien ministre de l’Education, dit assumer « avec force » l’ensemble de ses propositions.

720.000 moutons attendus  ( Sud Quotidien,17/08/2013)
720.000 moutons; le chiffre a été avancé par Aminata Mbengue Ndiaye, Ministre de l’Elevage, hier vendredi, au sortir du conseil interministériel tenu à la primature, en prélude à la Tabaski de cette année.
Un conseil interministériel s’est tenu ce vendredi en présence des éleveurs et des ministres de l’Elevage, du Budget, du Transport, de l’Intérieur et de la Santé. Au sortir de la rencontre, le ministre de l’Elevage Mme Aminata Mbengue Ndiaye, a affirmé que des dispositions ont été prises pour un approvisionnement suffisant du marché en moutons. « Toutes les tracasseries que rencontrent les éleveurs et les convoyeurs de moutons ont été abordées et, en collaboration avec tous les ministères concernés

Un contexte vraiment risqué  ( Sud Quotidien,17/08/2013)
L'once d'or a perdu plus de 9% de sa valeur au mois d’avril dernier, après avoir flirté, en cours de séance, avec une chute de 10,9%, sa chute la plus prononcée depuis 1983. Un peu avant le début de l’année 2013, les cours du métal jaune battaient record sur record. A la hausse. Entre 1990 et 2011, la valeur de l'once d'or fin avait été multipliée par 4,5. Entre 2002 et 2012, le cours de l’once d’or a augmenté en moyenne de 12% par an. Mais depuis janvier 2013, le métal jaune a perdu plus de 4,6% de sa valeur.

«Le Sénégal est un pilier du Cames»  ( Sud Quotidien,17/08/2013)
Le Secrétaire général du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (Cames), Bertrand Mbatchi, a affirmé que le Sénégal constitue un pilier du Cames dont la contribution annuelle ne souffre d'aucun retard. Il l'a annoncé mardi dernier à l'occasion de la présentation du plan stratégique de développement 2015-2019 du Cames aux Etablissements privés de l'enseignement supérieur (Epes), sans avoir levé toute équivoque sur le problème de reconnaissance des diplômes et des établissements privés.
A l’occasion de la présentation du plan stratégique de développement 2015-2019 du Cames, le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur, aux Etablissements privés de l’enseignement supérieur (Epes)

Gnima Faye n'a pas existé !  ( Sud Quotidien,17/08/2013)
Gnima Faye a été éliminée de la série de 100 mètres haies Dames disputée hier matin, au stade Loujniki de Moscou qui abrite les 14èmes championnats du monde d’athlétisme (10 au 18 août).
La dernière athlète sénégalaise à entrer en lice n’a pas existé. Elle a été larguée dès la 3ème haie dans une course menée tambour battant par l’Australienne Sally Pearson, championne olympique et championne du monde (12''62).

Me Abdoulaye a saisi officiellement Macky Sall pour une réconciliation. C’est l’information que livre le journal l’AS dans sa livraison de ce matin.L’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, a adressé une correspondance à son successeur Macky Sall. Une lettre qu’il a remise à Cheikh Amar pour qu’il la transmette au locataire du palais de l’avenue Léopold Sédar Senghor.Dans la lettre, note l’As, le père de Karim Wade invite Macky Sall à la réconciliation. Il a demandé au chef de l’Etat de rejoindre la grande famille libérale avec Idrissa Seck et Pape Diop


La communauté sénégalaise est encore sous le choc suite à la mort d’Ismaila Faye, poignardé par un Marocain, mercredi matin, à la gare routière de Kamra à Rabat. Sur les réseaux sociaux notamment Facebook, les réactions de la communauté étrangère fusent. Une seule chose est réclamé : que justice soit faite face à ces crimes à caractère raciste. Hier mercredi, toute la communauté sénégalaise était affectée par le décès tragique d’un compatriote survenue à la gare routière de Kamra à Rabat.


En dépit des troubles sociaux qui naissent souvent de la présence locale des compagnies minières qui opèrent sur le sol sénégalais, l’Etat du Sénégal et le groupe Teranga Gold représenté par Sabodala Gold Operations SA dont il détient 90 % du capital et qui opère dans la zone de Sabodala, semblent avoir trouvé le bon filon pour un partenariat gagnant-gagnant. Le 31 mai dernier, les deux parties sont parvenues à un accord global qui devrait aboutir, à terme, à un meilleur partage. Mais des concessions lourdes ont du être faites des deux côtés.


Lors de la cérémonie d’installation du nouveau Directeur général de la police nationale, Anna Sémou Faye, à l’école de police, le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye a eu une altercation verbale avec des membres du protocole. L’Observateur raconte que lorsqu’il est venu à l’école de police où la cérémonie a eu lieu, il est accueilli par l’adjudant Oumar Guèye qui le conduit jusqu’à la place qui lui est réservée. Mais arrivé au lieu indiqué, le Procureur a vu rouge lorsqu’on lui désigne une chaise sur la tribune officielle, tout à fait à l’extrême gauche. «Si c’est ici que je dois m’asseoir


Pour le mois de juillet 2013, le Baromètre de notoriété au Sénégal (Barnos) a enregistré un total de 281 personnes et institutions qui ont fait la une des quotidiens sénégalais. Les politiciens et les sportifs, en l'occurrence la lutte, continuent d'être les disciplines les plus représentées. Avec un taux de 7,8%, le président Macky Sall arrive en tête du classement. Il gagne un peu plus d’un point par rapport au mois de juin (6,7%). Ses voyages au Burkina Faso, au Congo et au Maroc, mais aussi des décisions concernant les affaires courantes du pays - notamment l’affaire de la drogue


L'avenir de l'Enseignement supérieur est désormais entre les mains du Président Macky Sall, qui va se prononcer aujourd'hui mercredi, et en dernier ressort, sur les différentes recommandations issues des concertations et des propositions du Comité AD HOC. Là où l'arbitrage du chef de l'Etat semble être le plus attendu c'est sur la question des droits d'inscription. Va-t-il entériner les propositions des 25 000, 30 000 et 150 000 FCfa, respectivement pour les étudiants en L1, L2, L3, Master et doctorants ?


Les pluies diluviennes qui se sont abattues hier, mardi, dans la capitale et à l’intérieur du pays ont fait deux morts aux parcelles assainies et à Guédiawaye, ainsi que des bâtiments effondrés. Plusieurs quartiers des départements de Pikine et de Guédiawaye sont sous les eaux. Deux morts, des maisons inondées, des dalles effondrées, des routes sous les eaux. C’est le triste bilan que les pluies diluviennes ont enregistré hier dans la région de Dakar. Aux parcelles Assainies, les populations pleurent l’enfant de 6 ans, mort électrocuté.


Annoncé depuis un certain temps, le retour au pays de l'ex Président de la République tarde encore à se matérialiser, poussant ses ouailles à trépigner d'impatience. Plusieurs de ses lieutenants ont tenté de se prononcer sur son retour, certains allant même jusqu'à donner une date butoir, aujourd'hui largement dépassée. C'est dire qu'avec le pape du Sopi, il faut toujours laisser de la marge.Il nous revient cependant que c'est pour des raisons stratégiques que l'ancien Président de la République diffère son retour au Sénégal. Ainsi avons-nous appris que primo


Les retrouvailles entre Macky Sall et Me Alioune Badara Cissé ont bel et bien eu lieu. Le Khalife général des mourides a joué les bons offices. Et les deux hommes se sont retrouvés au sein de l'essentiel pour mettre fin à de très longs mois de brouilles. L’on rapport que les deux hommes ont discuté à bâtons rompus et qu’au bout, ils ont réussi à redéfinir leurs rapports personnels et ceux ayant trait à la gestion des affaires publiques. Les deux hommes se seraient rendus compte au cours de leurs discussions


Le secrétaire général de Rewmi vient de perdre son chef de sécurité. Le dénommé vieux Sandiéry Diop s’est en effet retiré de sa garde rapprochée. On se connait pas en encore le motif de ce congé prolongé de vieux Sandiéry Diop de l’entourage d’Idrissa Seck. Mais l’homme est connu pour avoir été un allié fidèle du maire de Thiès. Il a toujours été là pour Idi, notamment durant les moments les plus difficiles pour l’ancien premier ministre et numéro deux du PDS.


« Quand la coalition Macky 2012 demande 27% des postes, c’est tout à fait normal. Elle y a droit. Dans le premier gouvernement, il y a des éléments qui n’étaient pas de l’Alliance pour la République (APR) ni de Macky 2012, en général ce n’était même pas des chefs de parti, ce sont des gens qui avaient des mouvements.Quand ils sont entrés dans le gouvernement mais la coalition « Macky 2012 » n’a pas protesté au contraire, ils étaient plus ou moins satisfaits. Aujourd’hui, Il n’y a plus de « Macky 2012 » dans le gouvernement, ça, c’est une anomalie, je le dis clairement.


