POUR L’ANNULATION DE L’ENQUETE SUR L’ENRICHISSEMENT ILLICITE: Le Pds porte plainte contre Antoine Diome devant la Cour suprême
Source : Autres presses : Dernière Mise à jour : 29/01/2013
Lu : 135 fois

Pour faire annuler toutes les auditions qui ont été faites dans le cadre de l’enquête sur l’enrichissement illicite, des membres du Parti démocratique sénégalais (Pds) ont saisi la Cour suprême d’une requête et invoqué comme motif la nomination d’Antoine Félix Diome au poste de substitut du procureur spécial près le Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Selon les amis d’Ousmane Ngom, il n’a pas le grade pour occuper ce poste.

Une requête a été introduite à la Cour suprême par les avocats de l’ancien garde des Sceaux ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, de l’ancien ministre de l’Intérieur, Me Ousmane Ngom, de l’ancienne ministre d’Etat, Awa Ndiaye, de l’ancien ministre des Transports aériens, Farba Senghor, et de l’ancien directeur de cabinet du Ministre d’Etat Karim Wade, Abdoulaye Racine Kane. Ils veulent faire annuler le décret N°2012 502 du 10 mai 2012 portant nomination des membres de la Cour de répression de l’enrichissement illicite.

Comme motif, ils visent Antoine Félix Diome qui, selon eux, ne remplit pas les critères occuper le poste de substitut du Procureur spécial, mais il continue de participer aux enquêtes en cours et a été envoyé en France dans le cadre du dépôt de la plainte contre certains dignitaires de l’ancien régime

Selon eux, la tenue de la dernière session du Conseil supérieur de la magistrature durant laquelle le grade d’Antoine Diome a été rehaussé, n’y fera rien. Le Pds s’attend à ce que « le droit soit dit » et que la procédure soit annulée purement et simplement.

Mamadou Ndiaye


© Copyright Nettali




Notez cet article :
1
2
3
4
5

 Envoyer cet article à un ami
 Articles du même auteur >>