Lutte contre la corruption: Nafi Ngom Keita veut une nouvelle stratégie
Source : APS : Dernière Mise à jour : 11/12/2015
Lu : 469 fois
La présidente de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), Nafi Ngom Keïta a appelé, jeudi à Dakar, à une nouvelle approche dans la lutte contre la corruption.

"Des efforts ont été faits. Les instruments juridiques au niveau international et national sont là, mais la corruption s’aggrave. Tous les secteurs sont touchés. Il faut relire nos stratégies et réinventer d’autres stratégies de lutte et de prévention de la corruption", a-t-elle dit.

Nafi Ngom Keïta qui s’exprimait lors de l’ouverture d’un atelier sur la corruption a appelé à mettre l’accent sur la prévention de la corruption, sans oublier la répression.

La présidente de l’OFNAC qui a prôné un changement de vision dans la lutte contre ce fléau a décliné la nouvelle vision de sa structure articulée autour de la promotion de quatre valeurs.

Lesquelles sont :"l’intégrité et l’exemplarité", "le respect et la protection des biens publics", "la performance et la promotion du mérite" et la "la culture de la reddition des comptes".

"Les stratégies peuvent changer. C’est important de mettre le paquet sur les valeurs", a-t-elle souligné.

Selon elle, les jeunes doivent être les "pépinières" dans la prévention et dans la lutte contre la corruption.

"Je vous encourage à opter, dans le cadre de la lutte et de la prévention de la corruption, à mettre le paquet sur les jeunes. Il faut semer la graine de l’intégrité pour avoir plus tard un Sénégal où il y aura moins de corrompus et corrupteurs", a souhaité la présidente de l’OFNAC.



Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>