La police a livré l’élève gendarme arrêté jeudi aux Parcelles assainies de Dakar pour trafic supposé de drogue à la gendarmerie qui va le garder jusqu’à lundi. Cet élève dont les initiales sont TND a été mis aux arrêts pour une affaire de trafic présumé de chanvre indien pour certains. D’autres parlent de tentative d’extorsion de fonds.Le haut commandement de la gendarmerie indique que le mis en cause risque le défèrementt devant le Procureur de la République et même la radiation. «Si le cas est avéré


Le président tchadien Idriss Déby s'est dit "prêt à répondre" devant la justice dans l'affaire de l'ex-dictateur Hissène Habré, inculpé de crimes contre l'humanité et incarcéré à Dakar où il est réfugié depuis sa chute en 1990, lors d'une conférence de presse samedi soir, veille du 53e anniversaire de l'indépendance du Tchad. "Je suis prêt à répondre aux sollicitations de n'importe quelle justice ou quel citoyen tchadien", a déclaré l'actuel président, qui fut l'un des collaborateurs de Hissène Habré entre 1979 à 1989 avant de le renverser en 1990.


Les parlementaires de la 12e législature ont reçu chacun une enveloppe de cent mille FCFA (100 000) en guise d’appui pour la fin du mois de Ramadan (Aïd el-Fitr). Alors que l’enveloppe mensuelle de 150.000 FCFA reçue par les députés à titre d’ indemnité de logement n’a pas fini de faire jaser, voilà qu’un autre scandale surgit à l’hémicycle. Manifestement, l’Assemblée nationale n’est pas prête à mettre en exécution la gouvernance sobre et vertueuse tant chantée par le régime actuel. En guise de la fête de l’Aïd el-Fitr, les députés ont perçu chacun la somme de 100.000 FCFA.


Un véhicule militaire a sauté sur une mine hier matin, dans le Nord de Sindian (département de Bignona, région de Ziguinchor) faisant un mort et un blessé. Les deux victimes ont été acheminées en fin de matinée à l'hôpital régional de Ziguinchor. Selon des sources militaires, le véhicule venait du village de Katouré et se dirigeait vers le Nord de Sindian pour rallier une position militaire. La question qui a alimenté les commentaires à Ziguinchor autour de ce énième accident par mine est celle de savoir s'il s'agit d'une nouvelle ou ancienne pose ; remettant au goût du jour le débat sur l'urgence de trouver une solution


FORTES PLUIES AU SENEGAL:Dakar se noie  ( Sud Quotidien,09/08/2013)

A peine sortie des inondations de 2012 avec leurs lots de dégâts, la capitale sénégalaise, malgré les efforts multiples du gouvernement, est partie pour renouer avec les inondations. Les pluies d’hier, mercredi 7 août, à Dakar ont affecté le trafic urbain causant parfois des accidents et emportent un enfant à Ouakam au moment où Grand Yoff est sous les eaux.Dakar ne dort pas… parce Dakar se noie ! Les derniers bilans des inondations de 2012 font état d’une vingtaine de morts et plus de 400 000 personnes touchés. Malgré les travaux de drainage et de curage entamés par le gouvernement du Sénégal


Le chef de l’Etat, Macky Sall, a adressé jeudi ses voeux de bonheur à tous les Sénégalais à l'occasion de l'Aïd-el-Fitr ou Korité qui marque la fin du Ramadan. ‘’Dieu, dans sa miséricorde, fasse que cette fête musulmane soit pour nous tous, l'occasion d'une unité des coeurs, d'un sursaut patriotique salutaire, pour le bien de notre cher pays’’, écrit le président de la République dans son message dont l’APS a obtenu copie.La majorité de la communauté musulmane sénégalaise va célébrer vendredi l’Aïd el Fitr ou Korité marquant la fin du Ramadan, s’alignant ainsi sur la Commission


Confusion chez les autorités religieuses. Comme à l’accoutumée, une partie de la communauté musulmane sénégalaise célèbre, avant l’heure exacte, l’Aïd el-Fitr, fête marquant la fin du Ramadan. La première l’Aïd el-Fitr fêtée mercredi, la seconde ce jeudi, place à la troisième et dernière, ce vendredi au Sénégal. Ce que l’on craignait est arrivé. Il y aura finalement trois fêtes de l’Aid el-Fitr au Sénégal face à l’impuissance des nouvelles autorités étatiques, qui avaient manifesté la volonté de mettre sur pied une structure


Dans sa séance du vendredi 28 juin 2013, l’Assemblée nationale votait, à l’unanimité et sans débats, le projet de loi portant réforme de la loi 61-10 du 07 mars 1961 déterminant la nationalité sénégalaise. Cette loi permet à la femme sénégalaise de transmettre la nationalité sénégalaise à ses enfants et à son mari de nationalité étrangère dans les mêmes conditions que l’homme sénégalais. Voici les différents modes d’obtention de la nationalité sénégalaise et les pièces à fournir pour se faire délivrer le certificat de nationalité.La nationalité sénégalaise d’origine obtenue par le droit du sol (Article premier) :


Dans les coulisses de la République, le cercle hyper-restreint du chef de l'État a aussi longtemps raconté Niasse comme le sapeur-pompier de l'actuel chef du gouvernement sénégalais contre le sabre présidentiel. « Si ce n'était pas l'influence de Niasse sur le président de la République, Abdoul Mbaye serait aujourd'hui ex-premier ministre du Sénégal », a confirmé l'une des ombres du palais au quotidien L'Observateur.Ce dernier d'ajouter que « c'est lui qui a jugé que le moment n'était pas


C’est Macky Sall qui a débauché Nafissatou Diop Cissé. Non, c’est elle qui est allée vers lui. La constante, c’est que le président de la République et leader de l’Apr continue de nettoyer Rewmi, qui a déjà perdu Oumar Guèye et Pape Diouf. Et dans une guerre à tout prix, même au détriment des valeurs prônées par la «rupture». Nafissatou Diop Cissé a quitté Idrissa Seck pour Macky Sall. Un recrutement qui ne peut être isolé du duel Seck et Sall entre les leaders de Rewmi et de l’Alliance pour la République (Apr), depuis le 25 mars, anniversaire de la deuxième alternance. Le maire de Thiès


Face à la montée en puissance du gré à gré, le Parti socialiste rappelle au gouvernement de Macky Sall la nécessité de se conformer à la norme sur la commande publique. C'est ainsi qu'après que la société civile s'est émue de la tendance haussière du gré à gré reléguant au second plan le jeu de la libre concurrence, le Parti socialiste est également monté au créneau pour mettre le gouvernement devant ses responsabilités.Selon les camarades de Ousmane Tanor Dieng dans les colonnes de L'As


Un petit navire de pêche s'est échoué, vendredi 4 août, au large de Dakar, dans une aire marine protégée et théoriquement interdite à la navigation. Pour l'heure, la fuite de milliers de litres de gazole, stockés dans son réservoir, a été contenue. Le navire de pêche s'est échoué, vendredi, à quelques encablures au large de Dakar, laissant planer le risque, inédit au Sénégal, d'une pollution des eaux du littoral par la cargaison de gazole contenue dans son réservoir, estimée entre 35 000 et 40 000 litres. D'après les premiers éléments rendus publics, ce thonier senneur, qui battait pavillon espagnol


Macky Sall veut faire taire les divergences au sein de son. Le président sénégalais est arrivé au pouvoir en avril 2012 grâce à la coalition Benno Bokk Yakaar, dans laquelle figurent notamment Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng ou encore Idrissa Seck. Aujourd’hui, Macky Sall veut mettre les choses au clair au sein de sa coalition d’origine, Macky 2012, qui ces derniers temps, s’en prend aux partis alliés, risquant ainsi de fragiliser l’unité de son alliance gouvernementale. « Je mettrai bientôt fin à la récréation au sein du parti »


La présidente des femmes de l'Alliance pour la république (Apr) a été victime d'une agression à Hann Bel-Air, nous informe La Tribune dans sa livraison du jour.La présidente a d'abord été huée au niveau de la biscuiterie. Les choses se sont aggravées, quand celle-ci est allée à Hann Bel-Air. Elle a été rouée de coups, nous dit-on. Son chauffeur s'est retrouvé blessé ainsi que sa garde rapprochée.Suite aux faits, la ministre conseillère a accusé la députée Madame Fatou Diouf d'être l'unique instigatrice de son agression.


Leçons et Expériences de Vie.Je profite de cette Nuit sacrée, la nuit du Destin, "Laïlatoul Khadr", la nuit qui est meilleure que mille mois, pour vous adresser ma lettre.Monsieur le Président, croyez- vous au Destin ?Est-ce la farouche détermination des services secrets français qui explique la chute du régime HABRE, ou bien, était-il déjà écrit, quelque part, entre les étoiles, qu'une partie  importante, de notre vie, se déroulerait parmi vous ?Qu'est-ce qui est plus fort, M. le Président ?Le fait que ma mère repose en terre sénégalaise depuis plus de 15 ans, que j’ai donné la vie à plusieurs de mes enfants au Sénégal, ou les pratiques maffieuses de la Françafrique ? Qu'est-ce qui est plus fort ?

