Modernisation de Tivaouane: Macky Sall promet la finition de la Grande mosquée et …
Source :  EnquetePlus : Dernière Mise à jour : 21/12/2015
Lu : 579 fois
Le Chef de l’Etat a inauguré samedi, le complexe multifonctionnel Seydi El Hadj Malick Sy érigé dans le cadre de la modernisation de Tivaouane. Une occasion saisie par le Président Macky Sall pour promettre la finition de la Grande mosquée de la capitale de la Tidianiya, qui lui promet en retour un second mandat.



Par des ‘’Diereudjeuf’’ (ndlr merci) scandés à haute et intelligible voix, la nouvelle salle de conférence du complexe multifonctionnel dénommée ‘’La Résidence des hôtes’’ a vibré samedi dernier, à l’entrée du président de la République. La population de Tivaouane entendait par là manifester sa gratitude à l’endroit du Chef de l’Etat venu inaugurer le complexe baptisé ‘’Complexe Seydi El Hadj Malick Sy’’. Mais pour le Chef de l’Etat qui a reçu un accueil populaire, rien n’est assez grand pour la ville de Tivaouane. ‘’Ceci n’est que le début, mais mes intentions pour la ville dépassent largement ce programme et je compte faire plus’’, a déclaré le président Macky Sall.

A l’en croire, d’autres chantiers comme l’autoroute Thiès-Touba dit « Illah Touba » sont en cours. A ce propos, il a confié avoir donné des instructions pour l’étude de la construction de l’autoroute Thiénaba-Tivaouane-Saint-Louis d’un coût de 80 milliards pour un délai de 20 mois. Seulement, le Chef de l’Etat ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Il a fait une promesse qui a plongé la salle dans une grande liesse. ‘’J’ai également l’intention de continuer les travaux de la Grande mosquée de Tivaouane’’, a annoncé le Président. Et c’était encore reparti pour un concert de ‘’djereudjeuf’’.

Les fidèles lui promettent un second mandat

Debout comme un seul homme, les membres du Coskas et les autres fidèles ont applaudi à tout rompre. ‘’Djereudjeuf. Deuxième mandat’’, ont soutenu certains. Il n’y a pas que les fidèles qui sont touchés par le geste du Président. Le porte-parole de la famille tidiane s’est joint à ce concert de remerciements en lançant, dès l’entame de son discours : ‘’djereudjeuf’’ à trois reprises. ’’C’est un mot court mais Seydi El Hadj Malick a dit : celui qui n’a rien fait ne l’entendra pas.

La famille et la tarikha et tous les musulmans du Sénégal vous disent merci au nom du khalife Serigne Cheikh Tidiane Al Maktoum’’, a dit le porte-parole de la famille tidiane, Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine. Tout au long de son intervention, le marabout n’a cessé de remercier le Président Sall. Il a lui également demandé de se montrer indifférent aux piques et autres attaques. ‘’Quand on est élu, on reçoit toutes sortes de coups. Mais, il ne faut pas répondre car certains n’atteignent pas leur cible ou ne causent pas de dégât. Certains finissent par atteindre l’auteur même’’, a soutenu le marabout. Tout en invitant le Président à être persévérant, il a demandé aux Sénégalais de lui laisser le temps de finir les chantiers. Parmi ceux-ci, il y a la deuxième phase du programme de modernisation de Tivaouane qui, d’après l’architecte Diouga Sylla Diouf, sera achevé d’ici 2016.

Par rapport au complexe qui a été inauguré, elle a expliqué qu’il a été érigé sur 13 000 mètres carrés avec un parking et un jardin d’une capacité 8 000 mètres carrés. Et d’après le ministre des Infrastructures, le projet piloté par l’Agence des travaux et de gestion des routes du Sénégal (Ageroute) est composé de 2 salles de conférence 2 salles de conférence (une de 520 places et une autre de 3 000 places) mais aussi une salle de banquet d’une capacité d’accueil de 300 places. Il comprend également 18 logements dont 2 suites présidentielles. Face à l’éternelle question de l’entretien des infrastructures, le président de la République a chargé le maire Mamadou Diagne Sy Mbengue et la présidente du Conseil départemental Seynabou Gaye Touré de s’en occuper. Il a invité ces derniers à consacrer chacun une enveloppe de 5 millions pour l’entretien et la maintenance.



Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>