La Gendarmerie sénégalaise dément assurer la protection d’Adama Barrow
Source : APA : Dernière Mise à jour : 15/12/2016
Lu : 204 fois

La Gendarmerie sénégalaise a démenti par la voix de son commandant supérieur avoir envoyé des éléments pour assurer la protection du président élu de la Gambie, Adama Barrow, soulignant que cette informant est «fallacieuse et insidieuse».

«Contrairement aux informations fallacieuses savamment et insidieusement distillées dans l’opinion et la presse nationale et internationale, aucun élément du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), en activité, n’est actuellement présent sur le territoire de la République Islamique de Gambie », indique le général de Division, Haut commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire, Meïssa Niang, cité par le communiqué reçu jeudi à APA.

«Aucun militaire retraité du GIGN, ajoute le communiqué, n’opère actuellement sur le territoire gambien pour une quelconque mission de protection rapprochée au profit d’une autorité politique».

Une information fortement relayée par la presse soutenait qu’«une dizaine de gardes du corps sénégalais, habituellement affectés à la sécurité des hautes personnalités de la République » étaient commis à « la protection rapprochée » d’Adama Barrow, vainqueur du président sortant, Yahya Jammeh, à l’issue de la présidentielle du 1er décembre en Gambie.




Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>