 


La commission sénégalo-gambienne de gestion des frontières, réunie à Dakar, du 29 juillet au 2 août, demande auxprésidents sénégalais Macky Sall et gambien Yaya Jammeh à d’aider au lancement des missions de sensibilisation destinées à faciliter un programme d’installation des bornes frontières entre les deux pays. « Nous invitons les deux chefs d’Etat Yaya Jammeh et Macky Sall à venir nous aider à lancer ces missions de sensibilisation. Lorsque les deux chefs donnent le coup d’envoi de ces missions de sensibilisation, il y aura plus d’impact chez les populations », a dit le général de division Saliou Ndiaye


Combattu de toutes parts, le premier ministre Abdoul Mbaye n’entend pas courber l’échine face à ses détracteurs qui, selon lui, risquent de s’épuiser sans atteindre leur but.Il est belliqueux ! Il, c’est le premier ministre du Sénégal, Abdoul Mbaye. Au détour d’un entretien qu’il a accordé au quotidien l’Observateur, le fils de Kéba Mbaye s’adresse à ses pourfendeurs et tient à ce que ces derniers sachent qu’il n’est pas prêt à lâcher du lest malgré leurs manœuvres pour avoir sa peau. « Aujourd’hui, je suis dans la fonction, grâce à la confiance du Président Macky Sall


La réforme du Code de la nationalité s’inscrit en droite ligne de la volonté du Gouvernement de supprimer autant que possible "les discriminations injustifiées’’ fondées sur le sexe ou sur l’âge que subissent certaines catégories de Sénégalais, a déclaré vendredi à Dakar, la ministre de la Justice, Aminata Touré."La Loi 61-10 du 7 mars 1961 déterminant la nationalité sénégalaise instaurait une discrimination que rien ne justifiait sérieusement. Elle confinait la femme sénégalaise au rang de citoyenne


La Cour suprême a déclaré irrecevable la plainte déposée par Karim Wade, Samuel Sarr, Omar Sarr, entre autres, qui, suite à la mesure d’interdiction de sortie de territoire qui leur est notifiée, avaient trainé le Procureur spécial près la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite, Alioune Ndao, devant dame justice pour  forfaiture. Selon l’Observateur, la haute juridiction, après avoir écouté le parquet et les avocats des plaignants développer leurs arguments, a tranché en faveur du procureur Alioune Ndao, absent lors de l’audience.«La Cour dit que seul le Procureur Général (près la Cour suprême


Le ministre conseiller chargé des Droits humains est en colère. Un journal de la place a publié hier qu’elle percevait un double salaire. Des accusations battues en brèches par Amsatou Sidibé qui se dit même surprise de ces propos tenus à son égard. Mieux, la présidente du Mouvement Car Leneen déclare avoir été blanchie par le ministre de la Fonction publique qu’elle a saisi pour vérifier ces informations.


Le procureur de la République passe à la vitesse supérieure pour apporter la lumière sur le scandale de la drogue qui secoue la police. Hier, il a envoyé son réquisitoire introductif auprès du Doyen des juges, le chargeant d'éclairer cette affaire et d'enquêter sur les accusations portées par le commissaire Keïta sur Abdoulaye Niang.Selon Le Quotidien, Serigne Bassirou Guèye (procureur de la République), qui s'est auto saisi dès l'éclatement de l'affaire, a demandé à Mahawa Sémou Diouf (Doyen des juges) de la joindre à la procédure judiciaire ouverte contre le trafiquant


Moustapha Niasse n’a pas été demandeur pour diriger l’Assemblée nationale. Il n’a pas, cependant, caché sa préférence pour régner pendant toute la Législature, sans interruption. Un an de dés-Espoir.Un an de «mariage» entre l’Alliance des forces de progrès (Afp) et l’Alliance pour la Répu­blique (Apr). La «flamme» s’est déclarée au lendemain du 26 février d’abord, alors que le candidat de Benno siggil senegaal (Bss) avait vu son destin présidentiel s’arrêter net. Tout comme les ambitions de Tanor et d’autres. Mais, avec ses 13%, Moustapha Niasse, faiseur de...Président


Le Procureur spécial près de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Alioune N'dao vient de prendre un nouveau réquisitoire pour demander la levée de l’administration provisoire de DP World. Selon l’une des sources de « L’As », il n’y a eu aucun élément nouveau porté à sa connaissance, encore moins versé dans le dossier pour justifier que le Parquet spécial change de position. « A moins de reconnaître, comme l’ont noté la plupart des observateurs, que DP World n’est pas la propriété de Karim Wade. Ce qui veut dire que les accusations faites contre lui sont fausses


Au Sénégal, un audit de la fonction publique a permis de déceler 23 000 cas de contentieux. Des fonctionnaires qui n’occupent plus leur poste, des cas de décès ou des arrêts maladie non justifiés. Cet audit, qui révèle toutes sortes d’anomalies, a débuté en novembre dernier et devrait permettre d’instaurer une meilleure gestion des ressources humaines dans la fonction publique.La première phase de cet audit physique et biométrique de la fonction publique a permis de détecter plusieurs irrégularités. Cette enquête a révélé 23 000 cas de contentieux.


Depuis la nomination du commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle, Anna Sémou Faye à la tête de la Police, on en sait de plus en plus les secrets d’une telle ascension.Pourquoi Anna Sémou Faye, a-t-elle été choisie pour piloter la Direction générale de la police nationale(DGPN). A cette interrogation, EnQuête qui suit cette affaire de prêt nous édifie de plus en plus sur les motivations du président de la République Macky Sall, au choix porté sur cette femme


La «gouvernance vertueuse et sobre», proclamée urbi et orbi par le nouveau pouvoir, serait-elle en passe de se transformer en vœu pieux au regard des derniers actes posés par la majorité présidentielle en termes de gestion des affaires de l’Etat ? En tout cas, force est de reconnaître que le retour en force des marchés de gré à gré, la « nébuleuse » des décrets


Près d’une trentaine d’agents d’Ahs et de Sensicas, une société de gardiennage, ont été placés en garde à vue à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane pour vol de téléphones portables à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Ils sont accusés d’avoir subtilisé plus de 3 000 pièces. Près de 900 portables ont été retrouvés et récupérés par les éléments


Des rumeurs persistantes font état d’une maladie de Karim Wade qui l’aurait fait résider ce week-end à l’infirmerie de la Maison d’arrêt de Rebeuss. L’administration pénitentiaire dément.Des personnes proches du Parti démocratique Sénégalais (Pds) font état d’une maladie de Karim Wade en prison. « Il a été extrait à plusieurs reprises de sa cellule pour être acheminé à l’infirmerie de la prison.


PS: les jeunes en guerre  (Autres presses,30/07/2013)

La bataille fait rage autour de la succession d’Ousmane Tanor Dieng à la tête du PS où les jeunes se signalent de plus en plus à travers une guerre de positionnement pour leur « candidate » favori. Ainsi après le secrétaire général du parti poussé à céder son fauteuil, responsable qu’il est des déroutes de la formation verte lors des deux élections présidentielles de 2007


A peine une nette accalmie observée au Mali, eu égard à la fin (?) du crépitement des armes consécutive à l’organisation de l’élection présidentielle du 28 juillet, la partie orientale du Sénégal entre dans une zone de turbulence.«Les islamistes radicaux qui ont envahi le Mali depuis des mois, se sont signalés du côté de Kédougou et de Kidira. Sur place, une femme de nationalité malienne et un jeune Guinéen ont été grièvement


La Dic envoie des réquisitions aux banques, compagnies d’assurances et cabinets de notaire pour recenser les biens de l’ancien président tchadien… Le ministre tchadien de la Justice, l’honorable Jean-Bernard Padaré, l’avait exigé et le procureur spécial des chambres « africaines » extraordinaires, le non moins honorable Mbacké Fall s’est exécuté fissa.


Seydi Gassama, dans les colonnes de La Tribune, salue le courage du commissaire. Pour le secrétaire exécutif d'Amnesty International, commissaire Kéïta devrait être considéré comme un héros. Dans l'émission Sen Jotay de la SenTv, il déclare avoir une position claire. « Pour Amnesty, personne ne doit poursuivre quelqu'un qui dénonce les tables systèmes. Jusqu'à ce que la justice désavoue Kéïta, nous le considérons comme un héros.


L'ancien ministre de l'Urbanisme et de l'habitat sous le régime du président Abdoulaye wade, Assane Diagne, a été rappelé à Dieu, ce dimanche à l'hôpital le Dantec de Dakar à la suite d'une courte maladie. Il était hospitalisé depuis jeudi dernier dans ce centre hopitalier.Cet ancien directeur de la Sicap sous le régime du Président Abdou Diouf avait quitté le parti socialiste au lendemain de la première alternance pour rejoindre le Parti démocratique sénégalais (Pds) qu'il quittera en 2012


Le roi du Maroc Mohammed VI et le président du Sénégal Macky Sall ont présidé, vendredi au Palais Royal de Casablanca, la cérémonie de signature de sept accords et conventions bilatéraux.La première convention est relative au protocole de coopération entre le Conseil économique, social et environnemental du Maroc et le Conseil économique, social et environnemental du Sénégal. Le deuxième document est un accord de coopération


Au lendemain du limogeage du commissaire Abdoulaye Niang accusé d’être lié à de présumées affaires de trafic de drogue, le gouvernement sénégalais a nommé un nouveau directeur général de la police nationale. Il s'agit de la commissaire Anna Semou Faye. C'est la première femme à occuper ce poste.Âgée de 55 ans et mère de deux enfants, la commissaire Anna Semou Faye a été choisie pour son expérience, sa rigueur et son intégrité.


