La CEDEAO recommande l’interdiction du voile intégral
Source : APA : Dernière Mise à jour : 18/12/2015
Lu : 671 fois
La 48ème session ordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui a pris fin jeudi au siège de l’organisation à Abuja, a formulé entre autres recommandations, l’interdiction du voile intégral islamique.
La recommandation est faite dans le cadre du renforcement de la sécurité dans la région ainsi que des efforts pour freiner le nombre croissant de femmes kamikazes envoyées par les djihadistes de Boko Haram, principalement au Nigeria et dans d’autres pays de la sous-région.

Le sommet a recommandé aux dirigeants régionaux de prendre « des mesures pour interdire ce genre d’habillement qui ne permet pas aux agents de sécurité de s’assurer de l’identité des personnes qui le portent».

« Certains codes vestimentaires, qui rendent difficile l’identification des personnes concernées, peuvent considérablement entraver les actions visant à la protection des personnes et des biens », a déclaré le Président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo aux journalistes, au terme du sommet, ajoutant que les pays doivent appliquer cette interdiction « en tenant compte des réalités nationales».

Il y a eu des discussions dans de nombreux Etats de la sous-région sur la possibilité d’interdire le port de la «burqa», alors que les djihadistes de Boko Haram se sont servi de jeunes femmes et filles comme kamikazes en cachant des explosifs sous leurs vêtements amples.



Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>