Dans ce scandale d’une sale affaire de drogue qui a fini d’entacher la réputation de la police nationale, le Sénégal ne sera pas seul dans sa lutte. Le président Sall va bénéficier de l’appuie de l’Union Européenne (UE) qui en croisade contre la drogue qui transite de l’Amérique latine via le Sénégal maintenant pour envahir le marché de l’hexagone a ourdi un vaste programme de renforcements


Au Sénégal, le directeur général de la police nationale, le commissaire Abdoulaye Niang, a été relevé de ses fonctions jeudi 25 juillet. Abdoulaye Niang avait dirigé pendant dix ans l'Octris, l'Office contre le trafic illicite de stupéfiants. La semaine dernière, son successeur, qui a fraîchement quitté la direction de l’Octris, le commissaire Ckeikh Saadibou Keita, a diffusé un rapport dans lequel il accuse Abdoulaye Niang d'être impliqué dans une affaire de trafic de drogue.


On croyait que les querelles intestines et les coups bas au sein du Pds étaient un mauvais souvenir mais force est de constater qu’ils sont toujours bien présents. Cette fois-ci, ce sont les cadres libéraux qui se sont fait remarquer. D’après Libération, des libéraux ont manœuvré, hier, comme pas possible pour saboter la conférence de presse de la Fédération nationale des cadres libéraux (Fncl). La cause ? Abdoul Aziz Diop, leur leader étant dans les liens


Le processus de paix a été torpillé hier après-midi à Diaboudior dans la région de Ziguinchor. En effet, des rebelles, pourchassant des bœufs, sont tombés sur le mur de sécurité des militaires. Il y a eu un échange de tirs nourris, rapporte la radio Sud Fm. Cheikh Idrissa Diémé, blessé par balle au bras, explique que les affrontements ont eu lieu juste après 12 heures et qu’une autre balle a frôlé la tête d’un enfant. Mais il y a plus de peur que de mal.


Lundi 22 juillet, les avocats de l'ancien président tchadien ont déposé un recours auprès de la Cour suprême pour tenter de faire invalider les procédures qui visent leur client. Le 2 juillet dernier, Hissène Habré avait été inculpé de crimes de guerre et tortures, de crimes contre l'humanité, et incarcéré à Dakar. Me François Serres, l'un des avocats de Habré, estime que son procès sera inéquitable.


L’affaire de la drogue qui éclabousse la police nationale est loin de livrer tous ses secrets, EnQuête détient copie d’un rapport dont les éléments risquent d’enfoncer le commissaire Cheikhna Keïta. Des révélations sur la manière dont certains dossiers étaient négociés au niveau de l'Ocrtis sont mises sur le plateau, dans une ambiance bien nauséabonde...Plus les jours passent, plus le soleil brille en la défaveur du commissaire Cheikhna Keita. Dans un rapport dont EnQuête détient copie


Rendu le 19 juillet dernier, le verdict de la Cour de justice de la CEDEAO dans l’affaire Karim Wade est un véritable coup de massue pour les libéraux sénégalais. En effet, la Cour a signifié que l’arrestation et la détention de l’ex-ministre d’Etat, ne sont pas arbitraires. Par ailleurs, la Cour s’est déclarée incompétente pour apprécier les lois sénégalaises sur l’enrichissement illicite et la création de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREIL).


Sa main tendue à ses anciens fils putatifs à savoir Idrissa Seck, Macky Sall et Pape Diop n’a toutefois pas empêché Me Abdoulaye Wade de dresser un bilan négatif de la gestion de son successeur, Macky Sall. Même s’il aspire à son retour à Dakar, à reconstituer la grande famille libérale sans exception, comme il l’a si bien rédigé dans son manifeste publié par nos confrères de « L’as », l’ex-chef de l’Etat reste convaincu que le Sénégal a sombré après son départ.


Macky Sall a fait part de sa détermination à « aller jusqu’au bout » dans sa «croisade» contre la corruption et l’enrichissement illicite. Le chef de l’Etat en a fait la déclaration hier, lundi 22 juillet, devant ses compatriotes vivant au Burkina Faso, à l’occasion de sa visite officielle au pays des hommes intègres. Il reconnait que ça ne sera pas une tâche aisée, mais Macky Sall se dit déterminé à y faire face. Ses propos ont été recueillis par nos confrères


Les premiers indices de l’enquête de la Diss, qui devrait être déposée durant la journée d’aujourd’hui sur la table de Pathé Seck, «sauvent» le commissaire Abdoulaye Niang, cité dans une affaire de trafic de drogue, du fait de son «modeste» patrimoine. Et Cheikh Keïta se dirige tout droit vers l’échafaud.De la poudre aux yeux ? L’interro­gation sort directement des premiers indices de l’enquête confiée à la Direction de l’inspection des services


Les élections locales programmées pour le 16 mars 2014, sauf report de dernière minute, ne risquent-elles pas de se transformer en une véritable épreuve d'Hercule pour Macky Sall et son parti, l'Apr ? A moins de 09 mois de l'organisation de ces joutes devant renouveler les personnels des mairies, des conseils ruraux et régionaux, le parti au pouvoir encore en phase de structuration embryonnaire est menacé de toutes parts par des adversaires


Le ministre de la Justice, Aminata Touré, a bien des soucis à se faire. Nombre de magistrats, surtout les «vieux» ne sont pas d’accord avec les choix qui ont été opérés lors du dernier conseil supérieur de la magistrature sur sa proposition. En effet, même si c’est Macky Sall le Président dudit conseil, Aminata Touré, en tant que vice-président du Conseil supérieur de la magistrature et ministre de la justice, fait les propositions


Le Premier ministre égyptien, Hazem El Beblaoui se trouve actuellement au Sénégal. Ce dernier va s’entretenir avec son homologue sénégalais Abdoul Mbaye. Economiste, ex-ministre des Finances en 2011, durant la période de transition sous le régime militaire qui a suivi la chute de Moubarack, Hazem El Beblaoui a été nommé à la tête du gouvernement égyptien


Quand les langues se délient, de surcroît, dans une corporation où le silence devrait, en principe, être d’or, il faut s’attendre à ce que ça vole au ras des pâquerettes. En tout cas, au rythme où vont les révélations et autres confidences plus ou moins intéressées sous le kaki, on n’est pas loin d’un tel scenario-catastrophe. Et, bonjour les dégâts et la délation !Menée de main de maître, pardon de flic, par la fameuse Direction de l’Inspection des services de sécurité (Diss), communément appelée


Les enquêtes relatives aux fracassantes révélations faites par le commissaire divisionnaire de classe exceptionnelle, Cheikhna Cheikh Saad Bouh Keïta, à l'encontre de son collègue et non moins directeur général de la police nationale, Abdoulaye Niang, vont démarrer très bientôt, exigences du président de la République, Macky Sall.Nos confrères de L'Observateur de souligner que le procureur de la République près le tribunal régional hors classe de Dakar,


De l’avis d’Alioune Tine, si le Sénégal veut réellement réussir cette nouvelle alternance qui a porté le président Macky Sall au pouvoir, il se devait de procéder à un inventaire parce qu’il n’est pas question que Macky Sall échoue.Auparavant le président du comité sénégalais des droits de l’homme a refusé de faire un bilan de l’action du gouvernement. Il s’est contenté de décrire l’environnement dans lequel le président Sall a pris le pouvoir.


Annoncé depuis des mois puis repoussé à plusieurs reprises, le retour au bercail de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade après un « exil » à Versailles en France pourrait se faire dans les prochains jours. La promesse a été faite récemment par son ancien chef de cabinet, Pape Samba Mboup au comité directeur du Pds. Que peut encore apporter l’ancien patron de l’exécutif à son parti ?


Dans le différend qui oppose Karim Wade à l’État du Sénégal, la Cour de justice de la Cédéao a tranché ce vendredi 19 juillet. Inculpé par la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Karim Wade est en détention provisoire depuis la mi-avril. Ce sont ses avocats du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade qui avaient introduit ce nouveau recours. Ils demandaient 200 milliards


Le président de la République, Macky Sall, veut avoir un rapport circonstancié sur l’affaire des accusations de trafic de drogue contre le Directeur général de la police. Déjà le commissaire Mamadou Boye, patron de la Direction de l’inspection des services de sécurité (Diss) a débuté son enquête. Le commissaire Cheikhna Keïta et plusieurs agents de l’Ocrtis ont ainsi été auditionnés.


Ces sont nos confrères de L'As qui barraient leur Une hier avec l'information de l'organisation, sans tambour ni trompette  de la fermeture pure et simple de leurs comptes dans les banques françaises à savoir la Société générale et la Bnp.Mais après avoir câblé le palais par le biais du chef de protocole de la présidence de la république, Bruno Diatta, Abdoulaye Wade aurait obtenu de Macky Sall


Les poursuites contre le Premier ministre dans le différend qui l'oppose à l'homme d'affaires Abdoulaye Diakité sont maintenues devant le cabinet du doyen des juges d'instruction. Le journal l'As qui donne l'information informe que la chambre d'accusation qui a statué hier sur la demande de non lieu des conseils de Abdoul Mbaye, a rejeté leur requête, et a décidé de remettre le dossier au magistrat instructeur pour la continuation de l’enquête.


Nouvelle étape dans l’affaire de la drogue qui secoue le sommet de la police nationale. Sur les ondes de la Rfm, le vice-président de l’Ong Jamra informe qu’Interpol s’est saisit de l’affaire. « Nous avons reçu une correspondance d’un de nos partenaires qui nous informe qu’Interpol s’est saisit de l’affaire », a dit Mame Matar Guèye. Aujourd’hui, plusieurs journaux de la place ont également fait savoir que le Procureur de la République en a fait de même.


Le président de la République ne sent plus son gouvernement. L’équipe que pilote le Premier ministre (Pm), Abdoul Mbaye, est loin de satisfaire le chef de l’Etat. L’attelage gouvernemental ne suit pas l’agenda présidentiel. Il y a un décalage énorme entre le chef de l’Etat et son gouvernement chargé de mener sa politique.La difficulté et l’incapacité, pour la plupart des ministres, de traduire en actes concrets les idées et rêves de Macky Sall


Malgré la gravité des accusations contenues dans le rapport de Cheikh Keïta, attestant que l’actuel Dgpn est un «dealer de drogue», Pathé Seck parle d’un simple «duel entre responsables». Il ajoute qu’il n’entend pas «intervenir». En apparence, le ministre de l’Intérieur semble être fragilisé par son soutien à Abdoulaye Niang.C’est une réaction Pathé…tique. Pris sous les feux roulants des questions des reporters, le ministre de l’Intérieur


Le nouvel ambassadeur de France au Sénégal, Jean Félix Paganon, est arrivé dans la soirée à Dakar ce mercredi 17 juillet par un vol d’Air France en provenance de Paris. Il devrait présenter incessamment ses lettres de créances au président Macky Sall.Agé de 62 ans, Jean Félix-Paganon est diplômé de l’IEP (Sciences-Po) et de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Langue O option arabe littéral). Diplomate de carrière, ministre plénipotentiaire


Dans l'affaire Habré, plus de 1000 personnes se sont constituées ce mercredi 17 juillet parties civiles contre l'ex-président tchadien, inculpé de crimes de guerre et tortures, crimes contre l'humanité et incarcéré à Dakar. C'est dans la capitale sénégalaise que les avocats de ces victimes sont venus constituer les dossiers pour que la justice soit rendue.Elles sont exactement 1015. Tel est le nombre de victimes de Hissène Habré


Le président de la République est préoccupé par plusieurs dossiers. Les affaires Mahmoud Saleh – Alioune Badara Cissé et Cissé Lô – Mor Ngom sont classées en tête des mauvaises actions qui sabordent la nouvelle politique de rupture du président Macky Sall. Elles ont retenu négativement l’attention du chef de l’Etat. Et Macky Sall, selon L’Observateur


Que cherche Souleymane Ndéné ?  (Nettali,17/07/2013)

Après Karim Wade, ce lundi 15 juillet, à Rebeuss, il a rendu visite hier mardi à Bara Gaye à la prison du Cap Manuel. Souleymane Ndéné Ndiaye a aussi vu Abdou Aziz Diop, le coordonnateur des cadres libéraux également placé sous mandat de dépôt à Rebeuss.Le dernier Premier ministre du gouvernement sous le régime de Me Abdoulaye Wade a aussi rencontré à plusieurs reprises à sa résidence de Versailles, le Président Wade.A tel point qu’on ne peut pas ne pas se demander


Les informations livrées hier par nos confrères du Quotidien, faisant état de l’implication de l’actuel patron de la police dans un vaste trafic de drogue, alors qu’il était à la tête de l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis), n’a créé qu’émoi et désolation dans les rangs de la police nationale.Coïncidence troublante. En effet, la question se trouve sur toutes les lèvres au sein de la police. Il a fallu que M. Cheikhna Cheikh Sadibou


En faisant référence à la récente lettre de l'épouse d'Hissein Habré adressée au chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, Khamis, un tchadien s'interroge sur Alwihda : "Madame Habre, vous avez la chance de dormir à 4 heures [du matin] mais ceux que votre mari a réduit en cendres, ceux-là dorment pour toujours".
Sans avoir à s'exprimer ou témoigner, si un tchadien devait décrire en une seule image l'une des pratiques arbitraires d'Hissein Habré


Après les investigations à Monaco et les commissions rogatoires internationales envoyées par la Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Interpol (la police internationale) a été sollicité pour retracer les comptes fictifs de Karim Wade dans lesquels plusieurs milliards auraient transité.La Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite accélère la cadence.


Il se faisait passer pour un conseiller du président Macky Sall en partance pour Douala. Joel Manou, un Camerounais a été interpellée par la police des frontières et remis aux enquêteurs de la Division des Investigations Criminelles Dic. Selon le site Actusen.com qui donne l’information, le laisser-passer que détenait le faux conseiller secoue la Présidence de la République. Une perquisition fait au domicile du Camerounais a permis


L’information est du journal Quotidien qui barre sa Une de ce mardi 16 juillet 2013 sur le Directeur général de la police nationale (Dgpn), Abdou­laye Niang qui serait au cœur d’une affaire qui a des liens «avérés» avec le grand banditisme et des milieux de drogue.Selon un rapport produit par le commissaire Cheikhena Cheikh Saadbou Keïta, qui l’a remplacé à la tête de l’Ocrtis et consulté par des personnes travaillant au ministère


Les premiers résultats du rapport de l'audit physique des agents de la Fonction publique ont révélé environ 22 898 cas de contentieux dont 2 378 confirmés contre lesquels l'Etat décide de procéder à la suspension de leurs salaires et d'engager une procédure pénale. C'est le ministre de la Fonction publique, du Travail et des relations avec les institutions, Mansour SY, qui a fait l'annonce hier, lundi 15 juillet, à la primature lors d'une réunion du comité de pilotage.


Longtemps absent des réunions des instances du Parti démocratique sénégalais (PDS), Pape Samba Mboup a marqué son come-back au comité directeur du Pds avant-hier samedi par une grande nouvelle.En effet, l'ancien chef de cabinet de Wade qui rentre fraîchement de Paris a invité les responsables libéraux à préparer un accueil populaire au « pape du Sopi » qui se prépare à revenir à Dakar.À en croire nos confrères de L'As


Programmées pour être le ciment de la refondation de l’Etat et du renforcement de la démocratie, les réformes institutionnelles dont la concertation nationale est pilotée par l’ancien président des Assises de l’opposition Amadou Makhtar Mbow, risquent d’aboutir en un énorme calembour. Pour cause, à l’orée des travaux de la commission ad hoc, des contraintes majeures viennent en limiter voire plomber les résultats, en restreignant la liberté de manœuvre


En réaction à la dernière sortie des Chambres africaines extraordinaires soulignant leur respect de la loi, à l’occasion des évènements qui ont conduit à l’arrestation du Président Habré, son inculpation et son incarcération, le pool des avocats de l’ancien Président tchadien est monté encore au créneau pour dénoncer « de la façon la plus ferme les agissements du Procureur Général


La machine judiciaire mise en branle à l’encontre de Karim Wade et Cie pour qui, les choses sérieuses commencent dans le cadre de la traque des biens mal acquis où ils sont poursuivis pour enrichissement illicite à hauteur de 694 milliards. Les magistrats de la Commission d’Instruction (CI) ne vont plus tarder à s’intéresser à eux en les auditionnant dans le fonds.Mis sous mandat de dépôt depuis le 17 avril dernier, le fils du président sortant Wade a été acheminé à la Maison d’Arrêt et de Correction


Le palais serait en train de manœuvrer pour noyauter l’Assemblée nationale. Selon l’Obs, tout a commencé par une évaluation du compagnonnage avec les alliés, chaque entité considérée individuellement, après une collecte de renseignements auprès des services du ministère de l’Intérieur. Et comme si cela ne suffisait pas, les sources informelles de la Présidence ont procédé à d’autres quêtes d’informations pour mieux asseoir les décisions


Les 9 démineurs retenus en otage par le commandant de la branche armée du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), César Atoute Badiate, ont été libérés, vendredi après-midi, à Kasselol, la base du chef rebelle, a appris l’APS de source informée.Ils ont été remis aux responsables de l’ONG bissau-guinéenne Mom Ku Mom ( Main dans la main, en créole bissau-guinéen), à 16h 5. Ils seront ensuite remis aux autorités bissau-guinéennes qui les achemineront à Sao-Domingo où ils vont passer la nuit.


Le Président Macky Sall a procédé, selon le journal Enquête, à des nominations d’officiers généraux et supérieurs. C’est un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa) qui vient confirmer ces mesures.Le chef de l’Etat a pris à cet effet plusieurs décrets. Le chef de l’Etat a pris à cet effet plusieurs décrets, pour des promotions qui concernent la première section (active) des cadres de l’Etat-major général, au grade


L’affaire des produits phytosanitaires du plan Jaxaay qui vaut un mandat de dépôt à certains de ses anciens collaborateurs, dont Abdoul Aziz Diop, le chef des cadres libéraux, n’est pour Oumar Sarr qu’une tentative de déstabilisation du Pds, par l’entremise de la justice. Taxant le dossier en question de « vide », le coordonnateur du Pds qui faisait face à la presse hier, jeudi 11 juillet


C'est un ouf de soulagement pour Makaila Nguebla. Le Journaliste blogueur Tchadien expulsé du Sénégal depuis quelques mois et qui s'est retrouvé en Guinée sera finalement accueilli par la France qui a accepté de le recevoir sur son territoire. En effet, aprés tant de semaines, de concertation, de négociations et de diplomatie non gouvernementale, le journaliste blogueur a finalement reçu son titre de séjour ce matin selon la coalition Dale qui s'est longtemps


Entre arriérés de salaires, véhicules introuvables, chantiers inachevés, le Parti démocratique sénégalais (PDS) vit la dure réalité de l’opposition.Sous nos tropiques, la perte de pouvoir entraîne naturellement celle des avantages liés. Cette réalité, le Parti démocratique sénégalais (Pds), dont la plupart des dignitaires sont poursuivis dans le cadre de la traque des biens mal acquis, la vit, malgré les apparences. Depuis la chute de son leader Abdoulaye Wade


L’ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, est revenu au Sénégal, hier, révèle l’Obs, après des cours intensifs d’anglais à Cambridge (Angleterre) où il a passé six mois. Souleymane Ndéné Ndiaye avait quitté Dakar le 3 janvier 2013 pour Kaplan International Colleges, sis au Kensington Village où il s’était inscrit pour suivre des cours intensifs d’anglais.Il avait pris la décision de redevenir étudiant en Anglais après qu’il avait reçu des garanties sur son recrutement à la Cour pénale internationale


Le président du mouvement citoyen «Guem Sa Bopp», Maodo Malick Mbaye, ne lésine pas sur les moyens et les actes pour remporter les prochaines élections locales à Thiès. Le directeur général de l’Anamo qui veut déboulonner Idrissa Seck s’est déjà lancé dans une sorte de campagne électorale dans la cité. En effet, le leader de Geum Sa bopp vient d’annoncer un généreux programme dénommé «petit déjeuner à l’école».


Samedi dernier, Libération révélait en exclusivité que Denis Christel Sassou Nguessou, le fils de Denis Sassou Nguessou avait débarqué à Dakar à bord d’un jet privé pour rendre ensuite une visite à Karim Wade à la prison de Rebeuss.Après la prison, le journal, relève que Denis Christel Sassou Nguessou était reçu au Palais de la République par le Président Macky Sall à qui il aurait remis un message de son père. Était-il venu pour tirer d’affaire Karim Wade réputé être son ami ? Mystère et boule de gomme.


Lors du congrès de la Ligue démocratique (Ld), le ministre de la Justice, Aminata Touré, membre de l’Alliance pour la République (Apr) du Président Macky Sall a lancé un appel à l’ensemble des parties membres de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (Bby). «Nous avons l’opportunité et l’ambition commune de répondre aux besoins de nos concitoyens. Il nous faut unir nos forces et nos engagements communs. Le moment est venu de dépasser les coalitions d’origine électoraliste pour construire ensemble une véritable


Un rebondissement dans l’affaire Hissène Habré du nom de l’ancien président Tchadien. En effet, le Tchad réclame les fonds « détournés » par Hissène Habré et qu’il aurait placés dans des banques installées au Sénégal.Poursuivi pour crimes contre l’humanité, crime de guerre et torture et placé sous mandat de dépôt, le prédécesseur d’Idriss Déby risque de voir son avenir s’assombrir davantage. Car à ces griefs pourrait s’ajouter celui de « blanchiment de capitaux » puisque le ministre tchadien de la Justice, Jean-Bernard Padaré vient de déclarer sur les ondes


Dans son rapport annuel sur l’Indice de perception de la corruption (Ipc), Transparency international indique que «114 270 personnes vivant dans 107 pays ont été enquêtées». Et les sondages montrent que «61% de citoyens pensent que le niveau de la corruption a augmenté au cours des 12 derniers mois, 25% pensent qu’il n’y a pas de changement et 14% qui estiment que la corruption a baissé. «90% des femmes considèrent que la corruption


Que les militants de l’Alliance des Forces du Progrès (Afp) se préparent ! Moustapha Niasse est, selon L'Observateur, sur les pas de son « ami ». Le secrétaire général de l’Afp dit avoir émis le souhait de quitter la direction de son parti depuis trois (3) ans. « Je vais demander à Abdoulaye Bathily de m’aider et de me dire comment il a fait pour pouvoir obtenir l’autorisation de ses camarades pour le libérer de ses fonctions. C’est mon rêve,


La situation « difficile » que vivent les populations rurales a poussé le secrétaire général de l’Union pour le Renouveau Démocratique à sortir de sa réserve. Après une tournée effectuée dans la zone sylvopastorale, Djibo Ka n’a pas manqué de déplorer le régime des dirigeants actuels du pays. Prétextant la période de soudure, l’ex ministre d’état d’Abdoulaye Wade invite le chef de l’état à venir en aide aux agriculteurs et éleveurs qui «souffrent énormément».Selon Djibo Ka, il est inconcevable


Sénégal : Macky Sall au Maroc le 23 juillet  (Autres presses,09/07/2013)

Le président sénégalais, Macky Sall entamera une visite officielle au royaume du Maroc le 23 juillet. Selon une source non officielle cette visite durera trois jours.Répondant à l’invitation du roi du Maroc, Mohammed VI, le président sénégalais entamera le 23 juillet prochain une visite officielle au royaume. En l’espace de quatre mois c’est la deuxième fois que les deux chefs d’Etats se retrouvent pour discuter des intérêts communs entre les deux pays et pour échanger sur les dossiers de coopérations. En effet, lors de sa visite à Dakar


La bataille des tranchées est loin d'être terminée entre  Macky Sall et Idrissa Seck. Et notre confrère de Jeune Afrique qui s'intéresse à bien des aspects de notre pays de flanquer à sa Une une photo de Idrissa Seck avec ce titre : « le funambule ».Nos confrères de Enquête qui ont survolé cet article de quatre pages dont une page pleine occupant une photo du maire de Thiès, dépeint ce dernier comme quelqu'un qui occupe « une place inédite sur l'échiquier politique local


Le leader des jeunes du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) a été transféré ce week-end de la Maison d’arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss à la prison de Cap manuel. Ce transfèrement fait suite à une série de lettres ouverte que Bara Gaye a pu distiller de sa cellule. Dans la dernière qui date du 5 juillet dernier faisait des révélations graves sur des décès à l’intérieur de la prison. Ce qui avait réellement fâché le directeur de la MAC de Rebeuss, Assane Bâ.


Le président de la République, Macky Sall s'est rendu hier, dimanche, à Touba pour présenter les condoléances de la Nation au Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké suite au rappel à Dieu de Serigne Abdou Hakim, fils de Serigne Bassirou Mbacké. A l'issue de leur entretien, le chef de l'Etat a tenu à clarifier au guide religieux sa position par rapport aux interventions qu'il a qualifiées de « malveillantes dont la vocation est de créer la brouille


Dimanche d’exorcisme pour « Macky 2012 »  ( Sud Quotidien,06/07/2013)
Décidée à ne pas laisser Bennoo Bokk Yaakaar investir tout l’espace de la mouvance présidentielle, la coalition « Macky 2012 » multiplie les sorties à la veille des élections locales de 2014. A moins de 09 mois de ces joutes, la coalition qui a porté la candidature de Macky Sall, au premier tour de la présidentielle de 2012, se prononce encore une fois, ce dimanche, sur sa posture dans la victoire qui a occasionné la deuxième alternance politique au Sénégal et sur les défis qui attendent aussi bien le mouvement que le Président Macky Sall lui-même
C’est par une rencontre avec les médias que les membres de la coalition «Macky 2012»

Mbaye Dione affiche ses ambitions  ( Sud Quotidien,06/07/2013)

L’Alliance des forces de progrès (Afp) tient dimanche prochain, à Mbour, une réunion de la coordination régionale de cette formation, a annoncé le responsable «progressiste », Mbaye Dione, par ailleurs président du conseil rural de Ngoundiane. A cette occasion, une délégation du bureau politique de l’Afp, conduite par le numéro deux du parti, El Hadji Malick Gackou, sera présente à cette importante rencontre.
Pour Mbaye Dione, la rencontre de la coordination régionale de Thiès, «s'inscrit dans la stratégie globale d'occupation du terrain de l’Afp».


Des parlementaires, des membres du Conseil économique, social et environnemental, des maires des communes du littoral, des experts du Fonds mondial pour la conservation de la nature et des représentants de la société civile se sont retrouvés à Saly Portudal, sous l'égide de Green Senegal, pour réfléchir sur la gouvernance littorale .
Une grande attention a été portée sur le projet de loi sur le littoral qui vise à une amélioration de la gouvernance et de la gestion de la zone côtière.
Selon les participants, sa finalisation et son adoption en urgence par le gouvernement et l'Assemblée nationale restent une nécessité absolue .

Macky Sall lance ses projets et programmes  ( Sud Quotidien,06/07/2013)
Le président de la République, Macky Sall va profiter de cette période hivernale, pour lancer ses projets et programmes dont le Fonds d'investissement prioritaire (Fonsip, l’Office national anti-corruption (OFNAC), 10 000 emplois pour les jeunes de la banlieue. Suffisant pour ne pas accorder des vacances aux ministres du gouvernement du Premier ministre, Abdoul Mbaye, pour que ces derniers se mettent au service des populations.
Les ministres du gouvernement d’Abdoul Mbaye n’auront pas droit aux traditionnelles vacances gouvernementales.

Deux jours après l’inculpation de Habré par le juge d’instruction des Chambres africaines extraordinaires pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et tortures, ses avocats ont fait savoir, hier, à la presse qu’ils comptent boycotter le procès de leur client. En outre, ils ont indexé l’actuel Président du Tchad, Idriss Déby, accusé d’avoir versé 2 milliards FCFA pour faire arrêter Hissène Habré.L’ex-Président tchadien, Hissène Habré, avait annoncé la couleur lors de son face-à-face avec le juge d’instruction,


En cette période d’hivernage pendant laquelle le spectre des inondations hante le sommeil des populations, le gouvernement a jugé opportun de se priver de vacances pour rester, au besoin, aux côtés des populations.Ainsi, note le journal Libération, ce sont les ministres, qui espéraient prendre quelques jours de repos avec les vacances gouvernementales, qui vont déchanter. Des sources citées par ledit journal sont catégoriques : Il n’y aura pas de vacances gouvernementales cette année et la mesure


Bara Gaye veut que les députés déposent une proposition de loi leur permettant de pouvoir visiter les prisons du pays autant de fois qu’ils le veulent sans autorisation du parquet. Selon lui, le constant est alarmant à Rebeuss.Bara Gaye veut qu’une loi puisse autoriser les députés à visiter les prisons sans autorisation préalable du parquet. « Les prisons du pays ont fait le trop plein. Exemple : la capacité d’accueil de celle de Rebeuss est de 700 personnes. Aujourd’hui, elle abrite en moyenne 2.500. A Rebeuss, les chambres


Le PDG de Royal Air Maroc, Driss Benhima qui s’est confié à Jeuneafrique. Com s'est lâché sur l’ancien Super ministre Karim Wade. Driss Benhima a fustigé les capacités de gestionnaire de l'ancien ministre des Transports, des Infrastructures…. Lu sur Jeuneafrique.com, le Pdg de Royal Air Maroc confie, «« Il a réalisé deux exploits : celui d'avoir créé une compagnie aérienne deux fois plus petite qu'Air Sénégal International...


L’actuel Premier Abdoul Mbaye a été évoqué hier, selon l’As devant la chambre d’accusation de la cour d’Appel de Dakar dans une affaire le mouillant depuis 2001 à hauteur de 800 millions de francs.Comme par un coup de sort, le dossier du PM, Abdoul Mbaye, dont le nom est cité dans l’affaire Hissène Habré qui défraie actuellement la chronique a été évoqué devant la chambre d’accusation de la cour d’Appel de Dakar. Il s’agit selon les confrères de la longue procédure judiciaire


Le patron du Magic Land Youssef Saleh et ses employés Mamadou Cissé et Alassane Sylla, poursuivis pour homicide involontaire, seront édifiés sur leur sort demain. En attendant, le Parquet a requis pour eux 3 mois de prison ferme, alors que la partie civile réclame 50 millions de francs de dommages et intérêts.
Par négligence et maladresse, le patron de Magic Land Youssef Saleh et ses employés Mamadou


La Société africaine de raffinage (Sar) a envoyé une lettre à la Société nationale d’électricité (Senelec) via le Fonds de soutien à l’énergie pour lui rappeler son «encours excessif et anormal» de plus de 50 milliards de F Cfa. En guise de réponse, le Directeur général de la société d’électricité, Pape Aly Dieng, dit avoir «signé un chèque de 11 milliards 500 millions de F Cfa


C’est maintenant officiel. L’hôpital à but non lucratif de Ninéfecha a fermé ses portes en attendant la transition qui doit se faire entre la Fondation éducation santé de Mme Viviane Wade et l’Etat du Sénégal. Du côté des populations, c’est la mort dans l’âme.En cette matinée de dimanche, c’est le calme plat dans les locaux de l’hôpital. Dans les salles comme le bloc opératoire, la salle de réveil, le bureau de l’anesthésiste entre autres, tout le matériel sanitaire


Abdoulaye Bathily lâche son parti  (Nettali,03/07/2013)

Comme Alioune Tine l’a fait, Abdoulaye Bathily pourrait quitter la tête de la Ld ce week-end. Selon nos sources, sa formation politique tient son congrès ordinaire au Cices et le jallarbiste en chef n’est pas candidat à sa succession.La Ligue démocratique (Ld) organise son septième congrès ordinaire samedi et dimanche prochain au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (Cices) de Dakar. La rencontre portera sur le thème : « La Ligue démocratique


Après son inculpation pour crime de guerre, crime contre l’humanité et torture par la Chambre africaine extraordinaire d’instruction, l’ancien président Tchadien, Hissène Habré a été placé sous mandat de dépôt. Escorté par la Brigade d’intervention polyvalente (Bip) de la police et les éléments pénitentiaires d’intervention (Epi), le corps d’élite de l’administration pénitentiaire


L’ancien Président de la République Me Abdoulaye Wade pourra aller retirer son salaire d’ancien chef de l’Etat du Sénégal dans un des comptes dont il dispose.En effet, La Tribune a appris de bonnes sources, qu’environ 200 millions de francs Cfa ont été versés hier, lundi, au prédécesseur de Macky Sall à la tête de l’Exécutif.« Cette somme couvre aussi quelques indemnités et rappels auxquels Me Abdoulaye Wade a droit », informe un très proche


Les veilles pratiques libérales qui avaient fait du palais de la République une permanence bis du Parti démocratique sénégalais (pds), avec un Me Wade au faîte de sa puissance, seraient-elles en passe d’être ressuscitées sous le régime de Macky Sall ? L’interrogation est de nos confrères de Sud quotidien qui apportent la réponse dans leurs colonnes, ce mardi.« Macky en pré-campagne »,


Avec Barack Obama, qui vient de passer un jour et demi au Sénégal, vousavez abordé la question de la lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Les Etats-Unis, qui ont laissé la France en première ligne, veulent-ils davantage s'y impliquer ?Quelque chose va changer avec cette tournée africaine du président américain : jusqu'à présent, les Etats-Unis avaient, certes, toutes sortes de moyens d'information et d'investigation, mais la connaissance et la sensibilité que la France a depuis longtemps leur manquaient


Le président tchadien Idriss Déby a salué lundi à la radio nationale l'arrestation de l'ex-dictateur tchadien Hissène Habré, accusé de crimes contre l'humanité, et placé en garde à vue depuis dimanche au Sénégal où il s'est réfugié depuis plus de 22 ans"Le calvaire est terminé. Hissène Habré vient d'être arrêté et écroué par la justice sénégalaise mandatée par l'Union Africaine. Aujourd'hui, deux décennies après, Habré vient d'être rattrapé par l'Histoire", a déclaré M. Déby, rendant un hommage appuyé au président sénégalais Macky Sall.


La position du Président de la République sur la question de l’homosexualité ne varie pas après la réponse qu’il a servie à Barack Obama. Il l’a encore fait savoir dans une interview accordée au journal le Monde."Les Occidentaux devraient savoir que la meilleure façon de mettre en péril les homosexuels en Afrique, c’est d’agiter cette question. Cela les expose, car nos sociétés ne sont pas tout à fait prêtes à aborder ces sujets comme en Europe ou en Amérique. D’ailleurs, même aux Etats-Unis ou en France, les sociétés sont divisées.


L’ancien président tchadien, accusé de crimes contre l’humanité, est exilé à Dakar depuis 1990. Sa garde à vue entre dans le cadre d’une enquête menée par le Tribunal spécial en charge de ce dossier depuis février dernier. Hissène Habré, qui est âgé de 70 ans, ne devrait toutefois pas comparaître devant la justice avant début 2015, l'enquête préliminaire n'étant pas terminée.Tout a eu lieu aux environs de 10 h, ce dimanche matin, alors que Hissène Habré était à son domicile aux Almadies. Selon des sources concordantes


Grosse désillusion à Dakar au lendemain de la visite très mouvementée du président américain, Barack Obama hôte de 48 heures de la capitale sénégalaise. En effet, « Power Africa », le projet de Barack Obama pour l’accès de l’Afrique à l’électricité va bénéficier à plusieurs pays parmi lesquels ne figure pas le Sénégal. A rappeler que la dernière visite de Macky Sall aux Etat-Unis avait permis la signature de deux importants accords de partenariat  par le ministre de l’Energie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye


Dans 48 heures, sauf exception, tout étranger résidant hors de l'espace CEDEAO désireux de se rendre au Sénégal doit se munir obligatoirement d'un visa biométrique. Le visa biométrique dont les frais s'élèvent à au moins 32.500 F Cfa (50 euros pour le visa de 0 à 90 jours) entre en vigueur à partir de ce lundi 1er juillet. Toutefois des aménagements sont prévus puisque le voyageur peut embarquer avec un pré-visa en vue de se faire établir un visa


Abdoul Mbaye serait-il sur siège éjectable ? derniereminute.sn écrvait hier que Abdoul Mbaye, a été pris en flagrant déli de mensonge dans l’affaire Koukoy Samba Sagna concernant la nationalité du défunt sénégalo-Gambien décédé au Mali et que se serait lui qui a induit en erreur Macky Sall qui a extradé l’ex-putschiste vers le Mali.En tout cas, si l’on en croit l’hebdomadaire Nouvel Horizon, le départ du Premier ministre n’est pas à exclure surtout que le président de la République est dans une dynamique d’assurer ses arrières afin de parer


A bout d’un entretien avec l’ensemble de la société civile sénégalaise qui a duré une quarantaine de minutes à l’institut panafricaine « Gorée Institute », le président américain, Barack Obama semble plus séduit par la jeunesse incarnée par « Y’en a marre ». En effet, séduit par la clarté du discours et la pertinence de l’exposé livré par Fadel Baro sur le leadership d’une jeunesse africaine affranchie qui veut compter sur elle-même


Depuis la semaine dernière, nos confrères de L'As tentent de percer à jour les secrets des 25 décrets d'avance de la première loi de finances rectificatives. Mais il y a bien une chose qu'ils disent avoir omis. Dans tous les décrets d'avance listés, nulle part les autorités n'ont donné le montant, encore moins la destination. Le ministère de l'Economie et des finances ne parle que de décrets d'avance sans dire combien. Et surtout, sans dire pour quelle destination. Une situation qui peut laisser certains perplexes.


Les partisans attitrés de la légalisation de l’homosexualité qui pensaient pouvoir forcer la main de Macky Sall avec la présence au Sénégal de Barack Obama, dont le pays est un fervent défenseur du droit des individus à vivre librement leur tendance sexuelle, ont dû déchanter hier, jeudi 27 juin, lors de la conférence conjointe animée par les deux chefs d’Etat. Pour cause, face au Président de l’Etat le plus puissant du monde, Macky Sall a réitéré sans ambages le refus catégorique du Sénégal


Sénégal: Messi en campagne contre le palu  (BBC Afrique,28/06/2013)

Arrivée jeudi à Dakar, la capitale sénégalaise, l'attaquant vedette du FC Barcelone a donné le coup d'envoi d'une campagne de distribution de moustiquaires imprégnées aux populations les plus démunies en vue de lutter contre le paludisme."Mon engagement dans la lutte contre le paludisme est sans failles", a déclaré Lionel Messi lors d'une conférence de presse à Saly devant des dizaines d'admirateurs dont certains étaient perchés sur des arbres et des toits."Tant que l'opportunité se présente, je ne ménagerai


Le Sénégal tient beaucoup à la visite du Président américain Barack Obama. Et pour la réussite de cet événement symbolique, le régime de Macky Sall ne lésine pas sur la sécurité. Les pouvoirs publics sont ainsi allés jusqu’à expulser, ou presque, des membres de la famille royale qatarie.Selon L’obs, tout a commencé le lundi soir vers 17h30. Le jet privé Q6 RJB de la royale Jet des Emirats Arabes Unis, en provenance de la Guinée-Bissau, a voulu atterrir à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, mais son plan de vol


La fermeture annoncée de l’hôpital Ninéfésha aura retenti comme une bombe dans l’univers de l’ex- Première dame du Sénégal. Mme Viviane Wade ne cache pas à quel point ces sorties sur sa supposée volonté de «se venger des populations de Kédougou», en réclamant les clés de ladite structure, ont constitué un terrible choc pour elle. Aujourd’hui, elle lâche : «On ne peut pas se venger de quelque chose qui était pendant douze ans votre vie».


Le Sénégal demeure un pays souverain même si les Etats Unis sont la première puissance économique et militaire mondiale. En effet, le staff chargé du protocole de Macky Sall a tenu à le faire savoir à son homologue américain. Massamba Sarr, adjoint de Bruno Diatta, ne pouvant plus supporter les injonctions venant de la sécurité de Barack Hussein Obama, a pris son courage à deux mains pour dire aux Yankees ses quatre vérités.Au demeurant, tout est parti du fait que


Le président Barack Obama, son épouse et ses enfants sont invités à un diner ce jeudi au palais présidentiel.  Une manière pour le Sénégal d’honorer ses hôtes. Pour réserver à la fête un cachet joyeux, Youssou Ndour fera une prestation musicale pour égayer l’assistance.«Le choix du président Obama montre que le Sénégal est une grande nation avec à sa tête un grand homme en la personne du président Macky Sall», déclare  Youssou Ndour qui confirme qu’il va bien prendre le micro.  «Je suis ministre du Tourisme et des Loisirs. En ce sens je vais effectivement


Air Force One, l’avion du président américain, s'est posé à l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor ce mercredi 26 juin au soir. Barack Obama est en visite au Sénégal jusqu’au 28 avant de s’envoler pour l’Afrique du Sud et la Tanzanie. C’est sa première visite dans un pays d’Afrique francophone. Un voyage historique avec un important volet économique : 600 personnes, dont bon nombre d’investisseurs potentiels font partie de la délégation américaine.De notre correspondante à Dakar, Carine FrenkMême si beaucoup vont se plaindre des mesures draconiennes


Le combat de lutte entre Modou Lô et Eumeu Sène qui était prévu le 30 juin prochain, n’aura finalement pas lieu à date échue. Une blessure à l’œil du chef de l’écurie Tay shinger, contractée au contact avec un de ses partenaires à l’entrainement, a plombé l’affiche. Le certificat médical qui lui a été délivré par le médecin du Cng, le contraint en tout cas à un repos de 8 jours. La réaction du promoteur Aziz Ndiaye qui a constaté ce cas de force majeur, fait penser que la tenue du combat reste même hypothétique


Suite à des informations parues dans la presse, qui font état de la « prise de possession » du Palais de la République par les Services secrets américains, qui auraient « imposé » des mesures de sécurité sur les lieux et déployé du matériel de sécurité ultra sophistiqué, le service de presse a tenu à apporter un démenti.A ce jour, fait-il savoir, "toutes les installations faites à la présidence de la République concernent des soutiens logistiques de communication mineurs, pour les besoins de la visite du Président Barack Obama".


Barack Obama n'a pas placé l'Afrique au centre de ses préoccupations lors de son premier mandat, et ne devrait pas changer sa façon d'agir lors du second...Barack Obama entame mercredi une tournée en Afrique d’une semaine, qui l’emmènera au Sénégal, en Afrique du Sud et en Tanzanie. Un voyage qui fait déjà polémique avant même d’avoir débuté, la presse américaine ayant révélé qu’il pourrait coûter aux contribuables américains quelque 100 millions de dollars. Une somme astronomique en période de crise


Marième Faye, l’épouse du chef de l’Etat, Macky Sall, a réussi, avec sa fondation « Servir le Sénégal » à obtenir le soutien de la fondation « Mélinda Gates ». L’épouse de Bill Gates qui s’est rendue ce lundi au Palais présidentiel, a accepté de cheminer avec Marième Faye pour une meilleure couverture de la planification familiale.Melinda Gates de la Fondation Bill et Melinda Gates a été reçue ce lundi au palais présidentiel pour rencontrer la première dame, Marième Faye. Elle a accepté d’aider la Fondation « servir le Sénégal »


Les travailleurs de la justice sont ressortis fortement déçus et très en colère de la rencontre qu’ils ont eue hier avec le gouvernement, informe L'As.S’offusquant particulièrement contre le projet de décret qui porte sur leurs fonds communs, ils menacent de paralyser bientôt le fonctionnement de la justice à travers une grève illimitée.En attendant, ils ont demandé le retrait pur et simple des greffiers qui siègent à la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) et les Chambres africaines extraordinaires au sein des juridictions


Le Premier ministre sénégalais, Abdoul Mbaye, a déclaré dimanche que son pays s'attendait à des retombées dans plusieurs domaines après la visite, à partir de mercredi, au Sénégal du président américain Barack Obama.S'exprimant sur les ondes de Radio Sénégal, M. Mbaye a estimé que la "nouvelle alliance entre Dakar et Washington pourra avoir des retombées sur plusieurs aspects, entre autres l'agriculture, l'énergie et la sécurité".Le séjour au Sénégal du président américain "sera l'occasion


Le président Macky Sall a répo